Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 3 Juil 2020 18:36



Répondre au sujet  [ 83 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9
 Fédération Française de Football (FFF) 
Auteur Message
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 17652
Localisation: Strasbourg
Comme Kaniber, je n'aime pas Le Graet mais je pense pas que Fernandez soit bien placé pour donner des conseils.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


5 Juin 2020 14:28
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 12095
Localisation: HAGUENAU
un agitateur pour ne pas dire plus, et là oû il passe c'est le bordel, même sur le plateau télé :lol:


5 Juin 2020 21:37
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18348
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
La FFF porte le coup de grâce
La Fédération française de football (FFF) a acté vendredi la limitation à 20 équipes de la Ligue 1, portant un coup de grâce au projet de Championnat à 22 clubs soutenu par Amiens et Toulouse, désormais condamnés à la L2 et aux recours.

Réunie en Assemblée fédérale en visioconférence, la FFF n’a pas créé la surprise : en adoptant à 82,33 % des suffrages exprimés la nouvelle convention la liant à la Ligue professionnelle (LFP) pour les quatre prochaines saisons, elle a de facto réaffirmé son souhait de voir le championnat de France restreint à 20 équipes au maximum, une telle disposition figurant dans le texte de cette convention.

La Ligue 1 à 22, désirée pour l’exercice 2020-21 par le club picard et le TFC, relégués à l’issue de cette saison tronquée par le coronavirus, a donc du plomb dans l’aile, malgré une décision du Conseil d’État laissant entrevoir un élargissement le 9 juin.

La FFF pour la cohérence


La plus haute juridiction administrative avait en effet suspendu les relégations au motif que la Ligue les avait prononcées sur la base d’une convention FFF-LFP caduque, fin avril, enjoignant les instances du football à réétudier le format du championnat.

Mais cela n’a pas perturbé les dirigeants du football français : successivement, le Bureau de la Ligue, puis son Conseil d’administration, puis son Assemblée générale, puis enfin vendredi l’Assemblée fédérale réunissant près de 200 délégués de clubs amateurs et professionnels, tous se sont prononcés pour le maintien des rétrogradations à l’étage inférieur.

Devant cette Assemblée, Amiens et Toulouse ont tenté de convaincre. « Le foot serait sorti grandi en ne prononçant aucune descente, en faisant preuve d’un humanisme total, d’une solidarité totale », a lancé le président d’Amiens Bernard Joannin.

« Ce qui me choque profondément c’est que notre jeu est régi par des règles, 90 minutes, 38 journées. À partir du moment où on modifie ces règles unilatéralement, on fausse le jeu et on ouvre la porte à toutes les interprétations. Je trouve ça dommage », a renchéri son homologue toulousain Olivier Sadran.

« On monte, on descend, c’est la vie. Il faut respecter les règles, elles sont ce qu’elles sont », a répondu le président de la FFF Noël Le Graët, affirmant son « respect » pour les dirigeants et rappelant l’importance de « trouver une solution adaptable à l’ensemble des clubs ».

« C’est difficile mais on se doit de ne favoriser personne et de ne maltraiter personne. Ce n’est pas facile de garder une ligne de conduite, mais on se devait d’être en règle », a-t-il poursuivi à l’issue de la réunion.
Conseil d’État bientôt saisi

C’est un énième coup dur pour Amiens, qui a déjà indiqué avoir pris la décision « de déposer de nouveau un recours en référé devant le Conseil d’État », appelant par ailleurs le « pouvoir politique » à « prendre ses responsabilités » face à « une telle partialité et à l’irrespect d’une décision de justice ».

Amiens se bat désormais seul, Toulouse ayant annoncé qu’il ne contesterait pas cette décision «abusive et injuste afin de tourner désormais toute l’énergie vers la préparation de la saison prochaine».

Le club de la Somme s’était montré très actif médiatiquement ces derniers jours pour prôner l’élargissement du championnat, qu’il estime gérable au niveau du calendrier, bénéfique à « l’intérêt général du football » et porteur de « solidarité ». Bernard Joannin a par ailleurs insisté vendredi auprès de l’Assemblée sur le fait que la relégation de son club allait « détruire le club d’Amiens, avec des dizaines de familles qui vont perdre leur emploi ».

Mais les détracteurs du projet ont aussi des arguments : un championnat élargi imposerait l’organisation de quatre journées supplémentaires dans un calendrier très restreint qui condamnerait probablement la traditionnelle trêve hivernale, et cela remettrait en cause le versement des juteux droits télévisés, qu’il faudrait répartir en deux parts supplémentaires.

La LFP adopte le calendrier général


Dans un communiqué publié ce vendredi, le Conseil d’Administration de la Ligue de Football Professionnel (LFP) « a pris acte des décisions de l’Assemblée Générale de la LFP du 23 juin et de l’Assemblée Fédérale du 26 juin, et en conséquence, relégué le Amiens SC et le Toulouse FC en Ligue 2 et confirmé la montée en Ligue 1 du FC Lorient et du RC Lens ».

Le Conseil d’Administration de la LFP a ensuite adopté le calendrier général des compétitions de la saison 2020/2021.

En Ligue 1, la première journée est programmée le week-end du 22 et 23 août (en fonction de leurs parcours en Ligue des champions, les matches du PSG et de l’OL pourraient être décalés).

Cinq journées (les 15e , 17e , 18e , 20e et 23e ) auront lieu en semaine. En journée type, il y aura un match le vendredi (21h), deux le samedi (17h et 21h), et les sept autres le dimanche (un à 13h, quatre à 15h, un à 17h, un à 21h). La 17e journée, le mercredi 23 décembre, sera la dernière avant la trêve hivernale (reprise le mercredi 6 janvier 2021). La 38e et dernière journée est fixée le dimanche 23 mai 2021, moins de trois semaines avant le début de l’Euro (11 juin-11 juillet) qui a été décalé d’un an.

Les barrages d’accession entre le 18e de Ligue 1 et le vainqueur des pré-barrages de Ligue 2 sont, eux, prévus pour les 27 et 30 mai 2021. Le championnat de Ligue 2 commencera lui le 22 août pour s’achever le 15 mai.

La finale 2021 de la Coupe de France a été programmée le 24 avril 2021, a annoncé la FFF.

Coupe de France : la finale fixée au 24 juillet


Le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, a confirmé vendredi la tenue de la finale de la Coupe de France le 24 juillet, au Stade de France avec une jauge de 5 000 personnes qu’il espère augmenter à 30 % d’ici là.

Après cette rencontre opposant le Paris SG à Saint-Étienne, qui sera la première rencontre officielle de football à se tenir en France après l’interruption des compétitions en raison de la pandémie de coronavirus, la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et Lyon se tiendra le 31 juillet, a poursuivi le dirigeant.


27 Juin 2020 5:55
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 83 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com