Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 23 Avr 2021 1:44



Répondre au sujet  [ 63 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 [20/21] 15ème J : Angers / Strasbourg - 0/2 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 14 Aoû 2002 21:22
Messages: 13698
Localisation: Madrid
Yesss :D


16 Déc 2020 21:54
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20301
Localisation: Dorlisheim
Kaniber a écrit:
Est-ce que le racing est assez fort de ramener quelque chose d'Angers ? il l'on fait à Brest et à Nantes alors pourquoi pas à Angers .
Pour moi 1-2

Tenor a écrit:
arrête de rêver, tu as déjà rêvé sur le 4 - 0 du racing contre Metz Kaniber :lol:

Tenor a un but prêt 1-2 et j'ai le pronostique .


Dernière édition par Kaniber le 16 Déc 2020 21:57, édité 1 fois.



16 Déc 2020 21:56
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 4175
Localisation: WIEN
c'est Noel avant l'heure :mrgreen: :mrgreen:


16 Déc 2020 21:57
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20301
Localisation: Dorlisheim
Le Racing grimpe à la 14e place de la Ligue 1, avec 14 points au compteur


16 Déc 2020 21:58
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 8232
Localisation: Mulhouse
Quand tu fais entrer des joueurs qui tirent vers le haut ce qui sont déjà sur le terrain, c'est un coaching gagnant :yes:
Une deuxième mi-temps où on a senti le match s'équilibrer en faveur du Racing, avant que celui-ci ne crucifie les Angevins par deux buts impeccables !
Même s'il y a encore plein de choses à corriger : bravo à l'équipe et au coach :bravo:


16 Déc 2020 22:36
Profil
Préparateur physique@Staff
Préparateur physique@Staff

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 1088
Je n'ai vu que les 30 dernières minutes , et je suis content de ce que j ai vu, belle victoire , nos 2 attaquants marquent dans le jeu, cela fait longtemps que ce n'était pas arriver.
On prend 8 points sur 12, le racing à enfin débuter sa saison...
A noter que les 8 points sont pris suite aux changements de système et d'animation, comme quoi TL n' a pas voulu mourir avec ses idées.


16 Déc 2020 23:33
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Déc 2004 1:21
Messages: 15121
et ces 8 points (qui auraient pu être plus d'ailleurs ...) ont été rapportés depuis l'absence de Mitrovic ...


16 Déc 2020 23:53
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 14 Aoû 2002 21:22
Messages: 13698
Localisation: Madrid
Il nous sera un remplaçant utile et peut-être un patron du vestiaire, mais effectivement en tant que titulaire je le trouve trop peu sécurisant cette saison. Et en l'absence de Sels on n'a pas besoin de ça.


17 Déc 2020 1:49
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20301
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le Racing a fait sauter le verrou angevin
Le Racing a décroché ce mercredi soir à Angers sa troisième victoire de la saison à l’extérieur. Un succès (0-2) qui permet aux hommes de Thierry Laurey d’enchaîner un quatrième match sans défaite et de grignoter leur retard au classement.
Avant de se rendre à Angers ce mercredi, le Racing avait pris l’habitude de marquer au moins une fois lors de ses cinq déplacements précédents. A Brest, une semaine avant de se rendre en Champagne, comme à Nantes le 6 décembre, les hommes de Thierry Laurey avaient viré avec deux buts d’avance à la pause, pour s’imposer respectivement trois et quatre à zéro.

A la Mosson, le 22 novembre, ils avaient certes fait mieux en trouvant trois fois le chemin des filets montpelliérains, mais leur rendement défensif était tellement déficient que c’était un petit miracle s’ils avaient atteint la mi-temps sur un score “explosif” de 3-3 avant de s’incliner d’un but (4-3).
Ce mercredi, face à une équipe angevine particulièrement bien en place dans sa moitié de terrain, les Strasbourgeois ont de grandes difficultés en première période pour approcher la cage de Bernardoni.

« Sur la première mi-temps, ce n’était pas tout à fait ça »


Le mérite en revient principalement aux hommes de Stéphane Moulin, mais les joueurs du Racing n’ont pas vraiment fait tout ce qu’il fallait pour se mettre dans les meilleures dispositions.

