Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 23 Oct 2017 13:44



Répondre au sujet  [ 308 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 27, 28, 29, 30, 31
 Sporting Club Dinsheim 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12542
Localisation: Dorlisheim
DIVISION D HONNEUR SÉNIORS
samedi 2 avril 2016
Illkirch-Graffenstaden 4-2 Colmar B
Reipertswiller 2-0 Obernai
dimanche 3 avril 2016
Erstein 2-2 ASPV Strasbourg
Schiltigheim B 0-0 Fc Geispolsheim 01
Oberlauterbach 0-1 Mulhouse B
SC Dinsheim 2-2 Bischheim Soleil
Hégenheim 2-0 Hirtzbach

1 Strg Pierrots Vauban 59 17
2 Hegenheim 50 17
3 Illkirch Graffenstad 48 17
4 Mulhouse F.C. 2 47 17
5 Erstein 45 17
6 Reipertswiller 45 17
7 Oberlauterbach 44 17
8 Dinsheim 41 17
9 Bischheim Soleil 40 17
10 Colmar S.R. 2 38 17
11 Hirtzbach 31 17
12 Obernai 29 17
13 Geispolsheim 25 17
14 Schiltigheim Sc 2 24 17


6 Avr 2016 4:31
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12542
Localisation: Dorlisheim
DIVISION D HONNEUR SÉNIORS
Dimanche le 12/06/2016
la dernière journée

FC Mulhouse II-Hégenheim 2-0
Soleil Bischheim-SC Schiltigheim II 1-4
Vauban -Hirtzbach 3-2
SR Colmar II-Dinsheim 3-2
Reipertswiller -FAIG 2-5
Obernai -Erstein 1-3
Geispolsheim-Oberlauterbach 2-2

1 Vauban 90
2 FAIG 76
3 Erstein 73
4 Hégenheim 73
5 FC Mulhouse II 69
6 SR Colmar II 65
7 Dinsheim 62
8 Reipertswiller 60
9 Oberlauterbach 58
10 Soleil Bischheim 57
11 SC Schiltigheim II 54
12 Obernai 51
13 Hirtzbach 47
14 Geispolsheim 35

dna a écrit:
Colmar termine sur une bonne note

Battus sur tapis vert lors du match aller, les Colmariens ont cette fois-ci réussi à prendre les quatre points en jeu et terminent devant… Dinsheim.

Privé de titulaires indiscutables tels que Welschinger et Kientzler, Dinsheim ne présentait pas la même équipe que d’habitude et cela s’en ressent bien vite lorsque Bouzenna teste Berges, sans dommage (3e ).

Dans le camp opposé, Ehrismann voit le jeune Schmitt détourner le ballon sur sa frappe (8e ). Les Colmariens de Sébastien Cuvier ont des possibilités d’ouvrir la marque, mais le lob de Kapp file au-dessus de la barre (26e ).

Les hommes de Jacky Hartstreisel se montrent dangereux sur des frappes de Mahon et d’Ehrismann, mais par deux fois le jeune U19, Schmitt, est intraitable. Colmar va prendre l’avantage sur un but de Guerrero, lequel profite de l’excellent travail de Dietz (1-0, 43e ).

Ce dernier est cette fois à la finition sur l’action suivante lorsqu’il dépose sur place Lacroix et place un subtil lob devant Berges (2-0, 45e .

En seconde période, Berges laisse sa place dans le but à Duki, l’ancien gardien du Racing, qui a joué au poste de latéral droit pour cette rencontre.
Ehrismann réduit le score

Le but d’Ehrismann pour Dinsheim, suite à un bon une-deux avec Mahon, relance le suspense (2-1, 48e ).

Zullino, sur un coup franc direct aux 20 mètres, dévié par le mur, permet aux Colmariens de reprendre le large (3-1, 63e ).

L’attaquant des “Verts” va ensuite se heurter à la bonne sortie de Duki (76e ). Les dernières minutes sont pour les Bas-Rhinois qui poussent pour recoller au score et Woodward trompe Schmitt (3-2, 85e ).

Ehrismann pense bien égaliser, mais sa frappe en pivot est superbement stoppée par Schmitt (89e ).

Le gardien souffle ensuite de soulagement lorsque le coup franc du capitaine bas-rhinois heurte le poteau (90e .

À l’opposé, Marbach, monté aux avant-postes, tente une talonnade sauvée sur la ligne (90e +2), mais cela suffit au bonheur des jeunes Colmariens.


