Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 17 Aoû 2018 23:21



Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 109 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivante
 [17/18] 30ème J : Toulouse / Strasbourg - 2/2 
Auteur Message
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15495
Localisation: Saujon (17)
Le Top/Flop du stub (62 votants à ce soir)

Top
1.J. Blayac
2.B. Corgnet
3.JE. Aholou

Flop
1.D. Liénard
2.E. Seka
3.A. Gonçalves

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


18 Mar 2018 21:26
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 21:39
Messages: 3395
Je ne vois pas comment on peut mettre Goncalves dans le flop alors qu'il n'a joué que 20 mn :roll:


18 Mar 2018 22:27
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 3420
Localisation: WIEN
ce point n'est seulement bon si le racing gagne contre Metz

Gagner contre Metz et terminer la saison sans trop de stress


18 Mar 2018 22:45
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Déc 2004 1:21
Messages: 14472
Gagner face à Metz amènerait à 35points, il resterait encore du boulot ...

Les choix de Laurey dans le match sont mauvais, mais je comprends sa com d'après-match, il fallait rester positif, ne pas tomber dans une spirale négative, ne pas rappeler qu'on n'arrive pas à gagner ... La scoumoune n'est pas loin, li faut mieux essayer de positiver tout en restant réaliste.


18 Mar 2018 23:02
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2005 16:00
Messages: 6487
Localisation: Mulhouse
Roswell Man a écrit:
Je ne vois pas comment on peut mettre Goncalves dans le flop alors qu'il n'a joué que 20 mn :roll:


En plus il fait la passe décisive à Koné, faut vraiment avoir fumé un joint pour le mettre dans le flop :!:
Je m'en vais voter pour lui dans le top sur leur baromètre pour atténuer cette injustice :lol:


18 Mar 2018 23:21
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14279
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
« On ne lâchera pas »
La victoire a filé sous le nez du Racing, avant-hier à Toulouse, mais d’un autre côté, la défaite lui a aussi pendu au nez. Au Stadium, les Bleus ont fait la course en tête jusqu’à la 89e , été menés deux minutes plus tard puis, dans un ultime sursaut, ont égalisé pour arracher le nul (2-2).
Plus que le point pris en Haute-Garonne qui, finalement, ne change pas grand-chose à leur situation comptable, mais constitue un joli bonus psychologique, ce sont les deux piqués sur le fil au “Téfécé” qui risquent de peser lourd dans la balance au moment du décompte final.

Psychologiquement, en effet, « il était important de stopper la mauvaise série à l’extérieur (cinq défaites d’affilée) », a reconnu Thierry Laurey en conférence de presse. L’entraîneur a pourtant cru que les carottes étaient cuites quand Sanogo a doublé la mise à l’amorce du temps additionnel.
« On a fait les efforts ensemble »

« On a eu deux minutes d’égarement et ça nous coûte cher. Jusqu’alors, on avait plutôt fait un bon match. Je pense en toute logique qu’on aurait dû l’emporter. Quand tu prends deux buts en deux minutes, tu te dis que ce n’est pas possible de perdre un match comme ça. Tu demandes à tes joueurs d’y croire jusqu’au bout, d’allonger. Tu fais monter (Bakary) Koné pour essayer d’inverser la tendance de la tête. Il l’a bien fait. »

Juste avant le coup de sifflet final, le capitaine a en effet offert aux siens un point précieux, même si la Ligue de Football Professionnel a finalement attribué le but à Steeve Yago contre son camp, après avoir considéré que la tête plongeante et rageuse du Burkinabé n’aurait pas été cadrée sans la déviation du défenseur toulousain.

Dans l’affaire, le Racing n’a pas seulement gratté deux points aux Toulousains, il en a aussi gagné un sur la zone rouge : le 19e et premier relégable, Lille, battu 2-1 à Monaco vendredi, est rejeté à quatre longueurs. La marge des Bleus sur le barragiste virtuel, Troyes, qui a récolté le nul à Amiens (1-1), n’a en revanche pas varié (3 unités).

« On avait envie de frapper un grand coup, lâche Thierry Laurey en repassant le film du match. Ce qui s’est passé ce soir (samedi) prouve qu’il y a encore des efforts à faire. On ne maîtrise pas grand-chose quelquefois. C’est compliqué, mais on le savait quand on a attaqué la première journée à Lyon. On savait aussi que ça le serait jusqu’à la dernière. »

S’ils restent derniers ex aequo avec Troyes sur la phase retour (2 victoires, 2 nuls, 7 défaites, 8 points sur 33) et 17es à l’extérieur (10 points sur 45), les Strasbourgeois sont toujours moins tributaires des résultats des autres que des leurs.

Thierry Laurey continue de fait de marteler son discours positiviste, plutôt content quand même d’avoir pris au Stadium un point pour lequel il aurait sans doute signé avant le coup d’envoi.

