Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 28 Mai 2018 4:11



Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
 [L1] Les Entraîneurs 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 13898
Localisation: Dorlisheim
orange sport a écrit:
Le Havre: Mombaerts s'en va
Entraîneur du Havre depuis 2012, Erick Mombaerts a décidé de quitter son poste, annonce le club, ce mercredi. "Sollicité pour participer à un projet d'ampleur internationale, Erick Mombaerts a demandé à être libéré de son contrat par la direction du Havre Athletic Club, explique le club doyen, dans un communiqué. Compte tenu de la qualité de l'offre faite au technicien, le Havre Athletic Club a accepté cette demande." Philippe Bizeul, adjoint de Mombaerts, dirigera le HAC lors des deux prochaines rencontres, face à Laval et face à Tours.


10 Déc 2014 18:44
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 13898
Localisation: Dorlisheim
Equipe a écrit:
Bosnie : Mécha Bazdarevic nommé sélectionneur
Image
Mécha Bazdarevic, ancien entraîneur de Grenoble et Sochaux, est le nouveau sélectionneur de la Bosnie-Herzegovine. Il remplace Safet Susic, licencié après les mauvais résultats de l’équipe dans les éliminatoires de l’Euro 2016. La Bosnie est actuellement avant dernière du groupe B avec seulement deux points en quatre matches, dont une défaite à domicile face à Chypre et une défaite 3-0 en Israël.

Bazdarevic, libre depuis l’été 2013 après une saison à la tête du club qatari d’Al Wakrah, avait récemment été en contact avec le MC Alger, mais les négociations n’avaient pas abouti.


13 Déc 2014 18:51
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 13898
Localisation: Dorlisheim
live Foot a écrit:
Le Havre a désormais son nouvel entraîneur. Thierry Goudet, ancien joueur du club normand prendra donc place sur le banc.
Le Havre connaît quelques mouvements ces derniers temps. Outre les rumeurs Adriano ou Simao, une chose est certaine le club normand aurait nommé son nouvel entraîneur. Thierry Goudet, 52 ans, a porté les couleurs du cub entre 1991 et 1993 en tant que joueur. Il a été sur le banc du Mans, de Grenoble, Brest et Créteil comme coach, et succède donc à Erick Mombaerts au Havre. Une information révélée par Paris-Normandie.


Foot National a écrit:
Arles-Avignon : Zvunka débarque et trois s'en vont
L'AC Arles Avignon aurait un nouvel entraîneur ! C'est ce qu'annonce La Provence aujourd'hui. Stéphane Crucet aurait cédé sa place à Victor Zvunka qui a dirigé l'entraînement ce matin. Il s'agit du troisième coach de la saison pour l'ACAA.
Par ailleurs, trois joueurs ont décidé de quitter le club pour des raisons personnelles, à savoir Quintin, Zebina, et Rosado, a déclaré le président Salerno.


Live sport a écrit:
Limoges : Gaudron n'est plus entraîneur
Le Limoges FC n'a plus qu'un seul entraîneur ! Vincent Gaudron a été limogé après trois années passées au club. Désormais, Nicolas Le Bellec, avait qui il partageait le poste et qui est arrivé cet été, est seul à diriger le groupe de CFA depuis la reprise, a annoncé Lepopulaire.fr.


28 Déc 2014 20:58
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 13898
Localisation: Dorlisheim
Equipe a écrit:
Aujourd'hui disponibles, ces entraîneurs pourraient intéresser des clubs de Ligue 1
Plusieurs clubs de Ligue 1 en difficulté pourraient être bientôt tentés de changer d'entraîneur. Voici notre sélection des coaches sur le marché.
Image
Elie Baup, René Girard, Claude Makelele, Lucien Favre et Raymond Domenech sont libres
LES CANDIDATS NATURELS
José Anigo (54 ans) : Éphémère entraîneur de l’Espérance de Tunis, durant l’été dernier, l’ancien coach de l’OM fait partie des visages connus de la Ligue 1. Assez expérimenté pour intéresser plusieurs clubs français souhaitant se relancer, comme Troyes par exemple, accepterait-il pour autant de revenir ailleurs qu’à Marseille ? «On ne sait jamais», avait-il déclaré avant son départ au Maroc, où il s’est retiré depuis un an et demi.

