Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 3 Juil 2020 19:33



Répondre au sujet  [ 86 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9
 Ligue d'Alsace de Football Association (LAFA) 
Auteur Message
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 17652
Localisation: Strasbourg
L'Alsace a écrit:
Football : Albert Gemmrich réélu président de la Ligue d'Alsace de football

Sans surprise, puisqu'il conduisait la seule liste en présence, Albert Gemmrich a été réélu président de la Ligue d'Alsace de football ce matin à Geispolsheim. Sa liste a obtenu 2059 voix sur 2108 exprimées, soit 96%.
Albert Gemmrich a également annoncé qu'il figurait sur la liste emmenée par Noël Le Graët, l'actuel président de la Fédération française de football, qui briguera un nouveau mandat le 15 décembre prochain.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


10 Nov 2012 15:28
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18348
Localisation: Dorlisheim
Alsa'sport a écrit:
La Super Ligue ACAL dans les tuyaux
Image

Ce matin, à Ribeauvillé, lors de l’assemblée générale de la Ligue d’Alsace de football, le président Albert Gemmrich a annoncé une nouvelle qui pourrait bien faire beaucoup de bruit. Avec la nouvelle Grande Région Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine (ACAL), les trois ligues de Football pourraient se rapprocher pour créer une Super-Ligue « ACAL ». Si tout est encore flou, beaucoup de réponses seront apportées par secrétaire d’État aux Sports le 13 novembre prochain. Affaire à suivre…



25 Oct 2015 13:05
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18348
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Assemblée générale de la Ligue d’Alsace, ce soir à Duppigheim (19h)

Lihrmann claque la porte

Image

Dominique Lihrmann : « Il faut lutter contre cette vaste fumisterie

Membre du comité directeur de la LAFA, Dominique Lihrmann a décidé de démissionner pour protester contre la ligue Grand Est qui se profile. Le patron des éducateurs estime que le football alsacien est en danger. À quelques heures du début de l’assemblée générale de la Ligue d’Alsace, il entend provoquer un électrochoc. En démissionnant avec fracas du comité directeur de la LAFA, Dominique Lihrmann espère inciter les présidents de clubs à « s’élever » contre le futur « mastodonte Grand Est », ce soir (19h) à Duppigheim.

« La Lorraine est en train de tout truster »

« En minorité » au sein de l’organe de décision – « Je suis le seul opposant sur 18 membres » –, le Colmarien préfère « [se] retirer pour garder [sa] liberté de parole ». « La Lorraine et la Champagne-Ardenne comportant huit districts, le football alsacien ne représentera qu’un neuvième du nouvel ensemble, prévient le responsable des éducateurs régionaux. Nos prérogatives vont disparaître et notre nom va changer pour devenir l’AFA (association du football alsacien). »
Et de déplorer : « On augmente les distances et les frais kilométriques pour assister aux réunions. Aller à Strasbourg, Mulhouse ou Nancy, ce n’est pas pareil. J’ajoute que pour des raisons géographiques, le siège de la ligue Grand Est sera situé à Champigneulles. La Lorraine est en train de tout truster... Je veux tirer la sonnette d’alarme. Il faut lutter contre cette vaste fumisterie imposée par Paris. » L’ex-directeur sportif et coach des SR Colmar estime que personne n’a répondu à deux questions essentielles : « À quoi ça sert ? Pourquoi le fait-on ? » Une façon d’emboîter le pas à Jean-Marc Haas-Becker, le président du CROSA (*) ,qui s’était ouvertement interrogé, le 16 avril dernier : « Mais pourquoi donc devoir trouver des solutions là où il n’y avait pas de problème ? »
Dominique Lihrmann affirme dire « tout haut ce qu’[il] entend tout bas dans les clubs-houses ». « La base est inquiète et en colère. On n’est tenu au courant de rien et on nous met devant le fait accompli. C’est quand même fort de café... »

Bientôt des amendes dès le premier carton jaune ?

