Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 17 Avr 2021 16:53



Répondre au sujet  [ 56 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 [20/21] 31eme J : Bordeaux / Strasbourg - 2/3 
Auteur Message
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 16 Juin 2005 8:46
Messages: 2538
Localisation: Strasbourg
Tenor a écrit:
Dropsy a écrit:
Je ne suis pas trop optimiste :oops:
Sauf si tu annonces une défaite Tenor ;) :lol: :lol: :lol:


ben voyons, tu connais ma réponse : oui pour moi c'est une défaite avec en rentrant la tête dans le sac :lol:

et si je me trompais ... :D :mrgreen:



Merci vielmols :tchin: :amis: :yes:


4 Avr 2021 20:52
Profil
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 1079
Quand tu mènes 3-0 en trente minutes, tu dois gagné le match, la faute professionnelle n'était pas loin.
Lienard a probablement fait son meilleur match depuis longtemps, espérons que Diallo retrouve désormais le chemin des buts.
Le racing est décidément meilleur quand il ne fait pas le jeu.
Je pense qu'avec 4 points supplémentaires, le maintien est assuré, et pourquoi pas des les 2 prochains matchs, car on va accueillir un PSG entre 2 tours de LDC, peut être le meilleur moment, j'y crois !


4 Avr 2021 22:49
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20259
Localisation: Dorlisheim
Matt67 a écrit:
Lienard a probablement fait son meilleur match depuis longtemps

Normal il attend une prolongation de contrat


5 Avr 2021 4:26
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20259
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Une bonne affaire, une, pour le Racing !
Lancé vers un succès tranquille avec trois buts d’avance à la demi-heure de jeu, le Racing a vu revenir les Girondins dans son sillage juste avant la mi-temps (2-3). Le score n’évoluera toutefois plus et les Strasbourgeois repartent de Bordeaux avec un précieux succès dans la course au maintien.
Il y a un peu plus de quinze mois, une époque où les enceintes de football accueillaient du public, il avait suffi d’un but au Racing pour ramener les trois points de la victoire d’un stade Atlantique aux deux tiers vide. Ludovic Ajorque avait fait trembler les filets bordelais à la 11e minute, alors que les “Ultramarines” étaient plus occupés à conspuer leur direction à coups de « Longuépée, démission ! ».

Ce dimanche – alors que le président Frédéric Longuépée et les dirigeants bordelais n’entendent plus la fronde des supporters descendre des tribunes en raison du Covid –, les hommes de Thierry Laurey ont frappé encore plus vite, sur ce ballon catapulté de la tête par Lamine Koné sur un corner de Dimitri Liénard, le premier de la partie (0-1, 6e ).

Le Racing n’avait jamais pris aussi vite deux buts d’avance cette saison


De quoi mettre le Racing un peu plus à l’aise dans un stade où il se sent bien depuis qu’il est remonté en Ligue 1. De quoi aussi plonger un peu plus les hommes de Jean-Louis Gasset dans leurs doutes actuels, eux qui présentent depuis fin janvier l’un des plus mauvais bilans du championnat.

Décontenancés par cette ouverture du score précoce, les Girondins courbent l’échine, le scapulaire en berne. Les tentatives pour revenir, comme cette frappe de Hwang Ui-Jo bien captée par Matz Sels (10e ), sont assez stériles. Mais c’est surtout défensivement que les Bordelais vont prendre le bouillon pendant une demi-heure, offrant des boulevards à des Racingmen qui n’en demandaient pas tant.

Diallo, en panne devant le but adverse lors des onze derniers matches de championnat, règle, enfin, la mire sur cet excellent centre de Guilbert (0-2, 21e ).

Le Racing n’avait jamais pris aussi vite deux buts d’avance cette saison. À Nantes (le 6 décembre), Habib Diallo – déjà lui – avait doublé la mise à la 34e minute, effaçant le “record” de Kenny Lala, qui avait inscrit, fin octobre, le penalty, rocambolesque dans sa construction, du break à Brest à la 40e minute.

