Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 20 Mai 2019 2:20



Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 [18/19] 26ème J : Strasbourg / Lille - 1/1 
Auteur Message
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 6843
Localisation: Mulhouse
Eh oui, il nous manque bien 3 titulaires en tout :|

Derrière, je pense qu'on partira sur une ligne Caci-Koné-Martinez, classique en l'absence de Mitrovic.
Ensuite, Lala côté droit et soit Grandsir soit Liénard côté gauche, selon nos velléités offensives. J'aimerais bien voir ce que Grandsir a dans le ventre sur un match.
Au milieu : Thomasson en NUMERO 10 et derrière deux milieux au choix parmi Fofana/Sissoko/Prcic. Prcic sortant d'une bonne prestation, je pense qu'il sera aligné et que ça se jouera entre les deux autres. Les trois peuvent aussi être alignés si on ne joue qu'avec une pointe.
Devant : Da Costa et Mothiba. Un ancien Valenciennois et un ancien Valencienno-lillois pour jouer contre le LOSC :P
En vrai on peut aussi très bien avoir Ajorque, qui reste sur une dynamique positive depuis le début de l'année.


21 Fév 2019 22:32
Profil
Cadet@Amateur
Cadet@Amateur

Inscription: 25 Nov 2018 0:34
Messages: 79
Grandsir n'est pas latéral, mais pourquoi pas. Lienard non plus. Pourquoi pas Lala à gauche et Gonçalves à droite.


22 Fév 2019 3:19
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15735
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
“Dogues” à dompter
Au ralenti depuis trois matches avec un seul point pris, le Racing défie le dauphin de la Ligue 1, Lille, vendredi à 20h45 à la Meinau avec l’envie de confirmer son statut d’empêcheur de tourner en rond.
Strasbourg – Lille, acte III : vendredi soir à la Meinau, Strasbourgeois, 9es de Ligue 1, et “Dogues”, 2es , se retrouveront pour la troisième fois de la saison.

L’an dernier, ils étaient à la lutte pour le maintien et avaient terminé au sec avec le même nombre de points (38). Cette année, ils tutoient les hauteurs.

Le LOSC a retrouvé tout ou partie de la splendeur qui avait fait de lui un membre à part entière du Top-10 de 2003 à 2017.

« On doit proposer autre chose qu’à l’aller »


Le Racing, lui, n’aspirait pas vraiment à jouer les yeux dans les yeux avec les cadors. Du reste, alors qu’il était encore 5e il y a trois matches, il a reculé au 9e rang après ses revers contre Angers et à Saint-Étienne (2-1 à chaque fois), puis son nul vierge dimanche à Caen.

Mais ses performances face à des Lillois abonnés au chiffre deux – 2e du classement, 2e attaque, 2e défense, 2e équipe à l’extérieur – disent tout ou presque de sa progression.

Une qualification 2-0 le 30 octobre à la Meinau en 16es de la Coupe de la Ligue, puis un 0-0 le 9 novembre au stade Pierre-Mauroy où les six premiers visiteurs étaient tombés : les Bleus n’ont toujours pas concédé le moindre but face à la fusée Nicolas Pépé (16 buts, 8 passes) et ses acolytes.

D’ailleurs, mercredi en conférence de presse, l’entraîneur nordiste Christophe Galtier anticipait quelques difficultés à venir en Alsace.

« On est sur des contre-performances à la Meinau (en 2017-2018, pour sa première sortie domestique, le Racing s’était imposé 3-0 ndlr). Il y a une véritable passion autour de cette équipe poussée par son public. Strasbourg joue pour marquer […]. Je vois un match ouvert. »

Plus qu’à l’aller, sans doute, lorsque les Alsaciens avaient, à leur corps défendant, été acculés sur leur but.

