Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 25 Sep 2020 4:20



Répondre au sujet  [ 160 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 12, 13, 14, 15, 16
 Football Féminin 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 10954
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
vu qu'il avait d'abord été confirmé, pour moi c'est une surprise mais je suis ravi qu'ils se soient ravisés. En plus le choix de Diacre est très logique.


31 Aoû 2017 8:40
Profil ICQ
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 16:39
Messages: 2819
Localisation: Saint Herblain - 44
Gotcha a écrit:
En plus le choix de Diacre est très logique.

Bah pas forcément. Elle était entraineur d'un club pro. Clermont est sympa de ne pas faire d'histoires.


31 Aoû 2017 8:45
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 10954
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
ben les contraintes sont les mêmes chez les mecs, je ne vois pas le problème... si tu veux prendre quelqu'un de bien, en général cette personne a déjà un contrat ailleurs.


31 Aoû 2017 8:57
Profil ICQ
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 14 Aoû 2002 21:22
Messages: 13398
Localisation: Madrid
Exactement, sinon tu te tournes vers Elie Baup ou Paul Le Guen. :lol:


31 Aoû 2017 9:30
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 10954
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
ou casanova :lol:


31 Aoû 2017 16:31
Profil ICQ
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18851
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Première interview de Corinne Diacre à la tête de l’équipe de France féminine
« Une très belle promotion »

Devenir sélectionneuse de l’équipe de France féminine est « une très belle promotion »et non un retour en arrière pour Corinne Diacre, débauchée de Clermont (Ligue 2) pour remplacer Olivier Echouafni.
Qu’est-ce que cela vous fait de revenir à Clairefontaine dans la peau de sélectionneur des Bleues ?


– C’est déjà beaucoup de plaisir de revenir dans des lieux que je ne connaissais pas car cela s’est agrandi de fort belle manière. On a un bel outil de travail. Et puis il y a un sentiment de fierté qui est très présent aujourd’hui. Il va falloir le garder le plus longtemps possible.
« La mission qui m’attend va être ardue »


– Pour votre première liste, vous avez appelé beaucoup de jeunes joueuses. Est-ce l’entame d’un nouveau cycle en vue du Mondial-2019 ?

– Il y a encore quelques trentenaires dans le groupe. J’ai à peu près vingt mois pour préparer la compétition. J’ai fait des choix aujourd’hui, seront-ils les mêmes demain ? La porte est ouverte à tout le monde. Cela va dépendre aussi des performances en club. Est-ce qu’une joueuse de 30-31 ans, même si elle est performante aujourd’hui, le sera dans 20 mois ? J’ai un groupe à constituer, je ne me ferme aucune porte. Je me laisse le choix, à un moment donné, de rappeler éventuellement des filles que je n’ai pas prises et qui ont fait l’Euro-2017. Pour les filles qui sont dans la liste, si elles ne me donnent pas satisfaction ou leurs performances en club sont moindres…

– Le signal que vous voulez émettre, c’est la fin des statuts ?


– Oui. Il y a forcément des joueuses qui ont un certain statut parce qu’on ne peut pas se passer d’une capitaine sur un terrain, de certains relais. Mais en tout cas, il y aura des échanges, des discussions sur ce que moi j’ai envie de mettre en place.

– À Clermont, avez-vous pu garder un œil attentif sur le foot féminin ?


– Non, un œil assez lointain. De par mes fonctions d’entraîneur de Ligue 2, j’avais pas mal d’autres matches à observer. Il m’était difficile de le faire. J’avais plutôt un œil de supportrice, plus qu’un œil avisé de technicienne.

– Revenir dans le foot féminin, c’est une forme de retour en arrière ou au contraire une promotion ?


– Je reviens à la “Fédé” en tant que sélectionneur de l’équipe de France, donc pour moi, c’est une très, très, très belle promotion. Il n’y a rien au-dessus. C’est vraiment une grande fierté d’être ici aujourd’hui. Je sais que la mission qui m’attend va être ardue, il va y avoir du travail, des choses à mettre en place.

En tant que joueuse, j’avais toujours cette envie parce que l’équipe de France c’est déjà être reconnue comme une joueuse dans son club différente des autres, et vraiment de pouvoir porter ce maillot bleu, de représenter son pays, cela doit être quelque chose de particulier et pour moi aujourd’hui, c’est un moment très particulier.
« Des objectifs à atteindre »

– Comment allez-vous gérer ces deux ans de matches amicaux avant le Mondial-2019 ?


– Il va y avoir un gros travail d’observation. Aller voir les joueuses dans les clubs, retrouver une certaine proximité avec les entraîneurs, puisqu’ils ont les joueuses au quotidien.

Et puis suivre leurs performances hebdomadaires. Ensuite, à moi de constituer la meilleure équipe possible en essayant de trouver des automatismes entre les unes et les autres en fonction de leurs qualités respectives. C’est ce que je vais m’attacher à faire dans les prochains mois.

– La pression du résultat risque d’être énorme…


– Il y a des objectifs à atteindre. Une Coupe du monde à la maison, ça va être la première fois. Ensuite, on ne sait pas dans combien de temps on aura la possibilité d’organiser encore une compétition de ce genre-là. Effectivement, il va y avoir une pression médiatique, une pression des résultats. Mais quand on est compétiteur, et qu’on veut gagner des compétitions, on doit être capable de surmonter cette pression.


