Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 23 Mai 2018 5:15



Répondre au sujet  [ 109 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11
 Football Alsacien 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Aoû 2005 16:52
Messages: 12091
Localisation: expatrié à Los Angeles ...
Message 
Dropsy a écrit:
j'espère vraiment que le FCM retrouve un jour sa place au moins en L2.

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh les beaux derbies entre le racing et mulhouse, avec la lacrymo des CRS dans les quarts de virages du stade de l'ill !!!!!!

ils avaient aussi de bons joueurs lors de leur séjours en D1.


ça paraît tellement loin les derbys en première division FCM-RCS :roll:

_________________
"Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort" Nietzsche.
Image


12 Oct 2006 14:15
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37525
Localisation: Strasbourg
L'es joueur de Mulhouse Youssef Adnane est meilleur buteur de National !

_________________
L'histoire est en marche ...


11 Mai 2008 8:25
Profil Site Internet
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 18:14
Messages: 3319
Localisation: Paris
On le verra peut-être en L2 (là  aussi ça va se jouer à  la dernière journée).

Sinon, le Racing aime bien les meilleurs buteurs de National, non ? ;) ;)


11 Mai 2008 9:41
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mai 2003 23:27
Messages: 37525
Localisation: Strasbourg
DNA a écrit:
Biesheim : huit points de perdus ?

L'affaire pourrait faire du bruit et.. relancer le suspense en Division d'honneur. Deux clubs, le FR Haguenau II et Bartenheim, ont fait appel semblerait-il (évocations plutôt puisque c'est le terme juridique approprié), dans les délais impartis, de leurs défaites face à  Biesheim car un de ses joueurs (Rachid Barkat) était sensé ne pas les disputer. Un rappel des faits s'impose : le 14 mars, Rachid Barkat, joueur de plein air de Biesheim, dispute un match du championnat de France de futsal (sous les couleurs de la MJC Pfastatt cette fois) face à  l'ASC Union Garegoise. Le joueur haut-rhinois est expulsé et, en sortant du terrain, tient « des propos injurieux envers l'arbitre ». Lors de sa réunion du 19 mars, la commission centrale de discipline de la Fédération Française lui inflige quatre matches de suspension, la sanction prenant effet le 23 du même mois. Cinq jours plus tard, en toute bonne foi, il est aligné par Vincent Milliet, l'entraîneur de Biesheim, pour la rencontre face à  Bartenheim (2-1), puis le 5 avril à  Haguenau face à  la réserve du FRH. Là -aussi, les Rhénans s'étaient imposés (0-1).

Ce que dit le règlement du championnat de France de futsal

Le hic, c'est que les règlements indiquent plus ou moins clairement que Rachid Barkat ne pouvait pas être aligné lors de ces deux matches-là . En effet, dans le règlement du championnat de France de futsal, à  l'article 18, alinéa 6 est stipulé : « Les sanctions prononcées lors des matchs de futsal n'ont pas d'incidence sur le football de plein air et réciproquement, sauf cas pouvant entraîner de la part de la Commission de discipline des sanctions à  temps ou supérieures à  2 matchs. » C'est clair tout en ne l'étant pas. Rachid Barkat, qui possède la double licence (c'est autorisé), même s'il a été sanctionné avec la MJC Pfastatt, aurait dû purger le début de sa suspension avec Biesheim tant que son club de futsal n'avait pas de rencontre. C'est le licencié qui est en cause pas le club avec lequel il joue. Toute l'ambiguïté de l'affaire ! Ce sera à  la commission de la Ligue d'Alsace (Lafa) compétente d'en juger dans les prochains jours. Si la Lafa donnait raison aux deux clubs plaignants, Biesheim, qui était dans la course à  la montée au début de la semaine dernière, se battrait désormais pour ne pas descendre. L'équipe de Vincent Milliet perdrait huit points dans l'affaire et se retrouverait avec 47 points à  la 9e place. Brunstatt (46) serait rejoint par Bartenheim qui en récupérerait trois (46) et ne serait plus relégable, Haguenau passerait 12e (44), Koetzingue (43) et le Mars Bischheim (41) fermant la marche. Pour l'instant, ce n'est que du football-fiction. Et dans quelques jours ?

