Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 27 Juil 2021 19:44



Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
 Sporting Schiltigheim 
Auteur Message
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37514
Localisation: Strasbourg
Message 
DNA a écrit:
Schiltigheim coule tranquille

SC SCHILTIGHEIM 0
SR COLMAR 2

Stade de l'Aar. Mi-temps : 0-0. - 149 spectateurs. Arbitre : M. Léonard (Lorraine) assisté de MM. Tournegros et Babula (Alsace). Buts : Miollany (82e'), Moukhlil (90e'+2). Avertissements : Cuntz (25e') à  Schiltigheim ; Nemouchi (19e') à  Colmar.
SCHILTIGHEIM : Wolff - Cuntz, Keller, Olland, Heitz - Krebs (Luis, 75e'), Rahmani, Riehl, Mutlu, Huber - Spiewak.
COLMAR : Fedrigo - Camatte, Bontemps, Nemouchi, Fortuna - Moukhlil, Kittler, Wagner, Mastroianni (Bader, 74e'), Tauleigne (Matusik, 42e') - Rodriguez (Miollany, 74e').

« On se serait presque contenté du nul, dira Dominique Lihrmann, l'entraîneur des SRC. On avait choisi d'être attentiste pour ne pas tomber dans le piège du Sporting. Mais, globalement, on n'a pas été très bon. Puis on a eu de la réussite. On a su la provoquer. Gagner sans faire un bon match me satisfait. » A Colmar, effectivement, on peut sourire. Sans être brillants, les joueurs haut-rhinois ont gratté quatre points, presque la bonne méthode pour viser très haut. De l'autre côté, celui du Sporting, là  où les visages sont plus fermés, il ne reste plus qu'à  aller brûler quelques cierges pour encore se forcer à  croire au miracle, donc au maintien (vite des recrues !). « J'avais demandé à  mes joueurs d'être concentrés 95 minutes, ils l'ont été seulement 80 », regrettera Pierre Fancello. Tout ça pour vous dire qu'on s'est pas mal ennuyé du côté du stade de l'Aar. De l'attentisme chez les uns (Colmar), juste de la bonne volonté en face (Schiltigheim). Et donc quelques miettes d'occasions de part et d'autre. Au coup de génie de cette volée de Spiewak (18e') - le ballon flirte avec le poteau gauche -, les Colmariens répliquent timidement. Moukhlil (27e'), Wagner (35e') et Kittler (41e') ratent la cible.

Rentrée payante pour Miollany

Quant à  Rodriguez, parfaitement lancé, il vient buter sur un excellent Wolff pour le... seul tir cadré de la première période (45e'+1). La deuxième période partira sur les mêmes bases frileuses. Colmar attend, Schiltigheim est impuissant, n'arrive jamais à  être dangereux. Seule (petite) frayeur pour les joueurs de Dominique Lihrmann, cette mésentente entre Bontemps et Nemouchi qui aurait pu profiter à  Spiewak, mais Camatte fera l'essentiel (49e'). Et puis, les Colmariens vont trouver l'ouverture. Si Wolff réalise un exploit en s'opposant à  Miollany, bien lancé par un Moukhlil explosif (81e'), il sera moins heureux sur le corner qui suit quand il sera à  nouveau abandonné par ses défenseurs. Tiré par Moukhlil, le ballon arrive sur Miollany, seul à  six mètres, qui ne se prive pas de l'expédier au seul endroit qui compte, au fond des filets (82e'). La fin de la partie sera anecdotique, Moukhlil, au départ et à  l'arrivée d'une action, ajoutera son but dans le temps additionnel (0-2). Colmar, avant le match de Saint-Dié à  Besançon aujourd'hui, rejoint Troyes II et Selongey en tête du classement. Schiltigheim, lui, a plus que la tête à  l'envers...


2 Déc 2007 15:41
Profil Site Internet
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20830
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Zenke et Palmieri, deux nouvelles recrues à Schiltigheim (N2)
Le SC Schiltigheim, dernier du groupe A de N2, poursuit son recrutement pour tenter de sauver sa place au quatrième échelon national, avec les arrivées de l’attaquant Simon Zenke (31 ans) et du milieu de terrain offensif Delio Palmieri (19 ans).

Simon Zenke (31 ans) n'est pas un inconnu en Alsace, puisque l'attaquant nigérian est passé par le Racing entre 2007 et 2010. Il évoluait la saison passée au Dinamo Bucarest et s'entraînait depuis quelques mois avec la réserve du club strasbourgeois.
Il est accompagné du milieu de terrain offensif franco-italien Delio Palmieri (19 ans), formé à Mouscron et passé également par le Chievo Vérone. Il était à l'essai au Sporting depuis le début de la semaine.
Le défenseur central Seydou Barazé (29 ans) et l'attaquant Damba Naby (26 ans) s'étaient engagés avec le SCS la semaine passée.

