Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 25 Mai 2018 3:32



Répondre au sujet  [ 47 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
 [17/18] 33ème J : Strasbourg / St-Etienne- 0/1 
Auteur Message
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 9843
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
joli hold-up réalisé par Sainté.... : 1 seul tir cadré, 1 but.

On a eu les occases, mais un superbe Ruffier les a toutes arrêtées.

En tout cas ce système de jeu nous sécurise bien plus que le losange, on a une meilleure assise, c'est vraiment clair

le top :
1. Martinez : 2 occases pour lui et défensivement c'est le patron de la charnière pour moi....
2. Grimm : pour une fois je trouve qu'il a fait un très bon match, surtout en 2nde mi temps. Techniquement il a eu beaucoup moins de déchêt
3. Bahoken : très esseulé sur le front de l'attaque, pas avare d'efforts.... Il ne tombera pas sur un bon Ruffier à chaque fois

le flop :
1. Goncalves : match totalement raté pour moi.... il a raté tous ses centres, tous ses tirs, et en 2de mi temps il ne défendait plus face au latéral adverse ! Le but vient justement de ce côté...
2. Koné : totalement statique sur le but :roll: et sa tête en fin de match foirée c'est juste pas possible de louper le cadre comme ça, seul à 3m !
3. Oukidja : pas décisif, plein de dégagements ratés... sur le but pourquoi il reste sur sa ligne ?! il doit faire 2 pas en avant pour boucher un peu l'angle et le ballon il le déviait, car le tir est quasi sur lui...

les autres :
Foulquier : assez bon match, mais en 2de mi temps il a manqué de fraicheur.... l'entrée de N'tep nous a fait mal
Seka : bon match
Martin : match moyen
Liénard : bon match et bons CPA
Corgnet : invisible en 1ère mi temps, mieux en 2nde

ça va être compliqué à Amiens, ça va être compliqué cette fin de saison.... En plus metz qui revient dans la course et qui a un calendrier plutôt simple, attention à eux ils ne sont pas morts !


15 Avr 2018 8:52
Profil ICQ
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15481
Localisation: Saujon (17)
Gotcha a écrit:
En tout cas ce système de jeu nous sécurise bien plus que le losange, on a une meilleure assise, c'est vraiment clair

Faut pas avoir été DTN pour s'en apercevoir...On est 2 ou 3 cons à le dire depuis des mois et visiblement on est pas loin de la vérité... ;)

On manque de talent à tous les niveaux. Je rends hommage à feu Pekser (je sens qu'il va revenir bientôt) parce qu'hier ce sont certains de nos "anciens" (Lienard, Bahoken, Grimm, Seka...) qui se sont le plus mis à niveau de l'enjeu en terme d'engagement, il est vrai avec des carences techniques patentes...
Metz est relancé, est ce un mal que cette équipe rencontre des équipes de bas de tableau ? Pas sûr parce que justement tous vont y laisser des plumes...
Les 2 points perdus par Lille nous font vraiment du bien en attendant que Marseille l'emporte à Troyes cet am.

Que dire du match chez nos "ennemis" depuis quelques saisons d'Amiens ??? Depuis le national ils nous emmerdent et obtiennent de bons résultats contre nous. C'est peut être le moment de leur rendre la pareille....Je déteste ce club, leur président, les picards (en général) et ca me ferait vraiment "chier" qu'ils nous battent encore... :evil: Il faut aborder ce match comme une finale et ne pas se chier dessus comme à Metz ou à Troyes !

Mon top

Martinez : le taulier derrière (c'est en même temps inquiétant...)
Seka : évidemment qu'il est court sur le but stéphanois mais par ailleurs combatif comme jamais et offensivement intéressant cette fois
Lienard : une excellente 2è mi temps, a failli marquer un superbe but

Mon flop

Goncalvès : trop trop de déchets. Dans un 4 2 3 1 faut que les hommes de couloir sachent déborder et centrer (ce que sait faire Lienard à gauche. Vivement le retour de Da Costa)
Corgnet : je ne l'ai pas vu en 1ere mi temps. Ne fait pas la différence. Doit être plus décisif...
Oukidja : n'a rien eu à faire, prend un but et rate 2 dégagements sur 3...

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


15 Avr 2018 9:19
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 16167
Localisation: Strasbourg
Match cruel qui est assez symptomatique des équipes en bas de tableau.
Ce match on méritait de le gagner ... mais pour moi c'est avant tout notre faute si on gagne pas. Certes en face il y avait certes un très grand Ruffier, mais sur toutes les occases qu'on a eu, il y avait largement la place pour en mettre au moins un ou deux, grand gardien ou pas.
Derrière c'est encore la même rengaine, un tir cadré = 1 but. Encore une fois une erreur d'inattention avec un type qui se fait totalement oublier.
Globalement, la physionomie du match était parfaite pour des Grimm, Seka, Martinez, Koné ou Gonçalves car c'était un match plus rugueux que technique.

