Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 21 Mai 2019 10:36



Répondre au sujet  [ 70 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 [18/19] 30ème J : Strasbourg / Reims - 4/0 
Auteur Message
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 21:39
Messages: 3508
Marcelus a écrit:
Depuis 2 mois, on jouait définitivement avec la finale en tête. Maintenant on va complètement se lâcher !


C'est exactement ce que j'ai pensé en découvrant le score du match ce soir.


3 Avr 2019 22:37
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 18:14
Messages: 3750
Localisation: Paris
Et ben, si je m'attendais. Content d'avoir foiré mon prono pour le coup.

À noter que le Racing a désormais la 3e attaque de L1, devant Lille.
Et cette différence de but vaut presque un point assuré. C'est beau.


3 Avr 2019 22:44
Profil
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 324
De retour de la Meinau ou la soirée fut superbe.
D'abord coup de chapeau à ce public, quelle ambiance, les supporters ont fait le bouleau pour pousser l équipe dans les moments compliqués de la 1er mi temps.
Si cette équipe se libère, il n y a aucune raison que Strasbourg ne finisse pas entre la 5 ème et 8 ème place.
Ce soir j ai beaucoup apprécier Mitrovic , Selz et Goncalves.
Par contre Lala est franchement dans le dur en ce moment.
TL à passer sa soirée à gueuler sur Lienard....à juste titre.!!!
Pour bien cette belle semaine, il faudrait faire un "truc" à Paris Dimanche.


3 Avr 2019 22:53
Profil
Cadet@Amateur
Cadet@Amateur

Inscription: 25 Nov 2018 0:34
Messages: 80
Moi j'ai trouvé bon Lienard, Laurey gueule sur tout le monde c'est sa nature. Je suis content pour Da Costa.
C'est le seul attaquant percutant et efficace. On va bien finir, plus qu'on croit. Allez hop !


3 Avr 2019 23:44
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Déc 2004 1:21
Messages: 14657
Citation:
Alors qu'il commentait la rencontre entre Strasbourg et Reims (4-0) ce mercredi soir pour beIN Sports, Daniel Bravo, consultant pour la chaîne, a commis un lapsus qui a rapidement enflammé les réseaux sociaux. « Pas mal pour un noir », a déclaré Bravo alors qu'il évoquait les bonnes performances de Nuno Da Costa, auteur d'un doublé.

« beIN SPORTS et son consultant s'excusent pour les propos tenus lors du match Strasbourg - Reims, qui peuvent être considérés comme choquants et qui vont à l'encontre des valeurs prônées par la chaîne et sa rédaction », a tweeté la chaîne dans la soirée pour éteindre la polémique.

Le joueur, lui, a accepté les excuses de l'ancien milieu offensif et même posé avec lui en photo. « Pas d'inquiétude, un lapsus ça arrive, il travaille trop ! », a expliqué le Strasbourgeois.
Je n'ai pas trop compris pourquoi on parle de lapsus ... Quelqu'un comprend ?


4 Avr 2019 0:56
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15737
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le Racing victorieux face à Reims (4-0): la fête à la maison
Les héros ne sont pas fatigués. Quatre jours après la victoire en coupe de la Ligue, le Racing s’est offert un superbe succès face à Reims, grâce aux doublés de Da Costa et Gonçalves, hier à la Meinau.
À la veille de la rencontre, Thierry Laurey avait annoncé qu’il mettrait un peu de fraîcheur sur le pré, histoire de faire souffler certains des héros de samedi. Et cela a bien été le cas.

Au coup d’envoi, seuls quatre joueurs titularisés lors de la finale de la coupe de la Ligue (Mothiba, Lala, Martinez et Mitrovic) étaient de la partie, dans un système à quatre défenseurs que le Racing n’avait plus utilisé depuis septembre dernier. Le tout dans une organisation originale, un 4-3-3.

Le bijou de Gonçalves


Un pari gagnant, puisque les Alsaciens ont renoué avec une victoire qui les fuyait en Ligue 1 depuis le 26 janvier et un succès à la Meinau face à Bordeaux (1-0). Un but de Da Costa juste avant la pause, un doublé de Gonçalves après et un dernier but inscrit par Da Costa sur penalty… Et voilà une dixième victoire dans la poche de Strasbourgeois d’abord bousculés, puis euphoriques.

Les Rémois entrent en effet fort dans la première période. Et leur gros pressing manque d’être payant d’emblée, quand Chavarria chipe le ballon dans les pieds de Fofana (4e ). Deux minutes plus tard, un coup franc indirect est accordé aux Bleus, après une passe en retrait de Baba à son gardien, Mendy, sous la pression de Da Costa.