Je croyais Zenke en retraite .


31 Jan 2020 20:06
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20830
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Au Sporting Schiltigheim, le coach Stéphane Crucet sera toujours le banc schilikois à la reprise. Le Doubien a prolongé pour une quatrième saison avec le Sporting, qui tient sa première recrue avec le milieu offensif de la FAIG (N3) Billal Tayebi, annoncé dans un premier temps à Raon-l'Etape (N3). Huit joueurs ont également prolongé: les gardiens Guillaume Gauclin et Stéphane Schneider, le défenseur François-Xavier Runtz, les milieux Paul Perrin, Thomas Maisonnette et Delio Palmieri, ainsi que les attaquants Loïc Socka Bongue et Nicolas Pfrimmer.

Le milieu Vincent Nogueira met un terme à sa carrière pour devenir l’entraîneur de l’équipe féminine du Racing, promue pour la première fois de sa jeune histoire en D2. Il avait porté le maillot du club strasbourgeois de 2016 à 2018 (Ligue 2 et Ligue 1). L'attaquant Zakariya Boukalada quitte le Sporting pour Biesheim (N3), le latéral droit Vincent Decker prend le chemin de Saint-Pryvé Saint-Hilaire (N2).


5 Juin 2020 15:42
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20830
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
national 2 | Reims II - Schiltgheim (5-0) Tout va de travers pour Schiltigheim
Les années se suivent et se ressemblent pour Schiltigheim qui a encore encaissé cinq buts face à la réserve du Stade de Reims.
Voilà pour l’aspect statistique. Parce que pour ce qui est de la copie rendue cette saison en Champagne par les hommes de Stéphane Crucet, elle est tout juste bonne à jeter à la poubelle. Victimes de leurs envies offensives la saison dernière (défaite 3-5), les Schilikois ont cette fois baissé les bras au bout de 46 minutes.

Alors qu’ils n’avaient rien eu à craindre des Rémois au cours des 20 premières minutes, les visiteurs allaient se faire hara-kiri en concédant un penalty... stupide. Comment qualifier autrement la bousculade de Ndour sur Khida dans la surface alors que ce dernier était inoffensif ? Si bien qu’au lieu de mener - Youssoufa (6e ) et Fataki (13e ) échouant chacun en bonne position -, les Verts se trouvaient à courir derrière ce penalty bêtement offert à Penneteau (0-1, 22e ).
La réaction du Sporting manquait tellement de peps que les Rémois pouvaient à leur guise amorcer des contres. Bien contrôlés jusqu’à ce que Vallier centre côté gauche pour Penneteau qui reprenait comme à la parade au premier poteau (0-2, 37e ). Deux opportunités dans la surface, deux buts pour la réserve rouge et blanche : le réalisme n’attend pas le nombre des années.

Le ton montait dans le vestiaire bas-rhinois durant la pause. Baraze et les siens revenaient sur le terrain avec la mine de ceux ayant beaucoup à se faire pardonner. De belles intentions balayées en une quarantaine de secondes. Le temps de mettre Penneteau en position de marquer face à Gauclin (0-3, 46e ). La tête n’y était plus. Les jambes tournaient moins vite.
Crucet: «Nous ne sommes pas au niveau»

Schiltigheim se dirigeait sans trop broncher vers une troisième défaite en sept jours. Sauf que le compteur allait encore tourner car ceux d’en face n’étaient pas rassasiés. Sakava (71e ) et Koffi (83e ) ajoutaient deux autres chapitres aux cauchemars de l’ancien portier du Racing.

Histoire d’attiser l’amour-propre de ses hommes, Stéphane Crucet avait le verbe grinçant : «Nous ne sommes pas au niveau... Franchement, quand vous voyez que Larsen Touré, 36 ans, se montre quasiment le meilleur sur le terrain pendant la dernière demi-heure, c’est affligeant pour les autres, non? Nous offrons le premier but et derrière, c’est la débâcle avec un déchet technique inimaginable et une incapacité à réussir trois passes d’affilée. Il va falloir travailler et remotiver pour préparer Beauvais.»
La fiche
❏ REIMS II 5
❏ SCHILTIGHEIM 0

Mi-temps: 2-0. 169 spectateurs. Arbitre : M. Perpinan (Ile-de-France) assisté de MM. Boucansaud et Salingue.
Buts : Penneteau (22e sur penalty, 37e , 46e ), Sakava (71e ), Koffi (83e ) pour Reims.

Avertissements : Yalaoui (11e ) à Reims; Behlow (15e ) à Schiltigheim.

