Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 4 Déc 2020 8:29



Répondre au sujet  [ 73 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8
 Lamine Koné 
Auteur Message
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19335
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Koné : « On a besoin de garder du rythme »
Le Racing dispute un match amical ce vendredi (16h), à huis clos chez les Suisses du FC Aarau. L’occasion pour les Strasbourgeois qui en manquent de retrouver du temps de jeu, comme le vice-capitaine Lamine Koné qui n’a plus joué depuis plus d’un mois.
Il y a un peu plus d’un an, après la 6e journée – le 20 septembre pour le Racing, et une victoire (la première) 2-1 contre Nantes –, Lamine Koné avait déjà 360 minutes dans les jambes en championnat. Titulaire à quatre reprises, il était resté sur le banc deux fois (à Reims lors de la 2e journée et contre Monaco lors de la 4e ).

Un peu plus de douze mois plus tard, le temps de jeu en Ligue 1 du vice-capitaine du Racing a fondu de plus de moitié (135 minutes). Titulaire lors des deux premiers matches, il a joué l’intégralité de la rencontre d’ouverture du championnat à Lorient le 23 août puis seulement la première mi-temps contre Nice six jours plus tard, touché au tibia sur une semelle de Dolberg juste avant le retour aux vestiaires.
Le “roc ivoirien” s’était remis de ce coup pour jouer en amical à Stuttgart le 5 septembre. Las, le défenseur du Racing en a pris un autre (sur la rotule droite) quatre jours après à l’entraînement et a dû faire une croix sur les matches à Saint-Étienne et contre Dijon. De retour dans le groupe, il est resté sur le banc à Monaco puis contre Lille dimanche dernier.

« Quel que soit le match, on apprend toujours en jouant »


« Ça fait quelques semaines que je n’ai pas joué, mais ça revient petit à petit. J’ai bien récupéré, je me sens bien physiquement, je monte en puissance », rassure Lamine Koné à la veille de ce match amical que le Racing est parvenu à dénicher chez les Suisses d’Aarau.

Pour le vice-capitaine, qui devrait enfiler le brassard en l’absence de Stefan Mitrovic (retenu en sélection avec la Serbie), cette rencontre tombe à pic pour affiner ses sensations en match.

« C’est un match qui arrive au bon moment pour ceux qui ont manqué de temps de jeu. Et quel que soit le match, on apprend toujours en jouant », estime le défenseur qui, à 31 ans, ne manque pourtant pas de métier.

Son vécu ne sera pas de trop d’ailleurs pour encadrer l’un des jeunes gardiens – Alexandre Pierre (19 ans) ou Alaa Bellarouch (18 ans) – appelé à jouer en l’absence des trois pros à ce poste (notre édition du 8 octobre). « Les jeunes s’entraînent régulièrement avec nous et on va tout faire pour qu’ils fassent un bon match », glisse Lamine Koné.

Le résultat contre le FC Aarau, 8e (sur 10) en 2e division suisse après trois journées, sera tout relatif – « On est des compétiteurs avant tout et on va tout faire pour gagner », rappelle toutefois Lamine Koné –, c’est plus dans la qualité du jeu développé sur la pelouse helvète que les Racingmen voudront trouver des motifs de satisfaction.

« L’objectif, c’est de retrouver, je ne dirais pas du plaisir parce qu’on en prend toujours sur le terrain, mais de la spontanéité dans le jeu, dans les automatismes, pèse le vice-capitaine. On a aussi besoin de garder du rythme avant la série qui va venir avec les matches contre Lyon, Brest et Reims. On devra être prêts à enchaîner et surtout à chercher à s’imposer. »
« On a le groupe et le mental pour remonter la pente »

À la peine en championnat (18es avec 3 points), Lamine Koné et ses coéquipiers ont conscience qu’il va falloir redresser la barre mais ils ne veulent pas se plomber l’esprit avec cette situation comptable. « On sait qu’on a des points à prendre, mais on n’est pas dans un état d’esprit négatif. Ce n’est que le début du championnat et, bien sûr, il ne faut pas qu’on soit trop en retard pour ne pas galérer en bas du classement. Mais on avance en étant positif parce qu’on a le groupe et le mental pour remonter la pente. »

