Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 1 Mar 2021 4:55



Répondre au sujet  [ 1016 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 96, 97, 98, 99, 100, 101, 102  Suivante
 FC Bayern München 
Auteur Message
En ligne
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19987
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
le Bayern Munich presque au complet contre l'OM
Hormis Benjamin Pavard, le Bayern Munich sera au grand complet pour affronter l'OM, ce vendredi (16 heures), en match amical.

À huit jours de son huitième de finale retour de Ligue des champions contre Chelsea (3-0 à l'aller, le 25 février), le Bayern Munich va disputer son unique test face à l'OM, ce vendredi (16 heures).

Au FC Bayern Campus, la nouvelle académie des jeunes du club munichois, Hansi Flick, l'entraîneur des Bavarois, devrait lancer son onze type au coup d'envoi. À l'exception de Benjamin Pavard (déchirure des ligaments de la voûte plantaire au pied gauche, forfait pour la fin de saison), le technicien allemand peut compter sur l'intégralité de son effectif.

Même Corentin Tolisso (opéré de la cheville gauche), Niklas Süle (opéré du genou) et Philippe Coutinho (cheville) devraient faire partie du groupe. Pour remplacer Pavard, Flick envisage de réinstaller Joshua Kimmich au poste d'arrière droit et d'associer Thiago Alcantara et Leon Goretzka devant la défense.

Si Kingsley Coman débutera probablement sur l'aile droite, Lucas Hernandez et Michaël Cuisance seront sur le banc, alors que les recrues Leroy Sané (ex-Manchester City) et Tanguy Kouassi (ex-PSG) poursuivront leur préparation individuelle.
La composition probable du Bayern Munich contre l'OM
Neuer (cap) - Kimmich, Boateng, Alaba, Davies - Thiago Alcantara, Goretzka - Coman, Müller, Gnabry - Lewandowski.


30 Juil 2020 16:40
Profil
En ligne
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19987
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
le Bayern Munich humilie le Barça (8-2) et rejoint les demi-finales
Impressionnant et sans pitié, le Bayern a complètement éteint le FC Barcelone au stade de la Luz ce vendredi soir (8-2). Les Allemands se hissent dans le dernier carré, et attendent désormais l'OL ou City en demies. Quel carnage !
Le match : 8-2
C'est le genre de rencontres dont on se souviendra longtemps. Très longtemps, même. Ce Final 8 improvisé est déjà entré dans l'histoire de la Ligue des champions, il vient d'y être rejoint par ce Barça-Bayern, pour des raisons sportives, cette fois. Une démonstration. Et, évidemment, les comparaisons avec le Brésil-Allemagne de la Coupe du monde 2014 (1-7) ont émergé aussi vite que les Barcelonais prenaient l'eau au stade de la Luz. Ou stade de la « lose », en l'occurrence.

On savait Munich très fort en 2020, malgré un entraîneur, Hansi Flick, encore inconnu du grand public il y a neuf mois. Assez pour accoucher d'un rouleau compresseur, qui a franchi un nouveau palier ce vendredi soir. C'est simple : jamais une équipe n'avait inscrit quatre buts lors de la première demi-heure d'un match à élimination directe de C1. Pire, jamais une équipe n'avait marqué huit buts dans un match à élimination directe de C1. Et, inversement, Barcelone n'avait plus encaissé cinq buts ou plus lors d'une rencontre européenne depuis plus de cinquante ans. C'est dire si l'on a assisté à un événement historique.

