Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 18 Oct 2018 19:40



Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 130 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 9, 10, 11, 12, 13
 [17/18] 28ème J: Caen / Strasbourg - 2/0 
Auteur Message
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 16:21
Messages: 1469
FM17 a écrit:
Si les consignes ne sont pas comprises c est le problème de l'entraineur...


Le foot heureusement n'est pas une science exacte, entre les consignes et les réalités du terrain il y a un monde. On peut appliquer les directives de base sans pour autant se plier à des diktat. Même si on considère ( à tort à mon avis ) que les joueurs ne sont que des pions qu'on peut gérer à sa guise, lors d'un match ils gardent une liberté de manoeuvre. Celle qu'il faut leur laisser et qui fait souvent le charme de ce sport, collectif certes mais qui ne peut pas se passer d'initiatives personnelles.
Laurey est un passionné, trop à mon goût, il a tendance à trop en faire au détriment du rendement de ses joueurs sur le terrain. Certains s'en moquent, d'autres non.
Un manager doit savoir quand il intervient, avant, après mais pas pendant. Il peut intervenir à bon escient mais pas tout le temps. L'effet du trop-plein peut devenir contre-productif. J'ai l'impression qu'à force de remontrances et de recadrement pendant le match Laurey arrive à déstabiliser son équipe.
Je déplorais la passivité de Dugué, à présent je trouve les gesticulations de Laurey déplacées, surtout improductives. Il a un relais sur la pelouse, le capitaine qui doit être apte à faire respecter les consignes. A ce niveau aucun ne s'est imposé il faut bien le dire. Il n'y a pas de de leader dans l'équipe. Mangane, Koné, Grimm n'ont jamais été en mesure d'imposer ni leur jeu ni leur suprématie. C'est un signe. Les autres joueurs le ressentent. Ce ne sont pas les aboiements de Laurey qui vont créer la cohésion.
A mes yeux, je précise bien, je ne vois qu'un seul joueur capable de remplir ce rôle, c'est Blayac. Il a l'expérience, la qualité et la volonté, tout ce qui manque à certains.
A 34 ans il est plus précieux que d'autres, et contrairement aux multiples avis je le trouve indispensable. Il serait temps de le considérer à sa juste valeur. J'espère qu'il sera dorénavant l'attaquant de pointe titulaire indiscutable. Si on veut encore démontrer que tout est possible il faut compter sur un tel joueur.
Je ne sais pas si Laurey le considère comme un " connard " mais moi à sa place je n'hésiterai pas, dans la situation actuelle, à en faire le leader de l'équipe.


6 Mar 2018 2:41
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14652
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Occasion manquée
Le Racing voulait reprendre sa marche en avant, dimanche, sur le terrain de Caen. Mais les Strasbourgeois se sont inclinés et ils vont devoir réagir rapidement pour ne pas tout gâcher, à dix journées de la fin du championnat de Ligue 1.
« Il ne faut plus faire de calcul et prendre des points ». Tel était le mot d’ordre lancé par Bakary Koné, samedi, à la veille du déplacement des Strasbourgeois à Caen, dans le cadre de cette 28e journée de Ligue 1.

On ne pouvait guère donner tort au capitaine des Bleus. Dans un championnat toujours aussi resserré – surtout dans le bas du classement – le Racing se devait de prendre au moins au point sur le terrain d’un adversaire direct dans la course au maintien.
« On fait une erreur de trop »

Las, comme à Beauvais mercredi en Coupe de France, face à Chambly, les Alsaciens ont encore manqué une occasion de relancer la machine, en s’inclinant 2-0 en Normandie.

Et dimanche, ce sont bien les Caennais qui ont fait « Un pas de plus vers le maintien », comme le titrait le quotidien Ouest France , et non les Strasbourgeois, rentrés bredouilles de leur virée normande.

Ce matin, les hommes de Thierry Laurey, désormais 15es de Ligue 1, stagnent non loin de la zone rouge. Le Racing, avec 31 points, ne compte en effet que trois unités d’avance sur Troyes, 18e et barragiste.

Et cette défaite, la treizième de la saison, aurait même pu avoir des conséquences plus lourdes si Lille (19e ) et Troyes (18e ), n’avaient pas eu la bonne idée de s’incliner, respectivement à Nice (2-1) et face au Paris-SG (0-2).

La défaite d’Amiens (16e ) sur son terrain face à Rennes (0-2) et le partage des points entre Metz, la lanterne rouge, et Toulouse, le 17e (0-0), s’apparentent aussi à des “bons” résultats si l’on est Strasbourgeois.

Reste que pour assurer sa place dans l’élite la saison prochaine, le Racing ne pourra pas toujours compter sur des faux pas de ses adversaires du bas de tableau.

Les Alsaciens devront tout de même – et c’est une évidence – engranger des points. À dix journées de la fin du championnat, il faudra certainement en collecter une petite dizaine pour assurer une place en Ligue 1 pour la saison prochaine. Pas impossible, puisqu’il y en a trente à distribuer, mais pas évident non plus.

D’abord parce que le calendrier du Racing n’est pas forcément des plus simples.

