Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 22 Mai 2019 22:00



Répondre au sujet  [ 140 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 14  Suivante
 Football Régional 
Auteur Message
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 31 Jan 2012 21:24
Messages: 4348
Citation:
STEEVE WOLFF - LE "ZLATAN" DU 68

Meilleur buteur de l’élite départementale avec 17 buts en 12 matches, l’attaquant de l’AS Sundhoffen Steve Wolff affole tout autant les compteurs que les gardiens adverses. Celui que ses coéquipiers surnomment « Zlatan » rêve désormais de retrouver la DH.

À Sundhoffen, ses coéquipiers le surnomment « Zlatan ». Et lui-même ne sait pas trop comment interpréter cela. « Est-ce que c’est parce que j’ai les cheveux longs et que je joue avec un chignon ? Est-ce que c’est parce que je râle souvent et que j’ai parfois un sale caractère ? Ou bien est-ce parce que je marque souvent ? Le mieux serait encore de leur demander » , rigole Steve Wolff.

Renseignements pris, c’est bien un subtil mélange de tous ces ingrédients qui valent ce sobriquet à l’avant-centre de l’AS Sundhoffen. Mais avouons-le, c’est quand même surtout pour sa faculté à « zlataner » les gardiens adverses. Dans ce registre, les deux hommes présentent cette saison la même spécificité : celle de compter plus de buts marqués que de matches disputés.

Si le géant du PSG en est à 37 buts en 36 matches toutes compétitions confondues, l’attaquant de l’ASS en est à 17 buts en 12 rencontres. Pour les comparaisons, évidemment, on s’arrêtera là. Car Ibra ne joue pas en Excellence départementale et il ne se lève pas à quatre heures du matin pour filer à l’usine certains jours de match. « Moi ça m’est encore arrivé dimanche dernier, sourit le Sundhovien. C’est d’ailleurs pour cela que j’étais un peu cuit contre Kingersheim… »

Il n’empêche, à son niveau, Steve Wolff est devenu au fil des années une référence. Un avant-centre redoutable et redouté de tous, qui a, en plus, le mérite de se bonifier avec le temps. « C’est vrai que je réalise actuellement ma meilleure saison, dit-il. Je me sens bien, j’ai la gnac ! Je sais qu’à l’âge de 31 ans, le plus gros de ma petite carrière est derrière moi, donc j’essaie d’en profiter au maximum. J’ai la chance d’évoluer dans une équipe qui tourne à merveille depuis le début de l’exercice (Ndlr : toujours invaincue, l’AS Sundhoffen occupe la tête du championnat avec 8 points d’avance). Ça facilite aussi grandement les choses. Le dimanche, je me régale. »
JPP, son père et le n° 9

Auteur de plus de la moitié des buts de son équipe (17 sur 33), le Sundhovien ne se connaît que deux idoles dans le milieu du foot : Jean-Pierre Papin, qui le fit rêver sous le maillot de l’OM au cours des années 80-90, et puis son père. « Lui aussi avait le sens du but. Dans le coin, il avait également sa petite réputation. Il a fait les beaux jours de Widensolen et Horbourg. Forcément, tout petit, je le suivais à tous ses matches et j’étais fier. C’est lui qui m’a transmis les gènes de l’avant-centre, qui m’a appris à me placer, à me démarquer, à frapper, à être un peu égoïste parfois, aussi. En fait, je n’aime aucun autre poste. Mon truc, c’est de marquer des buts. J’ai toujours voulu le n° 9 dans le dos. »

Qu’il dorme tranquille. Car du côté de l’ASS, un club dont il défend les couleurs depuis neuf ans, on lui a d’ores et déjà réservé ce numéro jusqu’à ce qu’il raccroche les crampons. « Je sais qu’on me fait confiance à Sundhoffen, glisse-t-il. C’est aussi pour cela que je me sens si bien et que je n’ai jamais souhaité m’en aller. Partir pour aller où ? Sundhoffen, c’est une famille, c’est ma famille ! J’ai une féroce envie de retourner goûter aux plaisirs de la Division d’honneur. Mais je ne veux le faire qu’avec le maillot rouge sur les épaules. J’aime l’ambiance villageoise qui règne dans mon club. On forme une bande de potes. Chez nous, il n’y a pas de star, pas de diva. »

Et dire que c’est un « Zlatan » qui dit ça….

lalsace.fr


26 Fév 2014 10:04
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15743
Localisation: Dorlisheim
Citation:
J’ai une féroce envie de retourner goûter aux plaisirs de la Division d’honneur.


