Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 17 Avr 2021 17:31



Répondre au sujet  [ 63 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 [20/21] 30ème J : Strasbourg / Lens - 1/2 
Auteur Message
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20259
Localisation: Dorlisheim
Kawashima a fait de bons matchs ses derniers temps aujourd'hui c'était moins bien, mais il a fait aussi de bon arrêt sinon l'addition aurait été plus lourde, pour ce qui est de Sels je pense que TL à juger qu'il était peut-être un peu juste


21 Mar 2021 19:26
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 22 Sep 2015 15:54
Messages: 2655
PoY a écrit:
Its_me a écrit:
N'empêche que la chance n'est toujours pas de notre côté. Chez nous Caci trouve l'extérieur du poteau alors que Leca était totalement battu. Chez eux lorsque notre gardien de troue la balle rebondit sur la cuisse d'un des leurs et file du bon côté du poteau. Ça n'explique pas tout hein, mais psychologiquement ça doit peser à la longue :casimir:

C'est surtout plus facile de gagner un match quand y'a un gardien dans les buts :help:


C'est évident.
Problème, c'est qu'en l'absence du titulaire, une équipe doit être dotée d'une doublure crédible.
C'est pas le cas du Racing.
Et ça, c'est un problème d'évaluation du niveau des gardiens remplaçants.
Et donc un problème du staff et des recruteurs.

C'est pareil pour les autres joueurs.
L'absence de titulaires importants n'est pas compensée par des suppléants crédibles.
La profondeur de banc est une raison évidente de cette saison compliquée et irrégulière.

Il va falloir s'accrocher, c'est évident.
On va avoir des confrontations avec des concurrents directs.
Il faut espérer que l'équipe saura appréhender cette fin de saison tendue.

Je suis pas encore inquiet, je crois aux ressources du groupe, et à l'apport des revenants.
Mais, faut pas trainer.


21 Mar 2021 19:28
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20259
Localisation: Dorlisheim
solari1 a écrit:
Je suis pas encore inquiet, je crois aux ressources du groupe, et à l'apport des revenants.
Mais, faut pas trainer.

+1


21 Mar 2021 19:56
Profil
Espoir@Pro
Espoir@Pro

Inscription: 18 Sep 2016 21:32
Messages: 240
Kaniber a écrit:
Kawashima a fait de bons matchs ses derniers temps aujourd'hui c'était moins bien, mais il a fait aussi de bon arrêt sinon l'addition aurait été plus lourde, pour ce qui est de Sels je pense que TL à juger qu'il était peut-être un peu juste


Cela,sert à rien de faire des bons arrêts avant quand le mal est fait. Tres bon sur la ligne, le reste pas le niveau de la ligue 1.


21 Mar 2021 20:06
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 11169
Localisation: Longjumeau
Kawashima a un très bon jeu au pied, dommage qu'il ne sache pas se servir de ses mains :mrgreen:


21 Mar 2021 20:43
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 12312
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
je ne me souviens pas de match que kawashima nous aurait fait gagner :!:
kamara, c'est la coupe de la ligue qu'il nous a fait gagner :idea:


21 Mar 2021 21:25
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 12808
Localisation: HAGUENAU
il ne sert à rien de se lamenter, à domicile nous sommes nul et nous ne ramassons peu de points jusqu'à présent.

A Bordeaux on verra s'il y aura un sursaut...et avec Sels dans les buts

pour le reste des matchs à jouer, et contre des adversaires directs, comme je l'avais déjà précisé, je suis très très pessimiste :twisted:


21 Mar 2021 22:18
Profil
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 1079
Kaniber a écrit:
solari1 a écrit:
Je suis pas encore inquiet, je crois aux ressources du groupe, et à l'apport des revenants.
Mais, faut pas trainer.

+1


Je pense également que le retour acté de Selz contre Bordeaux et souhaité de Djiku vont peser , je ne parle pas de Simakan qui ne jouera probablement plus ou très peu sous le maillot bleu.