Les Alsaciens vont en effet recevoir quelques cadors à domicile (Monaco, Lyon…) et se déplacer sur le terrain d’adversaires directs (Amiens, Toulouse…) dans des rencontres à “six points” où ils n’ont pas souvent brillé.

Ensuite (surtout ?) parce que le onze alsacien a de mal à retrouver le niveau de jeu affiché en novembre/décembre 2017, lors de sa période faste.

Dimanche, à Caen, les Strasbourgeois se sont certes montrés volontaires, face au Stade Malherbe qui n’a pas montré grand-chose, mais cela n’a pas suffi.

Incapable de marquer (lire ci-dessous) et plombé à nouveau par ses erreurs défensives, le Racing n’y arrive tout simplement plus.

« On fait une première mi-temps correcte où l’on a des possibilités et eux, aucune, analysait un Thierry Laurey forcément déçu. Mais le problème est qu’on fait une erreur de trop. »

Et c’est malheureusement un souci récurrent ces derniers temps. Que ce soit en Coupe de France, où un oubli défensif a coûté une place en demi-finale.

Ou en Ligue 1, quand Enzo Crivelli a trop facilement pris de vitesse la défense strasbourgeoise sur l’ouverture du score normande.

Et a contrario, le Racing ne parvient plus à se montrer tueur devant les buts adverses. Dans ces conditions, gagner un match devient éminemment compliqué. Au mieux, les Strasbourgeois parviennent à ne pas le perdre, comme cela a été le cas lors de la dernière sortie à domicile, face à Montpellier (0-0).

« Je suis vigilant, mais pas inquiet », avait souligné Thierry Laurey avant cette rencontre. Des propos qu’il n’a pas reniés après la défaite à Caen, se refusant à tout pessimisme.

Sûr que ce matin, le Racing a encore son destin entre ses pieds. Mais s’il continue sur son actuelle lancée, cela risque fort de ne pas durer…


6 Mar 2018 6:55
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 11083
Localisation: HAGUENAU
Pekser : je suis tout à fait d'accord avec toi, j'en avais d'ailleurs déjà parlé
On a pas saisi l'occasion de faire venir 1 ou 2 joueur sur des postes clés lors du mercato, parce que nous disposions de 10 points d'avance sur les éventuels relégables, c'est ça la vérité. Ca fait 1 mois que je souligne que nos derniers matchs seront hyper compliqués pour gagner des points, donc je maintiens à dire que dans la situation actuelle nous en récolterons au grand max 7 points. A eux de me prouver que j'ai tort ;) Il prise de conscience collective est + que nécessaire et le temps presse, au niveau compo TL a tout essayé sans qu'aucune amélioration ne s'est fait ressentir...bien au contraire :arrow: Achtung :!:


6 Mar 2018 10:29
Profil
Espoir@Pro
Espoir@Pro

Inscription: 7 Jan 2018 18:46
Messages: 221
Vous pouvez débattre tant que vous voulez, si une partie des joueurs ont décidés de lâcher, rien ne pourra endiguer la faiblesse du jeu actuelle.


6 Mar 2018 21:06
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 16519
Localisation: Strasbourg
C'est exactement ce que je pense. Et vu qu'on n'a pas de quoi remplacer ces joueurs par d'autres sur le banc... Bah il faut qu'on attende qu'ils comprennent que le meilleur moyen de se faire voir, c'est de briller collectivement.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


6 Mar 2018 21:25
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2002 21:22
Messages: 12638
Localisation: Madrid
Oui surtout qu'on a un banc très faible.

Si on se maintient ça ne pourra passer que par les 6-7 cadres du début de saison. Après à Laurey de les remobiliser dans l'attitude.


7 Mar 2018 0:40
Profil Site Internet
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 16:21
Messages: 1469
C'est qui les 6-7 cadres ? Il faut remobiliser qui ? Martinez n'a nommé personne, il a jeté un pavé dans la marre. On va dire que c'est facile, sans doute. L'homme n'a pas réagi sous le coup de l'émotion, il me paraît assez serein, donc il a fait passer un message qui vient d'ailleurs. Il est forcément le relais d'une opinion venue " d'en haut ". Aucun joueur ne se risquerait à une telle " sortie " sans être protégé. Pour moi c'est un aveu de méfiance vis à vis de l'entraîneur.


8 Mar 2018 6:25
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2005 1:00
Messages: 6387
Localisation: Gingsheim
Martinez a été recruté par Laurey avec qui il a déjà joué à Ajaccio ...c'est son père spirituel


8 Mar 2018 7:10
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 16519
Localisation: Strasbourg
Moi je dirais plutôt qu'il a dit ça parce qu'il sait qu'il a encore un an de contrat après cette saison et que ceux qui sont en fin de contrat, ou qui ne sont là qu'en prêt, ne sont pas franchement concernés par la division dans laquelle jouera le Racing l'année prochaine.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


8 Mar 2018 10:13
Profil
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 16:21
Messages: 1469
D520 a écrit:
Martinez a été recruté par Laurey avec qui il a déjà joué à Ajaccio ...c'est son père spirituel


On est d'accord, il est le relais de Laurey. C'est petit, non ?


8 Mar 2018 20:34
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.   [ 130 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 9, 10, 11, 12, 13

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com