Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 19 Jan 2021 14:56



Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 [20/21] 4ème J: Strasbourg / Dijon - 1/0 
Auteur Message
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19673
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Trois points, un premier pas pour le Racing
Ghnc 04râce à une tête du capitaine Stefan Mitrovic à dix minutes de la fin du temps réglementaire, le Racing a fait plier Dijon et remporté son premier succès de la saison (1-0). Une délivrance pour les hommes de Thierry Laurey, qui ont longtemps cru être maudits.
On ne va pas se le cacher, cette victoire étriquée, que le Racing est allé chercher avec les dents – ou plutôt grâce au crâne rasé de Stefan Mitrovic, mais si ça avait été avec les dents du capitaine serbe, il n’y aurait eu personne pour mégoter – agit comme une délivrance.
C’est déjà un soulagement parce que les hommes de Thierry Laurey avaient oublié le goût de la victoire. Plus de sept mois (voir chiffre) de disette en championnat, voilà qui a de quoi instiller le doute dans les esprits, même les plus optimistes. Certes, la coupure imposée par la crise sanitaire a étiré de facto le temps et rendu les beaux souvenirs plus flous.
En ce début de saison, les Bleus avaient donc perdu la recette du bonheur. Leur préparation tronquée par le Covid au cœur de l’été, puis la maladresse et un peu de malchance les ont plombés. À chaque défaite, du côté de Lorient et de Saint-Étienne, ou à la Meinau contre Nice, les visages devenaient plus fermés, le ton était plus crispé.

La venue de Dijon, autre équipe qui a tout perdu en cette fin d’été – ses trois matches, ses joueurs au cours d’un mercato intense ou à cau0se des blessures et, au final, ses certitudes – constituait une occasion rêvée de relancer la machine avant qu’elle ne soit complètement grippée. C’était tellement évident que toute autre issue qu’un succès aurait eu le poids d’un échec.

Comme prévu, le Racing tente d’imprimer un rythme élevé, histoire de fissurer le bloc défensif cimenté avec quelques sacs d’anti-infiltration par Stéphane Jobard, entre une défense resserrée et un milieu dense.

Avec Gomis, « on est tombé sur un gardien assez monstrueux »

Rapidement, on comprend que les Bourguignons ne sont pas venus pour prendre des risques, même pas une once. Le grand Aurélien Scheidler, laissé seul aux avant-postes, sait qu’il ne verra pas beaucoup le ballon. Ou alors de ceux que personne ne peut exploiter, parce qu’avec l’épatant et très courtisé Mohamed Simakan sur le râble, les chances de s’en sortir sont faibles.

Au cours d’une première demi-heure plutôt emballante, le Racing pose son jeu sans se précipiter. Alexander Djiku, replacé en sentinelle, s’occupe de tout : la récupération, l’orientation du jeu et même le dernier geste, forcément maladroit parce qu’un défenseurju ne se transforme pas par magie en Cristiano Ronaldo.

Mais l’envie et les intentions sont là. « On n’a pas joué avec les pieds qui tremblaient, on a cherché à proposer du jeu, constate Laurey. Il y a eu du déchet par moments, mais ça se tenait globalement. »

Passons sur les approximations d’un Sissoko prompt à égarer chaque ballon gratté ou les envolées brouillonnes d’un Bellegarde à qui il manque toujours la capacité à délivrer la dernière passe, celle qui compte vraiment.

Alfred Gomis, le portier dijonnais, passe quand même un dimanche agité. Les situations chaudes se succèdent et à trois reprises, il voit le ballon s’écraser sur un de ses montants (26e , 78e et 88e ). Le chrono, lui, continue à tourner dangereusement sans que le tableau de marque ne bouge d’un iota.

« On tape trois fois les poteaux, on a sept occasions franches, on ne peut pas faire beaucoup mieux, constate le technicien alsacien. Il nous faut un brin de réussite, on pourra dire un brin d’adresse, mais on est tombé sur un gardien assez monstrueux. »

Gomis, annoncé avec insistance du côté de Rennes et pour lequel son coach Stéphane Jobard a « les yeux de Chimène » – « Qu’il puisse être amené à partir m’ennuie et m’inquiète », dit-il – va finir par s’incliner sur la tête de Mitrovic, trouvé dans la surface par l’indispensable Liénard, surgi du banc (80e ).

