Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 19 Jan 2021 16:48



Répondre au sujet  [ 93 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 [20/21] 13ère J : Nantes / Strasbourg - 0/4 
Auteur Message
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 15:00
Messages: 7987
Localisation: Mulhouse
Je suis d'accord avec ton top, et c'est d'ailleurs parce qu'on a à la fois eu une défense sérieuse et un milieu de terrain au top qu'on a concédé aussi peu d'occasions de tout le match.

Pour en revenir aux défenseurs, Simakan, Djiku et Caci ont pour moi tous fait un très bon match, dans des registres différents. Simakan est très bon pour lire le jeu de l'adversaire direct, il arrive à contrer des dribbles ou des centres, ou à accompagner des ballons en sortie de but, comme le ferait un défenseur expérimenté. Il doit par contre encore progresser sur son placement (déjà vu contre Rennes). Djiku c'est l'inverse : il a l'expérience, la roublardise et quelques très bons jaillissements. Il doit par contre retrouver ses repères pour ne pas se faire de frayeurs sur certaines interventions. Caci a été très appliqué et a rattrapé ses quelques fioritures. J'ai trouvé Lala plus "exposé", mais il se livre aussi davantage sur le plan offensif.

Mention à Kawashima, qui n'a presque rien eu à faire jusqu'à la 90e minute et qui a fait ce qu'il fallait à ce moment-là. J'aime bien ses dégagements, ils tombent souvent dans la zone où se trouve un Strasbourgeois ... ça permet au moins le duel et évite de redonner directement le ballon à l'adversaire.

Après, c'est sûr que l'attaque de Nantes n'est pas celle de Lyon ou de Montpellier. Mitrovic est suspendu 3 matchs, si la charnière Djiku-Simakan confirme lors des deux prochains matchs ce qu'elle a montré aujourd'hui, je pense qu'elle méritera d'être reconduite dans la durée.


6 Déc 2020 21:32
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19674
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Un bloc, une équipe, un déclic
D’un point de vue individuel comme sur le plan collectif, le Racing est parvenu à se sublimer, ce dimanche à Nantes, rendant sa copie la plus aboutie de l’année. Plus encore qu’à Brest fin octobre (0-3), les Bleus ont tout maîtrisé à la perfection. Mais maintenant, il va falloir confirmer.
Thierry Laurey n’avait aucun doute sur l’état d’esprit de ses hommes, injustement payés de leurs efforts, selon lui. Il avait raison. Malgré les nombreuses absences – Mitrovic, Koné, Bellegarde, Aholou, sans oublier Sels et Mothiba –, les Strasbourgeois ont prouvé ce dimanche qu’ils pouvaient faire corps et produire du jeu sans encaisser une kyrielle de buts.
Dans un schéma en 4-2-3-1, le Racing a asphyxié les Nantais, vite dépassés puis résignés. Et si c’était enfin le déclic ?

KAWASHIMA 7
Le Japonais a définitivement pris l’ascendant sur Bingourou Kamara pour garder le but alsacien jusqu’au retour du titulaire du poste, Matz Sels, attendu en janvier.
Le vétéran (37 ans) a été solide sur sa ligne, propre dans ses relances et globalement rassurant. Si sa troisième titularisation de rang a été moins mouvementée que les précédentes, les Nantais le mettant nettement moins à contribution que les Montpelliérains et les Rennais, il a toutefois tenu à garder sa cage inviolée, remportant son seul duel de l’après-midi contre Blas en toute fin de match (90e ).

LALA 7
Le latéral droit traverse une période faste depuis maintenant trois matches, étant nettement plus concentré et efficace qu’en début de saison. Il a ainsi muselé Moses Simon, son vis-à-vis qui n’a jamais vu le jour. Tranchant dans ses montées balle au pied, de la première à la dernière minute, il a été irréprochable, si l’on excepte le carton jaune pris pour une semelle sur Moses (62e ) qui lui fera manquer le déplacement à Angers, mercredi en huit.

SIMAKAN 8
Ce gamin est tout simplement énorme. Dans le dur lors des deux derniers matches, où il était directement impliqué sur trois buts, “Momo” a prouvé qu’il avait du répondant.
Seul Strasbourgeois à ne pas avoir manqué une minute depuis le début de saison, le défenseur de 20 ans a dégoûté l’international Espoir Kolo Muani et les attaquants nantais venus se frotter à lui.

