Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 7 Juil 2020 19:47



Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 [19/20] 19ème J: Strasbourg / St-Etienne - 2/1 
Auteur Message
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 16 Juin 2005 8:46
Messages: 2245
Localisation: Strasbourg
Analyse à chaud rapide :

Excellente entame de match, 15 premières minutes de jeu de très bonne facture. Première mi-temps en général bien maîtrisée et score logique à la mi-temps. Excellente entame de seconde mi-temps où on plie le match...et ben non, Mitrovic relance l’adversaire (une fois de plus) et on tremble jusqu’au bout.

Bonne note générale à la plupart des joueurs mais s’il faut en faire sortir du lot c’est,
En défense Kone, un roc, Caci, très bon ce soir, lala, pas loin de son vrai niveau ce soir, et djiku, impérial en sentinelle.
Au milieu ce fut plus laborieux, lienard tire son épingle du jeu néanmoins.
Devant le duo thomasson & Ajorque (un peu rincé physiquement notre géant bleu depuis Brest je trouve) ont trouvé le cadre.

Mes mauvais points du soir vont à :
- l’arbitre, vraiment à côté de ses pompes (ou alors il pensait jouer à st Étienne)
- Mitrovic (même si le penalty est peut-être une compensation de la faute précédente de kone)
- Laurey, coaching totalement raté :1) la rentrée de daCosta à la place de Mothiba :DaCosta c’est pas forcément moins bien que Mothiba offensivement en ce moment, mais notre sud-Af, même moyen, il court il défend et il use l’adversaire sur les phases défensives. 2) la sortie de lienard pour...Carole et du coup on perd la bataille du milieu, choix incompréhensible. 3) Sissoko à la place de thomasson, notre dernier et unique meneur de jeu sur le terrain.... le match dure 5 minutes de plus et on se fait égaliser.

Bon 27 points après 19 journées c’est mieux que l’an passé tout en jouant finalement moins bien (ou du moins pas aussi spectaculaire) que l’an passé. Au niveau comptable on est dans les clous. La trêve va nous faire un bien fou.

La faiblesse des derniers du classement me laisse perplexe sur la nécessité de recruter ou non. Cette faiblesse nous permet en tous cas de voir venir en terme de recrutement. Néanmoins un blessé majeur (Ajorque) nous serait fatal. On fait rarement de bonnes affaires au mercato hivernal mais si un bon milieu offensif ou attaquant excentré se présente il ne faut pas hésiter.


22 Déc 2019 0:25
Profil
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 706
La victoire est la c est le plus important dans un match bien maîtrisé.
Caci montre match après match qu il devient incontournable aussi bien défensivement, qu offensivement avec les 2 passes décisives ce soir, l homme du match ce soir.
Mothiba logiquement sorti à la mi temps, il sais fait manger par le jeune défenseur stephanois.
Il faut trouver un soutien à la hauteur de Ajorque.
D accord avec Dropsy concernant un arbitrage plutôt vert...


22 Déc 2019 0:29
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 10854
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
arbitrage plutôt vert ? je ne sais pas, mais on a de la chance de ne pas prendre un péno sur la faute de Koné....

le top pour moi :
1. Caci : très bon et 2 passes décisives, dommage qu'il ne parvienne pas à être régulier
2. Thomasson : très en forme et tellement précieux offensivement
3. Lala : que j'ai trouvé bien en jambe pour la première fois depuis longtemps et fait un joli sauvetage pour éviter l'égalisation

le flop :
1. Mothiba : absent des débats
2. Da costa : tout pareil
3. TL pour son changement tactique qui nous a mis en difficulté en 2nde mi temps (je ne comprends pas pourquoi on change de schéma vers qqchose de plus défensif alors qu'on mène 2-0, pour moi c'est un non sens)

J'ai adoré notre première mi temps où on pressait très haut le milieu et les latéraux de Sainté, les forçant à reculer, ils n'ont jamais trouvé la solution


22 Déc 2019 0:50
Profil ICQ
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 7482
Localisation: Mulhouse
Bon match du Racing qui a fait tout ce qu'il fallait pour gagner : concrétisation d'une occasion pour ouvrir le score, but du break, très bonne défense (1 seul tir cadré côté stéphanois !!). Malgré la possession de balle des Verts, ces derniers n'auraient pas marqué sans le cadeau de l'arbitre.