REIMS II : Diouf - Doucouré, Yalaoui, Drammeh (c.), Locko, Homssa, Benaïssa - Khida (Bella, 66e ), Sakava, Vallier (Cervantes, 66e ) - Penneteau (Koffi, 78e ).

SCHILTIGHEIM SC : Gauclin -Tham Ba, Behlow, Baraze (c.), Youssoufa - Ndour (Tayebi, 46e ), Perrin - Maisonnette (Runtz, 66e ), Palmieri (L. Touré, 61e ), Pfrimmer - Fataki.

Encore une où l'autre ce genre de résultat, et il y en a un qui peut préparer ses valises .


6 Sep 2020 14:30
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20830
Localisation: Dorlisheim
Tenor depuis que Cruset et entraineur à Schlik il y a plus de bas que de haut .


28 Sep 2020 15:02
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20830
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Stéphane Crucet quitte le Sporting Schiltigheim
Une page se tourne au Sporting Schiltigheim avec l’annonce, ce jeudi, du départ de l’entraîneur Stéphane Crucet. Le natif de Montbéliard était arrivé au stade de l’Aar à l’été 2017 pour succéder à l’emblématique José Guerra.
Stéphane Crucet (50 ans) aura dirigé les Verts quatre saisons durant, toutes disputées en National 2. L’équipe s’était classée 5e à l’issue du millésime 2017/18 puis 7e l’année suivante.
Trois fois en 32es de finale de la Coupe de France
Sur les deux exercices suivants, chamboulés puis stoppés par la crise sanitaire, le Sporting pointait au 11e (2019/20) puis au 15e rang (2020/21) quand l’arrêt définitif de la saison avait été décidé par la Fédération française.
En Coupe de France, Stéphane Crucet a mené à trois reprises son équipe jusqu’en 32es de finale : cette saison (défaite 0-4 face à Sedan), en 2018/19 (défaite 1-3 face à Dijon) et en 2017/18 (défaite 1-5 contre l’AJ Auxerre).

« Je remercie le président Pierre Schlienger pour ces quatre années, a indiqué Crucet qui était en fin de contrat. Elles ont été enrichissantes surtout les deux premières qui ont carrément été exaltantes. On s’y était retrouvés dans des situations au classement qui nous avaient fait espérer (une montée en National). »
« J’espère pouvoir rebondir dans le foot »
« Les deux dernières saisons ont été bien plus périlleuses, ajoute-t-il. Le Covid a tout stoppé en 2019/20 mais la saison suivante a été catastrophique sur tous les plans, pas que le sportif. C’était difficile à vivre. »

« J’espère pouvoir rebondir dans le foot, conclut-il. Mais comme l’annonce de mon départ du Sporting est tardive, que l’année qu’on a faite n’a pas été la meilleure et que nous sommes déjà en juin, ça ne va pas être facile… »

Le nom de son successeur n’a pas encore été dévoilé par le club.


4 Juin 2021 15:42
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20830
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Alexandre Pepe est le nouvel entraîneur de Schiltigheim
Un Franc-Comtois remplace un autre Franc-Comtois. Pour succéder à Stéphane Crucet, le Sporting Schiltigheim (N2) a jeté son dévolu sur le jeune technicien bisontin Alexandre Pepe (39 ans).
C’était, légitimement, la priorité des dirigeants schilikois. Il leur fallait trouver le successeur de Stéphane Crucet, dont l’aventure avec le Sporting s’est arrêtée après quatre saisons en N2. Le président Pierre Schlienger et son équipe ont rencontré nombre de techniciens ces derniers jours – « Il y a eu beaucoup de candidats » – et leur choix s’est arrêté sur Alexandre Pepe (39 ans).

Le Bisontin, passé par les centres de formation de Sochaux et de Louhans Cuiseaux, s’est tourné très vite vers le coaching après sa carrière chez les amateurs, arrêtée en 2005 (il a évolué en CFA et en CFA 2 avec Besançon, Vesoul et Belfort).
S’il va découvrir le N2 avec Schiltigheim, Alexandre Pepe ne manque pas d’expérience puisqu’il coache chez les seniors depuis 2009. Il compte à son actif deux montées de R1 en N3, avec Roche-Novillars en 2012 et le SC Clémenceau Besançon en 2017. Il s’était installé sur le banc du Racing Besançon en 2017, avec à la clé une deuxième place en N3 en 2018.

Son aventure bisontine s’est arrêtée en février 2019 et Alexandre Pepe était en poste cette saison au FC La-Chaux-de-Fonds, au quatrième échelon suisse. « Il connaît bien son boulot et on a considéré qu’il avait le profil pour diriger une équipe qui sera rajeunie. C’est un coach qui sait créer de l’enthousiasme dans un groupe », souligne le président schilikois Pierre Schlienger.

