Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 11 Déc 2017 20:09



Répondre au sujet  [ 42 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 Kenny Lala 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12879
Localisation: Dorlisheim
La meilleure recrue, maintenant comme vous dites, souhaitons que le racing puisse le garder si on se maintient, mais pour moi il n'y a pas de doute le racing restera en L1 l'Année prochaine .


25 Oct 2017 17:25
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 15:00
Messages: 6212
Localisation: Mulhouse
Encore un match plein samedi soir, cela fait plaisir de voir des joueurs qui franchissent un palier en jouant sous nos couleurs :)


30 Oct 2017 12:52
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 27 Mai 2005 10:39
Messages: 3655
Je me rappelle qu'il avait déjà été très bon à Lens, contre le Racing dans les dernières journées. Cela ne m'étonnerait d'ailleurs pas que ce soit là que les responsables du Racing l'aient repéré.


30 Oct 2017 14:04
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12879
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Sur les ailes de Lala
Le défenseur latéral s’affirme comme l’un des hommes forts du Racing ces temps-ci. Arrivé cet été en Alsace, Kenny Lala a pris le rythme d’un club qui a remonté les échelons.
Si la bonne passe actuelle du Racing est avant tout le fait d’un collectif, quelques individualités ne manquent pas de s’y illustrer. Dimitri Lienard face à Marseille, Bingourou Kamara ou Nuno Da Costa à Nice, sont de ceux-là. Mais dans le panorama strasbourgeois, en constante progression, Kenny Lala est peut-être le plus convaincant sur la durée.
Pro un peu
grâce à Donzelot

À droite ou à gauche de la défense, le joueur venu de Lens s’apparente à une bonne pioche de l’été. Polyvalent, tonique et décisif, il a poussé le bon goût jusqu’à s’immiscer dans le onze-type de la 11e journée, désigné par le quotidien du sport français. Lala est là et bien là dans une équipe strasbourgeoise, en verve en octobre quand cinq points en trois matches sont tombés dans son escarcelle.

C’est peut-être une bénédiction. C’est aussi un concours de circonstances. Le joueur de 26 ans ne le nie pas. Le foot, à haut niveau, il aurait très bien pu passer à côté. « Je n’ai pas fait de centre de formation, j’ai fait toutes mes classes dans un petit club du XVIIIe arrondissement de Paris, l’Étoile Sportive, indique-t-il. Il y a eu un stage de détection du Paris FC. J’ai été pris, j’ai fait une saison avec une montée en U19 Nationaux. À l’époque, je n’étais pas trop assidu. Je travaillais dans la vente, j’ai été coursier aussi. » Cela n’empêche pas le coach des seniors, à la tête d’une équipe en National, d’avoir un œil sur lui.

Kenny Lala est en vacances, à la mi-juin 2010, quand Jean-Luc Vanucchi l’appelle. Un latéral vient de s’en aller, il s’agit de remplacer un joueur qui avait décidé de rallier… le Racing, Francisco Donzelot. Le destin de Lala venait de basculer.

Après une saison en National, il est recruté par Valenciennes et rejoint un monde pro qu’il n’a plus quitté, pour joindre l’utile à l’agréable. « Tout ce que vis, je considère que c’est du bonus, lâche-t-il dans un sourire. Je prends du plaisir à jouer au foot, en contribuant à mettre ma famille à l’abri. Et tous les coaches que j’ai pu fréquenter depuis m’ont permis de progresser. »

La question qui commence à tarauder le Landerneau touche aux limites du garçon. Lui ne se la pose pas. « J’ai des objectifs et je me dis que même si je ne les atteins pas, cela m’aura au moins permis d’avancer, explique-t-il. Pour mes premiers matches en Ligue 1 (une petite trentaine, sur trois saisons, avec VA) , j’étais un peu sanguin et j’ai pu vivre deux saisons compliquées à Valenciennes. Mais j’ai toujours relevé la tête. » Aujourd’hui, il ressemble à une figure de proue dans l’effectif de Thierry Laurey.

