Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 3 Mar 2021 3:58



Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 [20/21] 24ème J : Lyon / Strasbourg - 3/0 
Auteur Message
Recruteur@Staff
Recruteur@Staff

Inscription: 24 Nov 2018 23:34
Messages: 800
L'attitude de Thomasson est difficilement acceptable, surtout en tant que vice-capitaine. Sa faute est évidente, le " rouge " est forcément lié à un écart de langage. Il pénalise l'équipe après quinze minutes de jeu, et ce n'est pas une faute non sifflée qui peut justifier son comportement. Mais avec un coach qui ne sait pas se contrôler il n'est pas évident de garder la tête froide. J'ai bien l'impression qu'on est en fin de règne et que de mauvais jours s'annoncent.


6 Fév 2021 22:45
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 14 Aoû 2002 20:22
Messages: 13622
Localisation: Madrid
Bon Thomasson nous a plombés le match, après c'était cuit.

Si on veut voir le verre à moitié plein je préfère encore que ce genre de sabordage ait lieu contre Lyon que contre une équipe dans nos cordes, parce qu'au final on aurait sûrement perdu ce match même à 11.


6 Fév 2021 22:56
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 21:26
Messages: 11128
Localisation: Longjumeau
Its_me a écrit:
Je ne sais pas combien de temps la vidéo restera mais >>la voici<<
Le jaune est logique, ce qui me surprend c'est que Thomasson a l'air super calme avant de prendre un rouge. Effectivement, quelques minutes avant il se fait shooter dans le genou sans que l'arbitre ne bronche et c'était en plein devant l'arbitre de touche qui était à 2 mètres et qui n'a rien signalé non plus si ce n'est un 6 mètres.

Oui la faute mérite le jaune, mais si vous tendez l'oreille, vous entendrez quelqu'un dire quelque chose du genre "Arrêtez de parler comme ca msieur l'arbitre"... Si c'est Thomasson et pour ca qu'il prend le rouge, c'est ridicule :!:


6 Fév 2021 23:01
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 15:00
Messages: 8121
Localisation: Mulhouse
Résultat et score sans surprise : une expulsion stupide de Thomasson, des remplaçants pas au niveau des titulaires même quand ceux-ci sont en méforme, un arbitrage maison en faveur de Lyon ... Evidemment ça ne fait pas plaisir de perdre, mais vu le scénario, ça aurait aussi pu finir sur un 5-0.

On risque de le répéter assez souvent dans les prochains temps : il fallait prendre les 3 points contre Brest. Aujourd'hui, on serait 13e avec une meilleure avance avant le derby, et ça ferait du bien dans les têtes.


7 Fév 2021 0:00
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 20007
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le Racing mangé tout cru à Lyon
Très vite réduits à dix après l’expulsion précoce d’Adrien Thomasson, les Strasbourgeois n’ont jamais pu espérer ce samedi soir chez des Lyonnais victorieux 3-0, grâce à un doublé de Depay et un but de Toko Ekambi, et qui redeviennent leaders provisoires (3-0).
Ils n’ont pas eu voix au chapitre. Les Racingmen ont subi ce samedi soir à Lyon une incontestable 13e défaite face à des Lyonnais en démonstration et qui en profitent pour reprendre provisoirement la tête du championnat.

Les joueurs de Thierry Laurey n’ont – c’est vrai - pas été aidés par l’expulsion précoce d’Adrien Thomasson, averti à deux reprises en quelques secondes par Amaury Delerue juste avant la fin du quart d’heure initial : la première pour une faute évidente, mais bénigne sur Thiago Mendes, la deuxième, sans doute, pour un mot de trop à l’égard de l’arbitre (14e). Sinon, comment expliquer que le meneur de jeu bas-rhinois ait vu rouge ?
Les Bleus, dépassés et débordés dès le coup d’envoi, ont alors très vite bu la tasse, sanctionnés par deux joueurs qui leur avaient déjà fait très mal à l’aller lorsque l’OL était venu, le 18 octobre, s’imposer 3-2 à la Meinau.
Depay, décisif à cinq reprises en deux matches

Ce jour-là, Memphis Depay avait délivré trois passes décisives. Ce samedi, le Néerlandais a ouvert le score sur une ouverture d’Aouar et une frappe du droit parfaitement croisée déclenchée avant même l’intervention du gardien japonais Eiji Kawashima (1-0, 20e). Son 12e but de la saison aurait d’ailleurs pu être suivi du 13e six minutes plus tard lorsque l’international batave a ajusté un magistral coup franc du droit que le portier nippon a, du bout des gants, détourné sur son poteau droit (26e). La punition guette alors des Strasbourgeois largement remaniés pour ce 24e match de la saison, avec Prcic, Zohi et Waris titularisés pour la première fois depuis des lustres.
Toko Ekambi s’offre un 3e but face au Racing cette saison

Karl Toko Ekambi, double buteur en Alsace mi-octobre, va l’administrer à la demi-heure de jeu d’un magnifique ballon piqué au-dessus de Kawashima, après avoir résisté à un tacle de Djiku sur une merveille d’ouverture de Thiago Mendes. La 11e réalisation de l’attaquant rhodanien sonne définitivement le glas des rares espoirs alsaciens (2-0, 30e).

