Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 18 Aoû 2018 16:48



Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 74 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 [17/18] 32ème J : Angers / Strasbourg - 1/1 
Auteur Message
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 3424
Localisation: WIEN
Terrier ça sent la fin de saison.... :roll:
C'est bete on venait de le récupérer .....

Pour Aholou je pense que ce n'est pas trop grave.


devant on n'a plus que Saadi, Bahoken et Blayac.....
derrière Lala, Mangane, et Ndour absent au moins encore 2 matchs, ça devient la aussi limite avec Kone, Martinez, Seka et Foulquier, Goncalves a été plutôt bon (même si il faut le dire les Angevins n'étaient pas vraiment dangereux)
Le milieu est assez bien fourni.

Donc si possible pas de nouveaux blessés et pas de cartons pour les 2 prochains matchs......une victoire contre st-etienne ferait beaucoup de bien.......


7 Avr 2018 23:51
Profil
Stagiaire@Pro
Stagiaire@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 165
Ce point est important, mais la saison est loin d'être fini.
Pour Moi Metz et Troyes sont relégués, reste la place de barragiste qui concerne encore 3 à 5 équipes. RIEN n est jouer.
Match très compliqué contre Sainté à la Meinau puis ils iront à Amiens qui jouera son maintien définitif sur ce match.
Les guerriers du Nationale ont du coeur, est ce que ce sera suffisant pour espérer qq points sur ces deux prochains matchs ?????


8 Avr 2018 1:45
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14283
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Un petit pas de plus
Le Racing, pris à froid par un but précoce d’Angers, a logiquement arraché le match nul hier soir, au stade Raymond-Kopa. Martin, sur penalty, a égalisé pour des Strasbourgeois qui ont désormais cinq points d’avance sur la zone rouge.
En quête de victoire depuis le 11 février dernier – un succès face à Troyes à la Meinau – le Racing voulait profiter de ce déplacement dans l’Anjou pour engranger trois points.

La mission s’annonçait compliquée, face à une équipe angevine en pleine bourre. Et compliquée, la tâche du Racing l’a bien été en raison d’une entame de match ratée. Mais Koné et les siens ont su redresser la tête pour empocher un point somme toute logique, Martin, sur penalty, répondant à l’ouverture du score signée Toko-Ekambi.
« C’est même un bon point »

« C’est un point amplement mérité et c’est même un bon point au vu des résultats des concurrents directs (Lille et Troyes ont perdu, ndlr) », résumait Thierry Laurey à l’issue des débats.

Après cinq minutes d’observation, la première accélération angevine est la bonne. Une perte de balle d’Aholou face à Tait et un coup de rein de Reine-Adelaïde couloir mettent Toko-Ekambi sur orbite. Seul au deuxième poteau, il n’a qu’à pousser le ballon au fond des filets d’un Oukidja impuissant.

On joue à peine la septième minute de cette rencontre et le Racing se retrouve mené. Les Alsaciens vont d’ailleurs mettre dix bonnes minutes pour se relancer véritablement, sous l’impulsion d’un Gonçalves percutant dans son couloir (lire page suivante).

Face à des Angevins attentistes, qui se contentent de gérer leur avance, le Racing prend le jeu à son compte. Et se procure logiquement ses premières opportunités sur corners.

À chaque fois ou presque, Martinez est dans le coup. De la tête d’abord, mais Butelle écarte le danger du bout des doigts (18e ). Du pied ensuite, quand le défenseur central voit sa lourde frappe sauvée sur la ligne par Mangani (24e). C’est ensuite au tour de Terrier de voir sa frappe filer à côté (27e).

Après cette bonne séquence alsacienne, le jeu devient plus haché. Tacles et fautes cassent le rythme et Aholou, touché à la cheville après une semelle de Mangani, a bien du mal à finir cette première mi-temps.

Trois minutes suffisent néanmoins au Racing pour s’offrir une balle d’égalisation en deuxième période. Las, la superbe demi-volée de Grimm, entré au relais d’Aholou, est détournée in extremis par Butelle sur sa transversale (48e ).

Les Strasbourgeois confisquent la balle durant cette seconde période, qui voit Terrier quitter les siens sur civière, touché à l’adducteur (53e ). Durant vingt minutes ces efforts sont vains, l’arrière-garde angevine coulissant parfaitement à chaque offensive alsacienne.
« En deuxième mi-temps, on a su se mettre au niveau »


Jusqu’à cette percée de Martin, lancé par Seka. Manceau et Traoré se referment telle une nasse, le milieu de terrain s’écroule et M. Jochem n’hésite pas à désigner le point de penalty. Martin se charge de le transformer et signe une égalisation somme toute logique pour des Strasbourgeois bien plus actifs que leurs homologues angevins (1-1, 71e ).