« Je n’ai rien à reprocher aux garçons. L’état d’esprit était bon, on a fait les efforts ensemble. On a manqué un peu de coffre, mais on a fait ce qu’il fallait. On est un peu dans le dur parce qu’il nous manque des solutions (allusion notamment aux six absents Mangane, Foulquier, Terrier, Lala, Da Costa et Grimm) , mais je félicite les garçons des efforts qu’ils ont faits et je leur dis encore une fois : “Si vous continuez comme ça, on va se maintenir”. S’il y a un message qu’on envoie après ce nul, c’est que jusqu’au bout, on ne lâchera pas. »

Tous les rivaux du Racing, même les plus mal en point(s), peuvent peu ou prou tenir le même discours. Dans une fin de saison où les confrontations directes seront nombreuses, avec notamment le derby Strasbourg-Metz de la prochaine journée le dimanche 1er avril à 17h à la Meinau ou encore Lille – Amiens, la bouteille n’a pas fini de déverser son encre. Il reste aux Bleus huit chapitres à écrire, en prélude à l’épilogue qu’ils espèrent heureux.


19 Mar 2018 6:17
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14279
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
« À la lutte avec beaucoup d’équipes »
Le meneur de jeu a sans doute été l’auteur de son meilleur match sous le maillot strasbourgeois au Stadium. S’il ne se satisfait pas du verdict final, Benjamin Corgnet décèle quelques motifs d’espoir dans l’opération maintien à mener à bien.
Absent depuis sa dernière titularisation à Dijon fin septembre et opéré du genou gauche, Benjamin Corgnet revient à son meilleur niveau. Samedi au Stadium, l’ancien Dijonnais a en tout cas éclairé le jeu du Racing. Interview express.

– Quel sentiment a dominé au coup de sifflet d’un match qui a basculé dans l’irrationnel ?


– Il y a un sentiment de déception. On a fait un match complet, on a longtemps su faire ce qu’il fallait même si on savait qu’on n’était pas à l’abri. On prend deux buts en cinq minutes et ce n’est pas normal. Notre égalisation est miraculeuse et ce match nous rappelle que ça va être difficile jusqu’au bout.
« Une grosse force de caractère »

D’un autre côté, on a montré une grosse force de caractère. Malgré la fin de la rencontre, on a aussi montré qu’on pouvait être dur à manœuvrer. On a juste trop reculé dans les derniers instants, on s’est montré moins lucide, en regardant le chronomètre. C’est compréhensible mais ça ne doit pas arriver. Toulouse n’a rien lâché non plus et il faut se satisfaire de ce nul…

– Avez-vous déjà vécu une telle fin de match dans votre carrière ?


– Trois buts en quatre minutes, c’est assez incroyable et c’est épuisant. On doit redescendre, se remettre rapidement au calme pour préparer la suite. On va surtout retenir notre force de caractère pour l’envisager.

– Considérez-vous avoir réalisé votre meilleur match avec le Racing ?


– Je me suis bien senti et je me retrouve à un poste et dans un schéma que j’affectionne. Je peux me placer dans les intervalles, chercher l’ouverture dans le dos de l’adversaire et m’appuyer sur les deux joueurs de devant (en l’occurrence Stéphane Bahoken et Jérémy Blayac samedi).

J’aurais pu faire mieux, c’est sûr, mais il est important pour moi de bien me sentir physiquement, après une tendinite qui m’a plombé une bonne partie de la saison.

J’ai l’impression qu’on a dans l’ensemble réalisé un travail d’équipe cohérent. En fait, c’est ce qui est rageant et frustrant par rapport au résultat final.

– Le fait d’apparaître dans les statistiques de l’équipe grâce à votre passe décisive sur l’ouverture du score est-il important ?


– Cela me donne envie de rééditer ce genre de performances. Je suis quelqu’un qui peut apporter dans ce collectif. Il faut encore se mettre au boulot.

– Que vous inspire l’ultime ligne droite qui vous attend après la trêve internationale, avec le seul maintien en ligne de mire ?


– De toute façon, on était au courant dès le départ que cela allait être une saison compliquée. On va être à la lutte avec beaucoup d’équipes et cela va durer jusqu’au bout. On se fout d’être dixième ou à une autre position. On veut juste se maintenir.


19 Mar 2018 6:21
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 16389
Localisation: Strasbourg
pekser a écrit:
Si déjà tu donnes des statistiques tu pourrais en comparaison donner celles des autres.

Décidément, il ne faut vraiment pas toucher à ton chouchou. :lol:
Je n'ai pas mis ces statistiques car elles l'accablent encore plus, histoire de ne pas faire de comparer aux autres qui s'en sont mieux sorti.
pekser a écrit:
Hier il n'a pas été dans son meilleur jour, comme d'autres, mais sa prestation a été honnête et son engagement total. Tout le monde ne peut pas en dire autant.

Si le plus mauvais Strasbourgeois sur le terrain à fait un match honnête avec un engagement total, le Racing à fait un très bon match.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


19 Mar 2018 10:57
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 3420
Localisation: WIEN
samedi il y avait 2 joueurs sur le terrain qui n'auraient pas du être aligné.

Salmier (Pas le niveau) et Seka (Pas à son poste)
Pour Seka TL n'avait pas vraiment le choix avec le blessure de Lala.


19 Mar 2018 11:16
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14279
Localisation: Dorlisheim
Moi j'ai remarqué que Lienard depuis quelques matchs veut tout bouffer et rate la moitié, surtout sur les coups francs et corner.


19 Mar 2018 11:52
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.   [ 109 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com