Ça sent alors la fessée à plein nez pour des Bleus dévorés par un Lyon vorace et en route vers un 4e succès d’affilée. Heureusement pour eux, Stefan Mitrovic et les siens vont connaître une légère embellie en début de 2e période. Ils rééquilibrent les débats. Mais l’accalmie sera de courte durée.

Depay avait réglé la mire sur coup franc à la 26e. Sa 2e tentative dans l’exercice, copie conforme de la première, va nettoyer la toile d’araignée dans la lucarne droite de l’infortuné Kawashima (3-0, 68e).

Pour les Alsaciens, le score est lourd, mais moins qu’à Paris avant la trêve hivernale (revers 4-0). Il aurait pu être nettement plus sévère. Après avoir attaqué l’année 2021 par trois succès, le RCSA tourne au ralenti depuis quatre journées (2 nuls, 2 défaites) et se présentera dans ses petits souliers le dimanche 14 février (15h) à Metz pour le derby chez le voisin lorrain.

Entretemps, il tentera de se refaire une santé mercredi (14h45) à la Meinau en 32es de finale de Coupe de France contre une autre équipe de Ligue 1 à la peine ces dernières semaines, Montpellier.


7 Fév 2021 5:23
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 20007
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
le jeu et les joueurs : un handicap trop lourd
Le Racing, rapidement réduit à dix après l’expulsion de Thomasson, n’avait pas les armes pour espérer rivaliser avec Lyon, ce samedi au Parc-OL (3-0). Une défaite qui souligne aussi les limites de cette équipe, dans laquelle les remplaçants ont du mal à se mettre au niveau.
Thierry Laurey avait promis du changement par rapport au match de mercredi contre Brest (2-2), certains titulaires ayant beaucoup donné ces derniers temps. Sissoko et Ajorque sont ainsi restés au chaud, à l’instar de Chahiri et de Bellegarde. Mais les habituels hommes du banc, Prcic, Waris ou Zohi, ne les ont pas remplacés avantageusement.

KAWASHIMA 4
Suppléé sur sa ligne par Prcic (5e ) en début de match, il est décisif en déviant la balle sur son poteau droit sur le coup franc (26e ) puis une frappe lointaine de Depay (37e ). Mais à ce moment-là, les Lyonnais ont déjà fait le plus dur, le Japonais étant livré à lui-même face à l’international hollandais (1-0, 20e ) et Toko Ekambi (2-0, 30e ). Pas coupable mais pas non plus décisif, comme sur le dernier but de Depay (3-0, 68e ).

CACI 3
Pour sa troisième titularisation à droite, l’habituel latéral gauche a souffert le martyre en première période face à Toko Ekambi. C’est lui qui met les siens dans la panade par une passe en retrait sur laquelle Prcic se fait devancer par Aouar (1-0, 20e ). “Titi” s’est un peu repris dans le second acte, mais a certainement hâte de retrouver son poste, ce qui sera désormais possible avec la sortie d’isolement du dernier venu, Frédéric Guilbert.

MITROVIC 4
Le capitaine serbe n’a pas commis d’erreur fatale et a su garder son sang-froid dans la difficulté, même s’il n’a pu qu’accompagner du regard Depay vers l’ouverture du score (1-0, 20e ). Mieux valait ça qu’un tacle déraisonnable qui aurait laissé son équipe à neuf…

DJIKU 5
Le défenseur central s’est démené pour éviter que les Bleus ne sombrent corps et âme, à l’image de son tacle qui n’a cependant pas suffi à empêcher Toko Ekambi de doubler la mise (2-0, 30e ). Ses jaillissements et sa concentration ont permis en seconde période de rester digne dans la défaite. C’est déjà ça…

CAROLE 3
Dans son couloir gauche, le latéral est parvenu à ne pas prendre le bouillon face à Kadewere puis Cherki, même s’il n’a rien fait d’autre que de défendre. Une soirée forcément compliquée face à des artistes lyonnais, qui plus est en supériorité numérique.