Élie Baup (60 ans) : Sans club depuis son licenciement de l’OM, en décembre 2013, l’entraîneur à la casquette occupe désormais l’activité de consultant sur beIN Sports. Contacté par Créteil-Lusitanos (L2) l’hiver dernier, il n’avait pas donné suite, espérant sans doute reprendre du service au sein d’une équipe de l’élite. En 2008, le technicien avait déjà été nommé en cours de saison, à Nantes.
Francis Gillot (55 ans) : Tout juste parti du Shanghaï Greenland Shenhua, l’ancien coach des Girondins ne sera resté qu’une saison en Chine. Après trois ans chaotiques à Bordeaux, il serait étonnant de le voir revenir au Haillan, même si Willy Sagnol est fragilisé par les derniers résultats. Mais pourquoi pas ailleurs en Ligue 1 ? À moins que l’intéressé ne préfère faire une pause.
René Girard (61 ans) : Parti de Lille à un an de la fin de son contrat, en mai dernier, l’entraîneur sacré champion de France en 2012 avec Montpellier est régulièrement cité lorsqu’un poste se libère. Sauf que l’homme est exigeant : il aimerait «remonter dans le train en première classe» pour «bâtir quelque chose et avoir la possibilité d’aller plus loin ensuite», disait-il dans France Football en juillet. Au vu de leur situation actuelle, des clubs comme Lyon ou Bordeaux pourraient l’intéresser.

Et aussi : Alain Casanova (54 ans), Frédéric Hantz (49 ans), Paul Le Guen (51 ans), Pascal Dupraz (53 ans).

LES GROSSES POINTURES
Lucien Favre (58 ans) : Avec sa réputation de fin tacticien et ses résultats probants, obtenus notamment avec le Borussia Mönchengladbach, qui s'en est quand même séparé en septembre, l’entraîneur suisse figure parmi les entraîneurs libres les plus convoités sur le marché. Il possède en plus l’avantage d’être francophone, ce qui ne serait pas pour déplaire à Toulouse, où il a évolué une saison en tant que joueur dans les années 1980.
Éric Gérets (61 ans) : À chaque fois qu’un entraîneur quitte l’OM, son nom revient dans les discussions. Le Belge a beau n’être resté que deux ans sur la Canebière, il a laissé son empreinte. Officiellement à la retraite depuis son départ d’Al-Jazira, l’été dernier, il est encore assez jeune pour revenir sur sa décision et accepter un dernier défi dans une ville où il fait l’unanimité.

Leonardo (46 ans) : Suspendu de toutes fonctions officielles en mai 2013, après avoir bousculé un arbitre lorsqu’il occupait la fonction de directeur sportif du PSG, le Brésilien traîne cet épisode comme un boulet. Bien que blanchi depuis par le Tribunal administratif de Paris, il n’a plus occupé le moindre poste dans un club. Mais pour l’ex-coach de l’AC Milan et de l’Inter, n’est-il pas temps de reprendre enfin le fil de sa carrière ?
Et aussi : Roberto Di Matteo (45 ans), Artur Jorge (69 ans),

LES NOVICES OU PRESQUE
Éric Carrière (42 ans) : Doté du diplôme d’entraîneur depuis presque deux ans, l’ancien milieu offensif n’a pas dirigé la moindre équipe professionnelle. Consultant pour Canal+, il ne veut pas se précipiter et choisir le bon club pour se lancer. À Reims, Toulouse ou Troyes, le novice disposerait d’une certaine liberté, à défaut de conditions idéales. Mais veut-il de cette pression pour commencer ?

Claude Makelele (42 ans) : Son court passage à Bastia la saison dernière est encore dans toutes les têtes. Pour son premier poste sur un banc d’un club de Ligue 1, l’ancien adjoint de Laurent Blanc au PSG ne s’était pas montré à la hauteur des espoirs placés en lui par les dirigeants corses. Mais fort de son vécu de joueur de haut niveau, l’ex-international va rebondir. Et la Ligue 1 pourrait l’y aider.

Éric Roy (48 ans) : Il n’a eu sa chance qu’une fois jusque-là, à Nice lors de la saison 2010-2011. Depuis, le profil du jeune technicien n’a convaincu aucun club de l’engager. Troyes s’est bien renseigné il y a quelques jours en cas de départ de Jean-Marc Furlan, mais pour l’instant l’entraîneur de l’ESTAC a été conforté et le Niçois a conservé son rôle de consultant chez beIN Sports.
Et aussi : Lionel Charbonnier (49 ans)

TOMBÉS AUX OUBLIETTES
Raymond Domenech (63 ans) : À plusieurs reprises, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France a failli replonger. Annoncé tour à tour comme possible entraîneur de Montpellier, de la Côte d’Ivoire ou de l’Algérie, il n’a finalement jamais trouvé chaussure à son pied depuis l’élimination des Bleus et le scandale de Knysna au Mondial 2010. Aujourd’hui consultant pour Europe 1 et Ma Chaîne Sport, son nom en impressionne peut-être certains mais pourrait beaucoup apporter à d’autres.