Les deux fois, les hommes de Thierry Laurey s’étaient imposés sans encaisser de but (4-0 à Nantes, 3-0 à Brest). Alors quand Ludovic Ajorque a converti le penalty concédé par Mexer, à la lutte avec Adrien Thomasson sur cette lumineuse ouverture de Dimitri Liénard (0-3, 30e ), il y avait de quoi se dire que l’affaire allait être encore plus rapidement ficelée. Mais le Racing, cette saison, n’aime pas faire dans la facilité.

« On a été efficaces… il y a dû y avoir quatre tirs sur la première demi-heure et il y a trois buts. Quand tu es en réussite comme ça, l’adversaire a la tête sous l’eau, ça peut aller vite. Mais après, ils sont bien revenus dans le match et ça nous a posés quelques problèmes, reconnaît Thierry Laurey. Je regrette simplement la fin de première mi-temps. Il y a encore des choses où on manque d’expérience, où on n’est pas assez rigoureux. »

Un corner de Hatem Ben Arfa, que la défense strasbourgeoise ne repousse pas, permet à Paul Baysse de réduire le score après un relais avec Laurent Koscielny (1-3, 36e ). Un penalty, sévère après cet accrochage entre Ibrahima Sissoko et l’ancien défenseur des Bleus, offre au Sud-Coréen Hwang l’opportunité de semer le doute dans les esprits strasbourgeois juste avant la mi-temps (2-3, 45e +1).

Si le coach du Racing regrette la décision arbitrale – « Monsieur Brisard a fait un très bon arbitrage sur ce match, mais je pense qu’il s’est trompé sur cette action », a-t-il tenu à souligner –, c’est son origine qui le chagrine aussi.

« On pensait réellement pouvoir marquer un but de plus en seconde période »

« On est dans les arrêts de jeu, on peut dégager loin par les côtés, mais on veut ressortir le ballon, on se le fait prendre et on concède un coup franc qui amène le penalty », égrène-t-il.

Avec un adversaire requinqué, dont on peut sentir le souffle sur la nuque, alors que l’idée était incongrue quinze minutes plus tôt, comment aborder la seconde période ?

« On tremble, c’est terrible, ironisera Thierry Laurey à la fin du match. Non, on voulait continuer à jouer parce qu’on voyait qu’on avait des situations, qu’elles se multipliaient. On pensait réellement pouvoir marquer un but de plus en seconde période. Il y a eu quelques opportunités pour les Bordelais, aussi, mais je pense que sur l’ensemble du match, la victoire est méritée. »

Si ce n’est sur cet ultime coup franc de Toma Basic (90e +2) qu’il enlève sous sa transversale, Matz Sels n’a pas eu à trop s’employer pour son retour (lire page suivante). Mais comme ni Diallo (74e ), Thomasson (76e ) ou l’entrant Jeanricner Bellegarde (87e ) n’ont enfoncé le clou, les Strasbourgeois n’ont eu l’esprit tranquille qu’au coup de sifflet final.


Ils repartent du stade Atlantique avec une quatrième victoire consécutive en Ligue 1 – une première, en tant que coach qui a fait sourire un Thierry Laurey badin – et réalisent une bonne opération dans la course au maintien.

Le Racing pointe à la 13e place au soir de la 31e journée et compte sept longueurs d’avance sur le barragiste nîmois. Il lui reste, sans doute, encore deux bonnes affaires à réaliser pour écarter définitivement le danger.


5 Avr 2021 4:29
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20259
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Les notes de Bordeaux - Racing (2-3): Diallo et Ajorque remontent le temps
Les deux buteurs du Racing n’avaient plus marqué dans un même match depuis leurs doublés contre Nîmes le 6 janvier (5-0). Grâce, entre autres, au douzième but du Réunionnais et au huitième du Sénégalais, les Bleus se sont donné de l’air.
Avec un schéma en 4-4-2 et un milieu en losange à géométrie un peu variable, le Racing a frappé trois fois en une demi-heure ce dimanche à Bordeaux, avant de laisser les Girondins reprendre espoir. Mais il s’est accroché à son sixième succès à l’extérieur pour faire un pas sinon décisif, du moins important vers le maintien. Avec, en prime, le retour dans la lumière de son duo d’attaquants.