Viens a Dinsheim , et la je suis sur que tu trouvera aussi un club de village et une Famille :lol:


26 Fév 2014 11:45
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 11486
Localisation: HAGUENAU
Kaniber a écrit:
Citation:
J’ai une féroce envie de retourner goûter aux plaisirs de la Division d’honneur.


c'est ce que je fais selon ma disponibilité du samedi :arrow:


26 Fév 2014 14:48
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15743
Localisation: Dorlisheim
C'était une boutade , c'est le genre de joueur qui manque a Dinsheim


26 Fév 2014 17:24
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 31 Jan 2012 21:24
Messages: 4348
Et pourquoi pas si DINSHEIM a les moyens ?

Mais peut être que d'autres clubs de ce même niveau s'intéressent à lui...


27 Fév 2014 0:35
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15743
Localisation: Dorlisheim
Citation:
Samedi 15 mars 2014 - 17H00
Strg Pierrots Vauban 4 - 0 Reipertswiller



Une bouffée d'oxygène pour Vauban


15 Mar 2014 20:39
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15743
Localisation: Dorlisheim
dimanche 16 mars 2014
Oberlauterbach 0-0 SC Dinsheim
Steinseltz 2-3 Biesheim ASC
Hégenheim 0-2 Haguenau
Illzach Modhenheim B 4-0 Fc Geispolsheim 01
Sarre-Union B 2-0 Schiltigheim B

1 Haguenau Fcsr 50 15
2 Mulhouse F.C. 2 47 16
3 Hegenheim 44 16
4 Strasbourg Rcsa 2 42 16
5 Oberlauterbach 41 16
6 Reipertswiller 38 16
7 Bischheim Soleil 37 16
8 Dinsheim 36 16
9 Strg Pierrots Vauban 35 16
10 Geispolsheim 35 16
11 Sarre Union 2 35 16
12 Schiltigheim Sc 2 32 16
13 Illzach A.S.I.M. 2 30 16
14 Steinseltz 26 15
.


16 Mar 2014 20:37
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 31 Jan 2012 21:24
Messages: 4348
Division d'honneur.


17 Mar 2014 7:38
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15743
Localisation: Dorlisheim
RACING1906 a écrit:
Division d'honneur.
..
je sais mais il n'y aucun topic pour la DH sauf pour Dinsheim et le Racing ll , maintenant si tu regarde ce sont des équipes de la région


17 Mar 2014 11:23
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15743
Localisation: Dorlisheim
Citation:
Mutzig a (trop) subi
Dès la 18e , Mars Bischheim est immédiatement mis sur de bons rails par L.Settou. Après une action initiée coté droit, sa déviation dans la surface trouve Arnould, dont le plat du pied ne laisse aucune chance à Schoenenberger (1-0, 18è ).

À la 23è , L.Settou se met en position de tir dans l’axe, sa frappe tendue est renvoyée par le poteau directement dans les pieds de Campos, qui efface le gardien avant de glisser le ballon entre les défenseurs (2-0, 23è ). Le Mars fait le break.

Une avance qui a failli ne pas durer bien longtemps. Sur l’action suivante, Wigishoff s’échappe coté gauche et centre pour ses deux attaquants, complètement seuls au point de penalty. Heureusement pour le Mars, Bon est à l’affût et coupe la trajectoire de la balle.

Dominés mais pas abattus, les joueurs de Mutzig parviennent à se procurer des occasions suite aux pertes de balle des locaux, des efforts qui auraient pu être récompensés juste avant la mi-temps. Grâce à une magnifique passe en profondeur de Heitz, J.Shoenenberger élimine le gardien mais tergiverse trop, sa frappe est renvoyée en corner par la défense marsienne.

Au retour des vestiaires, les débats s’équilibrent. Les joueurs de Mutzig posent le pied sur la balle et semblent être revenus avec de meilleures intentions.

Une tendance qui s’est presque confirmée dès la 53è. Adriano lance Dupont dans le dos de la défense, sa frappe écrasée se transforme en un centre parfait pour Adriano, qui rate l’immanquable en envoyant le ballon sur la barre transversale.

À 15 minutes du coup de sifflet final, les locaux décident de tuer le match.

Campos récupère le ballon dans la surface, il élimine un joueur et centre en retrait pour Arnould, qui ajuste Schoenenberger d’un pointu maîtrisé (3-0, 75è).

Sonnés par ce nouveau but, les joueurs de Mutzig baissent les bras, ils ne parviendront pas à réduire la marque.


Pour Mutzig les Année se suivent et se ressemble


17 Mar 2014 11:35
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 140 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 14  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com