Ce sera mon gros flop ce soir : un arbitrage en fin de match pire que tous les arbitrages ratés que nous avions eu jusqu'à présent. Contrairement à celui contre Nîmes qui était dépassé dès le départ et pour les deux équipes, nous avons eu droit ce soir à des décisions injustes vis-à-vis de nos joueurs (et pas de l'adversaire).

J'ai du mal à en vouloir à Mitrovic pour ce pénalty dont maintenant encore personne n'arrive à me dire pourquoi il a été sifflé. J'aurais davantage compris que l'arbitre siffle sur le tampon de Koné (même si les Verts n'ont rien réclamé). Et bien sûr pas question de recourir à la vidéo, à croire qu'on était 25 000 aveugles (+ les joueurs & le staff) pour ne pas avoir vu ce pénalty tellement évident :roll:
A mon sens c'était complètement immoral et du coup j'ai pété un câble en tribune :extasy: :colere:

Parmi les onze titulaires, aucun flop. Tout le monde a fait un match au pire correct, au mieux très bon.
Caci est vraiment un jeune de talent. Encore deux passes décisives ce soir et toujours un gros travail défensif. J'aime sa capacité à savoir quand il faut se jeter et quand il faut se tenir à distance respectable de l'ailier. On sent de l'intelligence dans ses interventions et s'il s'entend bien avec Liénard.
Thomasson au top aussi, son placement et sa finition sont impeccables sur le deuxième but et il sait se positionner entre les lignes pour épuiser l'adversaire.
Ajorque n'en finit plus de marquer. A l'autre bout du terrain, j'ai aussi apprécié la qualité de notre charnière centrale.
Pour finir, Djiku est épatant dans ce rôle de sentinelle devant la défense, à part une relance foirée il tient bien la route. Mentions honorables : Liénard (un peu cuit en seconde période), Fofana (moins d'impact physique en deuxième mi-temps) et Lala, (appliqué sur les centres et plutôt efficace sur les débordements adverses).

Les remplaçants vont devoir se bouger par contre. Carole on sent quand même qu'il en veut pour retrouver sa place. Da Costa par contre bof, comme souvent il attend qu'on soit déjà replié pour se joindre aux efforts défensifs, peu de pressing sur le défenseur qui a la balle ... Sissoko pas trop vu, rentré à la fin, ce qui nous faisait un milieu hyper bourrin (Sissoko-Djiku-Fofana).

Une victoire "bonus" qui permet à tout le monde de passer encore plus paisiblement les fêtes de fin d'année :bravo:


22 Déc 2019 0:59
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 7482
Localisation: Mulhouse
Gotcha a écrit:
3. Lala : que j'ai trouvé bien en jambe pour la première fois depuis longtemps et fait un joli sauvetage pour éviter l'égalisation


C'est pas Mitrovic qui nous sauve sur la frappe de Béric ? Sinon d'accord avec toi, Lala a été sérieux (une réception de balle manquée sur tout le match), il a bien collé à son adversaire et ses quelques débordements étaient soignés :)


22 Déc 2019 1:03
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 10896
Localisation: Longjumeau
Non c'est bien Lala qui met sa jambe en opposition... D'accord sur le penalty, on se demande bien ce qu'il siffle puisque Mitrovic joue et touche le ballon, sûrement une compensation, effectivement... L'arbitrage a été bon, jusqu'à la mi-temps, après...

Sinon il manque un petit but (de lienard) pour que notre différence de but soit de zéro ce soir... Et pour me donner le bon score et les bons buteurs ! :lol:


22 Déc 2019 1:47
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18374
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le Racing s'offre un joli cadeau tout vert
Même s’il s’est fait peur en fin de rencontre, le Racing a décroché ce samedi contre l’AS Saint-Etienne son huitième succès de la saison (2-1). Les Strasbourgeois basculent à mi-saison à la 11e place de la Ligue 1.


Six jours après avoir abandonné à Bordeaux, avec succès (1-0), son 4-4-2 avec un milieu en losange au profit d’une défense à cinq, Thierry Laurey avait décidé ce samedi contre Saint-Etienne de revenir au système qui a permis au Racing de relever la tête après avoir plongé à la dernière place au soir de la 10e journée après le revers à Marseille (2-0).

Avec le même onze de départ que deux semaines plus tôt lors du succès 4-2 contre la lanterne rouge toulousaine, les Racingmen n’ont pas vécu du tout le même match. Contre Toulouse, encore meurtris par la claque reçue à Brest, ils avaient concédé l’ouverture du score avant de se mettre en mode révolte pour inverser le cours de la partie. Cette fois, surfant la vague de trois succès de rang, ils ont joué la carte de la patience.