13 Juin 2016 5:45
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12542
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
SC Dinsheim Emil Iliev à la barre
Les années se suivent et ne se ressemblent pas. Après une saison aboutie en Division d’Honneur, Dinsheim va devoir faire face à une situation compliquée après le départ de 14 joueurs. Emil Iliev, le nouveau coach, explique.

Emil Iliev n’arrive pas en pays conquis, c’est le moins que l’on puisse dire. Débarqué il y a quelques semaines à Dinsheim, il succède à Jacky Harstreisel avec l’objectif de reconstruire tout un groupe, décimé après le départ massif des joueurs qui constituaient l’ossature de l’équipe fanion. « La situation n’est pas simple, j’ai accepté de relever ce défi parce que c’est une équipe de DH, dans un village, ça peut être un challenge intéressant ».

Il sait ce qui l’attend, mais pour autant se veut optimiste. « Je dois essayer de consolider un groupe qui n’a aucun repère, qui n’a pas l’habitude de travailler ensemble. Il faut tout reconstruire en se basant sur les quelques éléments qui sont restés (Guira, Tison, Woodward et Bein) et mettre en place une équipe compétitive », souligne le technicien bulgare.
Trouver une cohésion

Un vaste chantier, convient Emil Iliev qui n’est pas du genre à fuir ses responsabilités. « Trouver une cohésion, des automatismes : il faudra du temps, c’est un gros travail ». Il s’y est attaché dès son arrivée en jaugeant aussi la qualité des joueurs qui intègrent le club. « Certains connaissent le niveau, d’autres vont devoir s’y confronter. On essayera de faire au mieux ».

Outre l’équipe première, le travail du coach s’étalera sur l’équipe 2. La concertation avec Serge Weiss sera d’autant plus importante que la « réserve » doit elle aussi apporter de l’eau au moulin. « L’idée c’est aussi de faire monter cette équipe car à l’heure actuelle, l’écart est trop important ».

Emil Iliev espère simplement pouvoir avancer en toute sérénité. À Dinsheim, il veut redonner du plaisir aux supporters même s’il ne cache pas que dans cette saison de transition, ce n’est pas gagné d’avance. Il compte néanmoins partager son expérience avec un groupe remodelé dans un club saigné à blanc.

« La direction du club m’a fait confiance, mais il est difficile de parler d’autre chose que de maintien. En tout cas, ici, les dirigeants sont proches des joueurs, ils sont très impliqués et dans notre situation, c’est très important » martèle le Bulgare.

Quand on lui demande son avis sur la coupe de France et les belles épopées du club, il esquisse un geste : « L’objectif est ailleurs, il faut d’abord penser au maintien en DH. Mais si on peut faire un coup dans cette compétition, on ne va pas s’en priver ».
À Dinsheim, le décor est planté.



Emil Iliev en bref Emil Iliev

Image

Arrivé en Alsace en 1997, Emil Iliev est titulaire du BEES 1, du DEF et d’une licence UEFA. De nationalité bulgare, il a remporté le championnat junior de son pays avec le Lokomotiv Plovdiv avant de passer professionnel au CSKA Sofia puis à Pierikos Katerini (1re division grecque). Il a également été finaliste de la coupe d’Europe des moins de 19 ans avec l’équipe nationale de Bulgarie. Entraîneur de l’ASP Vauban de 2005 à 2008 (18 ans puis seniors), au Mars Bischheim puis à Eckbolsheim, il sort de deux saisons à Lingolsheim où il a hissé l’équipe fanion en Promotion.


30 Juil 2016 15:25
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12542
Localisation: Dorlisheim
DIVISION D HONNEUR SÉNIORS
1ere journée 2016/2017
Samedi 20 aout 2016

Dinsheim 2 - 5 Mulhouse F.C. 2

Dimanche 28 aout 2016 -
Schiltigheim Sc 2 7 - 0 Dinsheim

Samedi le 3/09/2016
3eme journée

Dinsheim 1 - 5 .Erstein


Dernière édition par Kaniber le 3 Sep 2016 20:56, édité 2 fois.



22 Aoû 2016 19:18
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 10145
Localisation: HAGUENAU
mais qu'est ce que tu t'acharnes avec les résultats de Dinsheim, c'est la bonne saison pour disparaître de la DH :lol:


23 Aoû 2016 11:41
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12542
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Division d’Honneur :
le SC Dinsheim-sur-Bruche jette l’éponge La fin d’une belle histoire

Image
L’équipe fanion du SC Dinsheim-sur-Bruche en septembre dernier. Seul Charles Woodward (accroupi à gauche) reste au club.
Les équipes de Division d’Honneur reprendront le collier à la fin du mois. Avec un pensionnaire en moins puisque le SC Dinsheim-sur-Bruche a déclaré forfait. Une décision mûrement réfléchie par les dirigeants après une première partie de championnat calamiteuse.

