Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 18 Juil 2019 12:49



Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 29 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 [18/19] 26ème J : Strasbourg / Lille - 1/1 
Auteur Message
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 342
Est ce que TL à était trop prudent en fesant la compo ?
Strasbourg dispose d un matelas et à pratiquement ce soir autant de points qu au terme du championnat précédent.
Le maintien est acquis , Alors pourquoi ne pas proposé à la Meinau le beau football que tout le peuple Alsacien et les amateurs de foot en général aiment voir et que Strasbourg sait faire.
Dommage mais clairement TL à choisis. Le résultat en lui même n est pas mauvais, chaque équipe a eu sa mi temps.
Mon top : :D :D :D : Koné
:D :D : Goncalves
:D : Caci.
Mon flop : :x :x :x : Ajorque
:x :x : Fofanna
:x : TL


23 Fév 2019 1:21
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 16 Juin 2005 8:46
Messages: 2023
Localisation: Strasbourg
Très surpris par certains noms dans votre top flop...

Match fermé mais intense. Lille est une belle équipe... et le racing aussi
Les 2 équipes se sont rendues coup sur coup et on a assisté à une leçon de tactique et de mise en place défensive. Ça coulissait et se déplaçait parfaitement défensivement.

Offensivement/techniquement c’était par contre (beaucoup) moins abouti...

Sels, 7. Rien à se reprocher sur le but et présent sur les offensives lilloises.

Kone, 8. Un monstre, rapide, puissant, technique. Notre meilleur DC depuis depuis les 10 dernières années.
Martínez, 6. Le but est en partie pour lui, mais il a fait le taf sur d’autres moment clés...
Caci, 5. Ses relances sont mauvaises depuis quelques matchs et plus particulièrement ce soir (elles auraient d’ailleurs pu coûter cher...) et défensivement il ne respirait pas la sérénité
Lala, 7. Excellent match défensif ET offensif. Il avait du très lourd en face de lui et a néanmoins réussi à monter aux avant-postes et montrer que ses centres du gauche ne sont pas forcément moins bons que ceux du droit de goncalves...
Goncalves, 7. 7 pour son but, sans cela on serait plutôt à 6. Limité techniquement mais sa rage le sauvera toujours même s’il frôle de plus en plus souvent la correctionnelle défensivement mais ce soir il nous met un but d’ovni pour lui.

Sissoko, 6. Un des rares au milieu a avoir surnagé. Ça y est, il est devenu indispensable.
fofana, 6. De mauvaises relances et des imprécisions dans certaines passes mais physiquement il fait un bien fou à la récupération.
Percic, 5. Déçu de son match. Il ralentissait le jeu, ses passes vers l’avant manquaient de précision. Faisait souvent le mauvais choix. Agaçant ce soir.
Thomasson, 4. C’est lui qui aurait dû céder sa place. Non pas qu’il n’avait pas le niveau technique, non, en fait il n’avait pas le niveau physique face aux trolls lillois (qui tombaient néanmoins comme des ballerines sous la brise)

Ajorque, 6. Une première mi-temps plus effacée que la seconde mais que d'énergie et de capacité à tenir le ballon. Par contre il doit cadrer sa tête en première mi-temps.

Mothiba, bonne rentrée. Il semble retrouver du jus.

D’après la télé il y avait une main lilloise en fin de partie ?

Turbin à été égal à lui même : il n’aime pas le bleu... A quoi sert de donner un coup franc pour siffler la fin du match alors que le ballon vient d’être frappé ??? Il craignait qu’on marque ?


23 Fév 2019 2:53
Profil
En ligne
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16051
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le Racing tient Lille en échec à la Meinau: un cœur gros comme ça
Longtemps malmené et mené par un dauphin aussi vif que d’habitude, le Racing a trouvé les ressources pour arracher le nul vendredi soir à la Meinau (1-1) et priver les Lillois d’un sixième succès d’affilée à l’extérieur.
Lille n’est pas tombé à la Meinau. Mais en trois confrontations avec le Racing cette saison, jamais le dauphin du PSG n’aura non plus réussi à le faire trébucher. Pourtant, les hommes de Christophe Galtier ont été bons dans un chaudron alsacien plein comme un œuf. Ils ont même ouvert le score, mais comme souvent, les Bleus, poussé par un public en fusion, ont su se surpasser pour rétablir l’équilibre et la parité.

