Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 21 Oct 2018 20:39



Répondre au sujet  [ 118 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivante
 Football Alsacien 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 19 Aoû 2002 16:52
Messages: 10821
Message 
Je vais demander ma mutation à  Colmar et attendre gentiment la montée en L1...

ça fera moins loin ;)


23 Oct 2005 21:21
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 6 Avr 2005 17:47
Messages: 8212
Localisation: Strasbourg-Neudorf
Message 
Moi pareil, j'attends que la Robertsau monte en L1. :?

Sinon pour me soulager, je jouerais avec le Racing sur PES au moins je suis sûr de les voir gagner. ;)

_________________
Mieux vaut se taire et passer pour un con que de l'ouvrir et prouver qu'on en est un


23 Oct 2005 23:39
Profil
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Aoû 2004 23:37
Messages: 362
Localisation: Mulhouse
Message 
Citation:
Mulhouse est 3e en CFA...


ils ont marqué le but de la victoire a la 90+3 ème minutes et c'est ULM qui a fait la passe decisive...

_________________
...Retrouver une cohésion d'équipe...


24 Oct 2005 9:21
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37505
Localisation: Strasbourg
Message 
DNA a écrit:
Stattmatten rayé des tablettes

La Cour d'appel de Colmar a confirmé une ordonnance du tribunal d'instance de Haguenau prononçant le « retrait de la capacité juridique » de l'AS Stattmatten avec effet immédiat. C'est une première en Alsace.

Pour ne pas s'être mis en conformité avec le code civil local, malgré plusieurs injonctions depuis... septembre 2002, l'AS Stattmatten, qui avait accédé en Promotion à  l'intersaison, est contrainte de cesser son activité.
Son président, André Muller, crie au scandale. Il s'est vu notifier hier une décision de la cour d'appel de Colmar confirmant l'ordonnance prise par le tribunal d'instance de Haguenau le 11 octobre 2004, à  savoir le « retrait de la capacité juridique » de son club.
Un juge pointilleux avait mis le doigt sur le non-respect, par le club, des dispositions du code civil local (obligation pour une association de compter au minimum trois membres, sept lors de sa création). « Quel rappel à  l'ordre pour les associations en tout genre qui ne seraient pas en règle », s'exclame Erny Jacky, le directeur de la LAFA, évidemment catastrophé par la tournure des événements.

« J'ai pleinement conscience d'avoir manqué à  mes devoirs »

Concernant l'AS Stattmatten, très officiellement alertée dès l'automne 2002, on peut s'étonner qu'elle n'ait pas jugé utile ou n'ait pas trouvé de temps de se mettre en conformité. Dans son pourvoi en appel, après la première condamnation par le tribunal d'instance de Haguenau, le président Muller plaide d'ailleurs coupable. Il reconnaît « avoir pleinement conscience d'avoir manqué à  (ses) devoirs concernant les démarches administratives, par négligence et par manque de temps. »
Explications confondantes. « Nous avions créé de nouveaux statuts, dit-il. Mais, en raison d'obligations professionnelles, je n'ai pu moi-même me rendre devant le tribunal en octobre 2004. Et j'y ai délégué notre secrétaire. » Qui y a été... mais sans disposer de l'indispensable procuration présidentielle. Le tribunal a donc juridiquement considéré l'AS Stattmatten comme absente des débats et l'a condamnée en première instance.
C'était il y a plus d'un an. Depuis, le président Muller affirme avoir « travaillé sur le dossier ». Au moment de l'assemblée générale du club au mois de juillet, ces soucis administratifs ont par exemple été évoqués (« ce n'est pas grave, d'autres clubs sont dans le même cas », a lâché alors le président histoire de calmer les esprits inquiets), mais dans l'euphorie de l'accession en Promotion, ils sont bien vite passés au second plan.

Pour autant, malaise déjà  il y avait. Car comment expliquer la nuée de départs à  l'intersaison, y compris celui de l'entraîneur, alors que l'équipe fanion montait d'un échelon ? Et la démission, trois mois après sa nomination, du nouvel entraîneur Vincent Eber, lequel ne cautionnait plus la politique d'un club dont il a été joueur pendant de longues années ?
Il reste que, dans l'intervalle, pour reprendre les termes des « attendus » du jugement de la Cour d'appel, « le président de l'AS Stattmatten, M. Muller, n'a pas jugé utile de présenter les documents nécessaires afin de régulariser la situation. »

« La Ligue d'Alsace n'avait pas le choix »