La belle histoire avait commencé en 2000 avec l’arrivée au club de Pascal Mahon, désigné manager, et de Philippe Stephan comme entraîneur. Alors en Division 3, l’équipe fanion avait connu une ascension fulgurante pour se retrouver en Promotion cinq ans plus tard.

« Où s’arrêtera Dinsheim ? », titrait un article de notre journal le 30 juillet 2005. Pas en Promotion en tout cas, car l’appétit du président Pascal Mahon, qui succédait à Jean-Louis Spielmann, n’avait cessé de grandir et c’est au sein de l’élite régionale (Division d’Honneur) que le petit club bruchois s’est fait un nom en Alsace et bien au-delà. En Coupe de France notamment, Dinsheim atteignant par deux fois les 8es de finale, défait par Auxerre (2014) et Nancy (2015), deux pensionnaires de Ligue 2.
« C’est triste d’en être arrivé là »

Des souvenirs inoubliables pour toute une Vallée qui n’avait d’yeux que pour cette équipe, porte-drapeau de toute la région qui évoluait régulièrement devant une moyenne de 300 spectateurs à domicile.

Mais toutes les bonnes (?) choses ont une fin. En juin dernier, la quasi-totalité des joueurs de l’équipe “Une” quittent le navire. « À ce niveau, les joueurs sont sollicités de partout, il y a des surenchères et à un certain moment, Dinsheim ne pouvait plus répondre. »

Le maire de la commune, Marie-Reine Fischer, se fait l’avocat du club, en rajoutant « que pour jouer à ce niveau, il faut énormément de moyens et que les seules aides de la commune et des sponsors ne suffisent plus ».

Pourtant, les dirigeants, Pascal Mahon en tête, ne baissent pas les bras et tentent de sauver ce qui peut l’être. Une dizaine de nouveaux joueurs, venus d’horizons différents, arrivent l’été dernier pour relever un défi d’avance compromis.

Tenté par un dernier challenge en DH, Guillaume Klein, nommé capitaine, a vu venir le naufrage. « Je m’y attendais, on savait que c’était compliqué, mais pas à ce point. On a vu rapidement qu’on n’avait pas le niveau et qu’il y avait trop d’écart. On s’est battu, on a joué le jeu jusqu’à la fin, mais c’est devenu trop compliqué », confie, amèrement, celui qui va se refaire une santé au FC Stockfeld en D2.

Les propos du capitaine rejoignent ceux de l’entraîneur Émile Iliev, appelé à la rescousse pour sauver ce qui peut l’être. L’entraîneur bulgare savait où il mettait les pieds. « Je sais ce qui m’attend, il faudra se serrer les coudes. On va connaître une saison compliquée, mais on se battra avec nos moyens », avait-il laissé entendre avant le début du championnat. Aujourd’hui, il se sent trahi par le président, aux abonnés absents depuis trois mois.

Ce que Roland Allgeyer, directeur sportif revenu donner un coup de pouce l’été dernier, reproche également à Pascal Mahon. « L’idée était de redonner des valeurs en recommençant à la base, mais le président a disparu de la circulation, il a lâché le club, les dirigeants. Il m’a vendu un projet, mais rien n’a été tenu. C’est triste d’en être arrivé là. »

Joint au téléphone la semaine dernière, Pascal Mahon s’explique : « Certains dirigeants ont tiré sur moi, des décisions ont été prises par les membres du Comité, des faits que je n’ai pas cautionnés. Je vais provoquer une réunion avec le Comité pour m’expliquer et, ensemble, il faudra trouver une solution et voir si on arrive à assainir la situation. »

Le Comité, sans son président, s’est réuni vendredi et a entériné une décision qui semblait être écrite d’avance.

La Commission régionale des compétitions du District Alsace, pour sa part, a pris en compte le forfait de l’équipe fanion, mais autorise, par dérogation, les équipes “Deux” et “Trois” à poursuivre leur championnat.

« Je ne veux pas interférer dans les décisions du Comité qui a trouvé plus sage de jouer en division inférieure. Je ne pense pas que ça démobilise le club, il y a des gens qui sont là depuis longtemps, il faut accepter leur avis car il faut aussi sauvegarder les autres équipes. Notamment les jeunes qui permettront peut-être un jour de relancer le club », insiste le maire.