Et les Alsaciens sont tout près de doubler la mise dans la foulée, mais cette fois la passe de Seka est un poil trop appuyée pour Bahoken (76e ). Le SCO réagit, mais mollement. À l’image de cette frappe écrasée de Ketkéo, entré au relais de Tait.

Dans une fin de match tendue, Toko-Ekambi pense avoir fait le plus dur en inscrivant le deuxième but sur un centre de Manceau (86e ). Mais l’arbitre assistant signale un hors-jeu de Fulgini, qui a laissé filer le ballon. Bahoken a une balle de match dans la minute qui suit, mais sa lourde frappe est détournée par Butelle.

« On ne voulait pas trop s’exposer, mais on a encaissé un but trop rapidement. En première mi-temps, c’était dur, même si on a eu quelques possibilités. Mais en deuxième mi-temps, on a su se mettre au niveau », appréciait Thierry Laurey.

Avant de conclure : « On sait qu’on va devoir regagner un match. Mais en ce moment, on joue des matches un peu fous. Et on va apprécier ce point ».


8 Avr 2018 5:30
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14283
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Un homme dans le match :
Anthony Gonçalves Au four et au moulin

Le milieu droit, exceptionnellement aligné comme latéral en début de partie avant de retrouver son rôle habituel en 2e période, a cavalé comme jamais, d’un bout à l’autre de son couloir, et livré un duel épique à Abdoulaye Bamba.
C’était un peu la surprise du chef hier soir au stade Raymond-Kopa. Enfin, pas vraiment. Anthony Gonçalves a certes hérité d’un poste de latéral droit que Kenny Lala, blessé, Dimitri Foulquier, de retour après sa lésion musculaire, mais cantonné au banc au coup d’envoi, et Ernest Seka, de nouveau aligné à gauche pour pallier la suspension d’Abdallah Ndour, ne pouvaient occuper. Mais l’ancien capitaine du Stade lavallois avait déjà fini le derby contre Metz dans ce rôle après, précisément, l’expulsion du latéral sénégalais à la 64e’.
«J’avoue que ce rôle est sympa»


Ce recul d’un cran sur le terrain l’a forcément obligé à partir de plus loin, ce qui n’est pas vraiment un souci pour un joueur doté d’un gros moteur et qui a apprécié l’exercice: «J’avoue que ce rôle est sympa. Tu pars de plus loin pour attaquer. Ce n’est pas plus mal».

Paradoxalement, c’est d’abord comme défenseur axial qu’il s’est illustré en repoussant le danger sur deux situations chaudes devant le but d’Oukidja dans les trois premières minutes.

Mais très vite, il s’est mis à arpenter inlassablement son couloir droit, à multiplier les appels et les dédoublements, sans négliger son travail défensif. Il a gratté énormément de ballons. Un vent d’inquiétude a brièvement traversé le banc strasbourgeois quand sa cheville droite a tourné sur un tacle en retard d’Abdoulaye Bamba (21e’ ). Au point que Thierry Laurey a immédiatement envoyé Foulquier à l’échauffement.
« Un duel intéressant » avec Bamba

Mais le guerrier chartrain a serré les dents. Il aurait pu prendre une biscotte lorsqu’il a rendu la monnaie de sa pièce à Bamba (32e’ ). Le duel entre les deux joueurs n’était vraiment pas fait pour les “fillettes”.

« C’était un duel intéressant, sourit le milieu droit du Racing. C’est ce que nous nous sommes dit tous les deux à la fin. On aime livrer ce genre de duel. Abdoulaye est un joueur qui répond présent. Moi, j’aime payer de ma personne. C’était bien.»

Les deux adversaires se sont d’ailleurs de plus en plus souvent croisés quand “Gonzo” est remonté d’un cran après la sortie de Martin Terrier, sérieusement touché à l’adducteur droit et remplacé par Foulquier, latéral de métier (53e’ ). Le Strasbourgeois a même pratiquement joué à saute-mouton avec son garde du corps pour placer un coup de tête malheureusement mal ajusté (67e’ ).
«Je suis au servicedu club»
Il a montré qu’il pouvait être un recours précieux dans un registre défensif qui n’est pas le sien. Ce n’est pas vraiment une découverte tant on sait qu’Antho Gonçalves appartient à la race des sangsues et à celle, en voie de disparition, des adeptes d’un impitoyable marquage à la culotte.

