Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 24 Avr 2019 16:11



Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 [18/19] 22ème J: Strasbourg / Bordeaux - 1/0 
Auteur Message
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 6814
Localisation: Mulhouse
Bon rétablissement à lui. C'est rageant, cela fait deux fois qu'il rechute lourdement après une reprise.
On commence à avoir un paquet d'absents importants (Martin, Carole, Mitrovic).


26 Jan 2019 1:12
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15639
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Racing – Bordeaux: toujours quatre à quatre ?
Éliminé mercredi à Paris en Coupe de France (2-0), le Racing vise la passe de quatre succès en Ligue 1 devant Bordeaux qu’il recevra de nouveau mercredi en demi-finale de la Coupe de la Ligue.
La salive gaspillée lors de la polémique en bois née de la blessure de la star du Paris SG, Neymar, mercredi face au Racing en Coupe de France, a enfin séché. À en croire certaines langues mal pendues, le discret Moataz Zemzemi, certes auteur d’une triple faute dans la même action sur le Brésilien, l’aurait attendue au coin du bois pour faire du petit bois avec son pied droit en cristal. Plutôt gonflé lorsque l’on sait que le jeune Tunisien n’a rien d’un malfaiteur – ou malfaisant – en crampons de 18.
« Personne n’en parle, mais Bordeaux avance »
Après ce buzz bien plus superficiel que la malheureuse et malencontreuse blessure de l’ex-Barcelonais, le football, le vrai, reprendra ses droits ce soir du côté de la Meinau où les Bleus donneront une hospitalité évidemment toute relative aux Bordelais.

Ils ne s’y sont plus produits depuis leur succès du 22 décembre contre Nice, juste avant Noël (2-0). Le quatrième “seulement” en dix sorties (4 nuls, 2 défaites). Un bilan domestique qui entretient l’image d’un Racing aussi à l’aise hors de ses bases que dans son fief.
Seulement quatre points d’écart

Les chiffres en attestent : avec, certes, un déplacement de plus – onze –, Stefan Mitrovic, encore suspendu ce soir, et les siens ont récolté autant de points à l’extérieur qu’à la maison : 16. Car malgré leur échec parisien, les globe-trotters bas-rhinois ont rapporté de leurs voyages de janvier plus qu’ils n’espéraient : deux victoires en Ligue 1 (2-1 à Toulouse et 5-1 à Monaco) et une qualification à Lyon pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue contre… Bordeaux, toujours à la Meinau, ce mercredi (18h45).

Ils ont donc raflé les neuf derniers points en jeu. Pourtant, ils n’en possèdent que quatre d’avance sur des Bordelais qui restent sur deux succès à Angers (2-1), puis contre Dijon (1-0), et joueront un match en retard à Marseille le 5 février.

« Par rapport à leurs résultats, les Strasbourgeois n’ont pas tant d’avance sur nous, signale leur entraîneur Éric Bedouet qui prédit deux duels à haute intensité en cinq jours. Il faut s’attendre à un combat du début à la fin sur les deux matches. »

Ne dites cependant pas à son confrère Thierry Laurey qu’une double confrontation alsaco-girondine attend ses troupes. Égal à lui-même, le coach du Racing n’a en tête que la première. « Concentrons-nous sur le match de championnat où nous ne sommes pas mal placés. C’est assez rare pour le signaler. On a envie de rester dans la première partie du tableau […]. Prendre des points en Ligue 1, c’est un souci de moins pour les semaines à venir. »
Le souvenir de la saison passée

Le souci, c’est précisément qu’un Bordeaux sur le remonte-pente poursuit le même but. Sa victoire à la Meinau le 3 février (2-0) est l’une de celles qui lui avaient permis de finir 2017/2018 en trombe et d’accrocher une 6e place européenne. Il se verrait bien récidiver en soirée.