En prime, il a porté le danger de l’autre côté du terrain, manquant d’être décisif sur son centre que Thomasson ne parvient pas à exploiter (63e ). Sa seconde montée profite à Ajorque, qui obtient le penalty du 3-0. Un exemple pour ses coéquipiers et un patron sur le terrain.

DJIKU 7
Frais comme un gardon après avoir peu joué ces derniers temps, l’axial gauche s’est hissé au niveau de son voisin Simakan, formant ainsi une charnière en acier inoxydable (lire par ailleurs). Jamais pris à défaut, costaud dans les duels, il a signé un retour probant.

CACI 7
Le latéral gauche semble aussi monter en régime, après avoir vécu un cauchemar à Montpellier (défaite 4-3) le mois dernier. Cette fois, en tout cas, il n’a jamais prêté le flanc aux piques nantaises.
Son adversaire direct, Bamba, a été totalement éteint. Les rares fois où il a été débordé, ses partenaires, comme Chahiri ou même Thomasson, lui ont prêté main-forte. Remplacé par CAROLE (88e ).

SISSOKO 7
En l’absence d’Aholou, suspendu, c’est le grand “Ibou” qui a été chargé de camper le rôle de sentinelle devant la défense, en association avec Liénard. Et ce dimanche, il a été particulièrement vigilant et débordant d’énergie, exerçant une pression constante dans l’entrejeu et même sur les défenseurs, étouffés au moment de relancer. Son meilleur match de la saison, et de loin.

LIÉNARD 7
Sa patte gauche est encore agile et souple, à l’image de ce coup-franc aux 25 mètres qui met Lafont à contribution (10e ). Prend ensuite la responsabilité de tirer le penalty de l’ouverture du score, alors que Lala convoitait également le ballon (0-1, 16e ).
Son premier but depuis treize mois (4-1 contre Nîmes en novembre 2019) a idéalement lancé le Racing, qu’il a ensuite contribué à garder sur le droit chemin grâce à un abattage constant. Averti pour une faute sur Kolo Muani (32e ), il est remplacé par PRCIC (84e ).

DIALLO 7
Installé à droite dans une ligne offensive de trois, en soutien d’Ajorque, le Sénégalais se met rapidement en évidence, à travers une frappe lointaine qui n’accroche pas le cadre (12e ). Mais c’est dans la surface que l’ex-Messin est le plus redoutable.
En deux temps, d’abord de la tête puis du gauche, il trompe Lafont pour inscrire son quatrième but de la saison en sept apparitions avec les Bleus (0-2, 34e ). De bon augure avant la réception des “amis” mosellans dimanche prochain. Remplacé par AANEBA (84e ).

THOMASSON 6
C’est avec le brassard, en l’absence du capitaine Mitrovic et du vice-capitaine Koné, que le milieu offensif a retrouvé son ancien jardin de la Beaujoire. C’est surtout avec beaucoup d’envie et d’inspiration qu’il a croqué dans la partie, harcelant la défense et confirmant sa montée en régime après une première partie de saison ratée.
Impliqué dans tous les bons coups, il ne lui manque finalement qu’un but pour faire basculer sa prestation dans la catégorie d’excellence. Celui-ci s’est refusé à lui, en dépit de deux belles occasions (63e et 69e ). Remplacé par l’ex-Valenciennois SIBY (88e ) , qui a disputé ses premières minutes avec le Racing.

CHAHIRI 6
Plus titularisé depuis le revers cinglant contre Lille (0-3) début octobre, l’ex-atout offensif du Red Star a encore apporté un grain de folie sur son côté gauche. Provoque le premier penalty en tentant de piquer sa balle au-dessus de Girotto, il s’est ensuite démené, confondant encore trop souvent vitesse et précipitation. Remplacé par ZOHI (75e ) , qui a lui aussi retrouvé les joies du buteur, contrariée depuis février dernier et un nul à Lyon (0-4, 83e ).

AJORQUE 7
Seul en pointe, le Réunionnais a comme à son habitude beaucoup pesé sur la défense des Canaris. S’il perd son duel contre Lafont (58e ), il provoque ensuite le second penalty devant Corchia, qu’il se charge de transformer (0-3, 78e ). C’est désormais officiel : avec 22 buts sous le maillot bleu, “Ludo” est le meilleur buteur du Racing de ce nouveau millénaire, avec un but de plus que Mamadou Niang !


