Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 23 Oct 2019 17:09



Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
 Euro U21 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11789
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
ces jeunes méritent un entraîneur plus compétent (que ripoll ) :!:
les U20 aussi d'ailleurs


25 Juin 2019 20:45
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16855
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
Championnat UEFA -21 ans
Demi-finale
Jeudi 27 juin 2019

Allemagne U-21 4 - 2 Roumanie U-21
Espagne U-21 4 - 1 France U-21

Euro Espoirs :
la France surclassée par l'Espagne en demi-finales
Trop brouillonne, l'équipe de France n'a pas existé, surclassée jeudi par l'Espagne (1-4), qui tentera de prendre sa revanche contre l'Allemagne en finale de l'Euro Espoirs.
Le match : 4-1

Le couperet est tombé. Miraculée contre l'Angleterre, heureuse contre la Croatie et inoffensive contre la Roumanie, la France avait atteint sans convaincre les demi-finales de l'Euro Espoirs. C'est logiquement qu'elle a quitté la compétition jeudi, surclassée par l'Espagne (4-1) après avoir pourtant mené au score. La Rojita tentera de prendre sa revanche dimanche (20h45) contre l'Allemagne, tenante du titre et tombeuse de la Roumanie plus tôt dans la soirée.


Ces Bleuets ne pouvaient se reposer que sur des exploits individuels. C'est ce qu'il s'est produit lorsque Jeff Reine-Adélaide s'est inséré au milieu des jambes espagnoles à la 14e minute avant de se faire accrocher dans la surface par Junior Firpo, excellent par ailleurs. Un penalty converti par Jean-Philippe Mateta (16e). Les Bleuets, bien organisés, contenaient bien les offensives espagnoles et profitaient de contres pour faire la différence.

L'occasion de 2-0 manquée et Dagba sorti, la France s'est fait dominer dans tous les compartiments, notamment sur les côtés, par des adversaires plus justes techniquement, sans doute plus frais physiquement - avec deux jours de récupération supplémentaires.

Les approximations se sont accumulées et l'Espagne s'est baladée. Un mauvais marquage de Fodé Ballo-Touré (28e) qui offre l'égalisation à Marc Roca, une poussette dans la surface de Moussa Konaté sur Oyarzabal qui a transformé son penalty (45e), un oubli de ballon de Dayot Upamecano (48e) au retour des vestiaires, qui amène le troisième but (Olmo, 47e). Et une merveille d'extérieur du pied de Fornals, abandonné par Amian, pour le quatrième de Mayoral (67e).

L'équipe de France Espoirs pourra toujours se satisfaire de cette place dans le dernier carré et d'une qualification - la première depuis douze ans - pour le tournoi olympique des Jeux de Tokyo, en 2020.
Le joueur : Jean-Philippe Mateta, un but, c'est tout

Il aurait pu être l'homme du match. Une nouvelle fois titulaire en pointe à la place de Moussa Dembélé, pas à 100 %, Jean-Philippe Mateta s'est souvent retrouvé seul. Si l'attaquant de Mayence a converti le penalty obtenu par Reine-Adélaïde (16e), il s'est, dans la foulée, retrouvé devant Antonio Sivera après une passe éclair de Guendouzi et une remise d'Ikoné.

Mais l'ancien Lyonnais a raté son duel, manquant l'occasion de doubler la mise, pris un carton jaune, puis disparu, comme ses coéquipiers, au fil des minutes. Au point d'être remplacé par Marcus Thuram à vingt minutes de la fin.
Le fait : Dagba sorti, l'Espagne sourit

Lorsque le « Titi » parisien est sorti de la pelouse sur civière à la 22e minute, la rencontre s'est emballée. Mais du côté espagnol. Auteur d'un bon début de match malgré quelques incursions de l'efficace duo Firpo - Fornals, Colin Dagba a, malgré lui, laissé à Kelvin Amian la lourde tâche de défendre côté droit. Jamais dans le rythme, le Toulousain s'est sans cesse fait prendre dans le dos par l'un des deux Espagnols. Et, à l'image de ses coéquipiers, a complètement sombré.


28 Juin 2019 6:25
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11789
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
télésupporteur a écrit:
ces jeunes méritent un entraîneur plus compétent (que ripoll ) :!:
les U20 aussi d'ailleurs

confirmé par ce dernier match :!:


28 Juin 2019 13:49
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16855
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
Finale
Dimanche 30 juin 2019

Espagne U-21 2 - 1 Allemagne U-21

l'Espagne bat l'Allemagne en finale

La Rojita s'est imposée contre l'Allemagne ce dimanche en finale de l'Euro Espoirs (2-1).
Ils étaient prévenus. Il y a deux ans, l'Espagne s'était fait surprendre par l'Allemagne en finale de l'Euro (0-1). Cette fois, les joueurs de la Rojita n'ont pas plié et se sont logiquement imposés contre la Mannschaft, hier (2-1) pour remporter le cinquième Euro de leur histoire (1986, 1998, 2011, 2013, 2019).
Ruiz impressionnant

Fidèle à ses principes de jeu (possession, redoublement de passes, pressing agressif dès la perte de balle), l'Espagne a pu compter sur plusieurs éléments majeurs pour s'imposer. Dans l'entrejeu, Fabian Ruiz a été impressionnant de maîtrise, qu'il s'agisse d'orienter le jeu ou de travailler dans les petits espaces. Le milieu napolitain (23 ans), sacré meilleur joueur de la compétition, a ouvert le score dès la septième minute d'une très belle frappe du gauche à l'entrée de la surface.

C'est encore lui qu'on trouvait à l'origine du deuxième but de son équipe. Sa frappe était relâchée par Nübel et Dani Olmo se précipitait pour marquer d'un ballon subtilement piqué (69e). Le joueur du Dinamo Zagreb (21 ans), courtisé par les plus grands club européens, s'est également montré à son avantage dans cette finale, causant régulièrement des tracas à Benjamin Henrichs, titularisé sur le côté gauche de la défense allemande.
Waldschmidt peu servi

Le Monégasque a été à l'image de son équipe, inconstant. Après vingt minutes d'inexistence, les Allemands ont peu à peu relevé la tête mais ils ont eu beaucoup de difficultés à se créer de véritables occasions. Meilleur buteur de la compétition (7 réalisations), Luca Waldschmidt a été très peu servi et n'a jamais pu inquiéter Sivera. L'attaquant de Fribourg aurait néanmoins pu se montrer décisif d'une autre manière si M. Jovanovic avait sorti le carton rouge quand il s'est fait découper par Vallejo (33e).

Seulement averti, le capitaine espagnol a pu rester sur le terrain pour couper de nombreux centres et dévier de la tête une frappe d'Amiri qui lobait son gardien et permettait à l'Allemagne de croire à une fin de match folle (1-2, 88e). Mais le scénario resta calme. Peut-être s'enflammera-t-il dans deux ans s'il y a une belle entre les deux nations.


1 Juil 2019 6:01
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11789
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
le gardien allemand pas dans le coup :oops:


1 Juil 2019 10:18
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 11799
Localisation: HAGUENAU
mais le jeu espagnol a été magnifique de technique avec ballon :idea:


1 Juil 2019 10:47
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 16 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com