Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 20 Mai 2019 2:45



Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 [18/19] 25ème J : Caen / Strasbourg - 0/0 
Auteur Message
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 6843
Localisation: Mulhouse
Match nul (0-0) solide mais frustrant quand on voit la difficulté de notre calendrier à venir.
Défensivement le Racing a été costaud, devant on a plusieurs fois tiré sur le gardien caennais ... Manque un peu de vitesse et de collectif, on a souvent senti des joueurs vouloir tenter leur chance seul avant de se raviser en voyant que ça ne passerait pas. Faut dire aussi que Caen était hyper regroupé pour une équipe supposée jouer la gagne.
Au moins on ne perd pas le match, à défaut d'avoir su le gagner.


17 Fév 2019 18:03
Profil
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 324
Il est évident que l equipe est dans le dur.
Il est évident que le maintien est acquis.
Il est évident que Corgnet n a plus sa place.
Il est évident que Lienard ne sait jouer au en passe vers l'arriere.
Il est évident que nous avons perdu 2 points de plus cet après midi.
Mon top : Prcic
Ajorque
Sissoko
Mon flop: Corgnet
Lala
Thomasson


17 Fév 2019 18:11
Profil
Pupille@Amateur
Pupille@Amateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2019 11:19
Messages: 14
Localisation: Vendenheim
Match nul frustrant avec da Costa ou mothiba à la place de corgnet je pense que sa amènerait de la vitesse sur l attaque domage avant un calendrier comme tu la dit compliqué 36 point sur 42 pour le maintien sava ya pire

_________________
Allez les bleu


17 Fév 2019 18:14
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 3620
Localisation: WIEN
le racing n'est pas venu pour gagner mais bien pour ne pas perdre. En fait comme une équipe qui vise le maintien et pas la 5eme place. Dommage car cette équipe de Caen est vraiment faible. Les 2 dernières defaites ont faits mal.

Flop, Corgnet et TL (pour avoir aligné Corgnet)

les autres ont été a leur niveau...

pas de top

bon aussi longtemps qu'on gagne la coupe de la ligue je m'en fiche qu'on termine le championnat 8eme ou 10eme :)


17 Fév 2019 21:21
Profil
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 10 Avr 2004 22:53
Messages: 1468
Localisation: Colmar
Les gardiens ont plus brillé que les attaquants.

Les choix de Laurey me semblent étrange aussi mais je suppose qu'il voulait essayer autre chose.

Vu que Caen à 19 points, pour nous encore 3 et on est maintenus.

Next :arrow:

_________________
- C'est pas parce qu'on à rien à dire qu'il faut la fermer
- Et vous vous en pensez quoi ?
- Moi ? Oh rien..


17 Fév 2019 21:22
Profil
Cadet@Amateur
Cadet@Amateur

Inscription: 25 Nov 2018 0:34
Messages: 79
Dommage, les 3 points étaient faisables. Il manque pas grand chose pour gagner. Je vois une victoire
contre Lille. Après on peut se pencher sur la finale de la ligue. Au début je pensais à une saison galère,
ce n'est pas le cas, on est pratiquement sauvé, personne n'y croyait. Le reste est du bonus.


18 Fév 2019 0:01
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15735
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Un Racing en convalescence se contente du point du nul à Caen (0-0)
À la faveur d’un drôle de match à Caen, le Racing a obtenu un nul qui le rassure sur le plan comptable. Au point de vue du jeu, c’est moins sûr mais ce n’était sans doute pas l’essentiel du programme dominical à D’Ornano.
Ils ont fait mieux qu’à Saint-Etienne où il n’avait joué qu’une moitié de match (2-1), mais sans doute moins bien que face à Angers contre qui ils étaient aussi tombés (1-2).