Il fallait voir l'abattement de Messi, dans les vestiaires, à la mi-temps. Certes, son Barça réalisait déjà l'une de ses pires saisons depuis un bon moment, mais de là à être corrigé de la sorte... Quique Setién avait pourtant préféré Sergi Roberto à Griezmann dans son onze, histoire de densifier et sécuriser l'entrejeu, dicter le tempo et fermer les espaces. Ses joueurs ont fait tout le contraire, et, résultat, les deux lignes de quatre ont vite volé en éclats. Müller (4e, 1-0, et 31e, 4-1), Perisic (22e, 2-1), Gnabry (28e, 3-1) et Lewandowski (82e, 6-2) n'en demandaient pas tant.
9
Cette saison, en Ligue des champions, le Bayern a remporté ses neuf premiers matches. Seul... le Barça avait fait aussi bien, en 2002-2003.
Les Barcelonais y ont quand même un peu cru, quand Alaba a marqué contre son camp et égalisé (7e, 1-1), ou quand Suarez a réduit l'écart et redonné de l'espoir à la reprise (57e, 2-4), mais les Bavarois ont, en fait, encore pris plus de plaisir à les enterrer pour de bon. Davies s'est d'abord amusé avec Semedo puis Kimmich a poussé le ballon au fond (63e, 5-2), une action initiée par l'arrière gauche et conclue par l'arrière droit qui résume assez bien cette leçon collective. Même Coutinho, prêté par Barcelone (!), a contribué à l'humiliation avec un doublé (85e, 7-2, et 89e, 8-2). Heureusement qu'il n'y a pas de match retour...
Le joueur : Müller, seconde jeunesse
Il est la définition du mot « renaissance ». Alors qu'il semblait en plein déclin, et que le passage de Niko Kovac sur le banc bavarois a été terrible pour lui, Thomas Müller est un homme nouveau depuis le début de l'année. Avec Flick, le meilleur jeune et meilleur buteur du Mondial 2010 a retrouvé un coach qui lui fait confiance et lui donne les clés du jeu. On l'a encore vu à Lisbonne.
Comme contre le Brésil en 2014, c'est Müller qui a ouvert le score et donné le ton d'une soirée mémorable. Dans la foulée d'un superbe sauvetage de Boateng, le meneur allemand a trompé Ter Stegen après une combinaison géniale avec Lewandowski. Et c'est aussi lui qui a tué le suspense, en devançant Lenglet sur un centre parfait de Kimmich pour le 4-1. Une soirée d'autant plus spéciale pour Müller qu'il est devenu le joueur allemand le plus capé en Ligue des champions, avec 113 apparitions, et le dixième meilleur buteur de l'histoire de la compétition, avec 46 réalisations.
Le fait : adios Setién
« On est arrivés à un point... Ce n'est plus possible. Il faut changer des choses. » Telle a été la réaction lucide de Gerard Piqué à l'issue de la rencontre. Parmi les changements à venir, il ne fait - presque - plus aucun doute que Setién va être remercié. C'était la tendance en cas d'élimination, alors que dire avec ce scénario...

Arrivé en janvier pour sauver une maison en feu, il n'a pas réussi à éteindre les flammes. Setién n'a jamais vraiment été adopté, et sa patte n'a pas pris. Dans le vestiaire, comme sur le terrain. Cet échec invraisemblable en est une nouvelle preuve. Le match a paru durer une éternité pour lui, depuis son banc, la mine déconfite et résignée. Son plan tactique s'est révélé être une erreur et son coaching - les entrées de Griezmann et Fati, et l'abandon du 4-4-2 à plat - n'ont rien changé. La porte est désormais grande ouverte.


15 Aoû 2020 4:52
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 15:00
Messages: 8116
Localisation: Mulhouse
Setién va se faire kick ...


15 Aoû 2020 12:20
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 18110
Localisation: Strasbourg
Si je ne me plante pas, Setien avait déjà annoncé qu'il partait il y a quelques temps.
En plus de l'entraîneur, Abidal devrait se faire licencier.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


15 Aoû 2020 12:50
Profil
En ligne
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19987
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
la finale PSG-Bayern et le sixième sacre de Munich en statistiques
Image
À Lisbonne, ce dimanche soir, le Bayern a conquis sa sixième couronne européenne en battant le PSG en finale de la C1 (1-0). Retour en chiffres sur la soirée.
11
Le Bayern Munich est devenu le premier vainqueur de la C1 à remporter 100 % de ses matches lors de la saison de son titre (11/11). Le Bayern est d'ailleurs la première équipe à remporter 11 matches consécutivement dans la compétition.
2
Le Bayern est devenu la deuxième équipe à remporter le triplé Championnat / Coupe nationale / Ligue des champions à deux reprises (2012-13 et 2019-20), après Barcelone (2008-2009 et 2014-2015).
6
Hans-Dieter Flick est devenu le sixième entraîneur allemand à remporter la C1, après Ottmar Hitzfeld (1997 et 2001), Jupp Heynckes (1998 et 2013), Dettmar Cramer (1975 et 1976), Udo Lattek (1974) et Jürgen Klopp (2019).
30
Le Bayern est resté invaincu lors de ses 30 derniers matches toutes compétitions confondues (29 victoires, 1 nul), remportant même les 21 derniers - un record dans l'histoire du football professionnel allemand.
2
Le Bayern est devenu la première équipe à remporter la finale de Ligue des champions tout en affichant deux tirs cadrés ou moins (depuis que la compétition est analysée, soit depuis 2003-2004).
500
Kinglsey Coman a inscrit le 500e but du Bayern en Ligue des champions, seuls Barcelone (517) et le Real Madrid (567) en comptent davantage.
1/7
Les clubs français n'ont pas soulevé le trophée lors de six de leurs sept finales de C1, la seule exception étant Marseille en 1993 (1-0 contre le Milan).
0/7
Par ailleurs, les sept dernières équipes ayant disputé une finale de C1 pour la premières fois se sont inclinées, le dernier novice sorti vainqueur étant le Borussia Dortmund en 1997 contre la Juventus.
34
Paris est resté muet en Ligue des champions pour la première fois depuis le 12 avril 2016 (0-1 face à Manchester City), lui qui restait sur 34 matches dans la compétition en marquant au moins un but.
47 %
Neymar a perdu 47 % de ses ballons ce soir (27/57), lui qui n'a pas trouvé la faille sur ses 14 derniers tirs en Ligue des champions.
0/23
Au total, Neymar et Kylian Mbappé ont tenté 23 tirs lors de ce Final 8. Pour aucun but.