21 Mar 2021 22:51
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20259
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le Racing plie face à l'allant lensois (1-2)
C’était très mal emmanché dès l’entame. Rapidement mené, le Racing est revenu comme par miracle pour plier à nouveau avant la pause (1-2). S’exposant aux contre lensois, il a tenté d’arracher le nul, mais de manière trop désordonnée, sans jamais maîtriser les événements. Cette 7e défaite à domicile le plonge dans un océan de doutes, à l’heure de la trêve internationale.
Lens a évolué en patron d’emblée face à des Strasbourgeois empruntés, timides, battus dans l’engagement et l’implication. Le Racing du Nord a marché sur celui de l’Est pendant 20 minutes, le premier étant tout heureux de n’être mené que d’un but, et même d’égaliser.
Kawashima a sorti le grand jeu devant Cahuzac (5e’) avant de se trouer hélas sur le corner ainsi concédé et frappé par Jonathan Clauss. Tout en n’y étant pour rien, Haïdara a ouvert la marque, le ballon lui tombant sur la cuisse pour faire mouche.
Les centres en retrait de Clauss, toujours lui (14e’ et 16e’), auraient pu, auraient dû, faire plus mal encore, Seko Fofana, notamment, vendangeant une balle de but. Et puis, la première incursion strasbourgeoise aura suffi pour égaliser.

Une occasion ? Même pas. Un coup franc dans l’axe bêtement concédé par Badé. Guilbert, la belle trouvaille du mercato hivernal, a trouvé la lucarne d’un Leca déjà tout heureux de repousser sa frappe. Plus prompt, Thomasson a remis de la tête pour celle de Bellegarde qui ouvrait son compteur en Ligue 1 face à ses anciennes couleurs (1-1, 20e’).

Des couleurs, justement, le Racing en a repris, Anthony Caci frôlant même le poteau d'une frappe croisée (25e'). Jusqu’à plier à nouveau sous les coups de boutoir artésiens. Ou plutôt sous ceux de Jonathan Clauss.

Le citoyen d’Osthoffen s’est mis Caci dans la poche avant une remise dans la surface, Seko Fofana se jouant de Lamine Koné d’un contrôle orienté, avant de fusiller Kawashima (1-2 à la pause).
Le Racing a subi les événements

Dès la reprise, Lens a failli porté l’estocade, par Fofana encore, puis par Clauss, en mode rusé au duel avec Caci. Le Racing a raté le coche dans la foulée, lorsque Ludovic Ajorque, seul face à Leca, a échoué sur le gardien corse après une mauvaise relance de Badé, sur Thomasson.

On jouait la 51e’. On ne savait pas encore que c’était l’occasion à ne pas laisser passer. Il y en eut certes d’autres, pas aussi franches, comme le mauvais choix d’Ajorque, qui pouvait marquer de la tête (59e’), la frappe de Thomasson repoussée par Leca (86e’) et la tête de Mitrovic claquée au-dessus de sa barre par le portier corse dans le temps additionnel.

Dans l’intervalle, Banza (68e’) suite à un raid de Kakuta, ou Fofana, dont la frappe s’est avérée un tantinet trop croisée (85e’) auraient pu mettre les leurs à l’abri.

A réaction, le Racing a donc subi les événements, et surtout un nouveau revers à domicile, où il lui est difficile de se sublimer sans ses supporters qui, en d’autres temps, l’aident à renverser des montagnes. Mais c’est bien sans eux qu’il va falloir assurer le maintien.

Dans cette optique, tout reste à faire. Thierry Laurey et ses hommes devront profiter de la trêve internationale pour panser les plaies, les têtes, et repartir du bon pied. Pour un début de résurrection à Bordeaux ? Pas évident. Mais en plein week-end de Pâques, osons y croire.


22 Mar 2021 5:37
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20259
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
la seconde lame
Pour ne pas avoir su convertir plus d’une occasion, le Racing d’Alsace s’est incliné contre celui du Pas-de-Calais, ce dimanche à la Meinau (1-2). Un deuxième revers de rang qui remet les Bleus sous pression à huit journées de la fin en Ligue 1.
Ils ne voulaient plus regarder dans le rétro. Au sortir d’une emballante séquence de quatre matches sans défaite ponctuée d’un succès princier contre Monaco (1-0), les Strasbourgeois, dont l’entraîneur Thierry Laurey louait « la mentalité et l’investissement », lorgnaient même la première moitié du classement.
Le dixième n’était finalement distant que de cinq longueurs. Et derrière, le barragiste était repoussé à huit unités. De quoi aborder avec confiance et appétit la dernière ligne droite du championnat.
Deux semaines et autant de défaites dominicales plus loin, à Rennes (1-0) et contre Lens (1-2), le Racing n’a toujours que 33 points au compteur.