Quand Ludovic Ajorque marque, le Racing gagne


Mais il y a quand même eu un point commun entre les deux matches : Ludovic Ajorque a marqué de la tête sur un centre d’Anthony Caci (1-0, 22e ).

Or, quand le grand Réunionnais marque, le Racing gagne. Alors quand ‘’Ludo’’ a dévié de l’arrière du crâne le caviar de Caci, le doux parfum de la victoire a envahi la Meinau. Même si ça ne faisait qu’un peu plus de vingt minutes que ça jouait. Même si en face, c’était Saint-Etienne.

Certes les Stéphanois ne sont pas épargnés par les blessures – on se passe quand même difficilement d’éléments comme Yohan Cabaye, Romain Hamouma ou encore Wahbi Khazri – mais cet effectif-là est tout de même suffisamment riche en talents pour proposer un autre football que celui de ce samedi.

Pendant plus de 70 minutes, l’AS Saint-Etienne n’a pas été en mesure de mettre le Racing en difficulté, Matz Sels n’étant pas une seule fois réellement mis à contribution. Dans le but d’en face, on ne peut pas vraiment affirmer que Stéphane Ruffier a été souvent mis en danger.

Avec un Alexander Djiku collé à ses basques, Ryad Boudebouz n’a pas pu orienter le jeu.


À la pointe du trident offensif stéphanois, Arnaud Nordin n’a presque pas eu de ballons à exploiter. Sérieux, appliqués à bien défendre, les Racingmen n’ont pas cherché à mettre le feu dans la moitié de terrain comme ils avaient eu le tort de vouloir le faire après avoir ouvert le score contre l’Olympique lyonnais.

Jusqu’à l’heure de jeu et cette frappe de Nuno Da Costa – entré à la place de Lebo Mothiba (blessé) – mal repoussée par Ruffier, la bande à Thierry Laurey était sagement restée dans son camp.

Piqué au vif après avoir écopé d’un sévère carton sur l’action précédente, Adrien Thomasson a puni les Stéphanois deux minutes plus tard. Superbement lancé par un Anthony Caci des grands soirs, le meneur de jeu trompait le gardien stéphanois d’une subtile pichenette (2-0, 62e ).

« À 2-1, tu te mets un peu de pression »


Le passage à une défense à cinq avec l’entrée en jeu de Lionel Carole (66e ) aurait dû permettre de mettre le couvercle sur ce match. Mais le penalty, concédé par Mitrovic pour son intervention sur Abi et converti par Boudebouz (2-1, 73e ), a semé le doute dans les esprits strasbourgeois.

« On avait tout fait pour verrouiller à 2-0. S’il y a eu une chose qui m’a déplu, c’est le fait qu’on ne négocie pas bien cette situation. En étant à 2-1, tu te mets un peu de pression et tu donnes de l’oxygène à l’équipe adverse. C’est ce qui nous a valu un dernier quart d’heure un peu désordonné, regrettera Thierry Laurey. C’est dommage, parce qu’on avait bien géré les 75 premières minutes. »

Galvanisés, les Stéphanois n’ont toutefois pas su exploiter cette soudaine fébrilité dans un final tendu. Et comme il est dit que quand Ludovic Ajorque marque, le Racing gagne, la Meinau a pu fêter la huitième victoire de ses protégés en championnat et déballer un joli cadeau tout vert.


22 Déc 2019 6:50
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 18374
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Racing, une œuvre collective
Il a fallu livrer une prestation collective aboutie pour dompter les Stéphanois, jamais à court d’arguments malgré les blessures, et préserver jusqu’au bout les deux buts d’avance, inscrits par Ajorque et Thomasson.
Dans le sillage d’Alex Djiku et d’Anthony Caci, le Racing a su partir de derrière pour bousculer les Verts. Il a ensuite fallu faire le dos rond pour préserver les trois points du succès.
SELS 6

Sa première période a été des plus paisibles, l’international belge n’ayant strictement rien à se mettre entre les gants. A su rester vigilant, notamment sur l’accumulation de ballons aériens à gérer. Pris à contrepied sur le penalty de Boudebouz (73e ). N’a pas eu à s’incliner une seconde fois.
LALA 7

En forme ascendante depuis quelques semaines, le latéral droit retrouve son meilleur niveau. Son implication défensive a été sans faille, alors que ses percées dans le couloir ont régulièrement mis Trauco et Wesley Fofana en difficulté. Est sur la trajectoire de la frappe de Benkhedim sur la balle de l’égalisation (77e ).
KONé 6

