Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 18 Juin 2018 22:53



Répondre au sujet  [ 101 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 11  Suivante
 [17/18] 26ème J: PSG / Strasbourg - 5/2 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11143
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
tiens, un deuxième optimiste :lol:


16 Fév 2018 17:27
Profil
Entraineur adjoint@Staff
Entraineur adjoint@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 16:39
Messages: 1710
Localisation: Saint Herblain - 44
Euh... je n'ai pas dit que le Racing allait gagner.
J'ai dit que :
- le fait que Strasbourg ait gagné à l'aller n'a pas grand impact sur la façon d’appréhender le match pour les parisiens
- on ne sait pas comment le PSG va digérer le match à Madrid.

Mais de là à dire que je suis optimiste...

Le Racing a toutes les chances de perdre même face à un PSG à 50% de ses moyens.


16 Fév 2018 17:47
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14005
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Terrier out
L'attaquant strasbourgeois ne sera pas du déplacement à Paris. Il s'est blessé à la cheville lors du dernier entraînement avant la rencontre.
Il faudra faire sans l'attaquant prêté par Lyon pour la 26e journée de Ligue 1. En effet, Martin Terrier s'est blessé lors du toro programmé en ouverture de la séance d'entraînement précédent le déplacement à Paris. Il a quitté le terrain, soutenu par les soigneurs, avant de s'aider d'une paire de béquilles. Le joueur de 21 ans doit procéder à des examens médicaux pour évaluer la gravité de sa blessure à la cheville.


16 Fév 2018 18:09
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2007 18:14
Messages: 3349
Localisation: Paris
Kaniber a écrit:
dna a écrit:
« Je ne suis pas pour Paris et je ne suis jamais allé au Parc, lâche d’emblée le gardien Bingourou Kamara , pourtant originaire de Longjumeau, dans l’Essonne. Quand j’étais petit, j’aimais bien Toulouse, en fait. J’avais vu un match face à Liverpool et ça m’avait marqué. »


Des Toulouse-Liverpool il n'a pas dû y en avoir beaucoup, ce doit être le tour préliminaire de Ligue des champions en 2007, quand le Racing est de retour en L1 et bat Toulouse au Stadium.
Et lui il était petit.

Ce coup de vieux que je viens de prendre :!: :!:


16 Fév 2018 18:42
Profil
Entraineur adjoint@Staff
Entraineur adjoint@Staff

Inscription: 12 Juil 2008 16:39
Messages: 1710
Localisation: Saint Herblain - 44
Il avait 11 ans en août 2007 lors du match :)


16 Fév 2018 18:50
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 10871
Localisation: HAGUENAU
allez sans Terrier c'est à minima 5 -0, mais pour garder un brin d'optimisme et pour encourager Télésup à garder le sien, je conserve le 4 -0 :lol:


16 Fév 2018 21:22
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14005
Localisation: Dorlisheim
Avec Terrier ou sans Terrier ça ne changera pas grand-chose.


16 Fév 2018 21:59
Profil
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 16:21
Messages: 1436
Il est un peu fragile le petit Terrier. Au vu de ses dernières prestations je ne crois pas qu'il manquera beaucoup. Ce sera l'occasion de faire jouer quelqu'un qui a encore la tête à Strasbourg.


16 Fév 2018 22:18
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14005
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Dans l’antre de l’ogre
En visite chez l’incontestable leader du championnat, le Racing ne se fait guère d’illusion. Si le PSG joue à son niveau, la bande à Laurey n’a strictement aucune chance. Mais…
Il paraît que la population française est pitoyable en maths, selon les études de différents organismes internationaux. L’effectif du Racing serait bien inspiré de se mettre au diapason, juste le temps d’un week-end.

Car, l’empilement des chiffres aboutit à un verdict implacable: les Strasbourgeois n’ont rigoureusement aucune chance de s’en sortir à bon compte sur la pelouse du Parc des Princes, tout à l’heure.

Avec ses 450 millions euros de budget en vertigineuse progression depuis qu’il a été racheté en 2011, le PSG – que d’aucuns ont rebaptisé QSG pour Qatar Saint-Germain – veut tout écraser sur tous les carrés verts de l’Hexagone.

Si Montpellier en 2012 ou Monaco il y a quelques mois ont nourri l’idée d’une concurrence en soufflant le titre au nez du favori, le club du président Al-Khelaïfi en a remis une couche pour s’envoler dans d’inabituelles hauteurs sur le toit de la Ligue 1.