_________________
L'histoire est en marche ...


29 Avr 2009 8:24
Profil Site Internet
En ligne
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 13879
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Changements en vue au FRH
Suite aux deux défaites inaugurales, Cyril Giesi et le FRH ont dû se contenter du partage des points, mercredi contre Sarre-Union. Après des matches amicaux probants, il ne faudrait pas que le doute s’installe au sein d’un groupe de joueurs qui devrait évoluer.

Ça y est , les vacances sont déjà oubliées et le championnat a repris sa course effrénée. Haguenau, que beaucoup voyaient tout en haut, est retombé sur terre en ne confirmant pas sa très bonne série de matches amicaux. Contre Sarre-Union, la victoire était décrétée impérative, mais ça n’a pas suffi pour venir à bout d’un adversaire coriace.
« C’est une mauvaise affaire pour nous, confirme l’attaquant Cyril Giesi. Eux s’en tirent bien avec le nul, mais pour nous, c’est un résultat au goût amer. On a réalisé une très bonne première période avec un pressing haut, et à ce moment-là, ils ont eu du mal à jouer. Après la pause, on est retombé dans nos travers. On a reculé, on n’arrivait plus à poser le jeu. »
Quels enseignements tirer de ces trois rencontres sans victoire ? Pour le capitaine du FRH, chaque match a sa vérité et il est donc trop tôt pour tirer des plans sur la comète.
« À Prix-lès-Mézières, on y est allé un peu trop sûr de nos forces. Suite à la préparation que l’on avait réalisée, on pensait qu’on allait gagner, puis on est passé totalement à côté, résume-t-il. À Troyes, on fait une bonne prestation, mais on a dormi cinq minutes et ils nous ont “planté” deux buts. Le nul n’aurait pas été volé. »
Un défenseur va arriver
Pour remettre tout ce petit monde dans le bon sens, Jean-Luc Kleinmann, le directeur sportif, et tout le staff haguenovien multiplient les réunions. Résultat, l’effectif devrait connaître quelques ajustements dans les prochains jours.
Un défenseur central en provenance d’un club haut-rhinois est sur le point de signer, quand un attaquant du FRH est en partance. De plus, l’entraîneur Claude Spreng, qui se plaignait d’avoir un effectif trop important, continue de chercher la bonne formule pour que la motivation reste intacte au sein d’un groupe qui pourrait être réduit.
« On s’entend tous bien, mais c’est sûr que le coach a le souci d’avoir des choix à faire. Plusieurs joueurs qui sont chez nous seraient titulaires dans d’autres équipes de National 3, mais là, tu es obligé de te priver de certains. On a été gourmand niveau recrutement, il va falloir que le coach fasse avec pour que le groupe n’explose pas par rapport aux choix. »
Au repos ce week-end
Le départ surprise de Philippe Knobloch a également pu déconcerter certains joueurs qui doivent apprendre à travailler avec une méthode différente. « Moi, ça fait six ans que j’étais avec Philippe. Ça nous est tombé dessus, on était parti pour repartir une saison avec lui. Après, je pense qu’on n’est pas un groupe difficile à gérer. Il faut qu’il prenne un peu ses repères. C’est sûr que ce n’est pas facile de s’adapter à un groupe qui était habitué au même coach depuis plusieurs années. On ne peut pas juger quelqu’un après quelques matches, ce n’est pas évident pour lui de s’intégrer à l’équipe. »
Avant de croiser Weyersheim en Coupe de France et d’affronter Pagny en championnat, les Haguenoviens seront au repos ce week-end. Malgré la grosse séance d’entraînement de ce soir, il y aura comme un petit air de vacances, ce qui n’est pas forcément pour déplaire à Cyril Giesi, à sa compagne Romy et à leurs enfants Noam et Louis.
« J’ai de quoi faire, sourit l’attaquant de 28 ans. On restait quand même sur deux longs déplacements. Là, je vais m’occuper de ma famille, ils seront contents que je sois à la maison ce week-end… »


1 Sep 2017 5:58
Profil
En ligne
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 13879
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
National 3 -
Haguenau – Biesheim (3-2) -
Football À un point du bonheur !
Image
Bousculé durant la première période, Haguenau a fini par renverser Biesheim. Il ne manque plus qu’un point au FRH pour valider sa montée en N2.