À entendre ‘‘ Doumé ’’ – c’est ainsi qu’il est surnommé depuis la nuit des temps –, le football alsacien paiera au prix fort le rapprochement programmé avec les territoires voisins. « Nous sommes la seule ligue dans laquelle le premier carton jaune récolté par un joueur n’est pas payant. En Lorraine, il est facturé 40 euros ! Ça représente 200 000 euros de rentrées supplémentaires pour la ligue, mais ça correspond à des dépenses en plus pour les clubs. Ça pompe tellement leur budget que certains font payer les joueurs pour leur manque de maîtrise... Quant au prix de la licence, il est moins cher chez nous : 17 à 18 euros pour les seniors, assurance comprise. Comparativement, en Champagne-Ardenne, c’est 25 euros. »

Désireux de « descendre du train avant qu’il ne fonce dans le mur », Dominique Lihrmann reste néanmoins convaincu qu’un retournement de situation est « encore possible ». Selon lui, la LAFA pourrait, si elle le voulait, tenter « d’obtenir une dérogation de la Fédération, comparable à celle dont bénéficie la Corse, pour fonctionner de façon autonome ». « Pourquoi ne pas ouvrir notre ligue vers celles de Bade (Allemagne) et de Bâle-Campagne (Suisse) , bien plus proches de notre histoire bien ancrée le long du Rhin ?, propose encore le technicien. Le but est-il de balayer sciemment notre forte identité rhénane, absente de la réforme ? Je demande, au minimum, le report pur et simple du projet en cours et l’organisation d’un colloque pour réfléchir sur le devenir du foot alsacien. »

Le désormais ex-membre du comité directeur de la LAFA insiste sur un point : «Pour répondre aux problèmes de terrain rencontrés par les clubs, on doit être proche d’eux. Ce ne sera plus le cas dans une ligue aussi grande que la fédération de Belgique ! » Débats animés en perspective, ce soir à Duppigheim...

(*) Comité régional olympique et sportif d’Alsace


23 Juin 2016 6:03
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18348
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le point avec le président de la Ligue du Grand Est Albert Gemmrich : « On restera solidaire »
Image
Albert Gemmrich, président de la Ligue du Grand Est de football, a été le premier à imposer une interdiction de jouer sur tout son territoire en raison de la crise du coronavirus. Mais il est bien incapable d’échafauder le moindre scénario pour les prochains mois.

Elle a été la première à décréter un week-end sans sport. Le 6 mars dernier, la Ligue du Grand Est annulait l’ensemble des rencontres prévues sur tout son territoire les deux jours suivants.

Ce week-end-là, les basketteurs, handballeurs et volleyeurs ont continué à jouer, sauf les équipes haut-rhinoises. Albert Gemmrich, le président de la Ligue, revient sur cette décision visionnaire.

Qu’est-ce qui vous a poussé à stopper toutes les compétitions dans le Grand Est dès le 6 mars ?


À ce moment-là, il existait déjà un important foyer dans le Haut-Rhin, à Mulhouse. Comme de nombreuses équipes se déplacent tous les week-ends, nous ne pouvions pas prendre la responsabilité de laisser jouer. Ce n’était pas possible. Certains ont évoqué un huis clos, mais chez les jeunes, on pratique le covoiturage. Vous voyez les parents rester dans leur voiture pendant que les gamins jouent au foot ?

Vous n’avez pas pensé supprimer juste les rencontres des équipes haut-rhinoises ?


Non, on ne voulait pas prendre le moindre risque. Avec le recul, je crois que nous avons bien fait ! Nous avons laissé la possibilité de jouer dans les Districts. René Marbach, le président du District d’Alsace, nous a immédiatement suivis dans l’interdiction.

Les autres Districts, en Lorraine et en Champagne-Ardenne, n’ont pas joué non plus, par solidarité. C’est ça le foot, une passion, mais également une grande solidarité entre les acteurs.
« Le monde du football doit être solidaire, responsable et exemplaire »

Quelles sont les réactions qui vous reviennent du terrain ?


Ce qui est le plus frappant, c’est le manque. Le football leur manque, c’est une certitude. C’est là aussi qu’on voit qu’il joue un rôle très important dans la société. Nous vivons une situation exceptionnelle, une nouveauté, et nous n’étions pas préparés à ça.

Quelles décisions avez-vous déjà prises au niveau de votre Ligue ?


Tous les locaux sont désormais fermés, tout le monde travaille de chez lui. Mais nous sommes les premiers en France à avoir mis en place une adresse mail à disposition de tous nos clubs (*). Le service aux clubs est notre cheval de bataille. Ils se posent de nombreuses questions, nous sommes là pour répondre.

Une des principales interrogations concerne la deuxième partie de la saison sportive. En avez-vous déjà débattu avec vos collègues ?


