Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 21 Avr 2021 18:39



Répondre au sujet  [ 85 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 [20/21] 17ème J : PSG / Strasbourg - 4/0 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 12814
Localisation: HAGUENAU
si on ne gagne pas contre Nimes le 6/1/21 à domicile, on sera un des prétendants à la descente en L2 :twisted:


24 Déc 2020 0:03
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 16:39
Messages: 2868
Localisation: Saint Herblain - 44
Le Racing va lutter jusqu'au bout. Qu'il gagne contre Nîmes ou pas.


24 Déc 2020 0:06
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20291
Localisation: Dorlisheim
Si Dijon a réussi à gagner à Nîmes, alors je ne vois pas le racing perdre à domicile contre eux .


24 Déc 2020 0:07
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 12814
Localisation: HAGUENAU
sûr mais avec quels arguments ...j'en vois pas et je ne vois rien venir, que des paroles :roll:


24 Déc 2020 0:08
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 11371
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
pas surpris du résultat vu le niveau de jeu qu'on affiche depuis le début de saison.... j'avais dit 3-0, au final c'est même 4.

et dire que certains croyaient que le racing pourrait gagner ce match, c'est vraiment être à côté sur la qualité et le niveau de notre équipe.


24 Déc 2020 0:12
Profil ICQ
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 1086
TL manque terriblement d'ambition .
Tu sais qu il y a peu de chance de gagner, à quoi ça sert de jouer ainsi pour en prendre 4...
Si le mois de Janvier se passe mal ce sera terrible.
Simakan à sorti un gros match, si il part dans les semaines à venir, je ne suis même plus sur qu on va se maintenir.
Mon top : Simakan - Bellegarde
Mon flop : Lienard- Sissoko- Carole et Lala.


24 Déc 2020 0:18
Profil
Recruteur@Staff
Recruteur@Staff

Inscription: 25 Nov 2018 0:34
Messages: 838
Quand tu joues la peur au ventre avec une composition ultra-défensive en affichant autant de carences techniques face à une équipe qui opère comme à l'entraînement et se ballade il faut chercher ailleurs que dans les prestations individuelles.
Je mets un carton rouge à Laurey que j'espère voir quitter son poste le plus rapidement possible, le plus tôt sera le mieux.


24 Déc 2020 0:25
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 8231
Localisation: Mulhouse
A partir du moment où on était assurés de rester en-dehors de la zone de relégation (cf les résultats des autres), seule une claque et un match ridicule pouvaient nous plomber notre trêve. Même une défaite 2-0, les armes à la main, n'aurait pas été dramatique.

Mais bon, notre équipe & notre staff y sont parvenus : on a joué sans ambition, la différence de buts est flinguée, on s'est fait humilier et on termine l'année de la pire des manières contre une équipe certes excellente mais diminuée.
Bravo :bravo: :bravo: :bravo: :bravo:


24 Déc 2020 1:02
Profil
Espoir@Pro
Espoir@Pro

Inscription: 18 Sep 2016 21:32
Messages: 240
Ce soir, je crois que Laurey était au sommet de son art, et a atteind ses limites. Je pense aussi que Keller doit enfin prendre ses responsabilités. Comment peut on avoir aussi peu d'ambition dans le jeu, j'ai eu honte ce soir.Paris tres diminué, on avait quoi à perdre? Un seul vrai joueur offensif sur le onze de départ, un milieu de terrain aux pieds carrés, à part Lienard, qui meme sans etre forcément bon, sait au moins donner correctement un ballon. Lala qui joue en mode pantoufles, sa nonchalance insupportable, je parle même pas de son rire moqueur pour un ballon envoyé sur le périphérique,
Puis Laurey qui continue de bétonner, pourtant on perdait 1-0, avec l'espoir d'un but venu d'ailleurs.
Demain, on lira que le score est trop élevé, et que les garçons ont tout donner.
S'il y a pas d'électrochoc, on va direct en ligue 2.


24 Déc 2020 1:04
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20291
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le Racing s’incline au Parc des Princes contre le Paris SG (4-0)
Longtemps dans le coup, malgré des intentions minimalistes, le Racing a logiquement subi la loi du PSG (4-0), ce mercredi soir au Parc des Princes, en clôture d’une année mouvementée qu’il termine aux portes de la zone de relégation. En espérant que 2021 soit plus heureuse…
Pour « clore l’année sur une bonne note », comme il le souhaitait à la veille du déplacement dans la capitale, Thierry Laurey a d’abord souhaité éviter les couacs. Pour chasser les « petites erreurs » qui ont débouché sur une défaite logique à la Meinau, dimanche contre Bordeaux (0-2), le technicien a donc bétonné sa défense.