«Je suis au service du club, du coach et du collectif. Aujourd’hui, le coach m’a aligné comme latéral. J’ai essayé de faire du mieux possible. Je me sais capable de le faire, mais aussi de me projeter vers l’avant. Ça m’a souri ce soir, mais je ne suis pas fan de parler de moi. On va surtout retenir le point pris et les valeurs qu’on a mis dans ce match.»

Des valeurs que, plus que jamais, il incarne, parfois avec un brin d’excès.


8 Avr 2018 5:35
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14283
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Martin, «Monsieur penalty»
En transformant un penalty qu’il avait provoqué (71e’ ), Jonas Martin a permis aux Bleus d’égaliser et de ramener un point précieux. Son 4e but de la saison, le 3e dans cet exercice, vaut son pesant de cacahuètes.
OUKIDJA (5). – Le gardien bas-rhinois ne pouvait rien sur le but de Karl Toko Ekambi, embusqué tel un renard (7e’ ). Il n’a en fait pas eu grand-chose à faire, mais s’est tout de même fendu d’une jolie parade sur son côté droit après une frappe croisée de Tait (33e’ ). Un match honnête.

GONÇALVES (7). – Le meilleur Strasbourgeois

KONÉ (5). – Toko Ekambi lui a fait passer une première période délicate. Le capitaine du Racing a même parfois souffert dans le jeu aérien, son habituel point fort. Mais son rayonnement a été bien meilleur en deuxième mi-temps quand il s’est agi de faire le ménage dans la surface alsacienne.

MARTINEZ (6). – Il était bien placé pour catapulter au fond un corner de la droite signé Lienard, mais, du bout des phalanges, Butelle lui a ôté le ballon de la tête (18e’ ). Il a même cru égaliser sur un nouveau corner du Belfortain lorsque Mangani a sorti sur sa ligne sa reprise aux six mètres. Averti à la 49e’ pour un tacle très appuyé sur Toko Ekambi, il sera suspendu à Amiens le 21 avril. Mais il peut se targuer d’un match plein, puisqu’il a aussi assuré défensivement.

SEKA (5). – Le grand Ernest a pas mal souffert en première période dans son couloir gauche. Mais il faut dire qu’il a vu débouler à tour de rôle Reine-Adelaïde et Oniangue, quand ce n’était pas Tait, et s’est souvent retrouvé à un contre deux. Il s’est bien repris ensuite. C’est même lui qui sert Martin sur le penalty égalisateur. Il aurait aussi pu être passeur décisif sans la bonne sortie de Butelle dans les pieds de Bahoken (76e’ ).

MARTIN (6). – Positionné comme deuxième récupérateur dans un schéma en 4-2-3-1, l’habituel milieu relayeur a d’abord eu du mal à se situer. Mais après le repos, il a beaucoup sollicité le ballon et tenté de remettre les Bleus en marche avant. Il a d’ailleurs tout fait sur le penalty de l’égalisation, en le provoquant, puis en le transformant pour son 4e but de la saison, le 3e dans l’exercice (71e’ ).

AHOLOU (3).
– Le nouvel international ivoirien avait vécu un derby compliqué. Sa soirée en Anjou a encore été plus noire. C’est lui qui, dès la 7e’ , perd devant Tait le ballon menant à l’ouverture du score signée Toko Ekambi. Victime d’une semelle de Mangani, averti sur le coup (36e’ ), il a traîné la patte droite jusqu’à la pause alors qu’il voulait sortir dès la 39e’. Il n’a évidemment pas pu aller plus loin, remplacé au retour des vestiaires par Jérémy Grimm (6). L’Ostheimois s’est tout de suite signalé par un missile du droit que Butelle a détourné sur sa transversale (48e’ ) et a réussi une entrée convaincante.

LIENARD (4). – Le gaucher, aligné côté droit en première période dans le 4-2-3-1 concocté par son coach, s’est beaucoup battu, mais pas toujours dans le bon timing. Sa précision sur coups de pied arrêtés, les corners notamment, a néanmoins été précieuse. Il a eu le mérite de ne jamais baisser la tête, mais semble chercher son second souffle.