7 Déc 2020 5:15
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 22 Sep 2015 14:54
Messages: 2357
Il y avait des inquiétudes légitimes concernant ce match contre Nantes, au vu des nombreuses absences.

Pour ramener un résultat de ce déplacement, il fallait un schéma adapté et des joueurs au niveau.
Ce fut le cas.

Bien sûr, il y a "non match" de la part des nantais.
On sent qu'il y a vraiment un gros problème dans cette équipe, et du changement est à prévoir chez les Canaris.

Mais, la victoire du Racing ne peut se résumer à cela.
Le schéma en 4-2-3-1 fut le meilleur possible.
Les joueurs ont montré beaucoup de volonté et des qualités dans le jeu.
Il y avait une belle efficacité, et surtout une solidité qu'on avait plus l'habitude de voir.
La charnière Simakan-Djiku est à revoir sur la durée, elle semble être la meilleure possible.
Kawashima, sans avoir eu beaucoup de travail a très bien fait ce qu'il avait à faire.
Ca confirme qu'il est aujourd'hui la meilleure solution possible en l'absence de Sels.
Kamara lui a définitivement perdu ses chances de représenter l'avenir du Racing au poste de gardien.

Cette belle victoire permet au Racing de ne plus être reléguable, c'est déjà un premier soulagement.
A confirmer dès le prochain match contre Metz.

Pour finir, on pourra dire que les amateurs de changement d'entraîneur devront patienter encore un peu.
On est encore loin des objectifs fixés en début de saison, mais les joueurs et Laurey semblent bien concerné pour sortir la tête de l'eau.
C'est le principal pour le moment.
Aucune raison de changer.


7 Déc 2020 8:32
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 12:10
Messages: 11143
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
bravo les bleus, clairement cette victoire fait un bien fou, aux têtes comme aux jambes

pour une fois qu'on joue une équipe qui n'est pas en confiance et qu'on arrive enfin à bien en profiter....
le match était maitrisé de la 1ère à la dernière minute

par contre c'est dingue le nombre incroyable de pénos qu'on a cette année, on a une moyenne supérieure à 1 par match à l'extérieur :lol:


7 Déc 2020 8:34
Profil ICQ
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 12526
Localisation: HAGUENAU
dire que je me serai volontiers satisfait de ramener un point de Nantes, mais là c'est évidemment un très beau résultat, bravo.
je n'irai pas m'enflammer pour autant, j’attends surtout une réaction à domicile contre Metz. Quant au sort de TL, il pourra dormir tranquille sur ses 2 oreilles jusqu'à la trêve je pense et c'est tant mieux ;)


7 Déc 2020 10:04
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2004 16:17
Messages: 5085
Localisation: paris
Je n'ai pas pu voir le match. Bien entendu ravi de cette victoire. Mais surtout ravi de voir que par la force des choses (blessures et suspensions), le système de jeu mis en place, moins frileux, a permis aux joueurs de s'exprimer.

J'espère que TL va arrêter avec son 5-4-1 ou son 5-3-2 qui déséquilibre trop l'équipe vers l'arrière, sans pour autant offrir une défense hermétique...

A noter que lorsqu'on défend bien, il n'y a pas de débat stérile sur l'aspect "décisif" du gardien.

Bon après, visiblement, Nantes n'était pas au mieux de sa forme mais tant pis pour eux. A confirmer face à Metz néanmoins

_________________
Si un problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. S'il n'en a pas, s'inquiéter n'y changera rien


7 Déc 2020 10:49
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 15:41
Messages: 4107
Localisation: WIEN
Citation:
Le schéma en 4-2-3-1 fut le meilleur possible.


ben forcement quand TL fait jouer jouer les joueurs à leur poste avec le bon système de jeu...c'est plus facile

Simakan + Djiku -> 2 meilleurs DC

Liénard à coté d'un 6 qui mets de l'impact, (Aholou, Sissoko ou Dijiku)

Sissoko pour moi le 6 le meilleur poste pour lui...en 8 il n'est pas assez rapide, technique pour apporter offensivement

et forcement devant avec Chahiri, Thomasson, Diallo et Ajorque ca va vite...evidemment on peut mettre Bellegarde à la place de Chahiri.