Las, le coup franc indirect dans la surface, tiré par Lienard, termine dans le mur et la reprise de volée de Carole file à côté. Ce début de match est “foufou”, à l’image d’un premier acte où le ballon va d’un but à l’autre.

Le Racing laisse beaucoup d’espaces aux Champenois, qui se montrent dangereux à maintes reprises. Comme sur cette frappe de Baba côté gauche, qui heurte la transversale (13e ) ou celle d’Oudin, sorti du pied par Sels (34e ).

Mais le match n’est pas à sens unique et le Racing s’offre aussi quelques opportunités. Comme sur ce tir de Da Costa, sorti du bout des doigts par Mendy (25e ), cette frappe écrasée de Mothiba (30e ) ou cette tête trop molle du Sud-Africain (35e ).

Pour tout dire, on ne s’ennuie pas à la Meinau. Et le match s’emballe pour de bon à la 39e minute. Après avoir accordé un penalty à Doumbia pour une supposée faute de Lala, M. Stinat revient sur sa décision après visualisation du VAR. Ce qui provoque la colère de David Guion, renvoyé prestement au vestiaire.
Les espaces se transforment en boulevards pour les Alsaciens

Ce coup du sort inverse la tendance pour de bon. Gonçalves lâche une lourde frappe détournée dans le petit filet par Mendy (43e ), avant cette dernière montée rageuse de Carole, dans les arrêts de jeu. Le latéral gauche centre à la perfection pour Da Costa. Le Cap-Verdien prend le meilleur sur Baba pour placer un coup de boule hors de portée de Mendy (1-0, 45e +3).

Et le Racing a la bonne idée d’enfoncer le clou dès la reprise. Sels sauve les siens du genou devant Chavarria. Sur le contre qui suit, Da Costa mystifie Baba, Mothiba en fait de même avec Abdelhamid puis sert en retrait Gonçalves, qui n’a plus qu’à pousser le cuir dans le but (2-0, 46e ).

Dès lors, les espaces se transforment en boulevards pour les Alsaciens, avec des Rémois qui poussent pour tenter de revenir. Le contre lancé par Lienard ne donne rien (61e ), pas plus que la frappe très lointaine de Fofana (63e ) ou le centre-tir de Gonçalves détourné par Mendy (65e ).

Mais le milieu ne va pas manquer de doubler la mise sur un service de Lala (69e ), parti seul en contre, pour le but du 3-0 (69e), avant que Da Costa n’y aille aussi de son doublé, sur penalty, après une faute d’Abdelhamid sur l’attaquant (76e , 4-0).

Seule ombre à ce tableau parfait, ce deuxième jaune, synonyme d’expulsion, pour Thomasson, en fin de match (88e ). Pas suffisant toutefois, pour gâcher la fête et célébrer comme il se doit le retour au bercail des héros bleus…


4 Avr 2019 6:33
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15737
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
DIMITRI LIENARD, milieu du Racing :
« C’était mal barré en début de partie
barré en début de partie


➤ DIMITRI LIENARD, milieu du Racing :
« C’était mal barré en début de partie. Reims a fait comme au match aller et nous a pressés. On a perdu des ballons un peu bêtement, très bêtement même, et on s’est mis en danger. Le penalty sifflé contre nous, puis annulé par l’arbitre, nous a fait basculer du bon côté. On s’est un peu réveillé avec le public. On marque juste avant la mi-temps un but qui nous fait du bien. Ensuite, on attaque la deuxième période pied au plancher. Ce n’est pas tous les jours Noël, aujourd’hui, oui... On est enfin officiellement maintenus. Pour une fois depuis que je suis au Racing, on va pouvoir finir une saison non pas en roue libre, mais sans avoir le couteau sous la gorge. J’ai juste envie de dire aux joueurs : “Profitons, c’est rare. Profitons de jouer les matches sans pression, pour les gagner bien sûr. Profitons du métier qu’on fait, sans stress, sans se prendre la tête”. »

