Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 16 Oct 2019 17:04



Répondre au sujet  [ 112 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 8, 9, 10, 11, 12
 [19/20] 1ère J : Strasbourg/Metz - 1/1 
Auteur Message
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 17256
Localisation: Strasbourg
Allez, enfin un peu de temps pour écrire.... Quelle purge cette deuxième mi-temps ! On s'est fait bouffer comme c'est pas possible. Sur le terrain il y avait une équipe qui faisait un pressing constant et une autre qui était aux abonnées absente.
Le score me parait logique vu que le match aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre. Je me demande néanmoins ce qui se serait passé si Fofana était sorti de suite après le tacle (donc sans que le jeu ne reprenne). Le jaune se serait transformé en rouge ?

Sinon pour faire rapide avec les joueurs :
Sels ne peut rien sur le but et a fait le taf dans les autres domaines. Sorties aériennes, jeu rapide ... il y a peu de choses à lui reprocher sur ce match.
Carole a fait un très bon match et cela va de paire avec celui de Lienard. Rarement pris à défaut défensivement il a fait pas mal de montée. Laurey semblait souvent le reprendre pour se placer et c'est bon signe.
Djiku m'a fait une énorme frayeur à la fin lorsqu'il ne s'interpose pas sur un dégagement de Oukidja et que Niane reprend derrière de demi volée. A part ça c'était pas l'assurance tout risque.
Mitrovic a fait du Mitrovic. A sauvé des casseroles de ses coéquipiers mais a aussi été dépassé lorsqu'il y avait de la vitesse dans le jeu.
Koné ne m'a pas rassuré non plus. J'ai trouvé qu'il a fait bien trop d'erreurs "facilement" évitables comme les nombreuses fois où ils ont voulu sortir en jeu en triangle avec Lala et ont perdu la balle bêtement...
Lala justement a été plutôt très moyen défensivement et peut-être trop porté sur l'offensive. L'effort de faire des allers/retours est primordial quand tu joues à 5 derrière ... et surtout quand t'as plus vraiment de coéquipier devant toi. Il a aussi vendangé une énorme occase en début de match en la mettant à côté.
Martin a beaucoup moins couru qu'à l'accoutumée ... ou plutôt j'avais l'impression qu'il avait une sorte de zone à respecter et ne devait pas en sortir. Enfin bref, loin d'être son meilleur match.
Fofana n'a pas eu de cul. Je trouve qu'il avait plutôt bien débuté la rencontre en apportant le surnombre et combinant bien avec Lala.
Bellegarde a semblé perdu sur le terrain. Pas vraiment concerné défensivement, pas vraiment dans l'axe, pas vraiment sur le côté ... un match à oublier.
Lienard a sorti un match comme il n'en avait plus sorti depuis longtemps. Il semblait être le seul à être réellement motivé ou frais. Très belle passe décisive et quelques beaux débordements ... par contre c'est franchement dommage pour son but refusé et surtout pour son occasion ratée où il oublie Ajorque.
Thomasson a tenté de se rendre disponible mais n'a pas toujours été servi dans de bonnes conditions. Il m'a énervé à vouloir jouer l'action parfaite avec des remises à gogo sur toutes les balles. Son jeu était beaucoup trop prévisible mais c'est quand même lui qui s'est créé les plus belles occasions.
Ajorque a fait un mauvais match. Aux duels il se faisait battre et n'a pas vraiment réussi à se démarquer ou se mettre en situation de but.
Da Costa a fait une entrée correcte sans plus. Il a fait un peu de pressing et a provoqué mais un peu comme pour Thomasson, il a cherché trop compliqué sur la fin des actions.

:) :) :) Sels, surtout pour sa parade finale où il nous sauve un point
:) :) Carole pour avoir été plutôt bon du début à la fin du match
:) Lienard qui aurait pu être plus haut s'il n'y avait eu cette occasion ratée et ce hors jeu frustrant
:( Koné qui a pris beaucoup trop de risque à mon goût sachant que personne ne prenait sa place quand il montait.
:( :( Ajorque
:( :( :( Bellegarde

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


12 Aoû 2019 22:03
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16804
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Après Racing-Metz (1-1) : une question d’efficacité
Le Racing a débuté sa saison 2019/2020 de Ligue 1 en partageant les points avec Metz à la Meinau. Plutôt séduisants en première période, les Strasbourgeois ont ensuite perdu pied. Pourquoi ? Tentative de réponse…
Le Racing a entamé sa troisième campagne successive en Ligue 1 par un partage des points. Les Alsaciens ont en effet concédé le match nul sur leur terrain fétiche de la Meinau, face au promu messin (1-1), dimanche après-midi.