24 Aoû 2020 12:31
Profil
En ligne
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19987
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
le message d'adieu de Thiago Alcantara
Dans une vidéo destinée aux fans du Bayern Munich, l'Espagnol Thiago Alcantara, en partance pour Liverpool, a expliqué son choix de quitter le champion d'Allemagne.
Dans un message d'adieu vidéo destiné aux fans du Bayern Munich, le milieu de terrain espagnol Thiago Alcantara (29 ans) a annoncé sa décision de partir du club bavarois. Il explique également son choix de rejoindre Liverpool, même si le transfert n'a pas été officialisé pour le moment, pour des raisons strictement sportives.
« Ma décision a été un choix purement sportif. Comme joueur, je veux maintenant relever de nouveaux défis et continuer à progresser. Le Bayern continuera à être comme ma maison », explique-t-il. « Je me sens aujourd'hui heureux d'être arrivé ici comme un jeune plein de rêves et de m'en aller du club comblé par son histoire et sa culture. Ici, j'ai appris à aimer une tradition à laquelle je dis au revoir aujourd'hui, mais que je n'oublierai jamais. »
Après 235 matches pour 31 buts et 37 passes décisives en sept ans sous le maillot bavarois , l'international espagnol (39 sélections) est devenu une référence à son poste et la véritable plaque-tournante du dispositif d'Hans-Dieter Flick lors de la deuxième partie de saison. Avec le Bayern Munich, il a remporté récemment la Ligue des champions contre le PSG (1-0), 7 Championnats d'Allemagne, 4 Coupes d'Allemagne et deux Supercoupes d'Allemagne.
equipe a écrit:
Hans-Dieter Flick (Bayern Munich) : « Nous sommes très tristes de voir partir Thiago Alcantara »
L'entraîneur du Bayern Munich a fait part jeudi de sa déception de voir partir son milieu de terrain Thiago Alcantara, qui va s'engager officiellement avec Liverpool.
Hans-Dieter Flick, entraîneur du Bayern Munich : « Thiago Alcantara m'a dit qu'il était à la recherche d'un nouveau défi. Je lui ai beaucoup parlé et j'ai essayé de le faire changer d'avis. Mais c'était sa décision. On pouvait voir aujourd'hui à quel point c'était difficile pour lui de dire au revoir, il a beaucoup apprécié ses années dans ce club et sa famille se sentait chez elle à Munich. Je ne peux que féliciter Jürgen Klopp (entraîneur de Liverpool). Il va accueillir un excellent joueur et une personne sensationnelle. Nous sommes tous tristes ici. Il y avait beaucoup d'émotion quand il a dit au revoir. »
equipe a écrit:
Thiago Alcantara s'engage à Liverpool (officiel)
Thiago Alcantara (29 ans) quitte le Bayern Munich pour Liverpool. Les Reds, qui ont déboursé 30 millions d'euros, ont annoncé ce vendredi la signature du Brésilien pour quatre saisons.
L'entraîneur du Bayern Munich, Hans-Dieter Flick, l'avait avoué, c'est désormais officiel : Thiago Alcantara est un nouveau joueur de Liverpool. Le milieu brésilien (29 ans) a signé ce vendredi un contrat de quatre saisons dans le nord de l'Angleterre.« Le moment que vous attendiez tous », se sont félicités les Reds sur leur compte Twitter, au moment de partager la vidéo de présentation du milieu de terrain. 30 millions d'euros ont été nécessaires pour régler l'arrivée du joueur, qui cherchait un nouveau défi après sept saisons en Bavière. Étincelant lors du Final 8 de la Ligue des champions, remportée par le Bayern, le nouveau numéro 6 de Liverpool sera l'une des attractions de la Premier League.


