Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 19 Sep 2018 9:50



Répondre au sujet  [ 109 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivante
 Bingourou Kamara 
Auteur Message
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15532
Localisation: Saujon (17)
alphons a écrit:
ce qui me gene un peu c'est que vous ne commentez que les quelques fautes qu'il a fait..... par contre les belles parades, arrets decisifs vous n'en parlez pas.

Attention ne te méprends pas, j'étais emballé par son arrivée et je crois en son grand potentiel mais je suis déçu pour le moment. Je ne remets pas en cause son arrivée mais force est de constater qu'il ne rassure pas grand monde pour le moment. Pourtant j'aime ce gamin...

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


1 Déc 2017 20:01
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 16461
Localisation: Strasbourg
Moi il me fait penser à Areola quand il était à Lens

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


1 Déc 2017 23:49
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15532
Localisation: Saujon (17)
Areola a été moqué, raillé l'an dernier à Paris (il ne me rassurait pas non plus) et pourtant ses qualités sont indéniables. Revault excellent gardien du Havre s'est planté aussi à Paris. Pas facile ce poste....

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


2 Déc 2017 9:51
Profil
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 16:21
Messages: 1469
G-Rom a écrit:
Pekser, est ce que tu utilises la touche "entrée" au milieu de tes phrases ? Le retour à la ligne se fait automatiquement hein, c'est particulièrement compliqué à te lire...


Effectivement, je vais revoir ma façon de procéder. Par ailleurs j'essaie toujours d'éviter les fautes de français et de m'exprimer dans un langage clair, c'est plus confortable à lire.


2 Déc 2017 15:39
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14492
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
Bingourou Kamara sorti par précaution
Le gardien du RC Strasbourg, victime de vertiges, a été remplacé à la 72e minute par Alexandre Oukidja. Son coach, Thierry Laurey, s'est voulu rassurant pour la santé du Franco-Mauritanien.
Bingourou Kamara va bien. Remplacé à la 72e minute de jeu par Alexandre Oukidja après avoir été pris de vertiges, samedi lors de la victoire de son équipe contre Paris (2-1), le gardien strasbourgeois avait les larmes aux yeux en regagnant le vestiaire. «C'est un petit problème, a rassuré Thierry Laurey, son entraîneur. Je pense qu'il a eu un coup de stress. Mais ce ne devrait pas être très grave. Il passera tout de même des examens par précaution.»


3 Déc 2017 14:50
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14492
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Kamara : « J’ai faim »
Absent depuis son malaise contre le PSG le 2 décembre, le gardien n°1 du Racing Bingourou Kamara a soigné sa tendinite au genou et pourrait faire sa rentrée demain (21h) à la Meinau contre Lille en 16es de finale de la Coupe de France. Sans l’officialiser, Thierry Laurey l’a laissé entendre hier.
Ce mardi midi, juste avant l’interview, Bingourou Kamara, qui se plie d’ordinaire volontiers à l’exercice, l’a avoué : « Pendant ma blessure, je n’avais guère envie de parler. »

Le gardien strasbourgeois, remis de sa tendinite au genou droit et pressenti pour être titulaire demain (21h) à la Meinau contre Lille en 16es de Coupe de France, revient sur cette période délicate.

– Comment avez-vous vécu votre indisponibilité ?

– Par le passé, il m’est arrivé d’être out plus longtemps. L’an dernier avec Tours, je m’étais par exemple cassé la main. Je sais maintenant comment gérer ça. Mais dans ces périodes d’ombre, il est toujours très difficile de ne pas pouvoir aider, sinon en les encourageant, les copains qui se battent pour prendre des points. Je suis revenu sur le banc samedi contre Dijon (3-2 à la Meinau). Ça s’est bien passé. On a gagné. Je serai bientôt apte à jouer.
« À un moment, le cerveau bugge »

– Votre dernière apparition remonte à la victoire contre le PSG le samedi 2 décembre à la Meinau (2-1). Ce jour-là, vous faites un malaise et sortez à la 72e. Le coach a évoqué un coup de stress…


– Je lui ai dit que j’aurais bien aimé que ce soit ça. Mais quand on est footballeur, le stress est omniprésent. En vérité, il l’est beaucoup moins quand on joue contre Paris, le “gros” de la Ligue 1, que face à Dijon. Dans ce match, je ressentais plus d’excitation que de stress.

– Avez-vous une explication rationnelle ?


– Non. C’est inexplicable. À un moment, le cerveau bugge.

– Les examens que vous avez passés sitôt après vous ont-ils tout de suite rassuré ?


– Oui. Dans un tel cas, il y a des précautions à prendre, c’est normal. Dès le lundi matin, je suis allé à l’hôpital civil. Les analyses très poussées qui y ont été faites ont montré qu’il n’y avait pas de problèmes et que j’étais apte. Je n’avais pas de doute et n’étais pas inquiet, car je me sentais très bien. Ça ne m’a donc pas soulagé. Mais c’est toujours mieux de l’entendre.

– Cet incident a été l’occasion de soigner votre genou droit…


– A-t-il été un élément déclencheur ? Je ne sais pas. Mais ma douleur au genou s’est alors accentuée. Depuis quelque temps déjà, je ne pouvais quasiment plus sauter à la fin des entraînements. Il valait mieux, surtout avec les terrains gras, prendre le temps de me soigner plutôt que continuer à 30 % sans guérir. En accord avec le coach, on a fait ce choix.

– Vous dites-vous désormais que c’est le bon moment pour vous relancer ?


– Je ne me dis pas grand-chose (sourire). Juste que je veux travailler pour être à 100 % au service du coach et de l’équipe. S’il me dit de jouer jeudi, je jouerai. Sinon, je patienterai.