Thierry Laurey l’avait annoncé jeudi en conférence de presse : il réfléchissait encore à la meilleure manière « de poser des soucis » au LOSC. Le coach alsacien se préparait à sortir de son chapeau l’un de ces tours tactiques dont il a le secret.
La sixième passe de Thomasson
Pour la première fois depuis longtemps, Kenny Lala est ainsi prié de délaisser le côté droit de la défense, où Anthony Gonçalves le supplée, pour aller arpenter le couloir droit. Sa mission est claire : museler Nicolas Pépé, avec l’aide de Youssouf Fofana, finalement titularisé dans le trident de l’entrejeu avec Ibrahima Sissoko et Sanjin Prcic.

Le hic, c’est que la puissance de feu des Lillois ne se limite pas à la fusée Pépé. Sur son aile gauche, Jonathan Bamba fait passer quelques sueurs froides à Gonçalves et Caci, pourtant associés pour limiter son champ d’action(s).

De fait, si le Racing a ouvert les hostilités par une reprise du gauche de Thomasson sur l’extérieur du petit filet d’un Maignan bien placé (11e ), les percées de l’armada losciste lacèrent régulièrement la carapace strasbourgeoise. Mais la vitesse de Lala lui permet de jouer à trois reprises au moins les pompiers de service sur les avancées lilloises. Matz Sels doit aussi intervenir coup sur coup devant Leao et Pépé (21e ). Le portier belge verra avec soulagement une demi-volée du gauche d’un Pépé intenable filer juste à côté de son poteau droit après un centre de Youssouf Koné (31e ).

Les Bleus sont étouffés, mais s’efforcent de sortir la tête de l’eau dès qu’ils le peuvent pour se donner de l’air. Et cette tête est celle d’Ajorque, malheureusement pour lui trop décroisée pour inquiéter Maignan sur un centre millimétré de Gonçalves (32e ).
Gonçalves, symbole de la révolte
Malgré cette fugace rébellion, l’empreinte lilloise sur le match est trop forte pour ne pas finir par être récompensée. Juste avant la mi-temps, sur une passe verticale d’une rare puissance de Leao, Jonathan Ikoné réussit un fulgurant enchaînement contrôle – frappe du gauche et ouvre le score avec la complicité du poteau droit rentrant (42e ). Honnêtement, il n’y a pas grand-chose à dire, ni à faire, sinon applaudir ce joli mouvement impulsé par Youssouf Koné.

Lille, qui n’avait pas marqué cette saison lors de ses deux premiers duels face aux Racingmen, régale. Le Racing cavale. Clairement, il tombe sur un os et cet os est dans la gueule de Dogues qui ne le lâchent pas. Ni lui, ni les Strasbourgeois d’ailleurs dont ils titillent les mollets, avec juste la bonne dose d’agressivité.

Mais les Bleus, eux, luttent sans désarmer. Ils manquent simplement d’un peu de précision à la conclusion (Martinez, 54e , Thomasson, 56e ). Ils sont tout de même à deux doigts de se faire cueillir sur une échappée de Pépé. Mais Lamine Koné ne mord pas dans le crochet intérieur du meilleur joueur de Ligue 1 en septembre et janvier et le contre (57e ).

Si les hommes de Thierry Laurey sont toujours dans le coup, ils ne le doivent qu’à leur opiniâtreté, leur volonté de ne rien lâcher. Et qui d’autre qu’Anthony Gonçalves incarne le mieux ces valeurs de combat ? Sur un ballon gratté par Sissoko et la sixième passe décisive de Thomasson, le ‘’taureau’’ chartrain transperce l’arrière-garde lilloise avec un contre favorable et fusille Maignan du droit (67e ).

L’égalisation n’est pas volée. Le (37e ) point qui va avec, non plus. Les Strasbourgeois enchaînent certes un 4e match sans victoire, mais celui-là n’est assurément pas le plus vilain.


23 Fév 2019 7:15
Profil
En ligne
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 16051
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
“Antho”, de bas en haut
Bousculé par Bamba en première mi-temps, Anthony Gonçalves a trouvé les ressources pour inverser le rapport de force et inscrire son deuxième but de la saison, qui offre un point mérité au onze alsacien.
Face à une équipe lilloise qui a dominé la première mi-temps, avant de reculer ensuite, le onze strasbourgeois a su faire le dos rond, avant de profiter des espaces en seconde période.

➤ SELS (6). Pas sollicité durant le premier quart d’heure, le portier a fermé la porte devant Leao (21e ) qui avait pris de vitesse Koné, puis face à Pépé (22e ). Ne peut qu’effleurer la frappe d’Ikoné sur l’ouverture du score (42e ), mais s’interpose avec autorité face à Pépé, parti en contre (56e ) et sur une frappe de Bamba (60e ).

➤ LALA (5). Repositionné côté gauche, le latéral a offert quelques centres intéressants à ses coéquipiers en début de rencontre. Il n’a pas non plus oublié de défendre, jouant les pompiers de service devant Sels passé le premier quart d’heure. Ne cadre pas sa frappe (63e ), sur un long centre de Thomasson.