À Caen, le Racing n’a pas renoué avec l’insolente réussite de son mois de janvier, quand il marquait à chacune de ses tentatives. Il a eu de réelles difficultés à s’exprimer avec sérénité sur une pelouse pas excellente. Mais au final, il a mis fin à une mauvaise série, celle de défaites qui n’a pas dépassé les deux épisodes.
« Notre capacité à marquer, on l’a peut-être oubliée à Strasbourg »


« On était là pour se rassurer défensivement, a souligné Thierry Laurey à l’heure des comptes. Ce n’était peut-être pas ambitieux chez le dix-neuvième. Mais on avait encaissé six buts en trois matches. Cela ne nous a pas empêchés de nous qualifier face à Bordeaux en coupe de la Ligue (3-2) mais c’était trop. Après, notre capacité à marquer, on l’a peut-être oubliée à Strasbourg. »

Dans une Normandie baignée d’un soleil printanier, en fait, les deux équipes n’ont pas respiré la santé et ont ressemblé à deux convalescents. Mais si le Racing a chopé un petit rhume depuis huit jours, le Stade Malherbe est en quête d’un remède de cheval pour faire baisser une température qui plombe sa situation en Ligue 1 avec les cinq défaites de rang au compteur avant la visite des Strasbourgeois.

Rolland Courbis, chargé d’éclairer de son expérience le staff technique en place, est le médecin convoqué à son chevet.

Mais il y a du boulot chez les Normands qui ont tenté de lancer le match sur une succession de duels, sur de multiples tranches de rentre-dedans, pour le transformer en une sorte de combat de catch loin des standards attendus sur une pelouse verte avec un ballon rond.

Après une entame qui a pu piquer les yeux des puristes, le Racing a remis un peu d’ordre dans les débats. Une tête de Mitrovic sur un corner de Lienard (14e ), un tir en pivot de Thomasson depuis l’entrée de la surface (24e ) ou une frappe de Prcic excentré mais pas loin de trouver la lucarne (25e ) ont laissé espérer une domination alsacienne. Mais Sels a dû intervenir en catastrophe devant Khaoui, servi en profondeur par Ninga (17e ), le seul Caennais inspiré devant.

Au terme d’une première période à deux tirs cadrés, l’idée que le spectacle ne pouvait pas être pire a pu germer.

La bande à Laurey est revenue des vestiaires en s’efforçant de ne pas prêter le flanc à un jeu trop décousu. Une bonne tête de Corgnet, captée par Samba, sur un splendide centre d’Ajorque (47e ), a nourri l’espoir d’un Racing dominateur. C’est vite retombé.

« On est sorti du match parce qu’on n’était pas performant avec le ballon, a admis Thierry Laurey. On n’a pas été en danger mais on s’est compliqué la vie offensivement. En plus, sur les corners, sur les coups francs, c’était pauvre. On avait aligné l’équipe pour jouer mais on a pris tellement de mauvaises options… »

En face, Caen a parfois fait peine à voir. Les sifflets de D’Ornano n’ont pas manqué de donner une ambiance assez lunaire à l’atmosphère. Les locaux étaient en mal de confiance mais les Strasbourgeois ont comme rechigné à se livrer complètement.
Maladresses

Le souvenir d’Angers a pu inspirer une once de timidité. Il n’est plus question de s’exposer de trop face à ces équipes recroquevillées qui prennent un malin plaisir à contrer.

L’expression chérie d’un clown du “PAF”, « il n’y a pas que le foot dans la vie, il y a la Ligue 1 » lancée pour se gausser du niveau du championnat, a été de circonstances.

Les maladresses ont confiné au surréalisme en de nombreuses séquences, comme sur un tir cadré de Thomasson contré par la tête… d’Ajorque et le match n’a parfois plus eu ni queue ni tête. En tout cas, aucune n’a semblé devoir dépasser pour éviter le deuxième 0-0 de la saison alsacienne.