« Il y a encore beaucoup d’étapes à franchir »


« On n’a rien lâché, les remplaçants ont tous apporté un plus pour arriver à nos fins, constate Laurey, qui a tour à tour lancé Carole, Liénard, Chahiri, Saadi et Prcic. Il ne nous manquait pas grand-chose, on savait que ça allait certainement venir du banc… »

Et même si les Bleus ne sont pas parvenus à tuer le match, se mettant au contraire en danger et évitant l’égalisation grâce à la main ferme de Bingourou Kamara (86e ), les Strasbourgeois ont dégagé une impression assez rassurante.

« Je suis content d’avoir gagné mais on ne va pas se gargariser parce que l’on a battu Dijon, avec tout le respect que j’ai pour lui, conclut Thierry Laurey. Il y a encore beaucoup d’étapes à franchir avant de se retrouver dans des eaux un peu plus calmes, avec des soirées plus chaudes à venir… »

Le triptyque qui débute dimanche (15h) au pied du Rocher – déplacement à Monaco, réceptions de Lille et de Lyon – sera indéniablement plus relevé.

Mais au moins le Racing a-t-il fait le premier pas, le plus dur pour qui ne savait plus gagner.


21 Sep 2020 4:11
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19673
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Mitrovic, forte tête
D’un coup de tête victorieux à dix minutes de la fin, le capitaine serbe Stefan Mitrovic a libéré un Racing dont la très nette domination face à une faible équipe de Dijon n’avait jusque-là pas été payée en retour (1-0).
C’est tout un symbole. Hors sujet et fautif à Lorient en ouverture de la saison, puis resté sur le banc contre Nice huit jours plus tard, Stefan Mitrovic a une fois de plus montré tout son caractère ce dimanche. Son troisième but en Bleu – le troisième de la tête –, après ceux inscrits à Plovdiv et Monaco la saison passée, a offert à la 80e la victoire et une bouffée d’oxygène à un Racing qui a par ailleurs touché trois fois les montants.

KAMARA (6)
Le portier bas-rhinois n’a strictement rien eu à faire. Mais il a sauvé le Racing de l’égalisation sur un réflexe au sol après une reprise du droit à bout portant de Philippe (86e ). C’est son seul vrai arrêt, mais c’est l’arrêt du match !

LALA (5)
Après deux passes en retrait aussi approximatives que son coup franc de la 7e minute, il s’est vite rattrapé sur deux autres coups francs qui auraient pu se muer en passes décisives si Djiku s’était montré plus précis sur sa tête au second poteau (9e ) et si le coup de casque de Simakan n’avait fait trembler la barre (26e ). Il a sans cesse sollicité le ballon, sans jamais ménager sa peine.

SIMAKAN (7)
Auteur d’un énorme tacle glissé devant Chala (15e ), il a allumé de loin le premier pétard cadré de la partie (22e ), puis catapulté une tête sur l’arête dijonnaise (26e ). Saignant dans toutes ses interventions, il ne semble nullement perturbé par les rumeurs qui entourent son avenir et ne vont pas cesser après sa prestation XXL.

MITROVIC (7)
Comme à Saint-Étienne, le capitaine serbe n’a pas cherché à faire autre chose que du Mitrovic, livrant un match sobre face à une attaque il est vrai inoffensive. Son majestueux coup de tête sous la barre de Gomis à la 80e est la cerise au sommet de son gâteau.

CACI (4)
Il a tenté de se rendre disponible, mais sans vraiment apporter le danger. Guère aidé par un Sissoko en difficulté, il n’a été à son affaire ni derrière où il s’est par exemple fait mystifier par Chafik sur le premier tir dangereux, mais non cadré de Dijon (38e ), ni devant où son arme souvent fatale – le centre – est restée dans son étui. Il a cédé sa place à Lionel CAROLE (59e ), à l’origine du but vainqueur.

BELLEGARDE (4)
Face au 4-4-2 attentiste de Dijon, il a eu du mal à s’exprimer et ouvrir des brèches. Il a aussi manqué de justesse technique dans la dernière passe jusqu’à son remplacement par Dimitri LIÉNARD (58e ), passeur décisif, lui, sur la tête victorieuse de “Mitro” (80e ).

