Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 18 Oct 2018 22:09



Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 63 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7
 [17/18] 34ème J : Amiens / Strasbourg - 3/1 
Auteur Message
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 21:39
Messages: 3440
Bon, ben tout a été dit... Encore un match tout à fait à notre portée, saboté par quelques absences défensives et un manque criant de justesse et d'efficacité. Au final, une parfaite illustration du paradoxe qu'on observe depuis le début de la saison : on ne concède que très peu d'occasions nettes, mais chacune de ces occases, ou presque, finit au fond.

En attendant le retour de Da Costa j'aimerais bien revoir l'association Blayac-Saadi.

Toulouse finira devant nous (ils le méritent d'ailleurs), mais on s'en fout, l'essentiel est que Metz, Lille et Troyes finissent derrière et je suis convaincu à 90 % que ce sera le cas, quels que soient nos prochains résultats.


22 Avr 2018 16:55
Profil
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 16:21
Messages: 1469
Je réagis malgré mon intention de ne plus vouloir le faire. " FM " avait raison sauf pour les " verres " , il n'y a pas plus sobre que moi ( sic ). J'ai mal à " mon " Racing en ce moment. Il faut dire que le sort ne lui est pas favorable, on pourrait disserter à volonté. Malgré tout ce qu'on entend, sur le jeu, les joueurs, le coach, la tactique, la faiblesse des "plus mauvais que nous " et tout ce qui sert à alimenter les frustrations des uns et des autres, la vérité du terrain est seule juge et gomme toutes les réactions partisanes.
On peut bien jouer et perdre, les derniers matches du Racing le prouvent, rien ne sert de chercher l'erreur, elle est là tout simplement. Laissons faire les choses, si cette équipe a une âme, s'il elle mérite de rester en L1 elle le démontrera, contre Nice, Lyon, Rennes ou Nantes qui ne sont après-tout que des équipes de L1. Tout le reste est littérature.
Ce serait dommage que le maintien soit assuré par défaut de résultats des équipes moins bien positionnées même si je suis le premier à souscrire à cette éventualité. Mais Il y aurait comme une gêne.
Quelle que soit l'issue il faudra tirer les conséquences d'un mauvais recrutement qui aura finalement compromis une saison qui méritait plus. Quand on sait l'importance de postes clés comme ceux de gardien ou d'attaquant de pointe on n'a pas le droit de se tromper, l'échec est patent. On attendait un leader au milieu, on l'attend toujours, bref je ne vais pas charger la mule, heureusement que de temps en temps il y en a un qui sait faire la différence, par pudeur je ne le nommerai pas. Il est vrai aussi que son pedigree ne plaide pas en sa faveur. Je ne sais pas de quoi l'avenir sera fait, il faudra renouveler et faire un tri. Le tri sera facile, le renouvellement moins. Il faudra un peu plus d'ambition sauf à vouloir végéter et espérer le minimum en restant constamment sur la corde raide.
Je crois au maintien, mais il devra servir à tirer les bonnes leçons sinon on repart avec le même scenario. Amen.


23 Avr 2018 0:43
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14652
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
En avançant au point mort
Leur défaite à Amiens samedi (3-1) n’a pas fragilisé la position des Strasbourgeois, 16es de la Ligue 1. Les échecs conjugués de Lille et Troyes leur permettent en effet de continuer à avancer, malgré leur interminable séance de surplace comptable
Il y a quatre journées seulement, le Racing comptait un point de plus qu’Amiens (32 contre 31). Ce matin, il pointe à six longueurs de son camarade de promotion depuis deux saisons, du National à la Ligue 1. À une notable différence près : les Picards, qui ont remporté trois de leurs quatre dernières rencontres, ont leur maintien en poche, même si ce n’est pas tout à fait une certitude mathématique.