Avec les arrivées de Neymar et Mbappé, troqués contre le prix de deux Boeing 747 prix catalogue – on peut en espérer quatre en négociant avec les commerciaux de la firme américaine selon les spécialistes –, Unai Emery peut s’appuyer sur un effectif XXL, construit en fait pour conquérir l’Europe.

Si Cavani et ses copains ont vécu un vrai couac en Ligue des champions à Madrid il y a trois jours (3-1), ils se baladent en championnat, notamment à domicile.
«Sur ce type de match, le résultat a un peu moins d’importance»


Depuis l’été, le bilan des Parisiens chez eux donne le vertige. Ils en sont à douze victoires en douze matches avec 46 buts inscrits, et même 16 succès, souvent des triomphes, en 16 rencontres toutes compétitions confondues.

Pour les Strasbourgeois, le casse-tête du jour sera assurément le plus compliqué de leur saison. «C’est une équipe invincible chez elle, souligne Thierry Laurey. Et elle met la manière. On sait qu’on ne va pas être accueilli à bras ouverts. Sur ce type de match, le résultat a un peu moins d’importance. On veut déjà voir comment on se comporte face à des joueurs de ce niveau.»

Comment y croire alors que tant de prédécesseurs se sont cassé les dents et parfois fait démonter le portrait ? Quels espoirs nourrir sur un terrain où même le Bayern Munich a pris la leçon en septembre (3-0)? Comment envisager d’être les premiers à l’emporter, en tant que visiteurs, dans un théâtre où le PSG n’a pas perdu depuis mars 2016? À l’époque, le Racing poussait très fort pour s’extirper du… National.

La forme de fraîcheur qui caractérise les pas des Strasbourgeois pour leur retour dans l’élite participe de leur réussite, notamment au match aller. Mais l’enceinte parisienne rend un peu plus complexe l’exercice d’équilibriste sur un fil qui casse auquel le Racing devra se consacrer.

«Il y a une atmosphère particulière au Parc des Princes, prévient encore Thierry Laurey qui a eu le bonheur d’en sortir victorieux comme joueur, avec Montpellier en février 1996 (2-3). Il y a la nécessité d’être particulièrement concentré. C’est une pelouse bonne et dure et ça va très vite avec un rebond qui peut surprendre. Ce sont souvent les meilleurs joueurs qui s’en sortent le mieux.»

Il y a néanmoins la délicieuse incertitude du foot. On ne donnait guère de chance à Lienard, Martin et les autres début décembre, quand le PSG n’avait jamais perdu de la saison. Et ils l’ont saisie...

Il y a peut-être une petite once de fatigue, liée à la récente joute européenne en Espagne. «En général, ce sont eux qui fatiguent l’adversaire, rétorque Thierry Laurey. J’aimerais bien qu’ils soient fatigués mais je n’y crois pas. Face à eux, tu n’as pas souvent la balle.»

Le Racing s’y est préparé ces derniers temps, reléguant son séduisant beau jeu au fond de sa poche pour privilégier l’efficacité, notamment à cause de pelouses, en particulier la sienne, cabossées.
«On ne va pas jouer notre vie sur ce match»

Et il y a enfin un petit parfum de légèreté lié à la riche inspiration strasbourgeoise d’avoir remporté le duel de promus contre Troyes (2-1), dimanche dernier, pour se consacrer avec insouciance à un exploit auquel pas grand monde ne croit. «On ne va pas jouer notre vie sur ce match, a conclu Laurey hier. La victoire de Troyes nous enlève un peu de pression.»

Une défaite au Parc n’en ajouterait pas une once quand un nouveau succès face au PSG donnerait au Racing des allures d’extraterrestre.

Il y a quelques bonnes raisons de chercher à danser, même dans l’inhospitalier antre de l’ogre.


17 Fév 2018 6:43
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14005
Localisation: Dorlisheim
pekser a écrit:
Il est un peu fragile le petit Terrier. Au vu de ses dernières prestations je ne crois pas qu'il manquera beaucoup. Ce sera l'occasion de faire jouer quelqu'un qui a encore la tête à Strasbourg.


Ça ne regarde que moi, mais depuis qu'il a signé pour Lyon Terrier n'est plus le même, naturellement-il joue encore au foot, mais plus de la même manière, on dirait qu'il a peur des contacts, peut-être c'est un peu logique il ne veut pas allez à Lyon sur une blessure .


17 Fév 2018 7:07
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 101 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 11  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com