Sa puissance a été d’une grande utilité face aux attaquants stéphanois mais a failli le desservir, son duel avec le petit Nordin, épaule contre épaule, étant à la limite du penalty (55e ). Les images du VAR l’ont innocenté. Propre jusqu’à la fin.
MITROVIC 5

Mais que lui est-il donc passé par la tête ? Irréprochable en défense centrale, le capitaine du Racing s’est sobrement acquitté de sa tâche, ne prenant aucun risque inutile. Et puis soudain, ce tacle grossier à l’angle gauche de la surface dans les pieds du grand Abi, qui débouche sur le penalty transformé par Boudebouz (73e ). S’est repris en enlevant le ballon de l’égalisation à Beric dans les arrêts de jeu. Ouf !
CACI 7

Un début de match délicat, Boudebouz lui donnant le tournis sur ses premières accélérations. Mais le latéral gauche a vite retrouvé ses esprits. Le Mosellan a surtout délivré deux merveilles de passes décisives, ce qui porte son total à quatre cette saison, pour Ajorque (22e ) et Thomasson (62e ). A fini dans l’axe pour prêter main forte à Mitrovic et Koné.
DJIKU 7

Dans un rôle de sentinelle qui lui va bien, mais aussi dans l’axe quand la situation l’exigeait, l’ex-défenseur caennais s’est occupé personnellement du ‘’cas’’ Boudebouz. Le créateur colmarien des Verts a eu bien du mal à se dépêtrer de ce marquage agressif mais propre. A un peu baissé le pied en fin de rencontre, sans toutefois lâcher l’affaire.
FOFANA 6

Au cœur d’un milieu de terrain stéphanois protéiforme, le jeune Strasbourgeois s’est d’abord évertué à bloquer Youssouf, une mission qu’il a remplie avec sobriété. On l’a vu plus offensif en fin de match, sur le flanc droit.
LIENARD 7

Du bon, du pur Liénard, appliqué dans l’entrejeu et parti pour croquer dans le ballon à pleines dents. Ses duels remportés ont soulagé son équipe et permis d’avoir la maîtrise du jeu. À la suite du changement tactique de Claude Puel, il a été remplacé par CAROLE (66e ), venu occuper le couloir gauche et averti en fin de match.
THOMASSON 7

En naviguant entre les lignes vertes, le milieu offensif a d’abord eu un peu de mal à servir ses deux attaquants. Mais l’ex-Nantais a le don de ne jamais baisser la tête. Averti après avoir buté sur un défenseur, il marque le second but alsacien de la soirée une minute plus tard, son sixième de la saison, en piquant sa balle au-dessus du gardien au crâne rasé (62e ). Remplacé par SISSOKO (90e ) sur une ovation bien méritée.
MOTHIBA 3

L’attaquant sud-africain, en délicatesse avec ses adducteurs depuis deux semaines, n’avait pas participé aux deux dernières rencontres du Racing à Bordeaux et Nantes. Son retour n’a pas été concluant. Sans vitesse, la flèche n’a plus d’utilité. Remplacé par DA COSTA (46e , note 5), à l’origine du ‘’une-deux’’ avec Thomasson qui débouche sur un duel perdu face à Ruffier. Averti pour un mauvais geste sur Wesley Fofana (78e ).
AJORQUE 7

Le grand ‘’Ludo’’, frais comme un gardon après avoir passé son tour en milieu de semaine à Nantes, a eu droit à traitement de faveur des défenseurs stéphanois. Ce qui ne l’a pas empêché d’inscrire son 7e but de la saison en championnat, en prolongeant astucieusement le ballon, dos au but et de la tête, hors de portée de Ruffier (22e ). Précieux. Incontournable


22 Déc 2019 6:58
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Déc 2004 1:21
Messages: 14875


22 Déc 2019 9:18
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 16 Juin 2005 8:46
Messages: 2245
Localisation: Strasbourg
Merci pour les images qui confirment l’impression sur le terrain : Mitrovic est un boulet, un véritable handicap pour notre défense. Son tacle est inutile et inapproprié car il n’y a pas réellement danger et la course du ballon va enfermer l’adversaire. Néanmoins il me semble que Mitrovic touche bien le ballon avant un éventuel contact et que ce penalty est imaginaire (a vérifier sur un vrai ralenti), bref ça confirme l’arbitrage a charge de ce très mauvais arbitre.


22 Déc 2019 10:27
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 33 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com