La condamnation est donc tombée hier, tel un couperet. Sauf à  se pourvoir en cassation, ce dont il n'est apparemment pas question, l'AS Stattmatten aura disputé et perdu (2-3) face à  Schleithal le dernier match de son histoire vieille de soixante ans.
Car la Ligue d'Alsace, saisie par le tribunal, n'a d'autre choix que d'appliquer la décision de justice : interdire de toute compétition l'ASS des bords du Rhin. « Notre responsabilité serait engagée si survenaient un accident, des incidents, explique Jacques Berthommier, le secrétaire général de la LAFA. Nous nous voyons dans l'obligation de déclarer le club en cessation d'activité, d'annuler ses matches déjà  disputés en championnat (NDLR : Stattmatten est 10e de la poule B de Promotion du Bas-Rhin) et... d'accorder leur liberté aux joueurs. »

« Nous allons tout faire pour lancer un nouveau club, dès la saison prochaine »

Inutile de le dire, au sein de cette commune tout juste forte de 600 âmes, l'annonce de la fin du club de foot a fait l'effet d'une bombe. Le maire, René Bondoerffer, est consterné. « La municipalité ne se mêle pas des affaires de ses associations, souligne-t-il. Mais ce qui arrive-là  est tout à  fait dommage. Quand je pense que la commune vient de rénover les installations, l'éclairage pour 15 000 €, des filets de protection pour 6 000 €, qu'elle a acheté le matériel pour d'autres réfections comme la main-courante... »
Ces efforts, René Bondoerffer n'entend évidemment pas les voir réduits à  néant. « Nous n'allons pas laisser tomber le foot comme ça, annonce-t-il. Avec la Ligue, qui nous a promis son aide, nous allons tout faire pour lancer un nouveau club dès la saison prochaine en division 3. Avec des volontaires sérieux, désireux de mettre la main à  la pâte... »
Un certain Jean-Marc Metzger qui, le 1er janvier, devait succéder aux commandes à  M. Muller (« j'en ai marre », lâche ce dernier, à  bout de ressources), est devenu moins enthousiaste. « J'avais un bon projet, mais repartir en division 3 ne m'intéresse pas », dit-il. Avis aux amateurs...

:roll:

_________________
L'histoire est en marche ...


21 Déc 2005 12:15
Profil Site Internet
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 4 Oct 2005 16:56
Messages: 516
Message 
Sa m'a fait un choc.
J ai jouer dans ce club (une demie saison)


23 Déc 2005 23:20
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37505
Localisation: Strasbourg
Message 
L'Alsace a écrit:
Pfertzel : « Je m'éclate »

Au sortir d'une saison remarquable avec son équipe de Livourne, neuvième du championnat d'Italie, l'Alsacien Marc Pfertzel a passé quelques jours de ses vacances, chez lui à  Thann. Il en a profité pour se confier.

Quelques jours seulement après avoir bouclé sa troisième saison dans le Calcio et avant d'aller « chercher le soleil » quelque part sur une île lointaine, Marc Pfertzel a déposé ses valises du côté de Thann. Un passage obligé pour le jeune homme de 25 ans puisqu'il y retrouve ses parents, ses frères et ses nombreux amis. Dans un petit salon de thé de la ville, il accepte de revenir sur sa belle saison avec Livourne. Disponible, souriant et volubile, il évoque aussi son avenir, ses contacts avec quelques clubs français, ses envies et les scandales qui secouent actuellement le football italien.

“ Marc Pfertzel, l'Alsace reste à  chaque fois votre premier lieu de vacances… ”

Bien sûr ! Thann reste ma destination préférée. Même s'il n'y fait pas toujours beau, c'est le meilleur endroit pour décompresser. C'est naturel que je profite de mes premiers jours de congés pour venir voir mes parents et tous mes proches. C'est même vital.

“ Vous n'êtes donc pas uniquement revenu pour assister au derby entre Thann et Vieux-Thann (le match avait lieu samedi soir) ? ”

(Il rit). Non, non, il y a d'autres raisons. D'ailleurs je n'ai même pas pu aller voir le match puisque j'étais au mariage de mon copain Mamadou (Niang). Si je rentre en Alsace, c'est pour me ressourcer. Et pour disputer aussi, comme chaque année à  Colmar, un match au profit de l'ARAME (Association Régionale d'Action Médicale et Sociale en faveur d'Enfants atteints d'affections malignes). Ce rendez-vous me tient à  coeur.

“ Vous venez de passer votre troisième année en Italie. La France vous manque-t-elle parfois ? ”

Dans les moments difficiles, oui. Contrairement à  ce beaucoup peuvent penser, la vie d'un footballeur n'est pas toujours rose. Il y a des vrais moments de doute. Quand tu ne joues pas ou lorsque tu es blessé, tu te retrouves assez vite seul. Et puis j'aime aussi la France car j'y suis beaucoup plus tranquille. En Italie, je suis footballeur, avec tout ce que ça implique dans ce pays ou le foot est une religion. Ici, on ne me reconnaît pas. C'est l'avantage.

