Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 17 Avr 2021 17:25



Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante
 [20/21] 16ème J : Strasbourg / Bordeaux - 0/2 
Auteur Message
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20259
Localisation: Dorlisheim
Un match que je dirais plus facile que contre Angers, en plus Bordeaux a perdu chez eux, naturellement il faut le jouer ,3-1 pour moi .


17 Déc 2020 13:41
Profil
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 1079
HBA est le joueur a muselé, ce sera la clef du match.


17 Déc 2020 22:30
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 8222
Localisation: Mulhouse
Bordeaux a deux grandes forces :
- son coach, Jean-Louis Gasset, qui tire le meilleur de cet effectif ;
- Hatem Ben Arfa, qui peut leur faire gagner le match s'il est dans un bon jour ou leur faire perdre dans le cas contraire ...

Le reste de l'équipe est intéressant, mais à mon sens surcoté comme presque chaque saison depuis leur dernière qualification européenne.
Ils sont à leur place en milieu de tableau. Pour autant ils restent sur 2 défaites consécutives et risquent de se réveiller un peu un moment donné ...


17 Déc 2020 22:44
Profil
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 1079
La sortie médiatique du jour de coach Gasset relayé par l Équipe, montre que le vestiaire bordelais à une "ambiance " plutôt mauvaise....


18 Déc 2020 23:36
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20259
Localisation: Dorlisheim
Matt67 a écrit:
La sortie médiatique du jour de coach Gasset relayé par l Équipe, montre que le vestiaire bordelais à une "ambiance " plutôt mauvaise....

Bonne chose pour le racing.


19 Déc 2020 6:18
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20259
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Simakan et Diallo ménagés
Sorti à la 69e minute mercredi à Angers (douleurs en haut de la cuisse gauche), Mohamed Simakan n’a pas participé à la séance collective de ce vendredi, se contentant de trottiner avec Habib Diallo, pendant que le reste du groupe faisait du tennis-ballon.

« Je ne peux pas dire qu’il va jouer ou qu’il ne va pas jouer ce week-end ou la semaine prochaine. On attend de voir, parce que ce n’est pas méchant mais ça nécessite un peu d’attention quand même », a éclairé Thierry Laurey.
En cas de forfait, le coach du Racing pourra compter sur Stefan Mitrovic, de retour de suspension, et sur Ibrahima Sissoko, « une solution tombée du ciel ». « Ça fait deux grosses parties de match (*) qu’il joue derrière et qu’il est bluffant, souligne Laurey à propos de son milieu récupérateur. On ne compte pas l’installer là mais on se dit que si on a un problème, on pourra toujours compter sur lui parce qu’il est performant et qu’il dégage quelque chose, ce qui n’est pas anodin. »

Habib Diallo a, lui, été ménagé en raison d’une « petite béquille ». Rien d’alarmant a priori, même si le staff du Racing préfère « attendre demain (samedi) , peut-être même dimanche matin pour se décider complètement ».
Koné et Kamara de retour en 2021

Le défenseur Lamine Koné (fissure d’un orteil) et le gardien Bingourou Kamara (inflammation d’un genou) sont indisponibles pour les deux dernières rencontres de l’année 2020. Le portier a passé mardi un examen qui n’a rien révélé de grave, mais doit tout de même observer une grosse semaine de repos.

Lebo Mothiba retrouve, lui, progressivement le chemin des terrains. Opéré d’un genou en août, l’attaquant sud-africain a trottiné sur la pelouse ce vendredi avant de finir la séance balle au pied avec un préparateur physique.

(*) Contre Rennes, à dix contre onze, et à Angers quand Simakan est sorti


19 Déc 2020 6:22
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20259
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
le Djiku nouveau est arrivé
Auteur d’un début de saison poussif, à l’instar de toute l’équipe, Alexander Djiku (26 ans) s’est enfin imposé à son poste de prédilection, à gauche dans la défense axiale. En compagnie de Mohamed Simakan, le natif de Montpellier forme une paire efficace. Il ne tient qu’à lui de devenir incontournable.
Depuis maintenant trois matches, Alexander Djiku et Mohamed Simakan forment une charnière solide. Pour une équipe qui avait la fâcheuse habitude de prendre un but peu ou prou sur chaque (demi)-occasion adverse, ce n’est pas rien.

D’ailleurs, le Racing ne perd plus. « On s’entend très bien, ça se voit sur le terrain », dit le premier nommé, pour qui les bases d’une entente réussie reposent sur « la communication et la solidarité ».
Certes, le jeune “Momo” a encore quelques absences, à l’image de ses mains baladeuses qui ont provoqué deux penalties contre Metz (2-2) dimanche dernier. Et le roc “Alex” fait parfois parcourir des sueurs froides dans l’échine de son coach, Thierry Laurey, comme mercredi à Angers (0-2) en deux ou trois interventions “limite”.

Mais leur association s’impose désormais comme une évidence, dans un secteur où le capitaine Stefan Mitrovic a longtemps été indéboulonnable et où Lamine Koné avait une longueur d’avance sur la concurrence. Du coup, Djiku et Simakan avaient souvent servi à boucher des trous, un coup au milieu, un autre comme arrière droit.

Les choses ont donc changé de manière naturelle avant le match de Nantes, remporté avec brio à la Beaujoire (0-4).