Les hommes de Thierry Laurey ont en effet multiplié les pertes de balle, souvent sur des relances assez simples dans leur camp, parfois en tentant d’aller vers l’avant. On pense notamment à la passe de Diallo qui n’arrivera pas dans les pieds de Waris côté droit alors qu’il y avait, enfin, un bon coup à jouer (24e).

Sans être exceptionnels dans le jeu, les Angevins ont dicté le rythme de la partie sans pour autant profiter des quelques bévues adverses, comme sur la passe en retrait de Lala qui a bien failli se transformer en offrande pour Bahoken (15e).

«On a eu chaud une ou deux fois»

« Sur la première mi-temps, ce n’était pas tout à fait ça. On aurait aimé maîtriser d’avantage mais on a donné beaucoup trop de ballons faciles et on a eu chaud une ou deux fois, reconnaîtra d’ailleurs Thierry Laurey. Sur la deuxième, ça correspondait plus à ce qu’on voulait. »

Dans le souci de faire tourner l’effectif, ce dernier avait décidé de relancer des garçons qu’on avait plus vu sur le banc que sur la pelouse ces derniers temps.

Si Carole a été particulièrement solide dans le couloir gauche de la défense au relais de Caci, le retour de Waris a été plus quelconque. L’attaquant ghanéen n’a pas réussi et proposé grand-chose, si bien que son remplacement est devenu irrémédiable.

Intervenu dans le même temps que celui de Bellegarde – intéressant pour son retour sans avoir 90 minutes dans les jambes, il est sorti au profit de Chahiri –, le remplacement de Waris par Ajorque a été suivi d’effet.

Le grand Réunionnais est passé à la pointe de l’attaque, Diallo s’excentrant sur la droite comme lors des deux dernières rencontres, et le Racing en a rapidement profité.

Un centre de Lala, une remise de la tête d’Ajorque, une frappe enroulée de Diallo… l’enchaînement éclair a ruiné d’un coup les efforts angevins pour contrôler ce match-là (0-1, 77e).

On n’oubliera pas aussi que sans une superbe parade de Kawashima sur une tête de Thomas (64e), le sort de cette partie aurait sans doute été différent.

Son duo d’attaque reconstitué (lire par ailleurs), le Racing ne va pas rater l’occasion de faire main basse définitivement sur la rencontre.
Trois points de marge sur la zone rouge


Sur un contre, qui n’est pas sans rappeler celui qui avait scellé le score à Brest, Diallo va lancer Ajorque vers le bonheur (0-2, 90e+1), le banc strasbourgeois laissant alors exploser sa joie dans les tribunes désertes du stade Raymond-Kopa où il avait pris place.

A l’aise dès qu’il met le cap à l’ouest, le Racing de Thierry Laurey, qui n’avait encore jamais battu le SCO d’Angers depuis son retour en Ligue 1, casse un de ses trois derniers plafonds de verre, seuls Marseille et Metz n’ayant pas encore été accrochés à son tableau de chasse.

Avec trois points d’avance sur le barragiste, il remonte ainsi à la quinzième place, juste derrière Saint-Etienne qui mène le peloton de sept équipes fermant la marche du championnat.


17 Déc 2020 6:16
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 20301
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Des Strasbourgeois solides, puis piquants
Les Strasbourgeois ont parfaitement manœuvré hier à Angers, en verrouillant intelligemment l’accès à leur but, avant de piquer par deux fois sur des actions rondement menées et bonifiées par le duo Diallo-Ajorque.
S’il n’a pas modifié son schéma tactique, Thierry Laurey a, comme prévu, changé les hommes à Angers : Carole, Aholou, Waris et Bellegarde à la place de Caci, Liénard, Ajorque et Chahiri.

Le rendement du Racing n’en a pas été altéré, même si l’entrée du Réunionnais a été le catalyseur de sa 4e victoire et son 4e ‘’clean-sheet’’.

KAWASHIMA (6)
Pour sa 5e titularisation d’affilée, le Japonais n’a rien eu à faire en première période, sinon capter dans un fauteuil un tir écrasé des 20 m d’El Melali (36e ). Mais son arrêt de la 64e sur une tête à bout portant de Romain Thomas est déterminant. Il est le premier étage de la fusée qui va amener les Bleus au succès.