Fin décembre, on avançait encore une éventuelle fusion avec le voisin, Still, mais le règlement est formel. « Dans cette situation, aucune fusion n’est possible », confirme Ilan Bindermann, directeur de la Ligue d’Alsace.

Roland Allgeyer en a gros sur le cœur. Comme sans doute d’autres dirigeants et supporters qui voient là la fin d’une belle histoire. « Ça fait dix ans que je suis à Dinsheim. J’ai arrêté pour des raisons personnelles pour quelques mois et quand je suis revenu en août dernier, je savais où je mettais les pieds. À aucun moment, je ne soupçonnais ces difficultés, même financières. »

Marie-Reine Fischer, quant à elle, veut relativiser la situation : « Il faut avant tout saluer le travail qui a été fait et qui a fait que cette équipe a pu évoluer en Division d’Honneur. Je pense que c’est quelque chose d’exceptionnel pour le club et le village ».

L’élue veut en retenir le positif car autour de ce club, il y a toute une section de jeunes, une école de football qui a été créée. « C’est tout ce travail-là qu’il ne faut pas sacrifier pour les bénévoles qui restent. »
Un discours inaudible ?

Pointé du doigt par ses dirigeants, Pascal Mahon tente de s’expliquer. « Je n’ai plus suivi aucun match depuis les trois derniers mois, mais je reste très attaché au club. » Un discours qui ne va sans doute pas convaincre ceux qui tentent de redresser la barre.

En tout cas, ces derniers devront faire sans les joueurs qui étaient arrivés au début de la saison. « Il faut les remercier et les féliciter car ils ont sans vécu une saison difficile. On ne fera pas barrière à leur départ, c’est pour cela qu’on leur accorde la lettre de sortie. »

Ainsi, les espoirs reposeront à présent sur l’équipe “Deux”, 11e du groupe E de D2 pour redorer le blason du SC Dinsheim-sur-Bruche. Avec le soutien indéfectible de la municipalité qui se refuse à lâcher les dirigeants.

« On a toujours soutenu le foot, comme on soutient les autres associations. Évidemment, on va continuer à soutenir le gros travail qui a été entrepris depuis quelques saisons », conclut Marie-Reine Fischer.


2 Fév 2017 6:51
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 10145
Localisation: HAGUENAU
et je ne croyais pas si bien dire dans un post précédent :shock:


2 Fév 2017 17:03
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12542
Localisation: Dorlisheim
Ces clubs qui font la richesse du football alsacien
SC DINSHEIM-SUR-BRUCHE
Joue en Division 2
PRÉSIDENT : Comité directeur.
ENTRAÎNEUR : Damien Burger.

DÉPARTS : Tout l’effectif de l’équipe DH 2016/17, F. Taesch (Molsheim), G. Reminiac (Portugais Barembach Bruche), J. Burkhard (Wolxheim), F. Laval et G. Huck (Still), L. Schneider (Entzheim), S. Weiss (Entr.).
ARRIVÉES : P. Mahon (Vauban), A. Han, (libre), D. Burger (entraîneur, libre).

EFFECTIF


Gardiens : A. Schneider, R. Kocher.

Défenseurs : V. Barbezieux, M. Heckmann, F. Kayser, L. Leppert, M. Muller, A. Taesch, J. Streicher.

Milieux de terrain : B. Blattner, G. Burger, D. Heinrich, A. Mahon, T. Serriere, J. Thomas, J. Vetter.

Attaquants : S. Laureaux, P. Mahon, V. Saumon, C. Schell, B. Weber, C. Woodward, V. Martinez, F. Zorn.

OBJECTIFS DE LA SAISON : Créer une nouvelle dynamique basée sur la formation des jeunes. Fidéliser l’ensemble des licenciés. Au minimum, le maintien des équipes “une” et “deux”.

