Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 29 Mar 2020 15:04



Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 122 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivante
 [17/18] 36ème J: Rennes / Strasbourg - 2/1 
Auteur Message
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 17:46
Messages: 630
Da Costa c est son deuxième match sur le banc, tu sors Bahoken à la mi temps et tu le met en tandem avec Saadi.
Lala à réintégrer le groupe pour ce match et il est bien rentré à la mi temps.
J au beaucoup de mal à comprendre les choix de TL


6 Mai 2018 23:11
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2002 20:22
Messages: 13278
Localisation: Madrid
Et oui et oui Alphons.. je comprends la frustration de certains mais si TL ne fait pas jouer un mec comme Lala c'est EVIDEMMENT qu'il n'a pas 90 mn dans les jambes. TL n'est quand même pas débile au point de se priver volontairement de son meilleur joueur.

Bon ceci dit je ne cherche absolument pas à dédouaner TL qui, comme l'équipe, a démarré la saison en surrégime.

Pour moi il y a eu 3 phases chez lui.
- Bien au début
- Puis il a battu Paris et a commencé à faire le chaud en conférence alors que rien n'était acquis
- Enfin et je le répéterai toujours, le tournant de notre saison à savoir le match contre Toulouse où on les bouffe et où il nous fait rentrer un défenseur pour un milieu (en + Salmier de mémoire). A partir de là ça a commencé à se voir qu'il était hors du coup avec son coaching des années 90. Ce match qu'on doit gagner c'est le tournant pour moi.


6 Mai 2018 23:17
Profil Site Internet
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 15:21
Messages: 1469
Mangane jouera face à Lyon c'est évident. Même un plot à la place de Koné sera préférable. Oukidja restera dans la cage, ce ne serait pas rendre service à Kamara de l'aligner, sauf si on veut préparer la prochaine saison en L2.
On peut toujours préparer l'avenir en faisant l'impasse sur le présent. Je suis à me demander si ce n'est pas l'objectif voulu.
A force de répéter qu'on n'a pas les moyens on va finir par le croire.


6 Mai 2018 23:33
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 17910
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
L’étau se resserre
En enchaînant un 11e match sans victoire, le Racing, battu sur deux grossières erreurs défensives hier à Rennes, a encore fragilisé sa position. Son avance sur le nouveau 18e et barragiste, Toulouse, dominé chez lui par Lille, n’est plus que d’un point à deux journées de la fin du championnat.
Il y a deux matches seulement, le matelas du Racing – 5 points sur les 18e et 19e – semblait confortable. Alors qu’il en reste autant avant le baisser de rideau le 19 mai, 180 minutes ont suffi à le détricoter presque jusqu’au dernier fil.

Si le premier relégable, Troyes, battu à Lyon, reste trois longueurs derrière lui, le nouveau 18e et barragiste virtuel, Toulouse, vaincu au Stadium par un Lille ressuscité, talonne le promu alsacien. Le vent mauvais de la zone rouge parcourt l’échine de Strasbourgeois depuis trop longtemps à la recherche, vaine jusqu’ici, d’une embellie comptable.
« Cette fois, les erreurs ont été plus grossières »

« On est dans un cycle assez mauvais, pour ne pas dire très mauvais, ne se défile pas leur coach Thierry Laurey. Les joueurs donnent le meilleur, ont le désir de bien faire, mais ça se fait quelquefois de manière maladroite. Sinon, je n’ai pas grand-chose à leur reprocher. Je suis solidaire d’eux. Je n’ai pas envie de leur tirer dessus. »

Hier à Rennes, le Racing a en effet, une fois encore, davantage été plombé par ses bourdes que par son manque d’implication. « J’avais dit il y a quelques jours qu’on payait cher des demi-erreurs. Cette fois, les erreurs ont été plus grossières », se désole le technicien alsacien.

La première intervient dès la 13e minute. Les Bleus sont plutôt bien entrés dans la partie. Mais Bakary Koné va les pénaliser en relançant trop mollement dans l’axe. Prcic a senti le coup et intercepte le ballon destiné à Bahoken, avant de décaler Sarr. L’ancienne pépite messine s’enfonce dans la surface. Trop court sur son retour désespéré, le défenseur burkinabé le fauche. Le penalty, indiscutable, est transformé par l’ex-Lensois Benjamin Bourigeaud d’un impeccable intérieur du droit croisé (14e ).