➤ KEVIN ZOHI, attaquant du Racing :
« C’était un très bon match. On a essayé de continuer sur la lancée de la finale. Le début de partie a été un peu difficile, mais nous nous sommes bien repris. Le coach nous avait demandé de prendre du plaisir, c’est ce que nous avons fait. Je suis sorti à la 48e parce que j’ai ressenti une petite douleur à l’ischio-jambier gauche. J’en ai pour quelques jours, je pense. »
➤ ADRIEN THOMASSON, milieu offensif du Racing :
« On réalise une superbe seconde période alors que Reims a dominé la première. Les buts avant et après la pause ont tout changé et on a pu dérouler devant notre public. Et on aurait pu marquer encore plus. Il y a des faits de jeu dont on a pu profiter. On a joué libéré en réussissant de belles actions. Gagner 4-0 après avoir remporté la coupe de la Ligue, on ne pouvait pas rêver mieux. Avec les joueurs qui ont été alignés, on montre la force d’un groupe qui est bon, et même très bon. Les joueurs ont répondu présent ce soir (hier). L’objectif est de ne surtout pas terminer en roue libre. On recolle un peu à ceux de devant. Même si on avait de l’avance, on décroche le maintien avec ces 42 points. »

➤ DAVID GUION, entraîneur de Reims :
« On a fait une bonne première mi-temps et rentrer au vestiaire en étant mené, c’était difficile. On a touché la transversale et buté sur un très grand gardien strasbourgeois. Il y a cet incident de jeu (39e minute, penalty annulé) et derrière, on prend ce but sur contre. Puis on encaisse le deuxième but juste après la mi-temps qui fait très mal. Ce qui est paradoxal, c’est qu’on perd à l’extérieur en prenant quatre buts sur contre. On n’a pas été efficaces lors de moments clés »

➤ XAVIER CHAVALERIN , milieu de Reims :
« On avait réussi à prendre le match à notre compte. Le but avant la pause fait mal. En fait, le penalty non sifflé nous a fait sortir de notre match. Après, on part dans tous les sens et ce n’est pas dans nos habitudes. Ça montre que quand on n’est pas à 100 %, on prend une taule. Après treize matches sans défaite, 4-0, ça fait mal. On a pris une claque et ça nous a montré tout ce qu’on ne doit pas faire. »


4 Avr 2019 6:37
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15737
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
“Gonzo” et Nuno voient double
Après sept matches et plus de deux mois de disette en championnat, les Bleus ont renoué avec le succès en pulvérisant Reims grâce à deux doublés d’Anthony “Gonzo” Gonçalves et Nuno Da Costa (4-0).
L’un, Anthony Gonçalves, a inscrit le premier doublé de sa carrière en Ligue 1. L’autre, Nuno Da Costa, a, en marquant le sien, battu son record dans l’élite, avec 7 buts. Le milieu droit et l’attaquant ont été les grands artisans du dixième succès strasbourgeois.

❏ SELS (7). Sauvé par sa transversale sur une frappe sans angle de Baba dès la 13e , l’international belge, de retour dans la cage après l’intermède coupe de la Ligue, a réussi les arrêts qu’il fallait à des moments cruciaux, du pied sur une frappe du gauche d’Oudin (33e ), puis du genou devant Chavalerin (46e ) juste avant le deuxième but signé Gonçalves. Une fois de plus impeccable.
❏ LALA (5). Absous d’un penalty sifflé contre lui à la 38e , le latéral droit, souvent désarçonné par Zeneli, a traversé la première période comme une ombre, même s’il a offert un bon ballon à Gonçalves juste avant la mi-temps (43e ). Il sauve son match grâce à sa 9e passe décisive pour le doublé de l’ancien Lavallois (69e ).

❏ MITROVIC (7). Le capitaine est en forme et ça fait un moment que ça dure. Il a encore coupé un nombre incalculable d’offensives rémoises par son sens du placement et sa science de la trajectoire, sa détermination aussi. Du très costaud !

❏ MARTINEZ (5). On a moins vu que d’habitude ses montées rageuses ou ses tacles décidés. Ça ne signifie pas pour autant qu’il a été effacé. Le défenseur axial, toujours en place, a livré un match sobre, sans fioritures, dans la lignée de sa saison réussie.

❏ CAROLE (6). Le latéral gauche s’est tout de suite essayé de loin sur une demi-volée non cadrée (8e ). Il n’a pas énormément apporté offensivement, sinon pour servir un caviar à Da Costa sur l’ouverture du score. Mais son implication défensive a été sans faille.

❏ GONÇALVES (8).
C’est bien simple : “Gonzo” a été de tous les bons coups. Ses deux centres des 25e et 35e minutes ont offert à Da Costa, puis Mothiba les deux premières vraies occasions du Racing. Il aurait pu ouvrir le score juste avant la pause (43e ). Puis il a inscrit son premier doublé en L1 sur des offrandes de Mothiba (46e ) et Lala (69e ). Le voilà à quatre buts. Souvent remplaçant, c’est vraiment le “supersub” de la saison.