Il y a bien eu une frappe pleine de culot de Fofana (83e ) ou une tête d’Ajorque sur corner (85e ). « Par moments, ça a été un peu n’importe quoi, a conclu l’entraîneur du Racing. Les équipes étaient coupées en deux, le ballon revenait cinq secondes après qu’il avait été dégagé et dans ces cas-là, tu peux t’exposer. »

C’est comme si le malaise ambiant était contagieux et les Strasbourgeois sont au moins parvenus à s’en tirer à moindres frais. Le 36e point tombé dans leur escarcelle hier les laisse à 16 longueurs de la zone rouge. Il ne permettra pas de jouer les paons avant d’accueillir les dogues qui mordent en provenance de Lille, vendredi.

Mais au moins, il empêche de se faire, ce matin, des nœuds dans la tête et c’est déjà bien. Demandez aux Caennais…


18 Fév 2019 6:47
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15735
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Solides et sérieux
Dans un match un peu terne, où le Racing a été solide derrière mais pas très incisif à l’avant, le onze alsacien a ramené un point qui rassure de son voyage en Normandie.
Porté par une défense solide, un milieu de terrain propre et un Ajorque au four et au moulin, le Racing s’est rassuré en prenant un point sur le terrain de Caen.
Une défense qui a tenu la distance
➤ SELS (5). Après un premier quart d’heure tranquille, le Belge a gagné le duel qu’il fallait, face à Khaoui, lancé en profondeur par Ninga (17e ). N’a pas eu beaucoup plus de travail en première période, ni en seconde d’ailleurs, même s’il se détend bien dans les arrêts de jeu, sur une frappe de Beauvue (90e +2).

➤ LALA (5). De retour sur les terrains après avoir manqué le déplacement à Saint-Etienne en raison d’une alerte à la cuisse, l’homme en forme du moment s’est d’abord agacé de voir ses centres captés par Samba (13e , 18e ). Mais ses longues ouvertures et autres déviations sont toujours bien senties, même si elles n’ont pas fait mouche cette fois. Pas plus que cette frappe, trop enlevée (61e ).

➤ CACI (5). Titulaire en défense centrale à la place de Lamine Koné, malade, “Titi” a bien lancé son match, s’interposant d’emblée de la tête (5e , au duel avec Khaoui) et du pied (7e , face à Dijku). Sérieux et appliqué, le minot du Racing est à créditer d’une bonne prestation. Comme souvent ces dernières semaines…

➤ MITROVIC (5).
Le capitaine strasbourgeois s’est livré à un duel plutôt viril avec Enzo Crivelli. Dominateur dans les airs (tant défensivement qu’offensivement), le Serbe a eu un peu plus de mal au sol, comme sur cette longue touche où Ninga le prend de vitesse (9e ). Mais globalement, il a bien tenu la distance, à l’image de l’ensemble de la défense alsacienne.

➤ MARTINEZ (5). Même s’il a été pris de vitesse par Khaoui sur l’un des premiers contres caennais (17e ), le défenseur central a ensuite été solide dans les duels, interceptant et coupant quelques ballons chauds à destination du duo Ninga-Crivelli. Malgré un avertissement pour un tampon sur Khaoui juste avant la mi-temps (45e ), le natif de Martigues n’a pas baissé de régime en deuxième période et a bien muselé le remuant Ninga.

➤ LIENARD (5). Titulaire à gauche de la défense, au poste habituellement occupé par Caci, le Belfortain s’est appliqué pour essayer de trouver l’ouverture grâce à sa patte gauche, sur corner. Sans succès, mais “Dim” a apporté son écot défensivement et a offert quelques centres aux siens.

➤ SISSOKO (5). Excentré côté droit, le grand du milieu a parfois eu du mal face aux petits gabarits comme Fajr ou Khaoui. Averti à la 38e pour une charge sur Crivelli, l’ancien Brestois n’a pas eu son rendement habituel en récupération, mais a tenté quelques percées offensives intéressantes en seconde période.

➤ PRCIC (5)
. Proche de sa défense, le milieu de terrain formé à Sochaux s’est efforcé de jouer juste et de ressortir des ballons propres pour ses milieux offensifs. S’est aussi signalé par deux frappes non cadrées (10e , 24e ) et a plutôt bien joué son rôle de rampe de lancement. Son entente technique avec le reste du milieu alsacien commence à être intéressante.