« On ne voulait pas s’exposer, c’est vrai, mais on n’avait pas réussi à sortir un ballon. Dans ce cas, tu subis forcément, se souvient Thierry Laurey. Les arrêts de Matz (Sels) nous avaient permis d’arracher un point. On en avait bavé. Mais on ne peut pas espérer prendre des points à chaque fois avec ce type de match. On doit proposer autre chose. »

Le choc retour entre la troisième attaque de L1 (Strasbourg, 40 buts) et la deuxième (Lille, 42), devrait donc être plus enlevé. Plus prolifique aussi ?

« Ce n’est pas la garantie d’un match ouvert, relativise le coach du Racing. Mais ces deux équipes n’ont pas besoin de cinquante situations pour marquer. On n’a aucune raison de trembler. Lille est une très bonne équipe, potentiellement supérieure à la nôtre, avec des joueurs d’une efficacité rare, dans un registre différent. Elle est deuxième et s’y maintient de fort belle manière. Les Lillois restent sur cinq succès à l’extérieur en championnat et n’ont perdu qu’en Coupe de France à Rennes en jouant soixante-dix minutes à dix (2-1 avec un but breton à la 90e +1). Les chiffres parlent pour eux. Mais ce n’est pas pour autant qu’on va baisser pavillon. L’objectif sera de leur poser des soucis. »

Et, peut-être, de relancer la machine après ce « petit coup de barre » que reconnaît l’entraîneur alsacien.

« À Caen, au vu du rendu technique de notre prestation, on ne méritait pas forcément mieux. J’espère que ça va repartir de plus belle lors des prochains matches, dès ce vendredi contre Lille. Mais on sait qui on affronte. Ce ne sera pas facile. »

Certes, non. Mais depuis un an et demi, le Racing s’est fait une spécialité de répondre présent dans les gros matches. Marseille, Lyon et même le PSG en ont fait les frais. Sans oublier Lille qui figure aussi à son tableau de chasse récent…
Laurey noie le poisson

Cinq jours après un nul vierge à Caen « bon dans l’état d’esprit et l’application des consignes, mais un jour sans d’un point de vue technique », Thierry Laurey bouleversera-t-il son équipe face au dauphin lillois ? Il y sera au moins contraint par la suspension de son défenseur central et capitaine Stéphane Mitrovic, remplacé par Lamine Koné qui, après sa gastro-entérite et son forfait en Normandie, revient à point nommé dans un groupe élargi à 19 joueurs.

Mercredi à l’entraînement, le coach du Racing a testé trois formules défensives : la “classique” (voir notre infographie), “l’alternative”, avec Abdallah Ndour à la place de Dimitri Lienard au poste de latéral gauche, et – disons - “l’originale” avec le même Ndour en position d’axial gauche, aux côtés du duo Koné-Martinez. Un rôle que le Sénégalais a tenu le 16 janvier à Grenoble en 32es de Coupe de France, mais dans un schéma à quatre derrière.

Le technicien a aussi essayé un trident Sissoko - Prcic (notre photo ci-dessus) - Fofana au milieu, Adrien Thomasson remontant ainsi d’un cran en soutien de l’ex-Lillois Lebo Mothiba et Ludovic Ajorque glissant sur le banc comme à Saint-Étienne.

Pied reconduit
Mais l’association Mothiba - Ajorque paraît néanmoins tenir la corde devant.

À Lille, Christophe Galtier, privé de banc pour suspension, mais surtout de son défenseur Adama Soumaoro et son milieu portugais Xeka pour le même motif, pourrait aligner un onze proche de son équipe type.

Jérémy Pied, qui a assuré l’intérim au poste de latéral droit contre Montpellier après le forfait de dernière minute de Zeki Çelik, touché à la cheville, devrait être reconduit, malgré le retour du Turc au sein d’un groupe de 19 qu’intègre pour la première fois le latéral gauche mozambicain Reinildo, arrivé du Portugal cet hiver et qualifié depuis peu.

Luiz Araujo est une option envisageable comme meneur en appui de Leao. Un choix qui ferait coulisser Jonathan Ikoné à gauche et pousserait Jonathan Bamba sur la touche.
Absents
À Strasbourg, Mitrovic (suspendu), Martin (cheville), Carole (mollet), Saadi (genou), Grimm (cuisse), Tchamba (malade), Simakan (reprise), Kawashima (g), Zemzemi, Aaneba (choix).