Cette double bévue de son capitaine va aussitôt faire tanguer le navire alsacien, un long moment perdu dans une forme de brouillard, mais qui va peu à peu entrevoir la lumière. Elle est rallumée par un éclair de Saadi, auteur d’un contrôle parfait derrière sa jambe d’appui et qui, en bout de course, tente un extérieur du droit que Koubek repousse du pied (35e ).

Malheureusement pour eux, les Racingmen vont, au pays de la galette-saucisse, servir sur un plateau d’argent aux Bretons leur spécialité maison de la saison : la boulette-saucisse. Sur un long ballon de Gélin, Alexandre Oukidja saucissonne un dégagement qu’un Hunou opportuniste exploite d’un lob de l’extérieur du droit sans laisser au portier strasbourgeois la plus petite chance de se refaire (59e ). Pour le promu, ça commence à sentir le roussi.

Sauf qu’avec ce Racing-là, il ne faut jamais jurer de rien. C’est au moment où tout semble perdu qu’il va refaire surface. Une interception de Foulquier, un centre millimétré de Corgnet et, d’une tête plongeante au deuxième poteau, Lienard met fin à cinq mois de mutisme personnel. Son dernier but remontait au succès à Bordeaux le 8 décembre (3-0).
« On se plombe tout seuls »

Sa quatrième réalisation ravive la flamme bleue. D’autant que Rennes, pourtant porté par son rêve européen et sa nouvelle 5e place, est gagné par une étonnante fébrilité. Mais en dépit d’une forte poussée de fièvre dans le final, l’infortuné Koné et les siens ne changeront pas le cours de leur funeste destin dominical.

En deux journées, leur avance sur le 18e et barragiste a été divisée par cinq. L’étau se resserre et le couperet menace. Si la peur n’évite pas le danger, pour reprendre une expression chère à Jean-Marc Furlan (coach du Racing de 2007 à 2009), la venue de Lyon, huit succès d’affilée dans sa besace, samedi à la Meinau, a de quoi faire flageoler quelques guiboles alsaciennes.

« Si j’ai l’impression qu’on se plombe tout seuls ? Ce n’est pas une impression, regrette l’entraîneur du Racing après ce onzième match sans succès. Nous devons comprendre qu’il faut éviter de perdre un match avant de penser à le gagner. »

À deux journées de l’épilogue, les Strasbourgeois n’ont désormais plus d’autre option que de redresser la tête, chaque jour un peu plus posée sur le billot, s’ils veulent éviter qu’elle ne roule dans la sciure.


7 Mai 2018 4:55
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 17910
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Un axe de papier
Avec une colonne vertébrale gardien-défenseur central-milieu récupérateur pas au niveau, coupable sur les deux buts rennais, le Racing s’est tiré une balle dans chaque pied et ne s’en est jamais relevé.
OUKIDJA (2) : Dans le sillage d’une intervention incertaine pour commencer, le gardien est passé complètement à côté de son match. S’il ne peut rien sur le penalty parfaitement croisé de Bourigeaud (14e ), ses dégagements n’ont pas été une bénédiction et un a même fini par se transformer en une passe décisive pour Hunou, qui a mis fin au suspense sur un but presque burlesque (59e ).

FOULQUIER (5) : Sur une première relance catastrophique plein axe, le Guadeloupéen a semblé se mettre au diapason de son capitaine (18e ).
Le calvaire de Koné

L’ancien Rennais a su se reprendre en étant à l’origine de la grosse occasion de la première période, à la faveur d’une relance dans la course de Gonçalves (36e ). Le latéral droit a été plus dominateur dans le duel livré au remuant Sarr, à telle enseigne qu’il a pu se projeter vers l’avant avec inspiration et initier l’action sur la réduction du score.

KONÉ (2) : Pas impérial sur l’un de ses premiers gestes quand il a été contré par Hunou et qu’il a été contraint à la faute (10e ), le capitaine n’arrange pas son cas en relançant sur Prcic avant de concéder le penalty, fauchant Sarr, récoltant jaune, comme s’il creusait son propre trou pour s’enfoncer (12e ).

Un duel remporté dans les airs semble le remettre d’équerre et une ouverture en profondeur vers Saadi laisse espérer un mieux (20e ). C’est une illusion car le Burkinabé reste encore un peu au vestiaire après la pause entre passes ratées et mauvais placements. Une soirée cauchemardesque.

MARTINEZ (5) : Il a coupé des centres et des trajectoires pour stabiliser la défense bleue, mais il a paru bien seul pour assurer un semblant d’équilibre. Vaillant dans le marasme défensif alsacien.