12 Sep 2017 5:18
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 12046
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
Gotcha a écrit:
ou casanova :lol:

:lol:


12 Sep 2017 8:56
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Oct 2003 2:44
Messages: 6420
Localisation: La Garenne Colombes (92)
Pourquoi ce sourire, Casanova avec les filles normalement ça marche plutôt bien

_________________
30/10/09 Ca y est le racing est en national
06/01/10 Euh c'est peut être la CFA
Mais heureusement sur FM 2010, on peut jouer de la CFA (même CFA 2, les gars on peut faire mieux!!)
Bon ça y est les conneries sont finies on est en L1!!!!!!!!!!!!!!!!!!


12 Sep 2017 12:01
Profil ICQ
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18851
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
Foot féminin : 68 000 spectateurs attendus pour Atlético de Madrid-Barça
La rencontre au sommet du Championnat féminin espagnol devrait permettre de battre, dimanche (13 heures), un record mondial pour un match de club
Le Wanda Metropolitano fera théoriquement le plein, dimanche (13 heures), pour le sommet du Championnat de foot espagnol féminin entre l'Atlético de Madrid (1er) et le Barça (2e). Plus aucune place payante n'est disponible et toutes les invitations ont été retirées : 68 000 spectateurs devraient donc garnir les travées du stade madrilène et battre pour l'occasion un nouveau record pour un match de foot féminin de clubs.

La précédente affluence la plus élevée (48 121) avait été enregistrée le 30 janvier dernier, lors d'un match de Coupe de la Reine entre l'Athletic Bilbao et l'Atlético de Madrid. La rencontre de dimanche devrait donc permettre d'établir un nouveau record continental, mais aussi mondial. Pour le moment, l'affiche Monterrey-Tigres (51 000 en mai 2018), en Liga MX, au Mexique, possède la palme.


14 Mar 2019 17:51
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18851
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Brésil : les footballeuses remportent le match de l’égalité salariale
Les joueuses de l’équipe brésilienne de football ont remporté leur combat pour l’égalité salariale, avec l’annonce historique mercredi par leur fédération de primes équivalentes à celles de Neymar et des autres stars de la sélection masculine.
Le président de la Confédération brésilienne de football (CBF), Rogério Caboclo, a annoncé en conférence de presse sa décision d’attribuer "le même montant pour les primes et les indemnités journalières pour les hommes et les femmes" en sélection.

"Ainsi, les joueuses vont gagner autant que les joueurs, il n’y a plus de différence de genre, la CBF traite hommes et femmes de façon égalitaire", a-t-il ajouté.
C’est loin d’être le cas au sein des clubs, avec une différence de salaires abyssale entre hommes et femmes, dans le monde entier.

Grâce aux mesures annoncées par la CBF, les joueuses appelées en sélection féminine gagneront les mêmes montants que les hommes à chaque rassemblement, y compris pour les primes de match attribuées lors de compétitions internationales.

"L’an prochain, elles gagneront les mêmes primes que les hommes lors des Jeux olympiques. Et lors de la prochaine Coupe du Monde (en 2023), les primes seront les mêmes, proportionnellement à ce qui est attribué par la Fifa", a expliqué M. Caboclo.

La fédération australienne de football avait déjà annoncé l’égalité salariale entre hommes et femmes, en novembre 2019.

En mai dernier, les championnes du monde américaines avaient été défaites sur le terrain judiciaire, un magistrat ayant débouté leur demande d’égalité de rémunération.
Dirigeantes à des postes clé

La suédoise Pia Sundhage, sélectionneuse du Brésil depuis juillet 2019, n’a pas caché sa satisfaction à l’annonce de cette avancée historique pour l’égalité hommes-femmes dans un pays pourtant connu pour être traditionnellement machiste.

"J’espère que tout le monde arrive à voir le sourire dans mes yeux (elle portait un masque en conférence de presse). C’est historique. C’est très spécial de pouvoir faire partie de tout ça. Nous allons travailler avec ardeur, je suis chanceuse", s’est-elle félicitée.

Les joueuses brésiliennes avaient déjà touché des primes équivalentes à celles des hommes lors du Tournoi de France, organisé en mars.

La sélectionneuse de 60 ans, qui a mené les Américaines à deux titres olympiques en 2008 et 2012, a également célébré l’arrivée d’une femme, Duda Luizelli à la coordination des sélections féminines, poste occupé auparavant par un homme.

Et la Confédération a également créé un nouveau poste clé : Aline Pellegrino coordinatrice des compétitions de football féminin, sera chargée de l’organisation des tournois de clubs au Brésil.
Encore du mal à se faire un place

Le pays compte actuellement 36 clubs professionnels, répartis dans deux divisions. En 2010, la CBF a payé les mêmes primes aux hommes et aux femmes pour ses championnats nationaux.

Mais au pays du Roi Pelé, où la Seleçao détient le record de titres mondiaux, avec ses cinq étoiles sur son maillot jaune et vert, le foot féminin a souvent de mal à se faire une place, malgré la popularité de Marta, élue six fois meilleure joueuse du monde.

Vice-championne du monde en 2007 et médaillée d’argent aux Jeux olympiques de 2004 et 2008, la sélection féminine a été éliminée en 8e de finale par la France (2-1 a.p) lors du dernier Mondial, en 2019.

Ce match avait vu Marta et ses coéquipières battre un record d’audience à la télé brésilienne pour un match féminin, avec plus de 35 millions de téléspectateurs.

Et pour les autres grandes nation vont-ils suivre l'exemple du Brésil.


3 Sep 2020 10:50
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 160 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 12, 13, 14, 15, 16

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com