À Lille, Soumaoro, Xeka (suspendus), Koffi (g), Bahlouli, Faraj (choix).


22 Fév 2019 7:09
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 18:14
Messages: 3750
Localisation: Paris
Dans L'équipe papier du jour, ils annoncent un 4-4-2 bizarre avec Thomasson-Prcic devant la défense et Liénard-Sissoko en ailiers. Pour le coup, j'ai plus confiance dans les DNA. Par contre, dans le schéma "original", j'aimerais bien savoir qui est à gauche de la défense, Caci ou Liénard ? Ce n'est pas tout à fait pareil...


22 Fév 2019 15:57
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11598
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
je vois bien une défense à 4, caci arg
un losange avec prcic et thomasson dans l'axe, sissoko et fofana sur les côtés
mothiba ajorque devant
:idea:


22 Fév 2019 17:45
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 18:14
Messages: 3750
Localisation: Paris
Je ne crois pas à Sissoko ET Fofana excentrés. Et encore moins une défense à 4 qui ferait reculer notre principale arme offensive (càd Lala, ne t'en déplaise).
Plutôt un 3 de derrière Caci - Koné - Martinez, et comme pistons Lala et Grandsir (ou Ndour).

Mais on verra bien, Laurey aime bien les surprises.


22 Fév 2019 18:20
Profil
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 324
Petite surprise du jour.
Goncalves arrière droit et Lala à Gauche.
Fofana titulaire et Ajorque préfère à Mothiba.
Sa sent fort le bus tout ça !


22 Fév 2019 21:09
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15735
Localisation: Dorlisheim
la composition Sels; Gonçalves, Martinez (cap.), L. Koné, Caci, Lala; Prcic, Fofana, Sissoko; Thomasson; Ajorque.


22 Fév 2019 21:30
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 6843
Localisation: Mulhouse
0-1 suite au but d'Ikoné avant la mi-temps.
On prend un but au pire au moment, il va falloir passer à l'offensive maintenant.


22 Fév 2019 22:35
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 6843
Localisation: Mulhouse
Score final : 1-1 ! Egalisation de Gonçalves, par ailleurs auteur d'un très bon match.
Chaque équipe aura eu sa mi-temps, notre Racing a sans doute été trop prudent en première période, avant de se montrer plus conquérant.
Notons qu'on a eu plusieurs occasions mais que notre but survient sur notre première frappe cadrée :P

Mon top :
:D :D :D Gonçalves : très bon milieu droit. Centres efficaces, au bon endroit ou donnant des corners, passes spontanées ... et toujours beaucoup d'abnégation, ce qui amène son but.
:D :D Koné : infranchissable, une nouvelle fois intraitable dans les airs et prompt à revenir sur son adversaire ... on a retrouvé le Koné taille patron !
:D Lala : bien en place sur son côté gauche, où il a géré Pépé sans commettre la moindre faute. Quelques belles montées, mal récompensées (manque de présence devant).

Caci aurait également pu être dans le top.

Bon coaching de Laurey d'avoir fait rentrer Mothiba, ou mauvais coaching d'avoir commencé avec une pointe ...

Ma déception : on prend le but parce qu'on laisse trop l'initiative à l'adversaire. Quand tu as des joueurs offensifs aussi bons que les Lillois, c'est évident qu'ils arriveront à faire la différence à force de pouvoir tenter leur chance. C'est ce qui s'est passé en fin de première période, où Leao adresse un bijou de passe à Ikoné, qui réalise le toucher de balle parfait.

Nos milieux de terrain doivent mieux utiliser le ballon. Quitte à le perdre, c'est mieux de le faire en forçant l'adversaire à défendre.
A leur décharge : c'était la 2e attaque de L1 en face et le 2e du championnat tout court :mrgreen:


22 Fév 2019 23:53
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 29 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com