Il ne risque pas de regretter le choix strasbourgeois de l’été. « Quand j’ai échangé avec le président Keller ou Thierry Laurey, ils souhaitaient que je prenne des responsabilités, révèle-t-il. J’ai un rôle et tous les membres du club m’aident à le remplir. J’ai l’impression d’être ici depuis des années. »
« Je me sens sur le bon chemin »

S’installer en Ligue 1 et s’ouvrir le panorama le plus enrichissant possible, à travers l’aventure alsacienne s’inscrit dans « une continuité, dans la lignée des choses », après avoir franchi l’étape précédente en résistant à la pression lensoise. « On peut se faire plaisir en jouant sous pression, souligne-t-il, obsédé par l’objectif maintien qui a cours à la Meinau. Avec notre manière de jouer, on prend des risques mais ils sont assumés. Des erreurs, on en fait tous. L’important, c’est de les rattraper. »

Les rares ratés dont il est l’auteur, il a vite fait de les compenser. Ses statistiques prennent de l’ampleur, un but et quatre passes décisives au compteur, sur les quatre derniers matches. « Je pense que ça fait plus que sur mes six saisons précédentes, en sourit-il. On travaille à la vidéo avec le staff, on s’applique à corriger les moindres détails. Je progresse, je me sens sur le bon chemin. »

Il a mûri et cartonne, plus de trois ans après son passage précédent dans l’élite. « J’ai su m’adapter, j’ai évolué, avoir une petite fille m’a fait avancer ». Et en un Hexagone plutôt dépourvu de latéraux, l’idée de troquer un maillot bleu, floqué de la cathédrale, pour un autre, frappé du coq, pourrait bien germer. « Ce n’est pas tabou », conclut-il. C’est juste un sacré Graal.


1 Nov 2017 5:23
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 17:14
Messages: 3179
Localisation: Paris
Dans l'interview de Blayac (ici), il est question de consignes de Laurey pour prendre moins de buts. Cela explique-t-il le fait que Lala ait été moins tourné vers l'avant ? Ou bien était-il juste dans un jour moyen ?
Je précise que je n'ai pas vu le match.


20 Nov 2017 15:06
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 15712
Localisation: Strasbourg
Avec mon voisin on avait plutôt l'impression qu'il était au marquage strict de Mubele, un peu comme il l'avait été sur Saint-Maximin contre Monaco.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


20 Nov 2017 15:29
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 12:10
Messages: 9455
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
oui ce n'est pas illogique vu que Mubele était l'un des plus gros dangers côté Rennes. Et s'il partait dans le dos de Lala suite à une perte de balle, c'est face à face avec nos défenseurs centrals donc boucherie. Tactiquement, ça se tient.


21 Nov 2017 15:43
Profil ICQ
Recruteur@Staff
Recruteur@Staff

Inscription: 22 Sep 2015 14:54
Messages: 837
Phapha a écrit:
Dans l'interview de Blayac (ici), il est question de consignes de Laurey pour prendre moins de buts. Cela explique-t-il le fait que Lala ait été moins tourné vers l'avant ? Ou bien était-il juste dans un jour moyen ?
Je précise que je n'ai pas vu le match.


Je pense effectivement que Laurey a pris le parti de moins prendre de but.
Il cherche de ce fait à équilibré le jeu de son équipe.
C'est l'impression que j'ai eu lors du match contre Rennes.


21 Nov 2017 15:52
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 17:14
Messages: 3179
Localisation: Paris
Depuis, j'ai aussi entendu qu'il était pressé par deux Rennais quand il essayait de monter, il y avait apparemment un plan "anti-Lala".


21 Nov 2017 17:59
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 20:39
Messages: 3117
A Troyes aussi il avait fréquemment deux joueurs sur le dos. D'où sa relative discrétion et ses contres souvent avortés.


21 Nov 2017 21:41
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 42 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com