“ Vous restez tout de même très attaché à  l'Italie, non ? ”

Oui, bien sûr, l'Italie est mon deuxième pays. Je m'y sens comme chez moi. Et puis mon rapport avec le public de Livourne s'est toujours amélioré au fil du temps. Sur le site des supporters du club, à  la question : « quel joueur souhaitez-vous voir rester la saison prochaine ? », j'arrive en deuxième position, juste derrière Lucarelli, qui est la star du club. Je n'ai donc pas à  me plaindre. Je m'éclate en Italie et dans mon club de Livourne.

“ Mon but contre la Juve ? Un rêve ! ”

“ D'un point de vue personnel, vous venez de signer la plus belle saison de votre carrière… ”

C'est incontestable. J'ai disputé 28 matches de championnat, j'ai été titularisé à  20 reprises et j'ai marqué trois buts. Un en Coupe d'Italie et deux en championnat. Pour quelqu'un qui évolue dans le couloir, c'est pas mal.

“ Parmi vos trois buts, celui inscrit contre la Juventus de Turin a-t-il une importance particulière ? ”

C'est évident. Marquer contre la Juve, c'est quelque chose d'énorme. Quand j'ai vu le ballon dans les filets, j'étais en transe. C'est un instant qui restera, quoi qu'il arrive, gravé dans ma mémoire. C'est étrange, mais dès le début de l'action, lorsque je contre le ballon de l'épaule au milieu de terrain, je sens que quelque chose va se passer. Après, le petit pont sur Thuram et la frappe du gauche qui bat Buffon, c'est comme si j'avais traversé un rêve. On ne peut pas réaliser immédiatement un moment comme celui-là . C'est impossible. La seule chose qui te vient à  l'esprit : c'est sprinter aux quatre coins du stade et aller vers les supporters. C'était magique et je ne m'en veux pas d'avoir pété les plombs !

“ Comme vous, Livourne a réalisé une saison pleine cette saison. Vous attendiez-vous à  finir 9e\! ? ”

Honnêtement, non. Nous visions le maintien. Nous avons été l'une des belles surprises de ce championnat. Nous aurions même fait mieux si le coach (Roberto Donadoni) n'était pas parti en cours de saison. Quand il a quitté le club, nous étions 6e avec cinq points d'avance sur notre premier poursuivant. Puis nous avons enchaîné sept défaites de rang lorsque Carlo Mazzone, son successeur, est arrivé.

“ Avez-vous la sensation d'avoir franchi un palier cette saison ? ”

Je compte désormais une cinquantaine de matches en Serie A et il est évident que j'ai acquis pas mal d'expérience. J'ose plus de choses sur le terrain. J'ai moins peur de mal faire. Tactiquement, Donadoni m'a beaucoup apporté. Il y a cinq joueurs à  Livourne capables d'évoluer sur le côté droit. Je suis, au final, celui qui a disposé du plus de temps de jeu. C'est encourageant.

“ Une offre d'un club de Ligue 1”

“ Resterez-vous à  Livourne l'an prochain ? ”

En principe, oui. J'y suis bien et j'y ai encore quatre années de contrat. Après, tout peut arriver. Je reste tout de même à  l'écoute d'éventuelles propositions.

“ Des clubs français se sont-ils manifestés ? ”

Oui. Durant la saison, avant que Francesco Guidolin ne parte, l'AS Monaco s'était renseigné à  mon sujet. Il y avait eu quelques contacts. Aujourd'hui, j'ai également une offre concrète d'un club de Ligue 1 qui a terminé au milieu du tableau. Mais même si l'offre est intéressante, je ne me vois pas quitter la Serie A pour ce club. Si je dois revenir en France, j'aimerais le faire par la grande porte. C'est-à -dire dans un club qui a de vraies ambitions. Mais la France n'est pas le seul pays susceptible de m'intéresser. L'Angleterre a un très beau championnat, tout comme l'Espagne ou l'Allemagne. Je suis assez ouvert.

“ Allez-vous suivre la Coupe du Monde ? ”

Oui, je vais regarder les principaux matches. Je vais notamment suivre ceux de l'équipe de France et de l'Italie. Mais je ne vais pas me farcir les 64 matches ! Les vacances sont aussi faites pour déconnecter.

“ Un pronostic pour cette World Cup ? ”

Aucune idée. Le Brésil est évidemment le favori, comme à  chaque Coupe du Monde d'ailleurs. Mais il y a aussi l'Argentine, l'Allemagne, l'Angleterre, la France et l'Italie…

“ L'Italie est-elle un vainqueur potentiel, selon vous ? ”

Elle a une très grosse équipe et elle peut faire mal. Maintenant, il est clair qu'avec tout ce qui s'est passé ces dernières semaines, je doute que tous les joueurs soient totalement sereins. Et quand le mental n'est pas au top, les jambes ne servent plus à  grand-chose…

“ Vous évoquez-là  les scandales des matches truqués et des paris clandestins. Suivez-vous ces affaires de près ? ”

Je lis ce que je trouve sur le sujet. Et à  chaque fois, ça me révolte. Nous, on va au stade avec la boule dans le ventre parce que la défaite est interdite. D'autres savent dès le coup d'envoi qu'ils vont gagner !