Notre rôle est d’être un peu visionnaire. Mais là, nous n’avons aucune idée du temps que va durer cette pandémie. Ce qui est sûr, c’est que nous allons inclure les présidents de clubs dans notre réflexion. Aujourd’hui, il est juste impossible d’échafauder le moindre scénario…

Vous accompagnez depuis plusieurs saisons l’équipe de France. Que pensez-vous du report de l’Euro à 2021 ?


L’UEFA a pris la bonne décision. On ne peut plus se préparer convenablement pour être prêt en juin. Le monde du football doit être solidaire, responsable et exemplaire.

Cette décision permettra, peut-être, aux championnats et aux Coupes d’Europe d’aller à leur terme.


Mais pour moi, la santé n’a pas de prix. Aujourd’hui, tout le monde est touché par la situation. On sait très bien que demain, les premiers budgets qui seront rognés seront la communication et le marketing. La solidarité ne doit pas être un vain mot. On restera solidaire de nos clubs et de nos licenciés.


20 Mar 2020 20:53
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18348
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Gemmrich : « Je m’interroge »
À la tête de la Ligue du Grand Est depuis janvier 2017, Albert Gemmrich ne sait pas encore s’il se représentera en 2021. Dans le même temps, son nom revient avec insistance pour éventuellement succéder à Noël Le Graët, le président de la Fédération française.

Deux Strasbourgeois en pole position. Depuis quelques semaines, les noms d’Albert Gemmrich et de Marc Keller reviennent avec insistance pour éventuellement succéder à Noël Le Graët à la tête de la Fédération. Pour le moment, le premier ne songe qu’à la Ligue du Grand Est, sans savoir s’il y briguera un nouveau mandat.

Albert, à six mois de la fin de votre premier mandat à la tête de la Ligue du Grand Est, comment se porte-t-elle ?


On a fait le travail. On n’a pas chômé depuis le confinement. On passe cinq ou six heures par jour au téléphone ou sur nos messageries. Notre rôle est de rassurer les clubs. Nous sommes à leur service.

« Le mot d’ordre est la bienveillance »

Les clubs étaient très inquiets au début de la crise sanitaire en mars. Avez-vous réussi à les rassurer ?


Globalement, un tiers est en difficulté, un tiers est en mesure de faire face et un tiers a profité de la crise pour revoir son projet. Il n’y a pas de danger immédiat, mais on ignore ce que sera la situation dans six mois, avec peut-être une forte baisse du partenariat privé. Les plus impactés sont pour l’heure les clubs ruraux, parce que leur modèle économique dépend largement de leurs manifestations du printemps et des recettes au club-house.

Comment allez-vous aider les clubs en difficulté ?


Par le biais du fonds national de solidarité. Les clubs vont toucher dix euros par licencié, sept en provenance de la Fédération et trois de la ligue et du district. Cela représente pour notre Ligue 400 000 euros. Nous allons devoir puiser dans nos réserves. Pour la Fédération, cela représente 300 millions d’euros sur trois ans. En Europe, aucune fédération ne donne autant au football amateur. Notre mot d’ordre est la bienveillance à l’égard des clubs, être le plus souple et le plus conciliant possible. C’est pour cela que nous avons créé un quatrième groupe en Régional 1, avec 12 équipes au lieu de 14. À situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle.

Le 16 janvier prochain auront lieu les élections à la Ligue du Grand Est. Êtes-vous candidat à votre succession ?


Je me consacre à 100 % à la Ligue, que je défends aussi à la Fédération. Je prendrai une décision le moment venu. Je ne veux pas faire le mandat de trop, j’ai besoin de réfléchir. Nous avons fait du bon travail. C’était dur au départ. Je rappelle que nous sommes partis d’une feuille blanche. Je suis satisfait, pas comblé. En toute humilité et modestie, il faut être un peu visionnaire pour préparer le football d’après.

Si je repars, ce sera avec un projet qui me tient à cœur, avec une équipe compétente, qui a du temps à consacrer à la Ligue, avec des gens fidèles et loyaux. Il faudra encore quelques années pour rassembler et changer les habitudes. Un mandat ne suffira peut-être pas.

Ces dernières semaines, votre nom et celui de Marc Keller circulent avec insistance pour succéder en mars prochain à Noël Le Graët à la tête de la Fédération française…


J’ai été contacté par Luis Fernandez il y a cinq ou six semaines. Il fait le tour des joueurs de 1984 et 1998 qui ont une bonne image dans l’opinion. Je suis très à l’aise par rapport à cela. Je ne suis pas à l’origine de ces rumeurs. J’ai toujours été loyal et fidèle envers Noël Le Graët, qui a montré ces dernières semaines qu’il était le patron du football français. Va-t-il se représenter ? Même lui ne le sait pas encore, je vous le garantis…

« Marc Keller a le profil pour être président de la FFF »

S’il n’était pas candidat, seriez-vous partant ?