PRCIC 2
Plus titularisé depuis le 1er novembre et la défaite à Reims (2-1), le Bosnien a erré comme une ombre sur la pelouse lyonnaise, qui paraissait bien trop grande pour lui. À son crédit, sa vigilance au premier poteau sur la frappe d’Aouar (5e ). Mais le milieu s’est ensuite fait bouger comme un junior par l’international français, qui le devance sur une passe en retrait de Caci débouchant sur l’ouverture du score de Depay (1-0, 20e ).
Ni percutant, ni influent, il s’est encore illustré avant d’être remplacé par SISSOKO (67e ) en provoquant d’une main involontaire le coup franc qui a permis à Depay de nettoyer la lucarne de Kawashima (3-0, 68e ).

AHOLOU 5
Dans la tempête de la première période, il a été un des seuls Strasbourgeois à ne pas sombrer, tentant de donner le change à Paqueta et aux Lyonnais, de plus en plus entreprenants. Mais il n’a pas pu écoper à lui seul les vagues blanches, malgré une activité constante. Remplacé par LIENARD (67e ).

WARIS 2
Sa présence au coup d’envoi a constitué une des surprises de la soirée, le Ghanéen ne comptant plus depuis un moment dans les premiers choix – ni même les deuxièmes – de Laurey. Titularisé à la droite de l’attaque, Majeed n’est hélas pas redevenu brillant d’un coup de
baguette magique. On l’a certes vu placer une lourde frappe contrée par Thiago Mendes (11e ) et surtout beaucoup énerver son coach, à travers ses mauvais choix. Remplacé par CHAHIRI (77e ).

THOMASSON (non noté)
En se faisant bêtement expulser en début de match (14e ), le meneur de jeu a précipité la défaite des siens

ZOHI 3
En dépit d’une rentrée catastrophique en fin de match, mercredi contre Brest, l’attaquant de 24 ans a vécu sa deuxième titularisation de la saison, après celle à Saint-Étienne au tout début (défaite 2-0, 3e journée).
Aligné sur le flanc gauche de l’attaque, là où jouent d’habitude Bellegarde ou Chahiri, l’Ivoiro-Malien s’est illustré à travers un centre-tir vicieux que Lopes a accompagné en corner (8e ) alors que le score était encore vierge. Ensuite ? De la bonne volonté mais des actions désordonnées, à l’image de cette interception suivie d’une frappe croisée du gauche (48e ). Remplacé par BELLEGARDE (77e ).

DIALLO 3
Après avoir rongé son frein ces dernières semaines sur le côté droit de l’attaque, l’avant-centre a retrouvé son poste de prédilection, l’incontournable titulaire Ajorque prenant place sur le banc. Le Sénégalais est parvenu à s’illustrer en début de match à travers un appel dans le dos de la défense et une remise dans la course de Waris (11e ), avant de disparaître logiquement de la circulation quand le Racing a été réduit à dix.
Aurait certes dû provoquer l’expulsion de Marcelo (50e ), déjà averti en première mi-temps et qui a écarté un ballon de la main. Mais l’action n’a débouché que sur un avertissement pour… Laurey, qui a manifesté son incompréhension de manière trop véhémente.


7 Fév 2021 5:36
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 20007
Localisation: Dorlisheim
Ce qui m'énerve le plus c'est le carton rouge .


7 Fév 2021 6:00
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005 0:00
Messages: 6635
Localisation: Gingsheim
ce qui est étonnant , c'est la rapidité avec laquelle l'arbitre sort le rouge.
Thomasson semble très calme et n'a l'air que de dire une phrase.

sauf erreur de ma part, les propos de l'arbitre sont enregistrés , avec de la chance, ceux de Thomasson qui n'était pas trop loin également.
ca lui évitera peut-etre les x matchs pour crime de lèse majesté ...

et puis comme ca, on saura peut-etre ce qu'un joueur a le droit de dire ou non ?
il doit bien y avoir une différence de sanction entre " je ne suis pas d'accord M L'arbitre " qui ne me choque pas, et un nom d'oiseau qui mérite une lourde sanction.


7 Fév 2021 7:42
Profil
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 17:46
Messages: 1011
On verra bien Jeudi soir combien de match il aura pris, si il y en a que 1 tant mieux, ce sera automatiquement celui de Mercredi et sera apte pour le derby.


7 Fév 2021 9:45
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 12:56
Messages: 12259
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
je suis surpris de la non-notation de thomasson :!:
il ne sort pas sur blessure, mais sur carton et plombe le match :idea:


7 Fév 2021 9:51
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 89 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com