La meilleur compo à l'extérieur contre 15 des 20 équipes de L1


7 Déc 2020 13:53
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 18022
Localisation: Strasbourg
Moi je suis beaucoup plus critique que vous malgré le 4-0 et, même si on a bien joué, l'adversaire n'était clairement pas de taille. Si on gagne le match 6 ou 7-0 ce n'est pas un scandale au vu des occasions vendangées.
Globalement aucun des titulaires n'est passé à côté de son match, mais certains on été meilleurs et d'autres n'ont été bon que grâce au manque d'opposition. Sur corner, on a encore tremblé même lorsqu'ils étaient mal tirés. Contre une équipe plus concentrée, ça pouvait largement finir au fond.

Sinon pour ce qui est des joueurs :
Kawashima la seule chose qu'il ait eu de "compliqué" à faire était de remporter son face à face en toute fin de match alors qu'il y avait déjà 4-0 et dans un angle compliqué pour le nantais. Pour moi il n'a pas gagné de points sur ce match mais par contre il n'en a pas perdu donc le 7 attribué par les DNA me semble bien payé.
Caci a fait un très beau match avec beaucoup d'interventions et beaucoup de ballons touchés (c'est le strasbourgeois qui a eu le plus de balles)
Djiku a été sobre mais n'a eu que très peu de choses à faire
Simakan a joué comme un patron et a eu le luxe d'apporter offensivement. S'est fait enfumer d'un magnifique sombrero en deuxième mi-temps mais s'est bien repris ensuite.
Lala a eu un match très très tranquille. Aucun reproche défensif et peu d'apport offensif. Un match sobre va-t-on dire
Sissoko a fait un match très costaud avec pas un boulot de récupération assez impressionnant et compensait la moindre montée de Simakan ou Lala.
Liénard a commencé le match sur les chapeaux de roues et s'est petit à petit éteint en privilégiant l'aspect défensif de son poste avec réussite.
Chahiri a provoqué un penalty de roublard mais a été pour moi un des maillons "faibles" de l'équipe en s'abolissant de tout effort défensif par moment. Sans conséquence vu le bon match de Caci et Liénard
Thomasson a beaucoup vendangé. Il a fait pas mal de pressing offensif mais au final il ne s'est pas franchement montré en évidence hier.
Diallo a rapidement "apprivoisé" son nouveau poste mais ne m'a pas paru très inspiré en dehors de son but. Il en est pour l'instant à 4 buts en 7 matchs et c'est franchement pas dégueux et ne rechigne pas du tout aux tâches défensives.
Ajorque a également obtenu un penalty de façon astucieuse ... mais à part ça il aurait pu être largement plus dangereux offensivement. S'il a été ultra dominant dans le domaine aérien, j'aurais espéré qu'il en soi de même dans le jeu.

Top/Flop (même si dans le cas présent le flop correspond aux moins "bons" et pas les plus mauvais) :
:) :) :) Simakan
:) :) Caci
:) Liénard

:( Lala
:( :( Thomasson
:( :( :( Chahiri

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


7 Déc 2020 14:09
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19674
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Une base solide pour permettre au Racing d'avancer
En imposant leur jeu à des Nantais qui ont courbé l’échine sans vraiment se révolter, les joueurs du Racing ont pu engranger la confiance dont ils ont besoin pour gagner en constance.
Fin octobre, le Racing avait quitté Brest requinqué par un probant succès 3-0. Thierry Laurey a osé alors «simplement croire» que son équipe «avait mangé son pain noir et que ça allait commencer à aller dans le bon sens ».

Pour le coup, les vœux du coach ont été loin d’être exaucés. Dans la foulée, le Covid s’est de nouveau introduit dans le vestiaire – écartant Thierry Laurey, son adjoint Fabien Lefèvre et son milieu récupérateur Jean-Eudes Aholou de la vie du groupe pendant une quinzaine de jours – et le Racing enchaînait trois revers d’un but (2-1 à Reims, 0-1 contre Marseille et 4-3 à Montpellier).
« Le résultat demande encore confirmation »

On comprend donc la mesure avec laquelle le technicien a apprécié ce 4-0 décroché sur la pelouse de la Beaujoire. Depuis la remontée en Ligue 1, c’est la troisième fois qu’il fait gagner le Racing à l’extérieur avec un tel écart de buts (voir le chiffre), ce qui rappelle déjà que cette victoire n’est pas de l’ordre de l’habituel. Mais le récent passé a de quoi le convaincre qu’il est imprudent de s’emballer.

