Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 5 Aoû 2020 23:41



Répondre au sujet  [ 86 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9
 Anthony Caci 
Auteur Message
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18518
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Caci s’est requinqué
Révélation de l’exercice 2018/2019, Anthony Caci n’a pu durant la saison écoulée montrer son talent que par bribes entre deux blessures et un championnat de Ligue 1 stoppé par la crise du Covid. Le latéral gauche de 23 ans a profité de la longue trêve pour se reconstruire physiquement et aborde la préparation sereinement.
Il y a un an, après une première saison complète chez les pros ponctuée de 29 matches de Ligue 1 (dont 26 comme titulaire), Anthony Caci entamait tout juste sa préparation estivale après un rab de vacances accordé après sa sélection à l’Euro Espoirs. Il n’avait, contrairement à son coéquipier Ibrahima Sissoko, pas disputé la moindre minute de jeu en Italie - où les Bleuets de Sylvain Ripoll étaient allés jusqu’en demi-finale -,  mais le latéral piaffait d’impatience à l’idée de rejoindre ses coéquipiers strasbourgeois et de participer à la campagne de qualification en Ligue Europa.

Ce que “Titi” ne pouvait pas encore deviner à ce moment-là, c’est que son corps allait lui jouer des biens mauvais tours. Une douleur au genou droit qui le freine une quinzaine de jours, le quadriceps de la cuisse gauche qui se déchire pour avoir trop compensé… au final, le Forbachois va vivre la préparation loin du groupe et faire une croix sur la première partie de saison.

Après un retour au jeu timide à Marseille lors de la 10e journée - au poste inédit de latéral droit et alors que le Racing balbutiait son football loin de la Meinau -, Anthony Caci est revenu en trombe en retrouvant le couloir gauche de la défense strasbourgeoise.

Titulaire sept fois après l’étape phocéenne, il va ainsi inscrire son premier but en Ligue 1 (à Amiens lors de la 14e journée) et délivrer quatre passes décisives (dont deux lors de la dernière journée du cycle aller contre Saint-Étienne). Las, après six minutes de jeu en 32e de finale de Coupe de France à Calais contre Le Portel le 4 janvier, c’est l’adducteur gauche qui a lâché.

« Je me sens plus homme que jeune footballeur »


« Je venais de faire ma première saison pleine avec les pros, avant cela je n’avais jamais autant joué. C’était sans doute à moi de m’adapter mais ça, je ne le savais pas encore, consent le défenseur qui a soufflé ses 23 bougies le 1er juillet. Au départ, j’ai eu du mal à le comprendre et après des petits bobos à droite et à gauche, ça a fini par péter au niveau de l’adducteur. Ce n’était pas forcément une faute de ma part, mais il fallait que je fasse plus attention. Maintenant je le sais et c’est pour ça que j’ai tout rectifié. Ça fait partie de l’apprentissage. On se dit qu’on est jeune, qu’on n’aura jamais rien, qu’on peut courir des heures et des heures, enchaîner les matches. En fait, on voit que l’extra-sportif c’est aussi très important. »

Anthony Caci a donc dû apprendre à écouter plus son corps, lui qui était en phase de reprise quand la crise du Covid est venue mettre à l’arrêt tous les pans de la société civile, le monde du sport y compris. Le latéral gauche - dont nous avions suivi le confinement, comme celui de ses coéquipiers Dimitri Liénard et Adrien Thomasson, dans nos colonnes - a profité de la longue trêve pour se requinquer et repenser son approche du métier.