Pour cela, Lamine Koné veut s’appuyer sur la saison passée, quand le Racing n’était pas bien plus à la fête qu’actuellement. « Avec la fatigue de l’Europa League, on avait commencé un peu de la même façon. Cette année, le Covid nous a un peu plombés mais on sait qu’à tout moment on peut inverser la tendance. Je crois en tous mes coéquipiers et je ne vois pas pourquoi on ne le referait pas. »

Lamine Koné veut croire que la stabilité dans l’effectif sera une des clés du Racing pour sortir de la situation actuelle.


9 Oct 2020 5:11
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19335
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Lamine Koné, défenseur du Racing : « Le bilan n’est pas joli, on en est conscient »
Entre la déception d’avoir concédé un but sur la seule occasion marseillaise et la frustration des faits de matches qui « ne tournent pas dans le bon sens », Lamine Koné assurait vendredi que les Racingmen vont continuer à mettre le bleu de chauffe pour sortir de cette situation.

Penalty ou pas sur l’accrochage entre Jordan Amavi et Kevin Zohi dans la surface de Steve Mandanda ? Même le court extrait de l’action – relayé sur les réseaux après le match par les joueurs du Racing, leurs supporters ou même ceux de l’OM – ne permet pas de mettre tout le monde d’accord.

De toute façon, Johan Hamel, le seul qui pouvait aller vérifier sur le moment si les images étaient suffisamment parlantes, ne l’a pas fait. Et mis à part alimenter des discussions de comptoirs par ailleurs interdits en ces temps de restriction, le débat ne fera pas avancer la situation comptable du Racing.

« On a vu les images et on a vu qu’il y a penalty. On est déçu parce que l’arbitre n’a pas pris le temps d’aller voir la VAR », a lâché peu après le match le défenseur strasbourgeois Lamine Koné, avant d’évacuer le fait de match d’un sage « mais bon, on ne va plus parler de ça, il faut passer à autre chose, c’est tout ».

Le vice-capitaine du Racing va devoir faire entendre sa voix posée dans un vestiaire qui ne doit pas se laisser gangrener par ces coups du sort qui jalonnent la saison depuis la reprise début juillet. Pour sortir de cette spirale négative, Lamine Koné ne voit qu’une solution : l’abnégation.

« On est encore loin de la Ligue 2 »


« C’est vrai que là ça ne tourne pas dans le bon sens. Il manque ce petit brin de réussite mais c’est à nous d’aller le chercher. Au fur et à mesure des matches, ça va venir, il ne faut pas qu’on lâche, il faut qu’on continue », insiste le “roc ivoirien”. Mais comment alors provoquer cette réussite fuyante ? « En faisant plus à chaque match ! Il faut élever encore le niveau, offensivement comme défensivement. »

Avec six petits points, le Racing ne peut que prétendre à faire mieux – l’inverse serait particulièrement inquiétant – et s’ils sont conscients que le tableau n’est guère réjouissant, ses joueurs croient fermement en eux pour remonter la pente avant qu’elle ne s’incline trop.

« Le bilan n’est pas joli, tout le monde en est conscient, nous les premiers. Mais dans les moments comme ceux-là, il faut qu’on soit vraiment ensemble, unis. Ce soir (vendredi), on l’a montré, même si la défaite laisse un goût amer, estime-t-il. On a montré qu’on est une vraie équipe, qu’on a du caractère, qu’on pouvait tenir le ballon. Tout le monde est conscient qu’en faisant des matches comme ça, les points vont venir. »

Il faudra tout de même montrer un peu plus que face à cet OM bien pâlichon. C’était certes mieux que lors de la première période à Reims dimanche dernier. On ne peut pas, non plus, reprocher à Lamine Koné et ses coéquipiers un manque d’implication. Mais malgré leurs efforts, la situation se tend.