Laurent Fournier (51 ans) : Depuis qu’il a brièvement entraîné le PSG en 2005, l’ancien défenseur parisien a multiplié les expériences, mais rarement dans l’élite. Limogé après quelques mois en 2012 par Auxerre, puis passé par le Red Star (National), l’actuel consultant sur W9 a ensuite disparu des radars.

Jean Tigana (60 ans) : A-t-il véritablement mis fin à sa carrière d’entraîneur ? Si c’est le cas, l’ancien milieu des Girondins ne l’a jamais vraiment annoncé. Après son départ du Shanghaï Shenhua en 2011, le natif de Bamako n’a plus entraîné aucun club. Il s’est consacré à d’autres activités, dans le vin et les affaires. L’idée aujourd’hui de lui lancer un nouveau défi pourrait-elle l’intéresser ? Lui seul le sait.

Et aussi : Bernard Casoni (54 ans), Daniel Sanchez (62 ans)


23 Déc 2015 21:34
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 13898
Localisation: Dorlisheim
20minutes a écrit:
Aurier: la longue liste des coachs insultés par leurs joueurs
CAffaire antona, Anelka, Keane ou Ibrahimovic aussi ont un jour insulté leur entraîneur...
Serge Aurier kiffe le rap et les punchlines. Mais au royaume du clash, la concurrence est rude pour le défenseur du PSG, mis à pied dimanche par le club pour avoir traité de « fiotte » Laurent Blanc et éreinté quelques équipiers, notamment Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois avant lui, mais aussi Anelka, Keane ou Cantona ont un jour aiguisé leur plume à l’égard de leur coach. Best of.

1 / Anelka à Domenech (2010) : « Enculé, t'as qu'à la faire tout seul ton équipe de merde ! J'arrête moi »

L'ex-sélectionneur des Bleus, dans son livre Tout seul en 2012, revient sur l’épisode à l'origine de la « grève du bus » à Knysna lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. « J'avais demandé de la profondeur et toi Nico, sur le premier ballon, tu restes là sans bouger », se fait recadrer Anelka par Domenech à la mi-temps de France-Mexique. Ce à quoi, selon ce dernier, l’attaquant réplique: « Enculé, t'as qu'à la faire tout seul ton équipe de merde ! J'arrête moi... » Anelka avait été exclu du groupe, avant que ses coéquipiers ne refusent de s'entraîner en guise de soutien. A l'époque, L'Equipe avait retranscrit les propos d'Anelka en ces termes : « Va te faire enculer, sale fils de pute ».

2 / Cantona à Michel (1988) : « Sac à merde »

En septembre 1988, Henri Michel, sélectionneur, n'appelle pas Eric Cantona pour un France-Tchécoslovaquie en amical. « Je lisais un truc de Mickey Rourke, parce que c'est un gars que j'adore, qui disait que le mec qui s'occupe des Oscar est un sac à merde. Je pense qu'Henri Michel n'en est pas loin », commente Cantona. Le président de la FFF, Jean Fournet-Fayard, le suspend dix mois.

3 / Keane à McCarthy (2002) : « Ta Coupe du monde, tu peux te la foutre au cul »

« Keono » quitte le camp irlandais juste avant la Coupe du monde 2002 après avoir critiqué les conditions de préparation. Le sélectionneur Mick McCarthy le convainc de revenir, mais lui demande de s'expliquer devant ses équipiers. Selon l'autobiographie d'un joueur de l'époque, Niall Quinn, Roy Keane a alors déversé un chapelet d'injures, conclues par : « Ta Coupe du monde, tu peux te la foutre au cul ».

4 / Ibrahimovic à Guardiola (2010) : « Tu n'as pas de couilles, tu te chies dessus devant Mourinho »

Zlatan raconte dans son livre, Moi Ibra, paru en 2011, avoir asséné à Pep Guardiola, son coach à Barcelone lors de la saison 2009-2010: « Tu n'as pas de couilles, tu te chies dessus devant (José) Mourinho, tu ne vaux rien à côté de lui ». Ibrahimovic, qui avait quitté le club Blaugrana au bout d'une seule saison, « est un joueur formidable », avait répondu le Catalan en conférence de presse.

5 / Stein à Beckenbauer (1986) : « Ce n’est qu’un clown baignant dans sa soupe »

Lors de la Coupe du monde 1986 au Mexique, le gardien de but allemand Uli Stein qualifie le sélectionneur Franz Beckenbauer de « clown baignant dans sa soupe », en référence à un spot de publicité pour une soupe où apparaissait le « Kaiser ». Beckenbauer lui avait préféré Toni Schumacher pour le poste de numéro 1. Stein avait été renvoyé en Allemagne.



15 Fév 2016 19:29
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 35 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com