Je ne sais pas, je m’interroge. J’ai connu Jean-Pierre Escalettes, Fernand Duchaussoy, Noël Le Graët. Président de la Fédération, c’est un travail de titan. C’est un boulot à temps plein ! Il faut savoir s’entourer, avec des personnes très compétentes, parce qu’en 2020, il n’y a plus de place pour l’amateurisme.

Et Marc Keller serait-il d’après vous un bon candidat pour la Fédération ?


Il est très apprécié au comité exécutif. Et il a le profil potentiel pour être président de la FFF. Mais s’il devait être candidat, il devrait lâcher le Racing. Et ce serait dommage pour le club, qu’il a redressé avec brio.


19 Juin 2020 5:41
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18348
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Rendez-vous le 29 août au 1er tour de la Coupe de France La Ligue du Grand Est dévoile le calendrier général de la saison
Réuni ce mercredi, le Comité directeur de la Ligue du Grand Est a publié une partie de son calendrier général de la saison 2020/2021. Rendez-vous le week-end du 29-30 août pour le 1er tour de la Coupe de France, synonyme de grande reprise. Si la situation sanitaire le permet.
Le rideau s’est baissé pour de bon sur la saison 2019/2020, amputée de près de quatre mois de compétition à cause de la pandémie du Covid-19.

La crise sanitaire a stoppé les championnats de R1, R2 et R3 le 1er mars dernier, jour où se sont jouées les toutes dernières rencontres.

Même situation pour la Coupe du Grand Est qui s’est arrêtée au stade des 8es de finale, synonyme de terminus pour le RC Strasbourg II et l’ASIM mais bien négociés par le SR Colmar et Biesheim.

Pour bâtir le calendrier général de la nouvelle saison, le casse-tête a été de taille pour les dirigeants de la Ligue du Grand Est (LGEF). Réunis ce mercredi en Comité directeur à Champigneulles (Meurthe-et-Moselle), ils ont validé les premières dates qui vont lancer le prochain millésime pour les équipes de ligue.

Les équipes de R1 et R2 en lice dès le 1er tour de la Coupe de France


La Coupe de France fera office de grand départ avec un premier tour programmé le week-end des 29-30 août. Le 2e tour se jouera les 12-13 septembre et le 3e tour est fixé aux 19-20 septembre.

La saison dernière, ce premier tour avait été programmé dès la mi-juin et le 2e tour à la mi-août ce qui permettait d’alléger le calendrier et de gagner au moins un week-end.

Désormais, tout est à refaire pour l’épreuve-reine des clubs amateurs, lesquels devront accéder cette année au 8e tour pour se frotter au monde professionnel, la Ligue 2 étant exemptée de 7e tour pour alléger son calendrier.

A noter que les clubs de R2 et R1 entreront en lice dès le 1er tour, compte tenu de la configuration de la pyramide de la Coupe de France.
La reprise des championnats de Ligue seniors masculins R1, R2 ou R3 aura lieu le week-end des 5 et 6 septembre.

L’étape suivante sera la composition des différents groupes qui sera suivie par l’édition des calendriers provisoires. Ceux-ci seront soumis aux clubs avant de déboucher sur le calendrier final, journée par journée.
Au tour du District Alsace

Le District Alsace embrayera en s’alignant sur le calendrier général de la Ligue publié ce mercredi. Très vite, les équipes évoluant de la D1 à la D9 ainsi que toutes les autres formations (équipes réserves, jeunes, féminines, vétérans, etc..) connaîtront les grandes dates de la saison, à la fois en championnat, en Coupe d’Alsace et dans les coupes locales.

On rappelle les dates de la reprise des championnats nationaux concernant les équipes alsaciennes : le 22-23 août pour le National 2 (SC Schiltigheim, FR Haguenau, FC Mulhouse) le 29-30 août pour le National 3 (Sarre-Union, Biesheim, RC Strasbourg II, FAIG, Vauban, SR Colmar) et le 5-6 septembre pour la Division 2 féminine (FC Vendenheim, RC Strasbourg).


25 Juin 2020 5:55
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 86 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com