Tout ça pour dire que les choses peuvent aller vite. Très vite. Il reste quatre matches et la marge du RCS sur le duo Troyes (18e ) - Lille (19e ), à savoir cinq points, ne lui garantit donc rien. Sauf si Nordistes et Aubois continuent à avancer au même rythme d’escargot.
« S’est-on gargarisé de ces matches qui n’ont pas rapporté assez de points? »


Pour la deuxième fois d’affilée après Saint-Étienne (0-1), les Bleus ont perdu avant-hier à Amiens (3-1). Mais ils ont gardé leurs distances avec leurs poursuivants, aussi mal en point(s) qu’eux. Depuis son échec à Metz le 20 décembre (3-0), le promu alsacien lambine : 10 points sur 48 en 16 journées (deux succès, quatre nuls, dix défaites défaites). Un rythme de relégué pour un club qui n’a plus été relégable – ou barragiste - depuis la 13e journée. À titre de comparaison, la lanterne rouge messine en a glané 18 sur la période. C’est honnête, mais ça ne confine pas à l’exploit. Seul Troyes a ‘‘progressé’’ encore plus lentement (8).

À quatre étapes de la ligne d’arrivée, le Racing conserve plus d’un joker d’avance. C’est beaucoup et peu à la fois. Car son calendrier – réceptions de Nice et Lyon, voyages à Rennes et Nantes, quatre équipes du Top 8 – n’invite guère à la crânerie*. « Je tremble !, a ainsi ironisé Thierry Laurey samedi, en réponse à un confrère qui le questionnait sur la dureté de ces quatre ultimes joutes. Ces matches, on va les jouer, rassurez-vous. Je préférerais être à la place d’Amiens, c’est évident. Les garçons doivent se mettre en tête qu’il leur faut s’investir encore plus. »

Enfiler le bleu de chauffe ou l’armure du guerrier : la rhétorique du combat risque d’accompagner les déclarations des Bas-Rhinois d’ici au 19 mai. Et les premiers échos du vestiaire vont dans ce sens ( lire ci-dessous ). « Si nous voulons être en L1 l’an prochain, il faut arrêter de parler et nous mettre le c… par terre », exhorte Dimitri Lienard.

Son entraîneur, qui s’efforce de ne rien laisser paraître, avoue ne pas comprendre comment son équipe a pu être aussi atone en deuxième période au stade de la Licorne, après avoir montré du caractère – en revenant trois fois au score - à Toulouse (2-2), contre Metz (2-2) et à Angers (1-1), mais aussi lors de son revers face aux Verts. « S’est-on gargarisé de ces matches qui n’ont pas rapporté assez de points ? On doit montrer beaucoup plus sur le terrain. Notre bon contenu récent en a peut-être grisé certains. Sur le prochain match ( contre Nice samedi à la Meinau ), on ne pourra pas rester sur ce type de prestation. »
Les supporters alsaciens n’ont pas aimé

Les 400 supporters alsaciens qui avaient fait le déplacement en Picardie n’ont guère apprécié le ‘‘spectacle’’ proposé par leurs favoris et le leur ont fait savoir. Pendant que la Licorne chantait le maintien d’un ASC promu pour la première fois en L1, ils ont sifflé leurs favoris venus les saluer sitôt ce seizième échec en championnat. « Je suis surtout déçu pour nos supporters qui ont fait la route pour nous soutenir et ont vu une équipe qui n’a pas joué son jeu », livre sans fard Thierry Laurey.

Avec l’échec de Troyes hier à Saint-Étienne (2-1), 24 heures après la fessée reçue par Lille à Marseille (5-1), les fans du Racing se consoleront avec les cinq points de marge que conservent les Bleus sur la zone rouge. Depuis quatre mois, le club du président Marc Keller, 16e en attendant le match en retard de Toulouse, 17e à une longueur, après-demain à Caen, est au point mort ou presque. Mais – c’est là tout le paradoxe – il avance quand même à mesure que les journées passent, tant ses concurrents patinent sans embrayer.

* Lors de la phase aller, le Racing a tout de même gagné à Nice (1-2) et battu Rennes (2-1), mais s’est incliné à Lyon (4-0) et contre Nantes (1-2).


23 Avr 2018 5:19
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.   [ 63 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com