CORGNET (4). – Serré de près par les cerbères locaux, le meneur de jeu a peiné à se mettre dans le sens du jeu et à faire briller ses partenaires. Son ouverture millimétrée pour Bahoken aurait toutefois pu se transformer en passe décisive si l’international camerounais n’avait pas buté sur Butelle (45e’ +1). Moins inspiré que lors de ses précédentes sorties, mais volontaire.

TERRIER (5). – Préféré à Jérémy Blayac, l’international espoirs a évolué dans un registre différent de celui de son avant-centre. Il s’est décarcassé sur son flanc gauche. À son crédit, un bon centre dans les bras de Butelle (3e’ ), un tir à ras de terre de peu à côté (27e’ ), mais aussi un sauvetage devant Tait au point de penalty (37e’ ). Victime d’une nouvelle blessure à la cuisse, il est sorti à la 53e’ , remplacé par Dimitri Foulquier.

BAHOKEN (6). – Aligné seul en pointe, le Camerounais a traversé la première période dans l’anonymat. Sauf dans le temps additionnel où il a perdu un premier duel avec Butelle (45e’ +1), avant d’en perdre un autre devant le portier angevin qui aurait pu offrir la victoire au Racing (87e’ ). Dangereux, mais pas en réussite, il s’est effacé à la 92e’ au profit de Jérémy Blayac.


8 Avr 2018 5:37
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15495
Localisation: Saujon (17)
solari1 a écrit:
Le Racing ne gagne plus, mais, ces petits points pris ça et là suffisent pour prendre les distances avec les poursuivants.
Ce point pris à Angers est important, et décisif pour le maintien à mon avis.
Pour ceux qui sont derrière, c'est devenu compliqué.


J'aurais pu écrire la même chose. Je suis davantage rassuré des prestations de nos concurrents que des nôtres, ça peut suffire...

Je me suis fait chier à Bordeaux (Que Lille est faible mon dieu..) et n'ai pas pu voir le match du Racing. Je viens de matter le replay de Jour de Foot. 3 commentaires : le pénalty est généreux (Martin s'empalle volontairement sur le joueur angevin), le but refusé de Angers est pour moi valide et Alain Roche est un piètre analyste sportif...

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


8 Avr 2018 10:15
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14283
Localisation: Dorlisheim
À chaque match on se plaignait de l'arbitrage, pour une fois je crois que l'on n'a pas grand-chose à dire contre lui, à part merci.


8 Avr 2018 10:42
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15495
Localisation: Saujon (17)
Tenor a écrit:
quelle question FM, c'est une blague je présume :lol:
Autant poser la même à Marseille contre Leipzig et puis au final se faire éjecter de l'EL, est ce que ce serait un bon résultat :?:


Bien sûr que c'était une blague et une allusion aux conneries lues concernant le soi disant bon résultat de Marseille en Allemagne (qui a perdu 1-0)...
Certain y voit de l'aigreur, d'autres de l'humour...Et moi je me marre toujours autant ;)

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


8 Avr 2018 10:43
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005 1:00
Messages: 6370
Localisation: Gingsheim
alphons a écrit:
Terrier ça sent la fin de saison.... :roll:
C'est bete on venait de le récupérer .....

Pour Aholou je pense que ce n'est pas trop grave.


devant on n'a plus que Saadi, Bahoken et Blayac.....
derrière Lala, Mangane, et Ndour absent au moins encore 2 matchs, ça devient la aussi limite avec Kone, Martinez, Seka et Foulquier, Goncalves a été plutôt bon (même si il faut le dire les Angevins n'étaient pas vraiment dangereux)
Le milieu est assez bien fourni.

Donc si possible pas de nouveaux blessés et pas de cartons pour les 2 prochains matchs......une victoire contre st-etienne ferait beaucoup de bien.......


je me suis fait la même réflexion, avec qui allons nous finir ce championnat...entre les blessures et les suspensions , ca va être chaud... Marinez sera suspendu pour accumulation de carton jaune


8 Avr 2018 10:46
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15495
Localisation: Saujon (17)
PoY a écrit:
J'espère qu'avec ce match Laurey va enfin comprendre que le 4-4-2 en losange ne vaut pas le 4-2-3-1 :!:


Rudi Garcia m'avait écouté en début de saison et avait arrêté son stupide 4 3 3 (avec la fameuse paire de U16 Lopez Sanson). Cela fait 8 mois que je demande à Laurey d'arrêter son losange de merde... ;)

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


8 Avr 2018 10:55
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.   [ 74 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com