Le FR Haguenau du duo Spreng/Catalano a remporté le match au sommet contre une équipe de Biesheim qui n’a pas démérité tout au long de la rencontre.

Et s’il manque encore un petit point pour fêter officiellement le titre et la montée en National 2, dans le vestiaire du FRH, hier, c’était la fiesta avant l’heure avec l’inimitable Pierre Ebede aux manettes.

Cette victoire était savourée avec d’autant plus de vigueur qu’elle a été acquise dans la douleur, contre un adversaire haut-rhinois valeureux, qui avait fait le déplacement avec une cohorte de supporters particulièrement bruyants.

Marco Rosenfelder avait promis un football offensif et sans calcul et le milieu offensif haguenovien n’avait pas menti.

Dès l’entame, les deux équipes vont de l’avant et se rendent coup pour coup pour forcer leur destin.
Giesi-Weissbeck, duo infernal

Après quelques escarmouches de part et d’autre, ce sont les Biesheimois qui trouvent l’ouverture grâce à Bruno Charoy, déjà buteur la semaine passée à Prix-lès-Mézières. L’attaquant trompe Pierre Ebede d’une reprise pleine de sang-froid suite à un centre au cordeau (0-1, 22e ).

Haguenau est mené au score et l’intensité baisse. Si l’on ajoute la sortie de Dylan Bey sur blessure, on comprend que l’ambiance n’est pas des plus festives, sauf pour Biesheim, évidemment.

Les supporters haguenoviens commencent à se diriger vers les merguez avec le moral dans les chaussettes, lorsque l’inévitable Cyril Giesi surgit sur un centre tendu de Rachid Hayef pour remettre les deux équipes à égalité (1-1, 44e ).

Dans la foulée, Giesi lance Gaëtan Weissbeck dans la profondeur sur contre-attaque. Le milieu offensif du FRH emmène parfaitement son ballon pour tromper Kehi à bout portant d’une belle frappe du droit qui fait rugir de plaisir le Parc des Sports (2-1, 45e +2).

Au retour des vestiaires, Haguenau va continuer de jouer l’offensive pour inscrire le 3e but, alors que du côté de Biesheim, on n’a plus le choix. Il y aura des ballons chauds dans la surface de Pierre Ebede : pour Mathieu Wagner en bonne position, mais lui-même surpris (50e ), pour Julien Jacquat, dont la frappe est trop croisée (65e ), puis pour Bruno Charoy, qui manque d’un rien sa reprise de la tête (77e ). En face, les fulgurances de Rachid Hayef font des ravages, tandis que la frappe de Marco Rosenfelder passe de peu à côté (75e ).

Il faudra attendre le 22e but de celui que l’on reconnaît sans le nommer, qui marque d’une frappe monstrueuse du gauche suite à un service de Gaëtan Weissbeck, le “monsieur plus” de cette équipe (3-1, 82e ). Juste avant la fin, Charoy se trouve à point nommé pour reprendre le ballon après une parade de Pierre Ebede, mais ça ne changera plus rien (3-2, 90e +2).
Spreng : « Le sentiment du devoir accompli »

« On a le sentiment du devoir accompli, lâchera Claude Spreng, l’entraîneur haguenovien, toujours aussi calme à l’issue de la rencontre. Aristote a dit que nous sommes ce que nous faisons à plusieurs reprises. L’excellence n’est donc pas un acte, mais une habitude. Cela fait trois mois qu’ils ont (les joueurs, ndlr) une cadence de champions, c’est exceptionnel ce qu’ils font, même si nous nous devons de rester prudents parce qu’il nous manque encore un point. »

Ce point, c’est à Tremery, déjà condamné à la relégation, que les Haguenoviens tenteront d’aller le chercher dès samedi. Le point final d’une saison pleine et réussie qui sera aussi le point du bonheur…