Après avoir fait le plus dur en première période, en ouvrant le score grâce à Adrien Thomasson, le Racing n’a pas tenu la distance et s’est fait rejoindre dès le début de la seconde, sur un but de l’attaquant lorrain Habib Diallo.

« Ce n’est qu’une première journée de championnat… »


Les Strasbourgeois doivent donc se contenter d’un petit point, au grand dam des supporters alsaciens qui n’ont plus goûté au succès à la Meinau face au voisin messin depuis… le 18 mai 2007 (*). Une éternité au vu de la rivalité historique qui oppose les clubs lorrain et alsacien.

Mais malgré la déception de ne pas avoir décroché la victoire, Thierry Laurey, l’entraîneur alsacien, gardait son flegme habituel au moment de débriefer cette rencontre face au promu de Ligue 2.

« Ce n’est qu’une première journée de championnat et elle n’est jamais évidente à aborder. Je constate que beaucoup de bonnes équipes se sont inclinées à la maison (Monaco, Marseille et Montpellier, ndlr ). Pour nous, c’est un petit “stop”, mais je n’oublie pas que ce match, on aurait aussi pu le perdre à la fin », analysait le coach du Racing, pour qui le partage des points s’avérait « logique » au vu de la physionomie de la rencontre.

Avant de pointer ce qui, selon lui, a manqué à son équipe dimanche, à commencer par l’efficacité. « En première mi-temps, on doit enfoncer le clou (après l’ouverture du score de Thomasson, ndlr). À Plovdiv, c’était déjà la même chose. On a eu des occasions, mais on n’a pas concrétisé. Aujourd’hui (dimanche) , c’est pareil. On a manqué d’efficacité offensive. Or quand tu mènes 1-0, il suffit d’une erreur pour relancer ton adversaire. »

En effet. À ce manque de tranchant devant se sont ajoutées de petites erreurs défensives et autres pertes de ballon, qui ont fini par coûter cher. Deux tacles ratés ont ainsi suffi aux Grenats pour égaliser et se remettre dans le sens de la marche.
« Avoir de la fraîcheur »

Il faut aussi prendre en considération le facteur fatigue. Les troupes alsaciennes ont clairement manqué de jus et de lucidité en fin de rencontre.

Même si Thierry Laurey se refusait de prendre pour excuse l’enchaînement des rencontres – « Notre effectif est suffisant pour la L1 et la Ligue Europa » ne cesse-t-il de répéter –, le match disputé jeudi en Bulgarie a logiquement pesé dans les jambes.

Ce n’est certainement pas un hasard si les meilleurs éléments sur le pré, face à Metz, sont ceux qui n’avaient pas joué en Ligue Europa. À l’image de Dimitri Lienard, excellent au milieu de terrain ou encore Lionel Carole, très saignant sur son côté gauche.

« On les avait mis au repos jeudi dans la perspective de cette rencontre pour avoir de la fraîcheur et ils ont été bons tous les deux, reconnaissait Thierry Laurey après la rencontre. Avec la Ligue Europa en plus, on essaye de gérer tout cela au mieux. C’est aussi la raison pour laquelle Ibrahima Sissoko a été mis au repos. »

De la fraîcheur, Thierry Laurey devrait néanmoins en retrouver bientôt avec les retours progressifs d’Anthony Caci et Lebo Mothiba sur les terrains.
Le marathon du mois d’août ne fait que commencer


A contrario, le coach a perdu Youssouf Fofana, victime d’une entorse à la cheville après une faute de Thomas Delaine, le latéral messin.

Rien de dramatique, si l’on en croit l’entraîneur strasbourgeois. « Rassurez-vous, on sera bien onze sur le terrain jeudi », a-t-il ironisé au moment d’évoquer la blessure de son milieu de terrain. Quoi qu’il en soit, le Racing n’a de toute façon pas le temps de gamberger. Une nouvelle semaine à deux matches se profile, avec la réception de Plovdiv jeudi (20h30), suivie d’un déplacement à Reims dimanche (17h), dans le cadre de la deuxième journée de Ligue 1.

Pour le Racing, le marathon du mois d’août ne fait donc que commencer. À lui d’avoir assez de souffle pour réussir à enchaîner…

(*) Renaud Cohade, sur penalty, et Éric Mouloungui avaient été les deux buteurs strasbourgeois (2-1) lors de cette 36e journée de Ligue 2. Un succès qui avait permis de valider mathématiquement le retour en Ligue 1 des hommes de Jean-Pierre Papin


13 Aoû 2019 5:50
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 112 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 8, 9, 10, 11, 12

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com