Le capitaine Mitrovic, suspendu trois matches puis assis sur le banc pour la réception des Girondins, a ainsi été relancé entre Simakan et Djiku pour ‘’muscler’’ l’axe, remettant ainsi au goût du jour le système à cinq défenseurs, plus utilisé depuis début novembre et la défaite à Reims (1-2).
Et pour être sûr que le message soit entendu de tous, c’est encore une ligne de quatre milieux pas franchement portés sur l’attaque qui a été déroulée juste devant, laissant au seul Ajorque le soin de porter le danger sur le but de Navas.
Mbappé les a tués

On avait pourtant cru comprendre que le PSG était à bout de souffle, avec sa cadence infernale depuis le mois d’août et ses dix joueurs blessés. Mais même amoindris, les Parisiens conservent une force de frappe assez ahurissante.

La seule présence de Kylian Mbappé, annoncé incertain en raison d’adducteurs qui sifflent, a de quoi refroidir les âmes aventureuses. D’autant que le champion du monde fait la paire avec un autre artiste, en l’occurrence Angel Di Maria, avec l’ex-Barcelonais Rafinha en soutien pour alimenter le tout.

« Il y a ce que l’on veut faire et ce que l’on peut faire, avait rappelé Laurey. Je pense que l’on va beaucoup faire ce que l’on peut. Mais si on a l’occasion de faire ce que l’on veut par moments, on le fera. »

Voué à subir, le Racing s’offre ainsi quelques bouffées d’oxygène en début de match. Bellegarde, le plus offensif des milieux de terrain alsaciens, s’offre un slalom entre Kehrer, Marquinhos et Bakker et place dans un angle fermé une frappe croisée sur laquelle Navas s’oppose (11e ).


Une occasion nette qui ne suffit pas à donner confiance aux Strasbourgeois. Car le PSG, totalement maître du jeu, étend tranquillement sa toile autour du but de Kawashima.

C’est le jeune Timothée Pembélé (18 ans), titularisé par Thomas Tuchel sur le côté droit de la défense, qui va concrétiser cette domination en reprenant un ballon repoussé par le gardien japonais sur une frappe de Di Maria (1-0, 18e ).

Forcément, dans le plan de marche ultra-sécuritaire, ce but rapide ébranle quelque peu les convictions. Pour autant, le Racing maintient sa ligne de conduite. Le ballon, il le laisse volontiers aux Parisiens et attend la moindre faille pour procéder en contres.

A mi-parcours, la troupe de Laurey est néanmoins toujours dans le coup. Certes, elle le doit avant tout à la présence de Simakan. Le ‘’minot’’ de 20 ans sauve son camp à deux reprises, à travers des tacles glissés de vieux briscard sur des ouvertures de Verratti (27e ) et de Di Maria (44e ), avec à chaque fois Mbappé dans son dos.


Le Racing peut donc continuer à y croire. Les entrées de Thomasson et de Prcic après l’heure de jeu, au relais de Sissoko et de Liénard, confèrent une touche un peu plus offensive au jeu alsacien. Mais la chance finit par définitivement l’abandonner lorsque la frappe enroulée de Prcic file au ras du poteau gauche de Navas (75e ).

Dès lors, Paris prend l’ascendant et plie l’affaire grâce à Mbappé (2-0, 79e ). Les Bleus n’ont plus de jus et voient Gueye (3-0, 89e ) puis Kean (4-0, 90e +1) alourdir la marque dans des proportions exagérées.

Au moins le Racing n’est-il pas décroché


Il n’empêche que cette onzième défaite en 17 journées, la plus lourde de la saison, repousse le Racing (17e) vers la zone rouge. Au moins n’est-il pas décroché, des équipes comme Nîmes, Dijon, Lorient ou Nantes navigant dans les mêmes eaux que lui.

Ce sont ces équipes-là qu’il faudra battre à partir du mois de janvier, au cours d’une nouvelle année que l’on espère plus heureuse que celle qui va s’achever.


24 Déc 2020 5:39
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 85 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com