« Je me suis dit que je devais en profiter pour me remettre en forme. J’étais en voie de reprise mais je n’étais pas à 100 % guéri, j’avais toujours une appréhension que là je n’ai plus. La situation et ces blessures, ça a changé mon approche de la préparation, confie-t-il. Je me sens plus homme que jeune footballeur. Je suis footballeur pro avant tout mais avec un tout petit plus d’expérience. »
« Un groupe qui vit bien, c’est déjà un bon point »

Depuis trois semaines, Anthony Caci a regagné la Meinau, ses terrains d’entraînement en travaux - « On regarde les montagnes de sable autour de nous à l’entraînement et on voit que le club veut faire quelque chose de bien pour nous », glisse-t-il -, ses coéquipiers et un staff où il a retrouvé Jean-Marc Kuentz, qu’il avait côtoyé au centre de formation il y a huit ans (lire encadré). « C’est un homme bien et ça m’a touché de le revoir. Il se rappelait de moi et il m’a même parlé de ma famille », apprécie le pur produit de la formation strasbourgeoise.

« Sinon, les nouveaux dans l’équipe ont été très bien intégrés. On a un groupe qui vit bien, c’est déjà un bon point », apprécie aussi un “Titi” Caci pressé de partir en stage pour quelques jours à Évian-les-Bains. « On se dit qu’on va bien travailler. De toute façon, en stage ça se passe toujours bien. On est tous ensemble, on voit les personnalités de chacun, c’est là qu’on partage le plus de choses, savoure-t-il d’avance. On va dans un bon coin et on a hâte que le premier match amical arrive. »

Ça sera ce vendredi contre Nîmes (à 18h et à huis clos). D’ici là, Anthony Caci et ses coéquipiers ne devraient pas avoir le temps de trouver le temps long. Lui de toute façon en a suffisamment perdu la saison dernière pour ne pas savourer le présent.
Jean-Marc Kuentz : « Un joueur sur lequel le club compte »

Avant de quitter le Racing en 2012, Jean-Marc Kuentz a suivi l’arrivée du jeune Anthony Caci au centre de formation du Racing. Huit ans après, les deux hommes se retrouvent chez les pros. « Anthony avait quatorze ans quand je l’ai connu. J’avais continué à suivre son parcours en partant et je suis très content de sa progression. C’est quelqu’un qui devient un joueur important à Strasbourg, estime le désormais adjoint de Thierry Laurey. Il était un peu blessé la saison dernière malheureusement mais j’espère qu’il va faire une grosse saison, à l’image de celle qu’il a fait lors de sa première saison avec les pros et des quelques matches qu’il a pu disputer cette année. C’est un joueur sur lequel le club compte et je suis très content de le retrouver. »


20 Juil 2020 6:36
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 12161
Localisation: HAGUENAU
la teinture dans les cheveux annonce déjà que le gars a pris le melon. Je crois savoir que TL conserve toujours un oeil attentif sur ces nouvelles postures :arrow:


20 Juil 2020 22:23
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 7519
Localisation: Mulhouse
De sa forme dépendent pas mal de choses en défense. Un bon Caci, c'est une concurrence saine au poste de latéral ou un défenseur central supplémentaire qui n'a jamais démérité à ce poste ... j'espère qu'il sera au même niveau qu'on lui a connu et qu'il continuera à progresser :)


20 Juil 2020 22:38
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 12161
Localisation: HAGUENAU
ben je l'espère pour lui et surtout qu'il apporte ce qu'on attend de lui et des autres d'ailleurs aussi : de la performance, du beau jeu, et des victoires ;)


20 Juil 2020 22:48
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18518
Localisation: Dorlisheim
Tenor a écrit:
la teinture dans les cheveux annonce déjà que le gars a pris le melon. Je crois savoir que TL conserve toujours un oeil attentif sur ces nouvelles postures :arrow:

Image


21 Juil 2020 5:35
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 17710
Localisation: Strasbourg
Sa teinture était plus un délire entre potes qu'une volonté de jouer les "fashion victim" et ils sont pas mal à l'avoir fait, sauf que voilà, il faut attendre que ça repousse pour que ça ne se voit plus :lol:
Exemples concrets avec d'autres jeunes du Racing (désormais partis) Botella, Madihi et un autre que je ne connais pas :
ImageImage

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


21 Juil 2020 9:14
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 86 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com