Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 8 Aoû 2020 18:57



Répondre au sujet  [ 95 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10
 Ballon d'Or 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Déc 2004 1:21
Messages: 14904

3 superbes buts impressionnants de facilité hier pour Messi ... mais surtout un but magnifique de Suarez hier :shock: :shock: :shock: Je me demande comment il peut avoir l'idée de tenter ce geste !



8 Déc 2019 11:47
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 17718
Localisation: Strasbourg
C'est vrai que ces trois beaux buts tombent à pic pour faire taire les critiques après son ballon d'or.
Pour ce qui est du but de Suarez, je sais pas s'il veut réellement tirer comme ça ou s'il veut jouer le une-deux avec De Jong. Quoiqu'il en soit le geste est magnifique et audacieux.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


8 Déc 2019 12:55
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 17718
Localisation: Strasbourg
France Football a écrit:
Il n'y aura pas de Ballon d'Or France Football en 2020

À circonstances exceptionnelles, dispositions exceptionnelles. Pour la première fois de son histoire, débutée en 1956, le Ballon d'Or France Football ne sera pas attribué en 2020, faute de conditions équitables suffisantes. Explications.
Messi et Rapinoe (de même que De Ligt et Alisson, vainqueurs des Trophées Kopa et Yachine) vont devoir attendre un an. Les lauréats de la dernière édition du BO n'auront pas de successeurs en fin d'année. Parce qu'il n'y aura pas d'édition Ballon d'Or 2020. Pourquoi ?

• Parce qu'une année aussi singulière ne peut – ni ne doit – être traitée comme une année ordinaire. Dans le doute, mieux vaut s'abstenir que s'entêter.

• Parce que le trophée du Ballon d'Or véhicule des valeurs autres – comme l'exemplarité, la solidarité et la responsabilité – que la seule excellence sportive.

• Parce que l'équité qui prévaut pour ce titre honorifique ne pourrait être préservée, notamment au niveau statistique et également de la préparation puisque tous les aspirants à la récompense ne pourraient pas être logés à la même enseigne, certains ayant vu leur saison amputée radicalement, d'autres non. Dès lors, comment comparer l'incomparable ?

• Parce que nous ne souhaitions pas apposer au palmarès une astérisque indélébile du style « trophée remporté dans des circonstances exceptionnelles dues à la crise sanitaire du Covid-19 ». Nous préférerons toujours une petite entorse (à notre histoire) à une grosse cicatrice. C'est la première fois, depuis 1956, que le Ballon d'Or fait une pause. La parenthèse ne nous enchante pas mais nous semble la plus responsable et logique. Protéger la crédibilité et la légitimité d'une telle récompense, c'est aussi veiller à son irréprochabilité dans le temps.

• Parce que seulement deux mois (janvier et février), sur les onze généralement requis pour se faire une opinion et départager les meilleur(e)s, c'est beaucoup trop peu pour jauger et juger, étant donné que les autres matches se sont déroulés – ou se dérouleront – ensuite dans d'autres conditions et formats (huis clos, cinq remplacements, Final 8 européen sur un seul match) trop éloignés du panorama habituel. On ne peut se résoudre à nous appuyer sur des saisons estropiées, avec autant d'aménagements particuliers, pour élire les meilleurs. Les meilleurs de quoi, au fait ? Ce ne serait pas digne de notre histoire.

• Parce que sur nos quelque 220 jurés (hommes et femmes confondus) répartis dans le monde entier, certains ont pu être distraits ou détournés de leur mission d'observation en raison d'autres priorités et urgences à gérer.

• Parce que l'histoire du BO est trop précieuse pour prendre le risque de l'abîmer avec un exercice bancal. En ces temps agités, s'offrir une parenthèse est un luxe en même temps qu'une inestimable nécessité. Pour que le football, dans son ensemble, retrouve de l'allant et de l'élan, de la passion et de l'émotion. Vivement que le ballon dore...

Bon bah on ne saura jamais la place qu'aurait eu Lewandowski avec ses superbes statistiques, ni même lequel de Messi ou Ronaldo aurait été devant l'autre, le classement de Benzema qui porte le Real aurait été intéressant aussi. La non tenue des matchs des équipes nationales auraient eu l'avantage de ne pas léser les joueurs des "petites" nations dans ce classement.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


20 Juil 2020 14:59
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18532
Localisation: Dorlisheim
equipe a écrit:
Ballon d'Or 2020 : Karl-Heinz Rummenigge (Bayern) espère que France Football changera d'avis
Le président du conseil d'administration du Bayern Munich aimerait bien, au vu de la forme de son buteur Robert Lewandowski, que l'hebdomadaire revienne sur sa décision ne pas attribuer le trophée cette année...

Lors d'une conférence de presse, Karl-Heinz Rummenigge, le président du conseil d'administration du Bayern Munich, a évoqué la décision de France Football de ne pas attribuer le Ballon d'Or cette année, à cause de la pandémie de Covid-19, une première depuis sa création en 1956. L'ancien attaquant s'est dit même prêt à appeler Gianni Infantino, le président de la FIFA, afin que ce dernier use de son influence.
Selon lui, Lewandowski l'aurait mérité


Cette prise de position est évidemment très intéressée car Rummenigge est persuadé qu'un de ses joueurs aurait une grande chance de succéder à Lionel Messi, au palmarès. Il s'agit de Robert Lewandowski, le buteur polonais : « Robert dispute une saison fantastique. Il a marqué 34 buts en Bundesliga, 11 en Ligue des Champions. C'est peut-être la meilleure saison de sa carrière. Malheureusement, France Football a décidé cette année de ne pas remettre le Ballon d'Or... Il aurait mérité cette fois de l'avoir... »

« À l'exception de la France, tous les autres grands pays ont terminé leur Championnat. Peut-être que je parlerai plus tard avec le président de la FIFA pour qu'il essaye de convaincre France Football... »

Et d'ajouter : « On doit pouvoir encore parler avec la FIFA. C'est peut-être encore possible de remettre le trophée au meilleur joueur. À l'exception de la France, tous les autres grands pays ont terminé leur Championnat. Peut-être que je parlerai plus tard avec le président de la FIFA pour qu'il essaye de convaincre France Football... »

Il a tout a fait raison.


27 Juil 2020 19:12
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 12168
Localisation: HAGUENAU
idem, car le fait d'avoir arrêté la compétition en France ne doit pas bloquer les distinctions de joueurs des autres pays qui eux sont allés jusqu'au bout.
C'est purement du franco français, autrement dit que c'est toujours très compliqué dans notre pays :evil:


28 Juil 2020 11:00
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 95 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com