Oukidja a failli nous couter un but dès l’entame du match avec une sortie ratée. A foiré une bonne partie de ses dégagements et n'a pas sorti d'arrêt sur la seule occasion qui lui aurait permis de briller. Match après match, j'espère que les gens se rendent compte de l'écart qu'il y a entre nos gardiens et les gardiens adverses.
Seka a fait un excellent match. Défensivement solide et offensivement présent, c'est la bonne base qu'on attend d'un latéral. Reste les centres qui sont franchement compliqués. :roll:
Martinez a été meilleur que lors de ses dernières prestations. Il aurait même pu ouvrir le score avec une magnifique frappe. Il a bien muselé les attaques adverses même s'il ne suit pas Hamouma sur le but stéphanois.
Koné a été moins en vue que son compère mais il a d'autant plus pesé sur le match avec son incroyable raté en toute fin. Je pense que c'était même plus dur de la mettre à côté que dedans.
Foulquier a été très bon par moments et franchement à la ramasse à d'autres. Ce qui m'a énervé, c'est que même après ses erreurs, on le voyait en train de sourire, voire rire; comme s'il n'avait pas de regret d'avoir foiré son truc. Par exemple il a manqué pas mal de passes "faciles" sans pour autant que ça ne le dérange.
Grimm a été très solide physiquement. Comme je l'ai dit plus haut, c'est le genre de match qui lui convient, avec beaucoup de duels et très peu de finesse. En revanche, offensivement je reste un peu sur ma faim car je l'ai senti sur la retenue offensivement lorsqu'il fallait lâcher les chevaux
Martin a fait un match correct en bon relayeur, cependant je regrette le fait qu'il n'ait que trop rarement apporté le surnombre offensivement. Au final il n'a pas vraiment fait d'erreurs, mais sans étincelles non plus.
Gonçalves a tenu le coup physiquement et dans les duels, mais a pêché dans les 30 derniers mètres, surtout quand il s'agissait de centrer. Rate encore une fois un face à face. C'est le combientième depuis le début de la saison ?
Lienard est sujet à polémique sur ce match. Il a été présent dans le jeu c'est indéniable, mais sur tous ses centres (25 de mémoire), il n'y en a au final que 1 qui aura été dangereux. C'est quand même frustrant d'avoir 10 corners et aucun où ça chauffe dans la surface adverse. Aurait néanmoins marqué un magnifique but pleine lulu (et du pied droit !) si en face il n'y avait pas eu un gardien de ce calibre.
Corgnet a été le joueur offensif le plus discret alors que dans ce schéma tactique, pour moi c'est LE poste qui a le plus d'importance.
Bahoken a fait du Bahoken. Du pressing par intermittence et lorsqu'il se décide à être remuant, il arrive à se procurer de belles occases ... mais de beaux échecs néanmoins. En début de match un contrôle raté alors qu'il partait seul face à Ruffier, un tacle qui aurait pu finir au fond s'il avait été un peu plus bas, une frappe foirée encore en 1 contre 1 en seconde période... on ne lui demande pas d'être ultra-réaliste, mais il y avait clairement mieux à faire. S'est éteint en seconde période et aurait pu (dû ?) être remplacé plus tôt, même si je comprend Laurey car au final jusqu'au but on était encore bien en place et dangereux

:) :) :) Seka
:) :) Martinez
:) Grimm
:( Bahoken
:( :( Corgnet
:( :( :( Oukidja

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


15 Avr 2018 12:48
Profil
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 10 Avr 2004 22:53
Messages: 1343
Localisation: Colmar
Gotcha a écrit:

En tout cas ce système de jeu nous sécurise bien plus que le losange, on a une meilleure assise, c'est vraiment clair


Mais 1000 fois oui :!:

On les a muselé pendant 82 minutes, sans être récompensé....

Il faudrait vraiment gagner à Amiens sinon ça va être hyper compliqué. Ca risque même de se jouer au goal-average pour la 18ème !!

Match plein d'abnégation hier, j'y étais, mais à un moment entre une équipe à ossature "National" et une autre qui compte nombre d'internationaux... le classement parle pour eux.

_________________
- C'est pas parce qu'on à rien à dire qu'il faut la fermer
- Et vous vous en pensez quoi ?
- Moi ? Oh rien..