➤ KONE (5). De retour après avoir manqué le déplacement à Caen, l’ancien Lorientais a parfaitement lancé son match, déviant un centre de son homonyme Koné (Youssouf de son prénom) dès la 3e , avant de chiper un ballon dans les pieds de Pépé dans la surface (6e ). A été attentif sur les contres lillois et a tenu la baraque en deuxième mi-temps.

➤ MARTINEZ (5). En l’absence de Mitrovic (suspendu), le grognard de la défense a hérité du brassard de capitaine. Plutôt autoritaire derrière, il a aussi essayé d’apporter son écot offensivement, via de longues ouvertures aériennes. A été un poil trop court face à Ikoné sur l’ouverture du score. N’a pas cadré sa tête, sur un corner de Prcic (54e ), mais est resté solide derrière.

➤ CACI (5). Après dix premières minutes discrètes, sur le côté droit de la défense centrale, Titi a contré à bon escient Leao, à l’entrée de la surface après un rush lillois (13e ). Assez solide derrière, à l’image de ce ballon dégagé sous la pression d’Ikoné, après une frappe de Bamba (59e ).

➤ PRCIC (5). Comme à son habitude, le Bosnien a débuté la rencontre avec prudence, proche de sa défense, s’efforçant de ressortir des ballons propres. Ne trouve pas le cadre sur un coup franc plein axe, obtenu après un rush de Fofana (38e ). A plutôt bien tiré les corners et s’est montré plus présent offensivement en deuxième période.

➤ GONÇALVES (6). Pas attendu comme titulaire, l’ancien Lavallois a joué sur le côté droit de la défense, comme lors de la deuxième mi-temps à Saint-Étienne. Face à Bamba, cela n’a pas été simple, mais le pitbull alsacien a fait de son mieux, avec sa hargne habituelle, mais a souvent été pris de vitesse. Son centre au cordeau pour Ajorque (32e ) aurait mérité meilleur sort. Bien entré dans la deuxième mi-temps, il n’a cessé de porter le danger et a été récompensé en inscrivant son deuxième but de la saison, après celui marqué face à Saint-Étienne. Remplacé par Grandsir (79e ).

➤ SISSOKO (6). Excentré côté droit, le grand milieu a tenté quelques combinaisons intéressantes avec son compère “Gonzo”, mais lui aussi a souffert face à la vitesse des attaquants nordistes. A néanmoins coupé quelques ballons chauds avec ses grands compas et est monté en puissance au fil des minutes. Et un ballon gratté au point de corner est à l’origine de l’égalisation.

➤ FOFANA (5). Le jeune milieu de terrain avait la lourde tâche d’être au marquage de Pépé. Un boulot pas évident, que le jeune milieu a accompli sans complexe, même s’il n’a pas toujours été aidé par M. Turpin. Remplacé par Mothiba (58e ), qui a parfaitement joué le coup sur l’égalisation alsacienne.

➤ THOMASSON (6). En soutien d’Ajorque, l’ancien du FC Nantes a été dans les quelques bons coups offensifs alsaciens en première mi-temps. N’a pas non plus rechigné au travail défensif et a parcouru le terrain de bas en haut pour essayer de colmater les brèches. Offre un ballon parfait à Gonçalves sur l’égalisation (67e ), signant là sa sixième passe décisive.

➤ AJORQUE (4). Seul en pointe, le grand attaquant alsacien a essayé de bonifier les quelques ballons qu’il a eus en première mi-temps. Ne cadre pas sa tête sur un centre parfait de Gonçalves, sur la plus grosse occasion strasbourgeoise de la première mi-temps (32e ). Averti à la 40e , il n’a pas pesé autant qu’à son habitude.


23 Fév 2019 7:18
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15760
Localisation: Saujon (17)
Un excellent résultat qui nous permet de nous rapprocher à grand pas du maintien mais surtout qui devrait permettre à Lyon et Marseille de revenir sur Lille que je ne souhaite pas voir en Champions league (pas plus que Sainté ou Montpellier).

Pas vu le match puisque j'ai eu la grande fierté de voir jouer Lucas (15 ans depuis décembre) pour la première fois hier soir en R1 seniors (anciennement DH) lors d'un match amical contre une R3 (PH). Pas de top/flop mais je n'aime pas ce système avec le seul Ajorque en pointe…

Pourquoi pas ne pas aller gagner à Nice la semaine prochaine pour valider définitiveent le maintien et préparer sereinement le match du 30 mars prochain...