Avec l’officialisation du nouvel entraîneur, le recrutement du Sporting devrait maintenant s’accélérer.


16 Juin 2021 20:07
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20830
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Schiltigheim jouera bien en N2 la saison prochaine
Le club schilikois, rétrogradé dans un premier temps en National 3, passait en appel devant la DNCG ce mardi. Le gendarme financier du football français a rendu un verdict positif puisque le Sporting est finalement maintenu en National 2.
C'est un contretemps dont le Sporting se serait évidemment bien passé, mais l'issue est heureuse. Rétrogradé en N3 lors de son premier passage devant la direction nationale du contrôle de gestion, le club schilikois passait en appel ce mardi. Les dirigeants avaient affiché leur confiance le jour de la reprise de l'entraînement, avec raison puisque la DNCG a finalement maintenu Schiltigheim en National 2. La DNCG a décidé d'un encadrement de la masse salariale, mais dans le budget proposé par le club.
Les joueurs d'Alexandre Pepe lanceront donc leur saison le 7 août, au quatrième échelon français. Le recrutement schilikois va ainsi pouvoir encore s'accélérer, certains joueurs attendant la décision de la DNCG pour s'engager officiellement avec le Sporting.
Deux recrues supplémentaires ont déjà rejoint le SCS. Stéphane Tritz (34 ans) arrive en provenance d’Oberachern (Oberliga). Formé au Racing et passé par les SR Colmar, le latéral strasbourgeois, qui a connu le National avec Rodez, la Ligue 2 avec Tours et Brest et la D3 allemande avec Münster, apportera son expérience au jeune groupe schilikois. Valentin Revoy (29 ans), qui évoluait depuis 2019 à Alès (N3), rejoint aussi le Sporting. Le défenseur central bisontin connaît bien le nouvel entraîneur schilikois Alexandre Pepe, qui l’a eu sous ses ordres à Roche-Novillars et Besançon.

Les milieux Reda et Karim Bellahcene (Haguenau, N2), le défenseur central Hamza Salhi (Vauban, R1), le latéral Ramy El Katch (Besançon, N3) et le milieu offensif Amine Naïfi (Sarre-Union, N3) s'étaient déjà engagés avec le Sporting.


7 Juil 2021 5:14
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20830
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Schiltigheim affiche presque complet
Avec sept nouvelles recrues officialisées récemment, le Sporting Schiltigheim est en ordre de marche pour la prochaine saison en N2.
Schiltigheim (N2), qui vient de donner un nouveau coup d’accélérateur à son recrutement, affiche quasiment complet. Sept joueurs s’étaient déjà engagés avec le Sporting (les milieux Reda et Karim Bellahcene, les défenseurs centraux Valentin Revoy et Hamza Salhi, le milieu offensif Amine Naïfi, les latéraux Ramy El Katch et Stéphane Tritz).

Sept autres porteront également le maillot vert cette saison : le gardien Ismaël Benallal (21 ans, Andrézieux, N2), le défenseur central Soualio Bakayoko (30 ans, Jura Sud, N2), le latéral gauche Mikael Ngango Dikobo (28 ans, Sannois Saint-Gratien, N2), les milieux défensifs Thomas Valtriani (22 ans, libre, formé à Nice) et Mehdi Bouhabila (24 ans, FC Mulhouse, N3), le milieu offensif Rayan Ghrieb (22 ans, Oberachern, Oberliga) et l’attaquant Ismaël Noumansana (28 ans, Épinal, N2).

Un renfort offensif encore attendu

« On bien bossé pendant un mois pour rattraper notre retard, se réjouit Khalid Kerssane, le directeur sportif du SC Schiltigheim. On est content du recrutement. On a un groupe de dix-neuf joueurs, sans compter les jeunes. » Un renfort offensif pourrait encore arriver.

Schilikois la saison passée, le défenseur central Seidou Barazé et l’ailier Nicolas Pfrimmer, qui avaient repris l’entraînement avec le Sporting, ne resteront finalement pas au club. Stéphane Schneider, Billal Tayebi, Naby Damba et Loïc Socka Bongue sont donc les seuls rescapés de l’exercice 2020-2021.

Les joueurs d’Alexandre Pepe disputeront quatre matches amicaux avant la première journée de championnat, le 7 août sur la pelouse du Paris 13 Atletico : le 22 juillet (19h) contre Biesheim (N3) à Riquewihr, le 24 (16h) face à Raon-l’Étape (N3) à Schirmeck, le 27 (19h) à Schiltigheim contre Épinal (N2) et le 1er août (18h) face au FC Mulhouse (N3) à Schoenenbourg.


17 Juil 2021 15:12
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 19 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com