7 Mai 2018 6:17
Profil
En ligne
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 13879
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
NationaL 3 - Trémery - FR Haguenau (1-5) Haguenau champion !
Image
En déplacement à Trémery pour prendre le petit point qui manquait encore à son bonheur, le FR Haguenau n’a pas tremblé à l’heure de conclure une affaire qui était particulièrement bien emmanchée.
Les Mosellans ont pourtant opposé une belle résistance, mais en deuxième période les jambes étaient trop lourdes. C’est là, à l’issue d’un premier acte assez terne, que la différence s’est fait grâce notamment à Thomas Bierry qui a distillé de très bons centres tout au long du match et qui trouvait Quentin Bur posté au deuxième poteau pour l’ouverture du score (0-1, 53e ).

À ce moment du match, on se dit que le plus dur est fait pour Haguenau et ça se vérifie rapidement, puisqu’après l’expulsion de Tozzini, Robin Binder double rapidement la mise d’un petit lob bien senti (0-2, 59e ).

L’équipe de Stéphane Léoni ne rend pourtant pas les armes et au bout d’un raid en solitaire, Maurice réduit le score d’une bonne frappe (1-2, 61e ).
La domination est totale

Mais ce n’est qu’un feu de paille. Sur l’engagement, une très belle ouverture de Marco Rosenfelder permet à Wacim Tine de servir Gaëtan Weissbeck pour le troisième but (1-3, 62e ).

Il n’y a désormais plus qu’une seule équipe sur le terrain. La domination est totale et Weissbeck d’une superbe frappe enroulée (1-4, 76e ), puis David Mastronardi après une frappe sur le poteau de Robin Binder (1-5, 85e ) établissent le score final.

« C’est acquis avant la fin, ça fait vraiment plaisir à tout le monde, dira Thomas Bierry après la rencontre. Il fallait continuer sur les bases sur lesquelles on était depuis mars et aller chercher le titre à l’extérieur ça fait du bien. On va profiter cette semaine à l’entraînement et fêter ça comme il faut la semaine prochaine à domicile. »
« Notre objectif c’est de gagner ce dernier match à domicile et d’être un beau champion »

La dernière étape contre Prix-lès-Mézières comptera pour du beurre mais Claude Spreng n’en a cure. « Notre objectif c’est de gagner ce dernier match à domicile et d’être un beau champion » conclut le coach avant de rejoindre le vestiaire chaud bouillant d’une équipe haguenovienne qui pouvait relâcher la pression avant de finir une saison qui marquera l’histoire du club…


Voila Tenor c'est fait .


14 Mai 2018 6:04
Profil
En ligne
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 13879
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le chantier est ouvert
Le FR Haguenau a validé à Trémery son ticket pour le National 2 au terme d’une deuxième partie de saison de folie.
Tout pourrait donc aller pour le mieux dans le meilleur des mondes, mais Jean-Luc Kleinmann et le staff haguenovien n’ont pas vraiment le temps de savourer car le chantier est immense au moment de construire la prochaine saison.

Les joueurs haguenoviens, privés de Cyril Giesi, n’ont donc pas douté à l’heure de boucler l’affaire.

Accompagné d’une bonne cinquantaine de supporters, le FRH était largement supérieur à des Mosellans courageux, mais trop limités pour empêcher le sacre annoncé.
Trois questions en suspens

La montée étant officiellement actée, il convient désormais de parler d’avenir dans un club qui ne sait pas vraiment où il va, ni avec qui.

Trois interrogations principales sont ouvertes avant d’aborder la suite. Qui sera le président du club ? Quels seront les moyens ? Qui sera l’entraîneur ?

Concernant le dossier du président, Michel Anthoni, qui n’avait pas fait le déplacement à Trémery, a clairement annoncé qu’il voulait prendre du recul.

Celui qui a pris la présidence en novembre 2010, alors que le club était en DH, pourra se targuer d’un excellent bilan.

Son investissement a été énorme, dans tous les sens du terme, et personne, à l’heure qu’il est, ne sait qui pourra lui succéder.