SEKA (5) : Le latéral devait se coltiner Bourigeaud ce qui n’avait rien d’une évidence, l’ancien Lensois sachant briller avec sa technique racée. Il a choisi de se concentrer sur ses tâches défensives qu’il a remplies honorablement. Remplacé par Kenny Lala (46e , 4) de retour de blessure après deux mois d’absence qui peuvent expliquer quelques imperfections et sautes de rythme.

GONÇALVES (6) : Bien tenu par Bensebaini pendant la première demi-heure, le milieu droit a veillé à toujours se démarquer et Foulquier a répondu à son appel conclu d’un bon centre vers Saadi (36e ). Il en a fait de même un peu plus tard pour mettre Koubek en difficulté (39e ), ou inspiré un frisson dans la surface bretonne (72e ). Ses éclairs ont entretenu l’espoir malgré son intermittence.

MARTIN (6) : Le milieu axial a tenté de mettre de l’ordre dans la boutique en imprimant un tempo en rapport avec les moyens alsaciens. Auteur de la première frappe, de loin, et bien à côté (31e ), l’ancien de Montpellier est également contré sur un ballon qui traîne dans la surface (39e ) et est souvent à la retombée des ballons dans la surface alsacienne qu’il a souvent dégagés.

AHOLOU (3) : Longtemps le milieu récupérateur a erré comme une âme en peine, au cœur du jeu strasbourgeois. Le costaud de l’entrejeu a perdu moult ballons, a subi les duels, a brillé par une étonnante discrétion. Son seul mérite est d’avoir (un peu) relevé la tête en fin de rencontre pour tenter d’organiser les actions en fin de match.

LIENARD (5) : Imprécis dans tout ce qu’il a entrepris presque jusqu’à la pause, quand il a lancé Bahoken (43e ), l’ailier gauche est monté en régime au retour des vestiaires, a fini par mettre la défense bretonne en danger pour redonner l’espoir au Racing (66e ). Remplacé par Jérémy Blayac (82e ).

BAHOKEN (4) : L’international camerounais a tenté de faire parler sa puissance, obtenant un corner de-ci (5e ), un coup franc de-là (21e ).

S’il s’est un peu enferré sur une possibilité de contre (34e ), l’attaquant a mis Koubek à contribution pour une véritable occasion (43e ). Du déchet dans son jeu nuit à l’impression générale et, malgré une présence assidue devant après la pause, il n’a pas eu le geste décisif, notamment sur un centre de Gonçalves (72e ).

SAADI (5) : L’international algérien a eu de rares ballons à négocier, mais il a plutôt eu tendance à les bonifier, sur un splendide contrôle d’une talonnade qui lui a permis de s’offrir un duel avec Koubek notamment (36e ). Remplacé par Benjamin Corgnet (46e , 5), qui, après un petit quart d’heure à se mettre en route, a su créer des dangers sporadiques dans le camp breton.


7 Mai 2018 5:07
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 15:41
Messages: 3801
Localisation: WIEN
Citation:
Lienard
« Je suis dépité, je suis abattu, j’ai peur, a-t-il poursuivi. On, et je me compte avec, ne se rend peut-être pas compte de la chance qu’on a d’évoluer dans ce championnat. On n’a que ce que l’on mérite. Je ne sens pas une équipe dans une révolte monstrueuse. On est stressé, “fin speed” au moment d’aborder le match. J’ai l’impression qu’au mieux, on peut viser la case barrage. » Il a donné l’impression d’avoir essuyé quelques larmes, avant, d’être sur le point d’en ravaler, après.
Une raison d’espérer


c'est ce que je disais cette équipe a besoin urgemment d'un psy.....


7 Mai 2018 6:13
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Oct 2003 1:44
Messages: 6397
Localisation: La Garenne Colombes (92)
J'ai vu le match avec Baskhat (heureusement vu la purge). Je rejoins tout le monde et de loin.
Il faut vraiment que Koné sorte de l'équipe type, c'est affolant son jeu avec ou sans ballon (d'ailleurs a-t-il jamais vraiment le ballon?).
On a remarqué un truc avec Baskhat c'est l'absence de patron de la défense, on ne sait pas qui donne l'alignement, c'était un vrai bordel hier.
Qu'on arrête aussi avec ce 442 losange, 2 attaquants oui mais on recule tellement que lorsqu'ils ont le ballon tous les autres sont à 20m, le système avec 1 devant est encore pire. Je me demande si on ne devrait pas repartir sur un 442 basique avec 2 ailiers. Mais bon c'est surement trop tard dans la saison pour s'amuser à ce genre de changement.
Enfin, pourquoi avoir sorti Saadi.....
Ah si dernière chose, on a bien ri en voyant Gourcuff et Koné au duel, on s'est demandé si c'était pas le moment de la pause fraicheur de la seconde mi temps vu l'intensité mais non.
Bref on est bien mal barrés, on va finir sous la ligne dans le dernier 1/4 d'heure de la saison à ce train là.