15 Avr 2018 21:03
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 6365
Localisation: Mulhouse
Difficile de donner un flop. Saint-Étienne marque sur sa seule occasion cadrée du match, pour le coup c'est un hold up.

Dans la surface stéphanoise, Ruffier a bien fermé le verrou des cages. Manque toujours la présence d'un attaquant remuant comme Da Costa, pour se créer les situations chaudes plus près des buts. On a eu de belles occas mais une majorité provenait de frappes mi-lointaines (sur des actions par ailleurs bien construites).

Le plus gros regret : l'énorme occas à bout portant de Koné après le but des Verts.

Au vu de la physionomie du match, le Racing aurait dû décrocher au moins un bon 1-1.


16 Avr 2018 2:12
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 13884
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Reçu cinq sur cinq ?
Malgré ses huit matches sans victoire, le Racing, battu contre le cours du jeu par Saint-Etienne avant-hier à la Meinau (0-1), reste 16e et garde cinq longueurs d’avance sur la zone rouge à cinq journées de la fin. Le voyage de samedi (20h) à Amiens s’annonce crucial.
Ce n’est pas si fréquent, mais c’est parfois à l’aune des éloges brossés par l’adversaire qu’on mesure la qualité d’une performance. Samedi à la Meinau, Jean-Louis Gasset a été le meilleur avocat d’un Racing dépouillé par une bande de cambrioleurs verts, auteurs du hold-up parfait (0-1).
« Déçus par le résultat, pas par le match »

L’entraîneur de l’AS Saint-Étienne a savouré la victoire miraculeuse de son équipe, illustrant « tout le paradoxe du football » par l’exemple : « Contre Paris, on fait un grand match, on mène 1-0 à onze contre dix, on encaisse un but contre notre camp et on ne prend qu’un point ; à Strasbourg, trois ou quatre joueurs nous sauvent et on en prend trois. C’est dur pour les Strasbourgeois. Autant contre Paris, j’avais félicité tout le monde, autant cette fois, je n’en féliciterai pas certains. »

Son homologue Thierry Laurey n’a évidemment pas félicité ses hommes après ce sixième échec domestique. Mais il ne les a pas accablés non plus. À raison. « À part marquer, on ne pouvait pas faire plus. On a la chance d’avoir un groupe solidaire. Ça doit nous aider à décrocher le maintien. Nous ne sommes pas abattus. Il reste cinq matches et quinze points à distribuer. Il faut aller en chercher. Il est juste dommage d’avoir réalisé l’un de nos meilleurs matches à la maison, mis en difficulté l’équipe en forme du moment et de perdre. Saint-Étienne a tiré cinq fois, n’en a cadré qu’une et a marqué. On laisse très peu d’occasions à l’adversaire, mais il trouve quand même la faille. C’est cruel de prendre un but pareil à huit minutes de la fin. On doit l’emporter. On peut être déçus par le résultat, pas par le match.»

Comme ses ouailles, le technicien bas-rhinois a eu du mal à avaler une pilule verte au goût acide. «J’étais un peu chiffon au coup de sifflet final, parce que tu te dis : “Perdre comme ça, ce n’est pas possible”. Et ça, que tu te battes pour le maintien, la montée ou que tu n’aies plus rien à jouer. Mais on est déjà partis sur la prochaine étape. On va se remettre au boulot et aller à Amiens (samedi, 20h) pour gratter des points. Jusqu’à la fin de saison, on va se battre comme ce soir (samedi). Personne ne peut nous retirer le fait que nous nous soyons battus de la première à la dernière minute.»

Tandis que les Verts s’accrochent à un rêve européen inimaginable il y a onze journées, avant leurs six succès et cinq nuls – « Le problème, c’est qu’en jouant comme à Strasbourg, on ne peut pas y arriver. En jouant comme contre Paris, si », nuance Jean-Louis Gasset –, les Bleus se cramponnent à leur objectif du maintien comme des moules à leur rocher.
« Je ne m’occupe pas des autres »

Malgré leur série de huit matches sans victoire, forcément un brin inquiétante, ils gardent leur destin en main. La 33e journée n’a pas fondamentalement changé la donne. Certes, le FC Metz a gagné à Rennes et entretenu son fol espoir de sauvetage. Il accuse toutefois encore neuf points de retard sur le promu alsacien. Mais le désormais 18e et barragiste, Lille, qui menait 2-0 à la 90e+ 1 contre Guingamp, s’est fait reprendre (2-2). Et Troyes, nouveau 19e , a fini par rendre les armes hier chez lui après avoir longtemps cru pouvoir faire tomber le bastion marseillais (2-3). Toulouse, 17e , n’a pas joué à Caen sur une pelouse inondée. Son match en retard est un joker sans garantie.

