Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 17 Avr 2021 16:56



Répondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
 [20/21] 31eme J : Bordeaux / Strasbourg - 2/3 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 12808
Localisation: HAGUENAU
Dropsy a écrit:
Tenor a écrit:
Dropsy a écrit:
Je ne suis pas trop optimiste :oops:
Sauf si tu annonces une défaite Tenor ;) :lol: :lol: :lol:


ben voyons, tu connais ma réponse : oui pour moi c'est une défaite avec en rentrant la tête dans le sac :lol:

et si je me trompais ... :D :mrgreen:



Merci vielmols :tchin: :amis: :yes:


pas de quoi, la formule est rodée et fonctionne parfaitement bien :lol:


5 Avr 2021 11:36
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 12312
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
pouvons-nous espérer voir céline chanter dans les tribunes VIP de la meinau :idea: :lol: :lol:


5 Avr 2021 11:40
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20259
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le Racing va dans le bon sens
Reparti du bon pied après la trêve internationale dans un stade Atlantique où il n’a jamais perdu, le Racing a signé dimanche à Bordeaux sa dixième victoire de la saison (2-3). C’est trop tôt pour croire le maintien acquis. Mais s’ils gardent le rythme, les Strasbourgeois devraient arriver à bon port.
Deux jours plus tard, le Racing en a pris trois de plus dans l’antre des Girondins. Une opération réussie grâce une entame de match tonitruante qui a permis à ses deux attaquants Ludovic Ajorque et Habib Diallo de retrouver le chemin des filets dans un même match, le second mettant fin à une disette de onze rencontres en championnat.

Ce succès dominical (2-3) permet aux Strasbourgeois de grimper de deux rangs dans la hiérarchie hexagonale du moment. Les Racingmen doublent ainsi leurs hôtes bordelais ainsi que des Brestois défaits dans le derby des ports militaires bretons à Lorient (1-0).

Treizièmes, les joueurs de Thierry Laurey comptent désormais sept points d’avance sur le potentiel barragiste (Nîmes, 29 points) et huit sur le premier relégable (Nantes).

De quoi voir venir, mais pas forcément de crier déjà victoire. Le « 24 sur 24 » n’est pas devenu moins utopique après ce seul succès chez des Girondins, dont on rappellera qu’ils sont tout de même avant-derniers sur le classement des dix dernières journées (1 victoire, 1 nul).
« Le championnat n’est pas terminé. 36 points, ce n’est pas suffisant »


Le coach du Racing apprécie à sa juste valeur le dixième succès de son équipe, qui forcément fait du bien après les deux revers essuyés avant la pause du championnat. Il n’y avait pas eu un vent de panique - « On a perdu neuf matches sur onze en début de saison et on s’en est remis. Donc, ce ne sont pas deux défaites de suite qui vont nous perturber », a assuré Thierry Laurey –, mais les défaites à Rennes (1-0) et contre Lens (1-2) avaient obligé à regarder ce qu’il se passait en bas du classement.

La victoire à Bordeaux, combinée aux défaites nîmoise (0-2 contre Saint-Étienne) et nantaise (1-2 contre Nice), offre une bonne goulée d’air frais avant de repartir au combat pour finir le boulot. Et il reste encore quelques points à conquérir pour cela.

« On n’a pas spécialement fait un grand pas vers le maintien. Le championnat n’est pas terminé, 36 points ce n’est pas suffisant, insiste un Thierry Laurey qui sait d’expérience qu’une fin de championnat peut être “casse-gueule”. Ça serait prétentieux aujourd’hui de dire : “On va prendre tant de points et se sauver”. Je suis descendu une fois avec un nombre de points qui n’avait fait descendre une équipe (*), donc aujourd’hui, je me méfie. »

« Des matches beaucoup plus importants » après Paris

Sur les dix saisons qui précèdent l’exercice 2019/2020 stoppé par la pandémie, 36 points n’ont servi qu’une seule fois à se maintenir (Monaco avait fini 17e , devant Dijon, 18e avec 34 points). En moyenne, le maintien s’est joué à 40 points sur ces saisons-là. En 2011, Nice avait toutefois dû aller chercher le sien avec 46 unités à son compteur quand les 44 monégasques n’avaient pas suffi.

Lille avait été champion cette année-là avec 76 points, un total assez bas qui explique aussi pourquoi le maintien s’était joué aussi haut. Depuis sa victoire samedi chez le PSG, le Losc a fait un pas de plus faire le sacre. S’il garde ce rythme (66 points après 31 journées), il pourrait atteindre 81 points pour être titré.

La moyenne actuelle du Racing peut lui permettre d’atteindre les 44 points quand Nîmes (18e ) et Nantes (19e ) peineraient à dépasser respectivement 36 et 35 points.

Il ne manque donc plus beaucoup de points à prendre. Le prochain rendez-vous, samedi (17h) face au PSG n’est pas l’idéal sur le papier, même si Matz Sels, de retour aux affaires, n’est pas totalement de cet avis.

Thierry Laurey, lui, se veut plus pragmatique. « On va avoir un match joker, parce que malheureusement c’est toujours le cas ce genre de match. Ça ne veut pas dire qu’on ne va pas le jouer, mais après on aura des matches beaucoup plus importants et qu’il faudra gagner. »

Après Paris, il y aura un déplacement à Nîmes, où le Racing peut établir un record de victoires à l’extérieur (voir le chiffre), et la réception de Nantes. Deux rendez-vous déterminants, déjà parfaitement préparés en allant chercher trois points de plus à Bordeaux.

(*) 18e avec Amiens en Ligue 2 en 2009 avec 43 points, alors que les Picards étaient 12es à cinq journées de la fin avec sept points d’avance sur le premier relégable


6 Avr 2021 5:04
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 16 Juin 2005 8:46
Messages: 2538
Localisation: Strasbourg
télésupporteur a écrit:
pouvons-nous espérer voir céline chanter dans les tribunes VIP de la meinau :idea: :lol: :lol:


J’ai cogité tout le week-end mais j’ai pas compris le jeu de mot ou l’allusion... :oops: :oops: :lol:


6 Avr 2021 12:26
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 18223
Localisation: Strasbourg
Peut-être par rapport au jeune Moïse Sahi Dion qui est entré en fin de match ?

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


6 Avr 2021 12:30
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 12312
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
:bravo:


7 Avr 2021 10:43
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 56 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com