DJIKU (6)
Repositionné en sentinelle, le défenseur central a bien failli ouvrir le score dès sa première incursion dans la surface visiteuse (9e ). Avec, en prime, une qualité de pied à l’origine de judicieux changements d’orientation du jeu, il a brillé à ce poste auquel il ne veut pourtant pas se fixer, avant de passer le relais à Sanjin PRCIC (77e ) qui a aussitôt servi un caviar que Saadi a propulsé de la tête sur le poteau droit de Gomis (78e ), puis a contraint le portier du DFCO à détourner sa jolie frappe de 25 m sur ce même poteau droit (88e ).

SISSOKO (3)
Il a raté sa première période dans les grandes largeurs. Souvent à contretemps, il a perdu à peu près tous les ballons qu’il avait récupérés, avant de relever la tête, sans être transcendant, après la pause. Encore une fois bien trop d’intermittence et de déchet dans son jeu.

THOMASSON (4)
Lui qui reconnaît ne pas vivre son meilleur début de saison a encore eu du mal à être constant. À sa décharge, il a longtemps été sevré de – bons – ballons. Il a quand même fait mouche sur un service d’Ajorque, mais son but a logiquement été refusé pour une main préalable de son complice (61e ). Il s’efface à la 77e au profit d’Idriss SAADI qui, sur son premier ballon, trouve le poteau droit de la tête (78e ), puis bute sur Gomis alors qu’il est seul après la frappe du Bosnien sur le montant (88e ).

WARIS (4)
Le Ghanéen a beaucoup proposé, mais souvent raté, à l’image de sa demi-volée dans les nuages après un service millimétré de Thomasson (34e ) et de son contre malheureux sur un tir de l’ancien Nantais (53e ). Son rappel sur le banc et l’entrée de Mehdi CHAHIRI (68e ) n’ont surpris personne.

AJORQUE (4)
Averti dès la 13e , le Réunionnais a livré un match courageux, mais inefficace. Le ballon avait en effet rebondi sur sa main lorsqu’il a offert un but justement refusé à son comparse Thomasson (61e ). Il a aussi le tort d’accentuer son plongeon dans la surface sur une sortie de Gomis, alors que le stade réclame un penalty (75e ). Il attend toujours son premier but.


21 Sep 2020 4:19
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 22 Sep 2015 14:54
Messages: 2357
Le Racing devait impérativement gagner ce match pour lancer sa saison, il a atteint l'objectif.
Prendre enfin des points, ça soulage et ça rassure.

Une victoire logique et méritée, face à un adversaire très faible, et bien diminué.

On a vu un Racing comme on l'attendait, entreprenant et très offensif, en témoigne le nombre de tirs.
Mais, un seul but pour autant d'occasions, ça souligne un manque d'efficacité évident.
On attend notamment plus d'Ajorque et de Waris de ce côté là.
L'entrée de Saadi est pleine d'espoirs, mais devra être confirmée face à une opposition plus consistante.
Tout ne dépend pas que des attaquants.
Sur ce genre de match, on est en droit d'attendre plus de Thomasson et Bellegarde, décevants hier.

Côté satisfactions, je mettrais Simakan bien sûr, le meilleur.
Mais aussi Lala, Mitrovic (une fois n'est pas coutume), Djiku très à l'aise en 6, et enfin Kamara qui fait un arrêt décisif, et ça c'est important.

Cette victoire, et ces trois points donc, sont un soulagement.
Et, il faudra maintenant confirmer lors des prochains matchs, avec un calendrier solide, mais pas insurmontable.


21 Sep 2020 7:56
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 20:39
Messages: 3818
Sacré Mitro, on dirait qu'il a régulièrement besoin de faire un petit séjour sur le banc pour revenir à son meilleur niveau...

Je n'ai vu que la 2e MT mais globalement le Racing m'a semblé en net progrès, que ce soit dans le jeu ou dans la mentalité. L'inefficacité de nos attaquants ne m'inquiète pas plus que ça, l'an dernier déjà Ajorque & Cie avaient attendu quelques matchs avant d'empiler les buts.

Même si Dijon est probablement l'équipe la plus faible du championnat (pour le moment), il y a quelques bonnes raisons d'être optimiste pour la suite, d'autant que cette saison s'annonce aussi indécise que la précédente.


21 Sep 2020 8:29
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 19673
Localisation: Dorlisheim
Je suis solari quand il dit qu'il faudra ( maintenant confirmer lors des prochains matchs) déjà à Monaco puis Lille à domicile qui me semble être un sacré client pour pas mal d'équipes cette saison .