“ Parlez-vous de la Juve ? ”

Si tout ce qui est dit est vrai, c'est le club qui est en très grande partie dans le viseur des juges. C'est dommage car elle a déjà  les meilleurs joueurs du monde et elle représente grandement le football italien à  travers le monde. C'est idiot de salir le football comme ça. C'est un manque de respect également pour les tifosi qui mangent des pierres pour se payer les abonnements. Maintenant, le départ de Luciano Moggi (ancien directeur de la Juve) va faire le plus grand bien au Calcio. Quand les tricheurs seront tombés, on repartira sur des bases saines.

“ Dernière question : de quoi rêvez-vous pour l'avenir ? ”

Tout simplement de continuer à  exercer mon métier de footballeur le plus longtemps possible. Je n'ai que 25 ans et j'ai encore de belles années devant moi. Je veux profiter un maximum d'être sur les terrains.


5 Juin 2006 11:52
Profil Site Internet
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 19 Aoû 2002 16:52
Messages: 10821
Message 
Juste histoire de...

Les jeunes gardiens du FC SOCHAUX peut être un jour en L1 :

Mathieu DREYER
Image
Né le 20 mars 1989
à  Strasbourg (France)
Nationalité : Française
Taille : 1,87 m
Poids : 78 kg


Franck GRASSLER
Image
Né le 10 novembre 1988
à  Mulhouse (France)
Nationalité : Française



:roll:


10 Juin 2006 11:59
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 5 Jan 2003 14:32
Messages: 11064
Localisation: Montbéliard
Message 
CFA:

SCHILTIGHEIM 1-0 LENS 2
ST QUENTIN 0-1 MULHOUSE
DUNKERQUE 2-3 STRASBOURG 2

CFA2:

STRASBG P.VAU 2-1 BELFORT
AMNEVILLE 3-0 ILLZACH MODEN
COLMAR 5-0 PONTARLIER
ALGRANGE A.S. 0-0 HAGUENAU


A part Illzach, pas mal...
:P


13 Aoû 2006 0:07
Profil
Entraineur adjoint@Staff
Entraineur adjoint@Staff

Inscription: 16 Juin 2005 8:46
Messages: 1834
Localisation: Strasbourg
Message 
j'espère vraiment que le FCM retrouve un jour sa place au moins en L2.

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh les beaux derbies entre le racing et mulhouse, avec la lacrymo des CRS dans les quarts de virages du stade de l'ill !!!!!!

ils avaient aussi de bons joueurs lors de leur séjours en D1.


13 Aoû 2006 11:01
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 19 Aoû 2002 16:52
Messages: 10821
Message 
Manu a écrit:
Juste histoire de...

Les jeunes gardiens du FC SOCHAUX peut être un jour en L1 :

Mathieu DREYER
Image
Né le 20 mars 1989
à  Strasbourg (France)
Nationalité : Française
Taille : 1,87 m
Poids : 78 kg


Franck GRASSLER
Image
Né le 10 novembre 1988
à  Mulhouse (France)
Nationalité : Française



:roll:


Je relance le sujet concernant Mathieu Dreyer

Sélectionné il me trompe en équipe de France (je ne sais plus quelle catégorie) il était interviewé avant le match de l'équipe de France...

Citation:
Gardiens de but


Vincent Degre (FC Metz)

Mathieu Dreyer (FC Sochaux)

Défenseurs


Loïc Abenzoar (Olympique Lyonnais)

Lamine Kone (La B.Châteauroux)

Loïc Nestor (Le Havre AC)

Léo Schwechlen (AS Monaco)

Armand Traore (Arsenal FC)

Milieux de terrain


Djamel Bakar (AS Monaco)

Loïc Dufau (AS Monaco)

Morgan Schneiderlin (RC Strasbourg)

Moussa Sissoko (Toulouse FC)

Loïc Poujol (FC Sochaux)

Attaquants


Dominique Malonga (AS Monaco)

Yohann Mollo (AS Monaco)

David N'Gog (Paris-SG)

Gabriel Obertan (Girondins de Bordeaux)

Jérémy Pied (Olympique Lyonnais)



Dégouté qu'il soit à  Sochaux mais espoir de voir des Alsaciens un jour en A... ;)


12 Oct 2006 12:44
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 118 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com