❏ FOFANA (5). Le jeune Youssouf n’avait jamais déçu depuis ses débuts. Il a souffert hier, entre mauvais choix, contrôles approximatifs et fautes à retardement. Heureusement pour lui, sa soirée délicate est passée inaperçue au cœur du festival offensif des Bleus.

❏ LIENARD (5). “Dim” a allumé la première mèche dès la 4e , une frappe freinée par Engels dans la niche de Mendy. Il a beaucoup couru, n’hésitant pas à venir prêter main-forte à son arrière-garde, comme sur cette couverture défensive décidée devant Zeneli. Un match honnête, sans plus.

❏ ZOHI (5). Censé jouer un rôle de 3e attaquant, le petit Ivoiro-Malien a surtout défendu. Il a très peu touché de ballons en phase offensive. Blessé dès la 48e , il a cédé sa place à Adrien THOMASSON (50e ) , averti 6 minutes plus tard pour une simulation, puis exclu à la 88e pour une faute sur Dia. C’est sévère. L’ex-Nantais sera suspendu à Paris dimanche.

❏ DA COSTA (8). Après s’être fait enguirlander par Martinez et Mitrovic pour avoir délaissé le marquage d’Abdelhamid (18e ), le Cap-Verdien s’est remis dans le sens de la marche avec une lourde frappe de 25 m détournée en corner par Mendy (25e ). Sa détente verticale est toujours aussi impressionnante. Il l’a encore démontré en catapultant le ballon au fond des filets d’un magistral coup de casque aux 16 m sur un centre millimétré de Carole (45e +3). Un 6e but personnel synonyme de record en Ligue 1 (5 en 2017-2018).

Record qu’il a encore amélioré à la 76e en signant un doublé sur un penalty qu’il avait provoqué, grâce à une Panenka qu’avait dû lui inspirer Dimitri Lienard. Difficile de faire mieux, d’autant qu’il est à la base du 2e but. Le public l’a ovationné lorsque Ludovic AJORQUE l’a relayé (86e ).

❏ MOTHIBA (5).
Il s’était signalé en première période par une bonne remise pour Da Costa (25e ), un tir en bout de course un brin écrasé (30e ), puis une tête plongeante trop molle pour empêcher le retour de Foket sur sa ligne (35e ). Le Sud-Africain a fini par être récompensé de son abnégation par une passe décisive sur le 2e but, avant de céder sa place à Anthony CACI (70e ).


4 Avr 2019 7:00
Profil
En ligne
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2002 21:22
Messages: 12918
Localisation: Madrid
Keating a écrit:
je n'ai pas trop compris pourquoi on parle de lapsus ... Quelqu'un comprend ?


Lapsus : emploi involontaire d'un mot pour un autre, en langage parlé ou écrit.

C'est donc bien un lapsus. ;) Assez incroyable d'ailleurs :lol:


4 Avr 2019 7:42
Profil Site Internet
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 10425
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
c'était un match étrange en tout cas.... En première mi-temps, on était dominé, le milieu était à la rue, Fofana avait un mal fou à se positionner sur son poste de sentinelle, avait un déchet technique hallucinant.... Idem pour liénard qui courait un peu partout mais n'était nulle part, et qui a raté une flopée de passes. Puis Fofana a été énorme en 2nde, visiblement bien recadré en 2de mi temps.

Sur cette 1ère mi temps, je trouvais que le meilleur strasbourgeois c'était Zohi, qui arrivait à créer des brèches et jouait vraiment bien. Dommage qu'il se soit blessé après, et encore plus dommage l'expulsion stupide de Thomasson.

Da Costa, quand il joue avec cette forme là, est capable de coups d'éclats. Son premier but me rappelle celui qu'il a mis contre le PSG lors de la victoire l'an dernier, le but est splendide.
Mitrovic a été monstrueux derrière...
Sels impeccable comme d'hab...
Goncalves, le teigneux, il me fait marrer car dès qu'il y a un coup à mettre, tu peux être sur qu'il le met :lol:
Carole a été excellent sur son côté gauche, quel caviar il donne à Da costa au 1er but
Lala, en grande difficulté sur ce match

le maintien est en poche, maintenant on peut se faire plaisir, on n'a absolument plus rien à perdre.


4 Avr 2019 9:15
Profil ICQ
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 70 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com