« On est toujours un peu en stand-by, on espère toujours un peu que Michel (Anthoni ndlr) continuera dans ses fonctions », indique à ce sujet Jean-Luc Kleinmann, alors qu’aucun, parmi les successeurs potentiels, n’a réussi à faire l’unanimité.

Le nerf de la guerre, c’est le volet financier et on imagine aisément que le budget devra être revu à la hausse.

Pour jouer en National 2, les joueurs vont demander une “rallonge”, les recrues seront plus gourmandes et les déplacements seront plus chers. Mais le FRH a-t-il les moyens de dépenser plus ?

« On va faire un gros travail au niveau de nos sponsors, mais on sait que pour y arriver au niveau au-dessus on aura besoin d’un réel soutien politique », souligne Jean-Luc Kleinmann, mais là aussi, le club attend des réponses.

Enfin, concernant l’entraîneur, rien n’a encore été décidé non plus.

Claude Spreng et Lucas Catalano ont posé leurs conditions pour rester en place, mais la réunion qui a eu lieu cette semaine n’a rien donné.

Plusieurs options sont actuellement à l’étude, le problème c’est que personne ne tranche.

« Pour moi, cette décision doit être prise par le président avec son staff, mais là on est un peu dans le flou, explique le directeur sportif. La décision devrait tomber dans les quarante-huit heures. »
Tout devrait se décanter cette semaine

C’est donc au courant de cette semaine que tout devrait se décanter. L’objectif c’est qu’au moment de la réception de Prix-lès-Mézières samedi, les bases soient posées pour que la fête soit totale et que le club puisse sereinement préparer le défi que représente une montée en National 2…


14 Mai 2018 6:09
Profil
En ligne
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 13879
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
National 3 -
FR Haguenau - Prix-lès-Mézières (1-2)
La fête avant le National 2

Le FR Haguenau a remporté son dix-huitième match de la saison en championnat en venant à bout d’une équipe ardennaise qui a joué le jeu jusqu’au bout.
Si la rencontre , qui était sans enjeu pour les deux équipes, n’avait pas l’intensité qu’on avait l’habitude de voir au Parc des Sports depuis quelques mois, la qualité technique et footballistique était encore une fois au rendez-vous.

La pelouse avait de nouveau été arrosée pour accélérer le jeu et Gaëtan Weissbeck va mettre le turbo au milieu pour déclencher l’action menant au premier but. Après un relais avec Marco Rosenfelder, le milieu offensif centre fort pour un ballon repoussé sur Rosenfelder qui l’expédie au fond des filets d’une grosse frappe du gauche (1-0, 14e’ ).

Prix-lès-Mézières que certains annonçaient forfait pour cette dernière rencontre avait finalement fait le déplacement avec l’ambition d’opposer une belle résistance malgré un effectif recomposé. Les visiteurs se sont donc placés en bloc bas: tout le monde défend et part en contre dès que l’opportunité se présente.
«Un grand bravo»

Haguenau, de son côté, a comme souvent monopolisé le ballon. Une série de crochets de Robin Binder et un petit centre en retrait pour Quentin Bur permettent à ce dernier de se retrouver en position idéale face au but. Il ne trouve que la transversale mais Gaëtan Weissbeck, le deuxième meilleur buteur du championnat est le plus prompt pour reprendre doublant ainsi la mise (2-0, 32e’ ).

Juste avant la pause, Houlot obtient un penalty qu’il transforme lui-même, montrant ainsi que les visiteurs avaient l’intention de s’accrocher (2-1, 40e’ ).

La deuxième période n’apportera rien de plus et l’on attendait impatiemment le coup de sifflet final pour que la fête puisse commencer. La coupe du champion a été remise par Albert Gemmrich avant les habituels discours au cœur d’une tribune qui applaudissait à tout rompre.

«Un grand bravo aux joueurs pour cette belle saison, je remercie de tout cœur les coaches Claude Spreng et Lucas Catalano. Un grand merci également au public ainsi qu’à tous nos partenaires», dira le président Michel Anthoni au terme d’une saison qui marquera les annales d’un club, lequel va devoir travailler dur pour relever le défi du National 2…


20 Mai 2018 19:37
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 109 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com