Relégables après dix journées la saison passée (et une défaite 2-0 à Marseille) , les Strasbourgeois avaient su relever la tête. Avec trois points de moins cette fois, commencent-ils à craindre les affres d’une descente à l’échelon inférieur ?

« On n’y pense pas, certifie le vice-capitaine du Racing. Il y a des discours positifs dans le vestiaire. On est encore loin de la Ligue 2 et on sait qu’on a une très bonne équipe pour rivaliser en Ligue 1. On va s’en sortir. »

Un discours louable, qui doit maintenant se concrétiser sur la pelouse.
Le chiffre
6

Le Racing affiche un total de 6 points après 10 journées, soit son total le plus faible à ce stade dans l’élite depuis la saison 2005/06, qui avait abouti à sa relégation. C’est aussi la première fois depuis l’hiver 2008 qu’il enchaîne une 3e défaite consécutive à domicile en Ligue 1 (Lille, Lyon et Marseille). Là aussi, la descente était au bout. (Source : Opta)


8 Nov 2020 5:32
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19335
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Lamine Koné, défenseur du Racing : « Ne pas lâcher, toujours y croire »
En sage vice-capitaine du Racing, Lamine Koné (31 ans) véhicule un message positif avant le déplacement périlleux à Montpellier. Le roc franco-ivoirien croit en des jours meilleurs.
Il avait déjà été missionné par le club au soir de la frustrante défaite contre Marseille (0-1), voilà deux semaines, pour délivrer des mots pas trop amers. Lamine Koné est revenu parler du défi qui attend les siens à Montpellier ce dimanche. D’une voix douce et posée, il s’est montré déterminé et rassurant.
« Le groupe est soudé »
Quel est l’état d’esprit de l’équipe avant cette 11e journée ?


Il est bon. On a profité des quinze jours de trêve internationale pour bien travailler. On est aussi content du retour du coach (Thierry Laurey). Il nous a parlé positivement au sujet des matches à venir. Le groupe est soudé.

Ce déplacement à Montpellier est-il un moment clé de la saison ?

Les matches précédents étaient aussi importants. Contre Marseille, on a fait une bonne prestation mais on a perdu. C’était dur à encaisser, mais on a vite relevé la tête. Là, on en arrive à une situation d’urgence. Il nous faut absolument prendre des points.

Comment expliquez-vous votre mauvaise passe ?


On n’a pas beaucoup de réussite. Il faut aller la chercher. Comment ? Je n’ai pas encore de remède. Mais on doit encore faire plus dans tous les secteurs de jeu pour faire basculer la chance de notre côté. L’an dernier, on avait réussi à remonter la pente en novembre et décembre. À nous de puiser là-dedans pour réaliser des séries. Une victoire suivie de deux défaites, ça ne fait pas avancer. On doit déjà gagner un match, puis enchaîner contre des concurrents directs.

Comment percez-vous les critiques de l’extérieur ?


On les encaisse, on sait que la situation est compliquée. Avec six points, on a intérêt à vite gagner des matches pour ne pas se retrouver bon dernier. L’idée, c’est de remporter des matches avant la trêve de Noël. Avec les joueurs que l’on a et notre potentiel, c’est faisable.


À Sunderland, vous avez vécu une descente au printemps 2017, alors que vous aviez aussi une belle équipe. Que retenez-vous de cette mésaventure ?

Que c’est le mental qui fait la différence. Il ne faut pas lâcher, toujours y croire. Si on arrive à entamer une série, on va tous reprendre plus de confiance et la saison va partir d’elle-même…

Comment expliquez-vous le fait de n’avoir accroché aucun match nul ?


On est dans une saison difficile, on l’a mal commencée, on a aussi loupé des matches, c’est évident… Mais je n’ai pas d’explication. Il faut juste faire plus.

En tant que défenseur, le fait de savoir que le Racing a déjà encaissé 19 buts n’est pas fait pour vous plaire…


Ça fait beaucoup, oui. Commençons déjà par ne pas en prendre. Ça fait au minimum match nul, c’est déjà 50 % du travail.


22 Nov 2020 5:32
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 73 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com