Forcément, les ambitions sont grandement revues à la baisse, un peu à l’image des regards fixes sur les chaussures au moment de quitter la pelouse du Roazhon Park et celle de la Meinau. « On a perdu deux matches où le score est sévère pour nous, avance Laurey. Mais on n’a pas été assez vigilants à certains moments, on n’a pas su être efficaces à d’autres. À chaque match son histoire. Mais actuellement, ça ne nous sourit pas trop… »

Plombé par une erreur individuelle en Bretagne – celle de “Titi Caci” –, le Racing a cette fois été battu par « une équipe qui marche sur l’eau », aux dires de l’entraîneur alsacien. Il est vrai que le promu lensois, porté par ses discrets rêves européens, n’a peur de rien et ose tout.

Clauss, l’Alsacien qui les a plombés

Gonflés à bloc par les résultats de la veille – défaites de l’OM et de Metz –, les “Sang et Or” (5es ) savaient qu’ils pouvaient « faire un pas de plus vers l’avant et creuser un peu l’écart », selon le latéral droit Jonathan Clauss, l’enfant d’Osthoffen qui découvrait à 28 ans la Meinau après un parcours sinueux.

Mais le seul Alsacien sur la pelouse suit désormais une trajectoire rectiligne et avance à grandes enjambées. Trop vite, en tout cas, pour Caci, Carole et les Bleus qui n’ont vu que son ombre. « On y a mis la manière, les crocs, la mentalité et du caractère », apprécie l’exilé.

Auteur des deux passes décisives, Clauss a tout dynamité, bien aidé par le vétéran Kawashima qui s’est troué dans les airs sur son corner involontairement dévié par Haïdara (1-0, 5e ).

La boulette du gardien nippon, dont l’intérim va désormais s’achever avec le retour attendu de Sels, sera toutefois effacée par Bellegarde. L’ex-lutin lensois finit par faire sauter un verrou psychologique que l’on croyait incassable en déflorant son compteur pour son 52e match en Ligue 1 (1-1, 20e ).

Les Strasbourgeois avaient alors sorti la tête du sac. Mieux dans le jeu, moins facilement débordés par les côtés, ils se font toutefois surprendre par la puissance de Seko Fofana sur une inspiration de Clauss (1-2, 40e ).

« On prend un deuxième but qui nous fait mal au moment où l’on s’y attendait le moins, regrette Laurey. Mais même à deux à un, on n’était pas abattus et on pensait pouvoir revenir. »


Dans le second acte, le Racing se procure en tout cas les occasions qu’il faut non sans s’exposer au coup de grâce. Mais ce dimanche, c’est le grand “Ludo” Ajorque, l’homme si souvent providentiel avec ses 11 buts, qui enterre les derniers espoirs.

Deux occasions énormes, un tir tout mou (51e ) et une tête mal ajustée (59e ), viennent grossir la liste des opportunités manquées en compagnie de la frappe croisée de Caci (25e ) et de la reprise de Thomasson (86e ).

« On a plus centré, plus tiré, plus cadré que les Lensois, recense Laurey. Donc si tu ne marques pas, c’est qu’il y a un truc qui ne va pas. On a eu de belles situations. À un moment, il faut en mettre une au fond. »

Le Racing a désormais deux semaines devant lui avant le prochain déplacement à Bordeaux, le dimanche de Pâques (15h), pour réfléchir à son manque de réalisme et à toutes ces petites choses qui lui pourrissent la vie.

Il devrait aussi jeter un œil au classement pour voir que Nîmes, le barragiste qui est allé surprendre le leader lillois dans son antre (1-2), n’est plus qu’à quatre points derrière lui.


22 Mar 2021 5:43
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 63 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com