SELS (5)
Pour sa rentrée officielle depuis l’échec du Racing à Montpellier le 29 février 2020 (3-0), le gardien international belge a bien fait ce qu’il avait à faire. C’est tout ce qu’on attendait de lui à la sortie d’un aussi long tunnel.
Troisième but avec le Racing pour Koné

GUILBERT (5)

Sa perte de balle devant Adli dès la 10e aurait pu coûter l’égalisation à 1-1. Mais la recrue normande de l’hiver a vite fait oublier cette bévue en distillant sa troisième passe décisive en sept matches (plus une réalisation) sur le but de Habib Diallo (0-2, 21e ). Parfois en difficulté, moins en vue en tout cas que ces derniers temps et averti pour protestation (57e ), il a passé le relais à Lionel CAROLE à la 79e.

KONE (6)
Son troisième but en L1 sous le maillot bleu, le premier en 2020-2021, dès la 6e a placé le Racing sur les bons rails. Dommage que le roc ivoirien n’ait pas senti Baysse dans son dos sur le but qui relance Bordeaux (36e ). En l’absence de Simakan et Djiku, blessés, le défenseur axial rappelle tout de même qu’il a toujours un rôle à jouer dans la rotation.

MITROVIC (6)
Le capitaine strasbourgeois, qui venait de disputer en entier les trois matches de la Serbie en éliminatoires du Mondial-2022, a géré ses efforts, fait parler son sens du placement et s’est montré solide, comme sur son sauvetage sacrificiel après une tête de De Préville (16e ). Mais de bonheur, il a tout de même chaviré en arrière au coup de sifflet final.

CACI (4)
Le soutien de Liénard pour tenter de limiter le rayonnement d’un Sabaly qui l’a fait souffrir d’entrée lui a été précieux, mais parfois insuffisant. Moins en danger après le repos, il s’est cantonné à ses missions défensives, sans doute échaudé par sa fatale erreur à Rennes le 14 mars. Repositionné à droite après l’entrée de Carole, il a raté le cadre et le coup de grâce à la 84e.

SISSOKO (4)
Son changement de chaussures à la 12e suggère qu’il a parfois été à côté de ses pompes. Ce n’est pas faux : sa responsabilité est engagée sur les deux buts bordelais. Lobé par le corner de Ben Arfa sur la réduction du score de Baysse, il a ensuite provoqué, d’un écran devant Koscielny jugé illicite par M. Brisard, le penalty sévère converti par Hwang (45e +2). Il a gratté beaucoup de ballons, mais sa relance a souvent été déficiente. Les rares fois où il a joué juste, ses coéquipiers n’ont pas su exploiter ses services.

AHOLOU (5)
Le grand Jean-Eudes ne s’est pas exposé, mais n’a pas proposé grand-chose non plus. Quand il l’a fait, il a très peu utilisé le ballon à bon escient. Bref, moyen, sans plus.

LIENARD (6)
Pour son retour dans le onze après son forfait à Rennes et son passage sur le banc contre Lens, le Belfortain s’est montré doublement décisif, en mitonnant son quatrième caviar de la saison à Koné sur un corner ciselé (6e ), puis d’une louche pour Thomasson qui amène le penalty du 3-0 (30e ). Moins à l’aise, peut-être, dans l’orientation du jeu que d’habitude, il a regagné le banc d’où est sorti Mehdi CHAHIRI (79e ).

THOMASSON (6)
Le stratège alsacien n’a eu de cesse d’étirer encore plus des lignes girondines déjà très distendues. Chargé dans le dos par Mexer, il obtient le penalty que transforme son pote Ajorque (30e ). Trop court sur la remise de ce dernier (42e ) et pas assez spontané sur son tir contré par Baysse (74e ), il a beaucoup donné avant de s’effacer au profit de Mahamé SIBY (90e +4).

AJORQUE (5)
Il n’a pas “psychoté” sur son quatrième penalty réussi de la saison. Après trois journées de mutisme, le Réunionnais a ainsi inscrit son 12e but de son pied gauche ouvert. S’il n’a pas toujours fait les bons choix, il a pesé jusqu’à son remplacement par Jeanricner BELLEGARDE (85e ).