« La hiérarchie s’est dessinée toute seule, rappelle Djiku. “Mitro” était suspendu (il a purgé ses trois matches en raison d’un tacle non maîtrisé sur le Rennais Guirassy et revient dans le groupe, NDLR) , Lamine s’est blessé (l’Ivoirien souffre d’une fissure d’un orteil qui va l’éloigner des terrains jusqu’en janvier) , donc il n’y avait pas le choix. »

Encore fallait-il être à la hauteur. Si Simakan n’a que rarement déçu, son aplomb étant déconcertant pour un minot de 20 ans, son compère ne semblait pas avoir contracté une assurance tous risques en début de saison.

« J’étais mécontent de mes performances, tout le monde était mécontent, dit celui qui faisait partie des dix joueurs à être “séché” par le Covid en pleine préparation. Comme personne ne sortait du lot, c’est devenu difficile. Quand la moitié de l’équipe n’est pas en forme, tu ne peux pas faire de résultats… »

Même quand le Racing a failli toucher le fond – il ne devançait la lanterne rouge dijonnaise qu’au goal-average au soir de la 12e journée et du nul contre Rennes (1-1) –, celui qui soignait alors une contracture à une cuisse n’a pas douté. « C’est vrai qu’il est rare de rester positif quand les résultats ne suivent pas, dit-il. Mais on ne s’est pas affolés. On est tous conscients de nos forces, on savait que ça allait tourner à un moment. »
Le néo-international ghanéen – le pays d’origine de son père – a donc un peu forcé le destin, prenant pour de bon ses responsabilités. Comme en sélection, où il encadre des jeunes, Djiku le discret a forcé sa nature pour « essayer de faire partie des cadres ».

« On en avait marre d’être avec les derniers, il faut ramener le Racing à la place où il mérite d’être, assène-t-il. Tu as beau parler dans les vestiaires, il faut montrer l’exemple sur le terrain. Le plus important, c’est vraiment l’état d’esprit. Quand chacun se bat pour l’autre, tu le ressens directement. Dans l’intensité, les courses, on y est plus. On a aussi plus de réussite. Tout le monde a haussé son niveau. »

Du banc de touche, Thierry Laurey a aussi ressenti un changement au sujet de son défenseur central arrivé à l’été 2019 en provenance de Caen. « Je l’ai vu très investi sur les derniers matches, dit le technicien. “Alex” a passé un palier dans le commandement, l’implication. Après, il faut remettre les choses dans leur contexte. C’était sa première saison l’an dernier, il a fallu qu’il trouve sa place, ses repères, qu’il crée des affinités avec ses partenaires et le staff. Aujourd’hui, il est nettement plus performant. »

Comme l’appétit vient en mangeant, le défenseur veut alimenter cette série de quatre matches sans défaite dimanche contre Bordeaux. « On a à cœur de gagner à domicile, précise-t-il. Depuis Dijon (victoire 1-0 le 20 septembre) , on a vécu cinq matches sans victoire à la Meinau (*). C’est frustrant pour nous et pour nos supporters qui vivent ça devant leur télé. Comme l’an dernier, ce serait bien de se dire que la Meinau est une forteresse imprenable. »
« On voit plus de sourires à l’entraînement, on se sent plus forts »

Alexander Djiku a hâte de rattraper le temps perdu et ne veut rien s’interdire. « Si on arrive à prendre des points contre Bordeaux et à Paris (mercredi) , on pourra un peu souffler, dit-il. On ne dira pas que l’on a réussi notre début de saison, mais on aura réussi à évacuer la mauvaise partie. »

Peut-être au côté de Mitrovic, si Simakan doit passer son tour (lire ci-contre) , le numéro 24 du Racing veut confirmer son statut contre les Girondins d’Hatem Ben Arfa.

Un rendez-vous qu’il aborde avec optimisme. « On voit plus de sourires à l’entraînement, c’est dans ces moments-là que l’on se sent plus forts », conclut-il.

Le nouveau Djiku est arrivé. Le Racing ne peut qu’en sortir gagnant.

(*) défaites contre Lille, Lyon et Marseille, nuls contre Rennes et Metz.


19 Déc 2020 6:27
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 8222
Localisation: Mulhouse
Si Simakan est forfait, ce qui est probable, on reverra sans doute Mitrovic aux côtés de Djiku.
Pendant la suspension de Mitro, la charnière Simakan-Djiku aura encaissé 2 buts en 3 matchs (dont un péno). C'est très honorable à titre collectif, un peu moins à titre individuel pour Simakan puisqu'il est en partie responsable sur ces deux buts (même s'il a des circonstances atténuantes sur le péno). Il a fait un bon match à Nantes, un match médiocre contre Metz et un très bon match à Angers.
Djiku de son côté a été plus régulier, bon dans l'ensemble lors des 3. Ce sera intéressant de voir comment fonctionne une charnière Mitrovic-Djiku (si c'est cette compo qui est alignée).


19 Déc 2020 20:38
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 12312
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
je pense que mitrovic jouera, quelle que soit la situation de simakan


19 Déc 2020 21:32
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 16 Juin 2005 8:46
Messages: 2538
Localisation: Strasbourg
Il a un totem d’immunité Mitrovic ?

Un moment faut accepter les évidences. Il nous coûte plus de points qu’il nous en rapporte (ne me parlez pas de son but contre Dijon...). Il est lent, très très lent, techniquement faible, très très faible. Et la défense basée sur l’intimidation et les petits coups de physique ne suffit plus aujourd'hui, lorsqu’il faut museler un attaquant vif et sortir proprement d’un pressing tout terrain de l’adversaire.

Ven-dez le !!!!


19 Déc 2020 21:49
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 65 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com