➤ CORGNET (5). Remplacé par MOTHIBA (66e ).

➤ THOMASSON (5). Positionné côté gauche, l’ancien Nantais s’est montré inspiré dans ses passes et ouvertures. Sa première accélération est synonyme de première offensive (8e ) et sa belle frappe enroulée a failli trouver le cadre (22e ).
La belle occasion de Fofana

A perdu peu de ballons et a tenté de semer la zizanie entre les lignes défensives caennaises. À créditer d’une frappe (malheureusement détournée par Ajorque) à la 71e. Remplacé par FOFANA (74e ) , auteur d’une entrée tonique ponctuée par une frappe détournée des poings par Samba (83e ).

➤ AJORQUE (6). Seul en pointe, l’ancien Clermontois a abattu un sacré boulot devant. Simple et efficace, son jeu en déviation est un vrai plus. Il a aussi apporté son écot défensivement sur les coups francs caennais. Son centre, à la 47e , aurait mérité meilleur sort, mais Samba en a décidé autrement en captant le ballon sur la tête plongeante de Corgnet. Averti pour un pied trop haut face à Gradit (68e ), il n’a jamais cessé de se battre, mais a buté sur un bon gardien, comme sur cette tête à bout portant (85e ). Remplacé par DA COSTA (85e ).


18 Fév 2019 6:52
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 18:14
Messages: 3750
Localisation: Paris
J'ai bondi en entendant Prcic dire au micro juste après le coup de sifflet final "On a fait un très bon match, on a été dangereux et on ne prend pas de but". Au contraire, qu'est-ce que ça a été énervant de voir qu'on arrivait à rentrer dans leurs 30 mètres comme dans du beurre, et qu'on finit avec seulement 3 tirs cadrés ! Que de situations gâchées. Sans parler des corners, presque tous dans les bras du gardien.
J'ai senti parfois un peu trop d'assurance, et pas assez de concentration à l'approche du but. De l'autre côté, on concède beaucoup de situations en fin de match, heureusement que ce n'est que Caen en face...

Le côté gauche est particulièrement inoffensif. La seule fois où j'ai vu Liénard tenter de passer son vis-à-vis, il a obtenu un coup-franc. Pourquoi ne le fait-il pas plus souvent ? Ce match m'a donné envie de revoir Ndour...

Le point positif, c'est que l'équipe semble se trouver en phase de transition (même avec Corgnet). Prcic a l'air d'apprendre vite, et Sissoko n'est pas mal dans cette position plus avancée. En bref, on commence à savoir se passer de Martin, même si sa hargne nous manque.


18 Fév 2019 10:17
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15760
Localisation: Saujon (17)
Kaniber a écrit:
FM tu espères te planter pour t'on pronostique 1-2 ? ou parce que tu ne sens pas ce match ?, perdre un match ça dépend lequel (pour Caen) pour moi ça ne sera pas une faute professionnelle, Caen joue chez eux en plus le maintien .


T'avais pas du comprendre ce que je disais...Justement perdre un match de foot n'est pas une faute professionnelle surtout quand on s'appelle le Racing et qu'on joue chez une équipe qui se bat pour se maintenir.
Belle journée pour ma part puisque prendre un point là bas et une belle opération (on se rapproche du maintien et Caen ne revient pas sur nous) et j'ai échappé à cette purge en priviligient un match de R1 senior (derby du 17 Cozes Royan) à quelques km de chez moi. Lucas a joué à Royan et joue à Cozes maintenant...Je connaissais la plupart des joueurs.
Je pense qu'il ne faut pas s'attendre à une grand fin de championnat du Racing. La saison est déjà réussie pour moi (même s'il faut toujours faire attention jurisprudence Furlan oblige...).

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


18 Fév 2019 10:31
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 48 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com