DIALLO (6)
Deux mois et onze matches après son septième but (1-0 le 9 janvier à Lens), le Sénégalais a de nouveau fait tourner son compteur d’une tête plongeante (21e ). Mais on l’a aussi vu dans d’autres registres que celui de pur buteur, comme sur son décisif geste défensif devant Ben Arfa (16e ) ou sa remise en appui pour Thomasson dont Costil a claqué le tir en corner (39e ). Relayé par Moïse SAHI DION qui a disputé ses premières secondes en L1 (90e +4).


5 Avr 2021 4:42
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 4169
Localisation: WIEN
je trouve les notes assez justes

Sels amène une grande assurance derrière....pas de boulette, pas de ballons dégagés du poing un peu n'importe où, souverain dans les airs....

Assez d'accord avec Selz, encore 3 ou 4 points et le maintien sera in the pocket :)


5 Avr 2021 9:04
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 14 Aoû 2002 21:22
Messages: 13690
Localisation: Madrid
langsam a écrit:
On ne relèvera jamais assez l'erreur de n'avoir pas enrôlé un vrai gardien pour le remplacer.


Pas vraiment d'accord, Quand Sels se blesse, MK considère qu'on est capable de se maintenir sans acheter un nouveau gardien.

Bien sûr, il espère que Kamara se révèle et qu'on puisse même viser plus haut.

Pour Kamara c'est raté mais force est de constater que pour le maintien on prend le bon chemin.

Mais surtout en prenant un bon gardien :
- On aurait eu un problème (managérial) à gérer avec le retour de Sels. qui a toujours été impérial avant sa blessure
- On aurait dû dépenser une bonne partie de notre budget transfert ce qui nous aurait empêché de recruter Diallo. Et qu'on aime ou pas, sans Diallo l'attaque fait peine à voir, en quantité et en qualité.

Donc j'irais pas jusqu'à dire que c'est un pari gagnant de Keller mais ne toucher à rien jusqu'au retour de Sels était sans doute la solution la moins pire (sous réserve de maintien, que j'espère bientôt dans la poche :lol:)


5 Avr 2021 9:05
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 11168
Localisation: Longjumeau
Je rajouterai également que Kamara avait fait une superbe coupe de la Ligue et qu'il méritait donc de prendre place dans les buts.
Il a raté le coche effectivement, mais il ne faut pas oublié qu'il a également manqué une partie de la préparation estivale.
Au final il a du enchainé directement avec la place de titulaire en début de saison avant de la perdre sur blessure.
Perso je suis quand même un peu plus rassuré quand je vois Kamara plutôt que Kawashima dans nos buts.


5 Avr 2021 10:13
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 22 Sep 2015 15:54
Messages: 2655
Kamara n'était pas rassurant, car Kamara n'a pas le niveau pour être titulaire en ligue 1.
C'est pas une question de potentiel, c'est une question de mental.
Et, c'est ce qui fait la différence entre un titulaire et une doublure qui brille ponctuellement en coupe.

Kawashima sans être un gardien fabuleux, a plus de mental que Kamara.
Il a été dans l'ensemble plus rassurant que Kamara.

Le non recrutement d'un autre gardien pour suppléer Sels fut compréhensible, Kamara méritait une nouvelle chance après son bon parcours en CDL.
Ce ne fut pas réussi, mais on ne peut pas faire de reproches à la direction du club.

Une bonne décision au final vis à vis du maintien ?
Oui, sauf que le Racing ne visait pas le maintien au départ.

Le poste de doublure de Sels la saison prochaine devra être au centre d'une réflexion nécessaire.


5 Avr 2021 10:38
Profil
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 1079
Kaniber a écrit:
Matt67 a écrit:
Lienard a probablement fait son meilleur match depuis longtemps

Normal il attend une prolongation de contrat


Kaniber, je connais pas Lienard mais je ne pense pas qu'il soit calculateur à ce point là.


5 Avr 2021 10:56
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 56 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com