Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 22 Mai 2019 21:00



Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 [18/19] 35ème J: Strasbourg / Marseille - 1/1 
Auteur Message
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15743
Localisation: Dorlisheim
SO a écrit:
Racing-Olympique de Marseille le vendredi 3 mai à 20h45
Image
La Ligue de Football Professionnel a dévoilé la programmation TV de la 35e journée de Ligue 1 Conforama.
Le Racing recevra à la Meinau l’Olympique de Marseille le vendredi 3 mai à 20h45 en ouverture de la 35e journée de Ligue 1 Conforama. La rencontre sera diffusée en exclusivité sur Canal+ Sport.


Grosse ambiance est le racing qui va gagner .


29 Avr 2019 16:22
Profil
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 324
Pour moi le Racing gagnera contre Marseille et Rennes, les matches à l'extérieur seront "sans enjeux".


29 Avr 2019 21:00
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 16942
Localisation: Strasbourg
Les supporters de l'OM ont été interdits de déplacement. Du coup les places ont été remises en vente pour les Strasbourgeois.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


29 Avr 2019 22:24
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 11486
Localisation: HAGUENAU
je verrai bien un petit match nul à domicile, un de plus :roll:


30 Avr 2019 9:51
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 6848
Localisation: Mulhouse
Du côté marseillais, je pense qu'on est mûr pour perdre un match à l'extérieur. La saison est quasi terminée suite à l'échec à domicile contre Nantes à la précédente journée. Néanmoins, le Racing ne gagnera pas (et même plus de la saison) si tout le monde n'arrive pas à se remettre au diapason. Après, l'OM est une belle affiche. De quoi transcender nos Bleus ?


30 Avr 2019 22:28
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 11486
Localisation: HAGUENAU
quelqu'un pense que l'OM viendra à la Meinau pour perdre et jouera d'une manière démobilisée ? en tout cas pas moi, les matchs étant toujours à couteaux tirés ... :roll:


1 Mai 2019 7:29
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15743
Localisation: Dorlisheim
Un petit 2-1


1 Mai 2019 10:18
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15743
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Sans Prcic, ni Corgnet, ni Martinez
Thierry Laurey a gardé un groupe de 18 joueurs pour la réception de Marseille. Sanjin Prcic et Benjamin Corgnet n'ont pas été conservé à l'issue du dernier entraînement, jeudi après-midi. Pas plus que Pablo Martinez, touché aux adducteurs.
Comme à son habitude, Thierry Laurey, l'entraîneur du Racing, n'a pas dévoilé ses plans avant la réception de l'Olympique de Marseille. Mettra-t-il en place un système avec une défense à cinq? A quatre? Les Alsaciens joueront-ils avec un ou deux attaquants? Avec un ou deux récupérateurs? Laurey, qui n'a que peu d'absents, a l'embarras du choix.

Seule certitude: Sanjin Prcic et Benjamin Corgnet seront dans les tribunes de la Meinau. Le premier, qui revient d'une blessure à la cheville contractée face à Montpellier, est préservé pour les trois dernières rencontres de Ligue 1. "Comme Yousouf Fofana va peut-être partir avec l'équipe de France U20, je préfère ménager Sanjin pour être sûr qu'il soit présent lors des trois derniers matches", a souligné jeudi Thierry Laurey. Benjamin Corgnet, est victime d'une forte concurrence au milieu de terrain et restera dans les tribunes, comme cela avait été le cas lors des derniers matches du Racing.
Derrière, Lamine Koné devrait retrouver une place en défense centrale au détriment de Pablo Martinez. Touché aux adducteurs, Martinez est forfait. "Cela fait deux ou trois semaines qu'il joue en serrant les dents. Comme Lamine (Koné) est revenu de blessure, c'était le moment de le faire souffler" a indiqué jeudi l'entraîneur alsacien. A l'arrière, Carole et Lala devraient occuper les côtés, avec le trio Koné, Mitrovic, Caci en défense centrale.

Au milieu, Laurey pourrait opter pour une organisation avec deux récupérateurs (Martin, associé à Fofana ou Sissoko), au soutien d'un trio voué à l'offensive (Da Costa, Ajorque, Thomasson?). Autre hypothèse: un milieu à trois en V (Martin en sentinelle, Thomasson à gauche et Gonçalves à droite), au soutien d'un duo d'attaquants. Duo d'attaquants qui pourrait être formé par Da Costa et Mothiba, histoire de mettre de la vitesse face à une défense centrale marseillaise pas réputée pour sa rapidité.
Le groupe Racing

Le groupe de 18: Sels, Kamara - Ndour, Mitrovic (cap), Koné, Carole, Lala, Caci - Lienard, Martin, Thomasson, Gonçalves, Sissoko, Grandsir, Fofana - Da Costa, Ajorque, Mothiba.