Mais sa progression en toute discrétion a éveillé l’attention et aiguisé la méfiance d’un Laurey aux aguets : « Ricardo ( le manager brésilien, NDLR ) a su redonner à cette équipe solide et d’expérience un allant à la bordelaise je dirais : personne n’en parle, mais elle marche et avance plutôt bien. Elle ne marque pas beaucoup de buts à l’extérieur, mais n’en prend pas beaucoup non plus. Il sera très difficile de trouver la faille. En gagnant son match en retard et pour peu qu’elle s’impose chez nous, elle nous passerait devant. J’espère qu’on sera capables de la battre. »

Histoire, peut-être, de prendre cet « ascendant psychologique » qu’évoque Éric Bedouet avant une demi-finale dont Thierry Laurey ne veut pas entendre parler…


26 Jan 2019 7:20
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 10249
Localisation: Longjumeau
Laurey a écrit:
Elle ne marque pas beaucoup de buts à l’extérieur, mais n’en prend pas beaucoup non plus. Il sera très difficile de trouver la faille.

En 9 matchs à l'extérieur, Bordeaux a marqué 7 buts et en a encaissé 10 :!:
Le Racing à domicile c'est 17 buts marqués et 11 encaissés en 10 matchs.

Avec Martin j'aurai parié sans hésiter sur une victoire du Racing, mais sans Martin j’hésite un peu plus...
Surtout qu'hormis la victoire contre Nice fin décembre, on restait quand même sur 4 matchs sans victoire à la Meinau :?


26 Jan 2019 11:45
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15639
Localisation: Dorlisheim
2-1 pour moi


26 Jan 2019 13:41
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juin 2004 17:17
Messages: 4774
Localisation: paris
PoY a écrit:
Laurey a écrit:
Elle ne marque pas beaucoup de buts à l’extérieur, mais n’en prend pas beaucoup non plus. Il sera très difficile de trouver la faille.

En 9 matchs à l'extérieur, Bordeaux a marqué 7 buts et en a encaissé 10 :!:
Le Racing à domicile c'est 17 buts marqués et 11 encaissés en 10 matchs.

Avec Martin j'aurai parié sans hésiter sur une victoire du Racing, mais sans Martin j’hésite un peu plus...
Surtout qu'hormis la victoire contre Nice fin décembre, on restait quand même sur 4 matchs sans victoire à la Meinau :?


Pareil, je crains l'absence de Martin (pour ce match et les suivants).

ça sent le match un peu fermé, un 0-0 ou 1-1, pas un beau match. Les esprits seront quand même tournés vers la demie finale qui, malgré les discours, est dans la tete des joueurs des deux équipes

_________________
Si un problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. S'il n'en a pas, s'inquiéter n'y changera rien


26 Jan 2019 14:43
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11573
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
3-1


26 Jan 2019 17:17
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 16886
Localisation: Strasbourg
Moi j'ai mis un petit 1-0 pour le Racing avec un but de Martinez.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


26 Jan 2019 17:25
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 11413
Localisation: HAGUENAU
bizarrement j,ai obtenu 3 billets par invitation...donc j'y vais en espérant de voir un bon match


26 Jan 2019 17:43
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 10410
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
0-0


26 Jan 2019 19:56
Profil ICQ
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 15639
Localisation: Dorlisheim
la compositions des équipes:
RACING: Sels; Ndour, Martinez, Koné, Caci, Lala; Fofana, Liénard (cap.), Sissoko, Thomasson; Ajorque.

BORDEAUX: Costil(cap.); Poundjé, Koundé, Jovanovic, Palencia; Lerager, Otavio, Basic; Kamano, Cornelius, Karamoh.

Ndour retrouve pour la première fois une place de titulaire après ses longs mois de convalescence. Il occupera le flan gauche de la défense, permettant à Dimitri Liénard d'évoluer plus haut dans ce même couloir. Dimitri Liénard étrennera, lui, ses galons de capitaine en Ligue 1 au moment du coup d'envoi. Sachant que samedi dernier, à Monaco, il avait terminé la partie avec le brassard.


26 Jan 2019 20:43
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 43 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com