C'est un joueur que j'aimais et appréciais beaucoup, ça me fait de la peine qu'il parte du Bayern.


18 Sep 2020 15:21
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 12672
Localisation: HAGUENAU
ben il gère sa carrière ni plus ni moins après 7 ans passés au Bayern, je pense qu'il a tout à fait raison. Un contrat pour 4 ans dans un autre club prestigieux comme Liverpool avec à sa tête un Klopp ne se refuse pas. Nouvelle vie, nouvelle langue, nouveau club à 29 ans, que demander de plus s'il veut durer dans le temps. Il se serait fonctionnarisé au Bayern d'ici peu, donc c'est un choix judicieux. ;)
Le Bayern le remplacera sans problème, je leur fait confiance pour ça :arrow:


22 Sep 2020 13:32
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 12:10
Messages: 11243
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
c'est une énorme perte pour le bayern. C'est lui qui faisait le liant de cette équipe et qui pesait énormément sur les matchs, du moins de ce que j'ai vu en ligue des champions.


23 Sep 2020 7:16
Profil ICQ
En ligne
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19987
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
Mario Götze vers un possible retour au Bayern Munich ?
D'après « Sports Bild », Mario Götze laissé libre par le Borussia Dortmund à la fin de la saison dernière aurait renoué des contacts avec le Bayern Munich, où il a déjà joué de 2013 à 2016.
Laissé libre par le Borussia Dortmund, le milieu de terrain allemand Mario Götze pourrait revenir au Bayern Munich. C'est en tout cas le souhait de l'entraîneur Hansi Flick qui aurait appelé par téléphone le milieu offensif la semaine dernière, selon le média allemand Sport Bild.
Les dirigeants bavarois, dont le président Karl-Heinz Rummenige et le directeur sportif Hasan Salihamidzic, seraient quant à eux plus sceptiques quant à un retour du héros allemand de la finale de Coupe du monde en 2014, lui qui a déjà évolué en Bavière de 2013 à 2016 sans y avoir laissé un grand souvenir auprès des fans.
Un renfort offensif à moindre coût pour le Bayern Munich

Après avoir seulement disputé 21 rencontres avec Dortmund la saison dernière, Mario Götze peine à retrouver la plénitude de ses moyens physiques depuis plusieurs années. La faute à des blessures récurrentes qui ont entraîné plus de 293 jours d'indisponibilité depuis l'été 2016.

L'intérêt du Bayern Munich et surtout de son entraîneur qui l'a connu en sélection nationale pourrait s'expliquer par les récents échecs du mercato sur plusieurs joueurs comme Timo Werner, Kai Havertz ou encore Ivan Perisic.

Son retour serait donc un risque limité pour le Bayern Munich qui n'aurait rien à débourser en indemnité de transfert pour s'attacher les services du meneur de poche formé à Dortmund étant donné sa situation contractuelle du moment.

Plusieurs clubs s'étaient déjà intéressés au profil du champion du monde allemand cet été comme l'AS Monaco ou le Séville FC sans toutefois aller plus loin.

Même s'il ne coute rien au Bayrn je ne suis pas si sûr que c'est une bonne affaire .


23 Sep 2020 16:53
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 18110
Localisation: Strasbourg
Nouveau trophée avec la Supercoupe d'Europe avec, pour une fois, une finale belle à regarder.
Le Bayern a dominé la rencontre (25 tirs à 6) mais Séville a crânement joué sa chance en faisant le dos rond et jouant les contres à fond. Au final ils ont réussi à pousser le Bayern jusqu'en prolongations et auraient même pu l'emporter avec une énorme occasion à la 87ème. C'est triste pour les Sévillans car c'est leur 5ème finale de Supercoupe d'Europe de suite qu'ils perdent.

La belle histoire est celle de Javi Martinez qui va signer dans son club formateur, l'Athletic Bilbao, et à qui on avait promis d'entrer en jeu si le score le permettait. Il est finalement entré à la 99ème minute car les titulaires étaient cuits et a marqué 5 minutes plus tard pour son dernier match avec le Bayern.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


24 Sep 2020 22:47
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 1016 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 96, 97, 98, 99, 100, 101, 102  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com