LALA (5)
Il avait confié n’être pas satisfait de lui après le derby contre Metz. Pas sûr qu’il l’ait été de son entame à Angers. Son moment d’égarement sur une passe en retrait dans la course de Bahoken aurait pu coûter cher au Racing si l’ex-Strasbourgeois ne s’était pas emmêlé les pinceaux au moment de défier Kawashima (16e ). Il a aussi multiplié les pertes de balle dans la première demi-heure (12) avant de se remettre d’équerre. Il a ainsi le mérite d’ajuster le centre qui amène l’ouverture du score.

SIMAKAN (5)
On l’a peu vu en début de rencontre, mais il a commencé à monter en puissance avant le repos. Son élan a cependant été stoppé net lorsqu’il a été touché en haut de la cuisse gauche et quitté le terrain dès la 69e , remplacé par Dimitri Lienard.

DJIKU (6)
Son avertissement dès la 11e pour avoir accroché El Melali l’a vite mis dans une position inconfortable pour défendre sur un Bahoken auquel il a livré un duel de costauds. Avec un peu de vice parfois, il a quand même muselé le Camerounais. Solide, malgré quelques imprécisions à la relance.

CAROLE (7)
De retour dans le onze de départ où il n’était plus apparu depuis le revers à Reims le 1er novembre, il a parfaitement fermé son couloir gauche où Manceau, El Melali ou Pereira Lage ont tenté de créer le surnombre. Appliqué, décisif aussi avec un sauvetage devant Fulgini qui avait slalomé dans la défense alsacienne (28e ), il a livré un match de haute tenue.

SISSOKO (6)
On peut lui reprocher quelques approximations dans les transmissions, mais le grand Ibou a fait le job. Il n’a pas hésité à aller au charbon, notamment quand, comme contre Rennes, il a reculé en défense centrale où il s’est montré intraitable après la sortie de Simakan.

AHOLOU (5)
Après sa suspension à Nantes et son passage sur le banc contre Metz, ''JEA'' revenait lui aussi dans le onze. L’ancien Monégasque a ratissé pas mal de ballons et s’est contenté de jouer simple, sans prendre de risque excessif. C’est exactement ce qui lui était demandé. Pas flamboyant, mais très présent.

WARIS (4)
Il avait disparu des radars depuis sa 3e titularisation à Monaco le 27 septembre où, touché, il était sorti à la pause. Ressorti du placard en cette pluvieuse soirée angevine, il a essayé de jouer les accélérateurs de particules, mais avec pas mal de déchet. Il a fini par céder sa place à Ludovic Ajorque (66e ), passeur décisif pour Diallo sur une impeccable remise (76e ), puis buteur sur un caviar du Sénégalais (90e +1), avant d’être averti (90e +4).

THOMASSON (5)
Buteur contre Rennes et Metz, le stratège bas-rhinois n’a pas touché énormément de ballons exploitables, mais s’est évertué à les bonifier, au travers, entre autres, de une-deux soignés avec ses partenaires. Moins influent après le repos, il a cédé sa place à Mahamé Siby dans le temps additionnel (90e +2).

BELLEGARDE (6)
Lui qui avait passé son tour depuis deux matches à cause d’une gêne musculaire a retrouvé le flanc gauche où il s’était illustré ces derniers temps. ''Jeanjean'' a couru comme un lapin aux quatre coins du terrain, même s’il s’est fait reprendre de justesse par Coulibaly dès la 1re. Il a logiquement baissé en régime en 2e période et a tout aussi logiquement été relayé par Mehdi Chahiri (66e ).

DIALLO (7)
L’ancien Messin a longtemps peiné à prendre la lumière. Mais lorsqu’il l’a prise, il a ébloui le match de toute sa classe, d’un intérieur du gauche parfait sous la barre de Bernardoni (77e ), puis d’une offrande à son compère Ajorque sur le but du K.-O (90e +1). Il s’est effacé au profit de Kevin Zohi à la 90e +2.


17 Déc 2020 6:21
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 63 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com