– Dans notre édition du 19 janvier, Thierry Laurey a confirmé que malgré votre absence, vous restiez dans son esprit le numéro 1 du poste…


– (Il coupe) On me l’a dit. Il avait insisté pour me recruter et voir que j’ai toujours sa confiance après cette indisponibilité fait énormément plaisir. C’est un coach qui nous pousse toujours vers le haut. Il est exigeant, mais sait aussi prendre soin de ses joueurs.

– Vous interrogiez-vous sur votre statut de numéro 1 ?


Dans le foot, tout peut aller très vite. J’en suis la preuve puisque j’ai commencé à Tours à la suite d’une blessure et d’une méforme (des autres portiers). Mais non, je ne me posais pas trop la question.

– Avez-vous très faim ?


– Je suis jeune, mais les années filent vite. Les anciens me le disent tous les jours. Alors, j’ai faim, oui. On ne va pas se mentir.
« Je manque encore de régularité »

– Si on vous dit que la régularité vous a fait défaut durant le cycle aller, vous êtes d’accord ?


– Oui. J’en manque encore. Je peux enchaîner un très gros match, puis un match moyen. C’est ce qui me manque et ce sur quoi je dois travailler. Mais la gestion des matches et de l’émotion qu’ils engendrent vient avec l’expérience.

– Cette expérience, vous l’aviez déjà en partie acquise en L2 à Tours. Le palier vers la L1 est-il si haut ?


– J’en discute souvent avec mes potes de Tours. Quand on évolue en L2, on se dit que la L1 est meilleure. Mais quand on y arrive, le palier est bien plus haut qu’on ne l’imaginait. Pas une équipe n’est faible. Ce n’est pas un autre niveau, c’est carrément un autre monde. Le Racing a dû s’y adapter. Il me semble qu’il en a maintenant pris la température. On a progressé. Pour être une équipe de L1, il va falloir se maintenir. Mais je pense qu’on est en train de le devenir.


24 Jan 2018 6:48
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14492
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Questions à… - Bingourou Kamara « Le doute ne plane pas »
Le gardien du Racing Bingourou Kamara appelle de ses vœux un redressement rapide. Mais il assure que si les Bleus restent vigilants, ils ne s’affolent pas.
– Après votre longue absence pour une tendinite au genou droit, où en êtes-vous physiquement ? On vous a vu boiter en fin de match dimanche à Lille…

– C’est une fausse impression. Tout va bien. Je suis apte. J’ai joué. Mon genou est rétabli. Je croise les doigts pour que tout aille bien dans le futur. Quand j’étais blessé, j’avais tellement mal que je compensais avec l’autre jambe et, du coup, boiter est presque devenu ma façon de marcher.

– Après votre défaite sur le fil au LOSC (2-1), avez-vous hâte d’en découdre avec Bordeaux ?


– Oui. Quand on perd à la dernière minute, on est énormément frustré et pressé d’enchaîner. On a à cœur de se rattraper face à une très bonne équipe bordelaise, difficile à manœuvrer, et de gagner pour se donner un peu d’air. Nous sommes 12es , mais cette 12e place est anecdotique. Le championnat est serré comme rarement. Il est impossible de dire qui va descendre ou se maintenir. Pour nous maintenir, il nous faut engranger des points, qui plus est à domicile.

– À chaud à Lille, Pablo Martinez disait qu’il faudrait en prendre six lors de vos deux matches de suite contre Bordeaux et Troyes…

– (Il coupe) Je suis d’accord. Un six sur six serait magnifique. C’est l’objectif. Ces deux matches ne sont pas des finales, mais ils nous diront où nous en sommes. Avec deux victoires, ce ne serait plus la même chose.

À l’aller, Bordeaux était en chute libre. Là, il vient de battre deux clubs du Top 5… Il ne faut pas trop tenir compte de notre succès là-bas (3-0).

Les Girondins étaient presque au fond du trou et nous, quasiment en pleine bourre. Avant ce match retour, ils viennent de faire deux gros résultats, dont le dernier contre Lyon, et nous, de perdre quatre fois en cinq journées. Les rôles sont un peu inversés. Il faut les inverser de nouveau par une grosse perf à la maison.

– Quels attaquants bordelais craignez-vous ?

– On ne les craint pas. Mais un joueur comme Malcom a d’énormes qualités individuelles. C’est un leader technique, avec ses huit buts et cinq passes décisives. C’est pas mal du tout pour un joueur de vingt ans.

– L’ombre d’un doute point-elle dans vos esprits ?

– Non. Notre début de saison était bien pire, catastrophique même, et nous avons su nous relever. C’est sûr qu’entre nous, on se dit qu’il faut faire attention. Mais le doute ne plane pas. Il y a une forte remise en question collective et individuelle. C’est ce qui va nous permettre de nous en sortir.


3 Fév 2018 6:47
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15532
Localisation: Saujon (17)
Au delà de son début de parcours sportif décevant, il faut le reconnaître, je trouve ce gamin très mature.

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


3 Fév 2018 9:10
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 21:39
Messages: 3429
Idem. Mes potes journaleux le trouvent très attachant.


3 Fév 2018 17:15
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 11017
Localisation: HAGUENAU
et c'est bien ça le problème, on le trouve attachant, on lui réserve le poste de N°1, mais au fond il n'a pas du tout l'aura indispensable pour tenir le rang d'un gardien dans une L1. Si vous lisez mes posts précédent à son encontre, je n'en démord pas et que Tl reconnaisse enfin qu'il ne peux pas continuer comme ça :twisted:


4 Fév 2018 10:47
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 109 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com