« Le fait de s’imposer 4-0 à l’extérieur, ça ne nous ramène que trois points, c’est tout. Et il en faut beaucoup plus pour sortir de notre mauvaise passe et du classement où on est, a insisté Thierry Laurey. Le résultat d’aujourd’hui (dimanche) demande encore confirmation. »

Le contenu de ce match est pourtant bien différent de celui de Brest. Dans le Finistère, le Racing avait débarqué avec une formation plutôt défensive, s’appuyant sur un 5-3-2 avec les seuls Ajorque et Diallo comme joueurs à vocation offensive. Il avait ouvert le score avant la demi-heure de jeu sur sa première vraie occasion grâce à une tête clinique de l’attaquant sénégalais.

Dimanche, avec un inédit 4-2-3-1, le Racing s’est doté, tout en restant compact, de plus d’arguments pour peser sur le front de l’attaque avec un trident Diallo-Thomasson-Chahiri derrière Ajorque. Et si c’est un penalty de Liénard qui a permis de débloquer la situation au quart d’heure de jeu, les Strasbourgeois avaient su être dangereux à plusieurs reprises avant, comme sur ce coup franc de “Dim” repoussé difficilement par Lafont (10e ) ou encore cette tentative gourmande de Diallo servi par une ingénieuse talonnade de Thomasson (12e ).


« On avait demandé à verrouiller, parce que Nantes a des joueurs très habiles, mais on s’est laissé la possibilité de pouvoir faire mal à cette équipe en gardant trois attaquants de façon à profiter d’éventuels espaces », reconnaît Thierry Laurey.

Le système de jeu choisi, s’il était lié aux différentes absences – Aholou et Bellegarde au milieu de terrain notamment – avait aussi été pensé parce que le staff « estimait que les joueurs disponibles [y] seraient plus à l’aise ». L’option a été validée par la prestation des acteurs.

« Il faut garder le cap »


« On n’a pas forcément maîtrisé toujours le jeu mais on a bien négocié les moments clés et on a réussi à faire ce qu’il fallait quand c’était nécessaire, aussi bien offensivement que défensivement», résume sobrement Thierry Laurey.

S’il a fallu un nouveau penalty – converti par Ludovic Ajorque étincelant en seconde période - pour mettre le couvercle sur la partie (0-3, 78e ), il ne faut pas oublier que les Racingmen se sont créé trois grosses occasions peu avant. À Brest, ils avaient inscrit leur troisième et dernier but sur quasiment leur seule occasion de la deuxième mi-temps. Qu’ils en marquent un quatrième à Nantes témoigne aussi d’une tout autre mainmise sur ce match-là.


Ce contenu semble donc plus solide pour espérer une suite positive. « Si on part avec cet état d’esprit qu’on a eu aujourd’hui (dimanche) et contre Rennes, si on arrive à provoquer cette réussite, peut-être qu’on aura tourné le dos à ce début de saison, avance cette fois Thierry Laurey. Il faut garder le cap, qu’on arrive à enchaîner, c’est ça l’important. »

En fin de semaine, le rendez-vous avec le rival messin à la Meinau constituera un révélateur de l’orientation que prendra la saison des Strasbourgeois. « Rien ne nous empêche de faire quelque chose de bien dans les matches qui restent », a tout de même consenti à lâcher leur coach dimanche.


8 Déc 2020 5:49
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 22 Sep 2015 14:54
Messages: 2357
C'est fini pour Gourcuff au FC Nantes.

Le coach breton à été limogé par Kita.

Pour le remplacer, le nom du suisse René Weiler a circulé, mais il ne fait pas l'unanimité dans l'entourage du club nantais.

Les favoris pour le poste sont, L.Blanc, Vieira et Franck Passi.

Laurent Blanc a déjà fait savoir qu'il n'était pas intéressé, au contraire de Passi qui lui a déclaré être intéressé par le poste.


8 Déc 2020 11:40
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 93 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com