21 Sep 2020 10:01
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 12:10
Messages: 11142
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
la 1ère mi temps était très inquiétante mais les changements ont fait un bien fou à cette équipe !!
Tous les entrants ont été très bons, j'ai énormément aimé celle de Prcic qui jouait vite et juste comme le vrai régulateur au milieu dont on a tant besoin.

Au niveau des pénos : pour moi sur Ajorque y'a rien, il se laisse tomber, le gardien le frôle à peine, c'était une simulation qui méritait un jaune (et donc l'expulsion), on s'en sort bien sur ce coup là
par contre sur Saadi y'a faute et péno d'après moi.

Le top :
1. Simakan : excellent dans tous les domaines du jeu sur ce match
2. Lala : ça faisait longtemps qu'on ne l'avait plus vu faire un match aussi bon
3. Kamara : son arrêt en fin de match est fabuleux ! et hyper décisif pour nous permettre de gagner ce match

le flop :
1. Sissoko : catastrophique.... lent, mal placé, a tout raté, techniquement, tactiquement, c'était la cata... j'avais l'impression qu'au bout de 15 mins il était déjà carbonisé :roll:
2. Waris : il doit faire beaucoup mieux, techniquement, dans ses choix aussi, clairement un match raté
3. Ajorque : que de ratés techniques, de contrôles hasardeux, de passes ratées... doit faire beaucoup mieux

Les autres :
Mitrovic : merci pour le but
Caci : match très très moyen
Djiku : bon match, aurait pu figurer dans le top
Bellegarde : mauvais... trop de mauvais choix, de passes ratées, doit faire mieux lui aussi
Thomasson : mauvais aussi.... trop absent, trop peu d'impact sur le jeu alors que cela repose beaucoup sur lui

Les entrants ont été excellents (surtout saadi et prcic), sauf peut être pour Carole qui défend toujours aussi mal

Elle fait du bien cette victoire, j'espère que cela lancera notre saison !


21 Sep 2020 10:16
Profil ICQ
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 18022
Localisation: Strasbourg
Je n'ai pas trop le temps de détailler mais ce qui me rassure légèrement c'est que si le match finit avec un 4-0, ce n'est pas scandaleux.
Je ne suis pas vraiment d'accord avec les notes des DNA.
Kamara a été mis plein de fois dans la merde par ses coéquipiers et s'en est tout le temps sorti. En fin de match il fait un arrêt monstrueux qui nous permet de garder les 3pts... Pour moi ça vaut plus que 6.
Mitrovic ne mérite pas 7 avec le but casquette qu'il a failli nous coûter encore une fois, même si son but nous a fait énormément de bien.
Caci n'a pas été mauvais parce que Sissoko était mauvais... mais parce qu'il était simplement pas bon et s'est régulièrement fait avoir avec des trucs vraiment simples.
Sissoko a fait un mauvais match et paraissait cuit de chez cuit dès très tôt dans le match mais n'a pas perdu presque tous les ballons qu'il récupérait (83% de passes réussies). Faut dire que le voir aligné en tant que milieu gauche est un peu étonnant. Je l'aurais sorti à la mi-temps pour faire rentrer un "vrai" milieu gauche (pas un type de 1m93 dont la principale qualité est la récupération). Je l'ai trouvé meilleur une fois Bellegarde sorti et repositionné dans l'axe.

Pour les autres, les DNA ne sont pas trop loin de la vérité même si je les trouve durs avec Waris que j'ai trouvé meilleur que les deux autres devant et j'ai été surpris de le voir sortir.
Un petit mot sur Chahiri qui a beaucoup provoqué aurait été le bienvenu aussi.

:) :) :) Simakan
:) :) Kamara
:) Lala

:( Sissoko
:( :( Thomasson
:( :( :( Caci

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


21 Sep 2020 10:29
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 12:10
Messages: 11142
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
Sikimic ? :lol:


21 Sep 2020 10:50
Profil ICQ
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 18022
Localisation: Strasbourg
C'est corrigé :lol:

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


21 Sep 2020 10:52
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 21:26
Messages: 11058
Localisation: Longjumeau
solari1 a écrit:
Et, il faudra maintenant confirmer lors des prochains matchs, avec un calendrier solide, mais pas insurmontable.

Surtout qu'aucun match ne sera facile d'ici la fin de l'année car on ne rencontrera les "petits" qu'à l'extérieur. Le seul match à domicile sera contre Metz, qui ne nous réussit que rarement :help:


21 Sep 2020 12:01
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 67 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com