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


23 Fév 2019 8:57
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 17050
Localisation: Strasbourg
Ce n'est pas un mauvais résultat au final. C'est vrai qu'après tout Lille est deuxième du championnat et certainement pas pour rien. En plus par moment ils pratiquent quand même un très beau football qui mêle individualités et jeu collectif à merveille.
Ce que je regrette, c'est qu'offensivement on a toujours du mal dans l'avant dernier geste. Je ne sais combien de centres ont été ratés hier soir mais les deux mains ne suffisent pas pour les compter. (Après vérification on a centré 31 fois au but ...)
Sinon, j'aurai bien voulu voir en vidéo cette histoire de main non sifflée en fin de match car il y avait une certaine incompréhension dans le stade avec notamment un Sels qui, dans la foulée de l'action, demande à l'arbitre s'il y a vidéo-arbitrage ou non. Turpin lui dira de dégager.

Sinon pour ce qui est des joueurs :
:) :) :) Sels a réussi à maintenir l'équipe à flot. A néanmoins eu un peu de mal au pied... cela fait d'ailleurs quelques temps. C'était pourtant un de ses gros point fort en début de saison.
:) :) Koné a été un vrai roc derrière et pourtant en face ça jouait bien.
:) Gonçalves pour son but et sa combativité mais que de balles perdues bêtement sur des centres un peu n'importe comment. S'il n'avait pas marqué, j'aurais mis Lala qui a bien occupé le couloir gauche (puis le droit en fin de match) et a plutôt bien défendu face à de sacrées flèches.

:( Prcic a fait une première mi-temps correcte mais en seconde il s'est mis à ralentir sacrément le jeu. Les passes qui étaient auparavant latérales ou en profondeur se sont transformées en passes vers l'arrière ou dans le dos.
:( :( Thomasson ne faisait pas le poids dans ce match et n'a pas rempli ce rôle d'attaquant de soutien. Au final c'est plus souvent Ajorque qui redescendait pour chercher des ballons.
:( :( :( Martinez a été pour moi le moins bon hier soir car il montrait une certaine fébrilité. Ses longs ballons sont souvent partis n'importe où et il est fautif sur le but en ne marquant pas Ikoné.

Les autres :
Caci n'a pas fait un si mauvais match que ça je trouve. Il a sauvé plusieurs fois les meubles et faisait bien attention à rester constamment à son poste... il aurait parfois dû suivre ses adversaires pour les gêner au maximum.
Fofana a joué plus physique que d'habitude et je ne l'ai pas trouvé si mauvais non plus. J'ai encore en tête cette action où il était retenu par le maillot mais a réussi à avancer pendant encore 25m et ainsi obtenir un coup franc bien placé. Dans le jeu ça allait même si je l'ai trouvé un peu trop prudent.
Sissoko a été correct je trouve. Je pense que si Gonçalves s'en sort aussi bien dans son match c'est essentiellement grâce à Sissoko qui était toujours disponible et qui attirait généralement un à deux joueurs sur lui. Offensivement trop frileux aussi.
Ajorque a eu un match compliqué mais pas vraiment à cause de lui. Sur la multitude de centres, il n'y en a eu qu'un seul qui lui est arrivé correctement dessus. La balle a fini juste à côté du poteau. Sinon il a passé une bonne partie de son match à faire des appels où il n'était pas servi, ou sinon à défendre au milieu de terrain

Les entrants ont montré les dents et c'était pas mal. C'est avec cet état d'esprit qu'ils doivent aborder les prochains matchs.
J'aurais bien voulu que TL fasse son deuxième changement plus tôt et surtout qu'il en fasse un troisième pour jouer le tout pour le tout à la fin... mais comme dit en début de match, un point ce n'est pas si mal face au LOSC. En face, visiblement cela leur convenait aussi et leur aptitude à tomber facilement aura été démontrée et leur aura permis de gagner pas mal de temps.

Sinon j'ai aussi été énervé par ce dernier coup franc sifflé par Turpin qui attends que les joueurs aillent se positionner dans la surface ... pour ensuite siffler la fin du match au moment où le long ballon est tiré.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


23 Fév 2019 19:29
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005 1:00
Messages: 6460
Localisation: Gingsheim
Turpin est effectivement assez énervant..


23 Fév 2019 20:48
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11664
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
aurait' il mal fait son turbin :lol: :lol:


24 Fév 2019 11:05
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 11619
Localisation: HAGUENAU
télésupporteur a écrit:
je vois bien une défense à 4, caci arg
un losange avec prcic et thomasson dans l'axe, sissoko et fofana sur les côtés
mothiba ajorque devant
:idea:


oui c'est dans cette configuration qu'on devrait débuter les rencontres à la Meinau lors des prochains matchs ;)


24 Fév 2019 22:19
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.   [ 29 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com