PROBLÈMES PARTICULIERS : Difficultés pour trouver des éducateurs pour les équipes jeunes.
.
dna a écrit:
Saison 2017/2018
SC Dinsheim Panser les plaies
Le derby Dinsheim-Still a drainé 250 spectateurs autour du stade municipal, mardi à l’occasion du 1er tour de Coupe de France. Une rencontre qui avait un arrière-goût d’amertume.
Quand on a la passion du ballon rond, celle aussi des couleurs de son club, on se résigne rarement. Au bord du gouffre en début d’année, le SC Dinsheim qui avait fait vibrer toute une région pendant ses années « de gloire », est retombé dans l’anonymat. Mais n’est pas mort pour autant.
Avec une poignée de fidèles, Jacques Silbermann, le secrétaire, n’a jamais rien lâché.
Devant les difficultés qui se sont accumulées depuis un an, le dirigeant est toujours resté serein, discret pour faire face à cette vague de secousses. « On ne parle plus trop de ce qui s’est passé avant, on a réussi à faire le vide de tout ça » pose sagement le dirigeant qui tente d’effacer les stigmates d’une ère sportive qu’il est cependant difficile de gommer.
Sans président pour le moment
Les joueurs seniors qui ont bouclé leur championnat tant bien que mal (l’équipe fanion étant reléguée de DH en D2) ont fait honneur à leurs couleurs et si le ciel est toujours bien couvert au-dessus du stade municipal, les nuages commencent petit à petit à s’estomper.
Grâce à un nouvel engouement et une volonté de remettre le train sur les rails et une équipe de dirigeants bien décidée à redorer le blason du club. « À l’entame de la nouvelle saison, on compte environ 40 licenciés seniors pour deux équipes. On conserve toutes les équipes « jeunes » et on essaie de faire vivre ça avec un comité de 16 membres » souligne Jacques Silbermann, qui s’en fait le porte-parole.
« Pas de président pour l’instant, on va fonctionner avec un comité directeur qui désignera un secrétaire et un trésorier. On va essayer de se démocratiser et les décisions seront collégiales ».
On le constate, le SC Dinsheim est en train de panser ses plaies, une tâche à laquelle s’attelle aussi Damien Burger, le nouvel entraîneur. L’enfant du village, qui avait fait ses gammes d’entraîneur à Dorlisheim (« un échec au final selon ses dires ») se fait un devoir d’apporter sa contribution à la reconstruction du club.
Retour aux sources pour Damien Burger
« J’ai grandi à Dinsheim, j’y ai joué, puis entraîné les U11 et U13 à l’époque, c’est un retour aux sources qui me tient à cœur » sourit le jeune homme (il va sur ses 30 ans), conscient que sa mission ne sera guère aisée.
Pourtant, malgré les difficultés qui se présentent, il pourrait être à l’origine du renouveau, sur le terrain du moins, car en coulisses, les plaies seront longues à se cicatriser. « C’est une 1re saison de transition, pour tous, dirigeants, joueurs et supporters. On axera plus sur l’objectif humain que sportif. L’idée c’est d’impliquer tout le monde, retrouver un noyau qui tienne la route sur le terrain, même en D2 » commente le jeune homme, en remerciant les dirigeants qui lui ont confié les clés du projet sportif.
L’entrée en compétition n’a pas été facile pour la jeune formation dinsheimoise, nettement battue par Still. « On ne s’est jamais fait d’illusion, on savait que c’était mission impossible. L’objectif est de retrouver du plaisir, d’être prêt pour la reprise et d’inciter les spectateurs à revenir au stade » martèle Damien Burger, bien décidé à réussir.
Mardi, le public s’est (beaucoup) déplacé par curiosité, mais c’est aussi un gage de soutien aux dirigeants qui n’ont jamais renoncé, malgré tous les déboires. Le FC Still, qui a laissé sa part de recette à son voisin, traduit bien ce soutien.

.
COUPE DE FRANCE ALSACE POULE ALSACE
mardi 15 août 2017

DINSHEIM 0-10 STILL 1930
.
COUPE D ALSACE SENIORS POULE UNIQUE
dimanche 20 août 2017

DINSHEIM 2-2 BAREMBACH PORTUGAIS
TAB 3 - 5
COUPE CREDIT MUTUEL B. ACKERL GROUPE UNIQUE
dimanche 10 septembre 2017

DINSHEIM S.C 3-1 GRENDELBRUCH/OTTROTT
.
DIVISION 2 A 67 GROUPE E
dimanche 27 août 2017

DINSHEIM S.C 1-3 STRG FCSK 06 2
samedi 2 septembre 2017
DORLISHEIM S.R. 1-4 DINSHEIM S.C
dimanche 17 septembre 2017
ALTORF A.S 1-6 DINSHEIM S.C
.
COUPE CREDIT MUTUEL B. ACKERL
samedi 23 septembre 2017

WILLGOTTHEIM A.S 1-4 DINSHEIM S.C
.
DIVISION 2 A 67 GROUPE E
Dimanche 1 octobre 2017

DINSHEIM S.C 3/0 GRENDELBRUCH/OTTROTT
.
COUPE CREDIT MUTUEL B. ACKERL GROUPE UNIQUE
dimanche 8 octobre 2017 -


DINSHEIM S.C 3-0 QUATZENHEIM F.C
.


24 Sep 2017 14:01
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 308 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 27, 28, 29, 30, 31

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Exabot [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com