_________________
30/10/09 Ca y est le racing est en national
06/01/10 Euh c'est peut être la CFA
Mais heureusement sur FM 2010, on peut jouer de la CFA (même CFA 2, les gars on peut faire mieux!!)
Bon ça y est les conneries sont finies on est en L1!!!!!!!!!!!!!!!!!!


7 Mai 2018 7:48
Profil ICQ
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 27 Mai 2005 10:39
Messages: 4252
Oui on s’est dit exactement la même chose au même moment. Impossible de comprendre qui définit l’alignement derrière. Au final, je pense que c’etait Martinez mais Koné errait toujours soit quelques pas derrière soit un peu devant. En tout cas rien de clair.
Quant à la course Koné / Gourcuff, ça faisait un peu penser à la poursuite en déambulateur dans OSS 117 !


7 Mai 2018 8:09
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 12:10
Messages: 10754
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
bon j'ai mis du temps à réagir, pour digérer ce match, où une fois de plus les joueurs n'ont pas mis l'intensité requise. On est faible individuellement, aussi dès que tous les joueurs ne jouent pas totalement à fond, les carences apparaissent au grand jour.

il n'y a que par l'investissement et par l'engagement qu'on a une chance de s'en sortir. Et ça, c'est le rôle du coach, de donner envie aux joueurs de se faire mal, en reconnaissance pour lui. J'ai pas l'impression qu'il y ait grand chose de cette nature.

pour le top/flop :

le Top : seul Corgnet, qui a fait une entrée intéressante.

le flop :
1. Koné, évidemment, abominable, cataclysmique pendant tout le match. Ca fait tâche pour le capitaine. Je ne comprends pas pourquoi ce n'est pas Martinez qui a le brassard.
2. Oukidja, évidemment, pour sa boulette incroyable. Si c'est pour faire des boulettes, autant faire jouer Kamara qui lui peut encore progresser à son âge.
3. Bahoken : incompréhensible de la part de TL de sortir Saadi à la mi temps plutôt que Bahoken. Alors oui, il court, mais balle au pied il raterait un éléphant dans un couloir..... Il est juste tellement mauvais techniquement que c'est hallucinant de le faire jouer seul en pointe.

Et TL, recommence ses conneries avec son losange, où le milieu coule sans arrêté, ou les attaquants sont isolés du reste de l'équipe..... et il recommence avec son Lala à gauche qui est une connerie sans nom car il ne prend jamais l'aile.

Bref, TL semble décidé de mourir avec ses idées, et d'entrainer le club avec lui. Ca me rappelle Furloose.

Ca sent la saucisse cette histoire, et ça sent les barrages, que je vois bien contre Brest pour que Furloose nous la remette bien profond.

Il reste 2 matchs, au coach et aux joueurs de les jouer plus qu'à fond pour ramasser des points. Il nous faut une victoire avant la fin de saison pour avoir un espoir. Contre Lyon, ça me semble impossible, mais sait on jamais, on a bien battu Paris. A nantes, c'est envisageable vu comme l'équipe semble avoir totalement lâché. On reste maître de notre destin, à nous de saisir cette chance.


7 Mai 2018 8:20
Profil ICQ
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 12035
Localisation: HAGUENAU
FM17 a écrit:
Toulouse va peut être perdre à Bordeaux mais gagnera contre Guingamp à domicile...En gros faut gagner à Nantes qui sera en vacances sinon barragiste car je vois pas Troyes revenir...Le retour de Furlan à la Meinau ou Lorient et sa grosse équipe ? J'espère Ajaccio qui me semble plus prenable....


tout à fait d'accord avec toi, nous terminerons sans doute barragiste comme il se doit. Et même si nous serons barragistes, je ne sais pas si on va s'en sortir avec ces pecnots. Toulouse passera devant nous c'est quasi certain , et je n'exclus pas que même Troyes puisse passer devant nous. J'ai regardé 15' de la seconde mi-temps et quand j'ai vu la boulette d'Oukidja je suis parti !
Moi ça fait longtemps que je n'en peux plus de voir cette équipe jouer au foot.
Je voudrait juste conclure, nous ne méritons pas de rester en ligue 1, en déplaise à certains ici, tellement nous sommes improductifs :!:


7 Mai 2018 8:54
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.   [ 122 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 48 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com