Absents: Martinez, Grimm, Saadi, Simakan (blessés), Corgnet, Prcic, Kawashima, Tchamba, Aaneba, Zemzemi, Zohi (choix de l'entraîneur)


2 Mai 2019 20:14
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11600
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
Kaniber a écrit:
Un petit 2-1

un grand 3-1 :lol:


2 Mai 2019 21:19
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15743
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
tirer sur l’ambulance
Pour son avant-dernier match à domicile de la saison, le Racing accueille un Olympique de Marseille en crise. Il n’aurait rien contre de plonger un peu plus la bande à Garcia dans la panade.
Il ne faut jamais se réjouir du malheur des autres mais on peut toujours apprécier d’éviter les crises traversées par le voisin. Le Racing peut d’ores et déjà nourrir le sentiment du devoir accompli, le maintien dans la poche et un septième trophée majeur dans la vitrine.
« Une équipe monstrueuse qui a eu des bugs »

Mais la saison n’est pas finie et ils sont quelques-uns à envisager avec angoisse l’heure des bilans, programmés dans trois semaines. L’Olympique de Marseille en fait partie. Il est clairement en retard sur les temps de passage envisagés pour atteindre son principal objectif, une qualification pour la Ligue des champions, l’épreuve reine européenne.

Et comme son meilleur ennemi, le PSG a eu la contrariante idée de perdre en finale de Coupe de France face à Rennes, le club phocéen, relégué à cinq points du quatrième, Saint-Étienne, est même contraint d’envisager son avenir proche sans Europe du tout. En bref, la bande à Garcia se retrouve dans de sales draps et la dernière défaite en date, à domicile, face à Nantes (1-2), ressemble à celle de trop.

Elle joue donc l’une des dernières chances de se refaire la cerise, ce vendredi, à la Meinau. Néanmoins, les Bleus d’ici auraient quelques torts de tabler sur un adversaire démobilisé, une petite ribambelle de stars – l’effectif de l’OM recèle tout de même trois champions du monde, excusez du peu – boudeuses et désemparées par un coach à la gestion parfois surprenante. La hiérarchie s’avère fluctuante et changeante dans le groupe provençal où les retours en grâce succèdent allègrement aux anathèmes plus ou moins durables ? Il s’agit de se méfier de l’orgueil de la bête blessée, quatre places et neuf points devant au classement.

« C’est une équipe capable de mettre beaucoup d’intensité, de se mettre en mode rouleau compresseur et de faire mal, souligne Thierry Laurey, nommé avec Tuchel, Galtier, Genesio et Guion pour le titre honorifique de meilleur entraîneur de Ligue 1. Mais on voit aussi qu’ils ont encaissé beaucoup de buts. En fait, c’est une équipe monstrueuse qui a eu des bugs. On va tenter de les provoquer. »

Avec cet aperçu de la méthode, le Racing veut rester fidèle à ses réjouissantes habitudes qui le voient, presqu’invariablement, se mettre au niveau de l’adversaire. Accessoirement, il a quelques raisons de ne pas négliger l’échéance du jour et de l’envisager comme un significatif devoir de pré-vacances.

Il est d’ailleurs en appel puisque sa dernière sortie à domicile a correspondu à un vrai raté, un échec dans les grandes largeurs face à Montpellier (1-3) qui n’a eu qu’à se baisser pour ramasser les trois points. Ainsi, après s’être un peu rassuré en sortant plus indemne que le foot, d’une purge à Amiens (0-0), le Racing ne devra pas se contenter du minimum syndical, comme l’autre jour, pour espérer quoi que ce soit. Il s’agit de se mettre au niveau de l’affiche de gala.

« On prend les points là où on peut »


« On n’a pas attendu Marseille pour remplir notre stade, poursuit l’entraîneur strasbourgeois. Mais c’est un grand club, c’est un bon match à disputer pour le club, pour les supporters. » Cette saison, les Strasbourgeois, qui évolueront pour la 18e fois devant un stade à guichets fermés, n’ont pas toujours régalé leur public. Avec six victoires en 17 matches, ils ne présentent sans doute pas un bilan domestique à la hauteur de la ferveur.

« On prend des points là où on peut, édulcore l’entraîneur du RCS sur le sujet. On a tout de même réussi à gérer correctement la saison, ce qui est suffisamment compliqué. Après, on a fait souvent des nuls, à domicile. On n’a pas encore battu de gros. » Dit avec gourmandise, le constat ne cherche pas à masquer l’ambition de rendre la monnaie de sa pièce à une équipe qui l’avait emporté à l’aller (3-2), grâce à un penalty un peu sévère et sur une action de la dernière minute vraiment rageante.

Et en tenant tête à l’un de ses vainqueurs sur le cycle aller, en maintenant l’OM dans ses tourments du moment, le Racing resterait dans les clous par rapport à une habitude qui ne manque pas de tenue : jamais il n’a perdu cette saison deux fois en championnat contre le même adversaire.


3 Mai 2019 5:57
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com