« Je ne m’occupe pas des autres, coupe l’entraîneur strasbourgeois. Je me concentre sur mon équipe. Ça me déçoit pour les garçons de ne pas gagner les matches où on a été bons. »

Jusqu’ici, le jeu du « qui perd gagne » auquel le Racing se livre depuis des semaines avec les autres candidats au maintien ne lui réussit pourtant pas trop mal.


16 Avr 2018 5:09
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 13884
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Zoom - Pablo Martinez, défenseur central du Racing M le maudit
Héros malheureux du match contre “Sainté”, Pablo Martinez garde la tête haute à l’approche du sprint final. Le défenseur central du Racing estime que le salut des siens passera par la persévérance.
À peu de chose près, Pablo Martinez aurait pu être l’homme providentiel du Racing. L’autre samedi, à Angers (1-1), ce sont les phalanges du gardien Butelle puis les os de Mangani sur sa ligne qui l’ont privé d’un immense bonheur.

Contre Saint-Étienne, le Martégal âgé de 29 ans a encore tourné autour du but adverse sans trouver le chemin des filets. En tout début de match, il a décoché une frappe de mule aux 20m, avant de se risquer avec succès à un geste d’attaquant – un ciseau retourné – peu avant la demi-heure de jeu.

À chaque fois, le défenseur formé à Nîmes a buté sur Stéphane Ruffier, l’ange gardien des Verts en cette soirée strasbourgeoise.

« Je suis maudit, je ne marquerai pas en Ligue 1, sourit l’intéressé, qui a vécu sa 13e titularisation de rang en élite contre les Verts. Je manque de réussite. Mais à choisir, je préfère ne pas marquer si nous, on n’en prend pas. Un “clean sheet” (rencontre sans prendre de but) , ça m’irait bien ! »
« Si on met les mêmes ingrédients… »

Oui, mais voilà, les Alsaciens ont craqué sur la seule véritable occasion de Saint-Étienne. On joue alors la 82e’. Dans le coin gauche, Foulquier se fait “manger” par Monnet-Paquet. Au premier poteau, Martinez se jette devant Hamouma. La balle est contrée et finie dans les pieds de Debuchy. L’international arme sa frappe du gauche. Oukidja est battu. Une chape de plomb s’abat sur la Meinau.

« On n’était pas loin de réaliser le match parfait, dit l’ancien du Gazélec Ajaccio. Mais à cause d’une faille défensive, on prend zéro point. Or, à ce moment-là de la saison, il faut en prendre. Ce n’est pas le cas, mais on ne va pas tout remettre en cause pour autant… »

Comme son entraîneur, Thierry Laurey, qui l’a débauché à Angers l’été dernier, Pablo Martinez est convaincu qu’en dépit des résultats négatifs – huit matches de suite sans succès –, son équipe reste engagée sur la bonne voie.

« Là, on est tombé sur un très grand Stéphane Ruffier qui nous a tout sorti, dit-il. Je pense en particulier à la frappe de “Dim” (Lienard à la 78e’ ). Je suis derrière lui. Elle va en pleine lucarne. Je me demande encore comment il la détourne… Ça ne va pas être le cas tous les week-ends. Il faut donc persévérer. Si on met les mêmes ingrédients dans les matches qui restent, il y a moyen de faire quelque chose de bien. »

Par « quelque chose de bien », celui qui a été éloigné des terrains durant trois mois, de mi-septembre à mi-décembre, en raison d’une blessure au tendon d’Achille, entend évidemment le maintien. Mais la prochaine étape de cette délicate opération se disputera sans lui. Une accumulation de cartons jaunes le privera de déplacement, samedi (20h) à Amiens.

Avec le retour attendu de Kader Mangane, ou alors la titularisation de Yoann Salmier, le Racing ne sera pas dépourvu dans l’axe. Cette semaine à l’entraînement, Martinez tentera de diffuser ses bonnes ondes à ses coéquipiers.

« On mérite de rester dans cette Ligue 1, on va en tout cas tout faire pour, enchaîne-t-il. Il faut rester serein car on joue le maintien, pas la Ligue des champions. Je préfère être à notre place qu’à celle des équipes qui sont derrière nous. »

Pas en veine actuellement, Pablo Martinez ne veut pas finir en “M le maudit”. Son avenir doit s’écrire à Strasbourg en élite.


16 Avr 2018 5:13
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 47 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com