Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 20 Sep 2018 0:05



Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 104 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11
 [17/18] 21ème J: Marseille/Strasbourg - 2/0 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 11282
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
lala et da costa coupables
- le premier pour non respect des consignes et délaissement de sa zone. Il faut savoir se contenter d'un nul et ne pas se croire plus fort que la réalité. On jouait quand même un candidat à la LdC
- le deuxième pour d'abord avoir enlever une occasion de but à goncalves, ensuite avoir provoqué le penalty, enfin pour sa perte bête de balle amenant le premier but
mon top
- oukidja, sans discussion
- foulquier, a bien tenu son couloir
- martinez, bonne surprise lors de ce match
mon flop
- lala
- da costa
- bahoken, trop limité techniquement, surtout face à une grosse équipe
les autres
- koné, assez bon match
- goncalves, comme d'habitude très combatif, malgré ses limites techniques
- aholou, qui peut encore discuter de son importance
- martin, bon match comme d'habitude, bien qu'on attende de lui un niveau encore supérieur
- sacko, la surprise, assez bon match
les rentrants, rien à signaler
TL, bonne approche tactique du match, dommage que certains flops se soient emballés en se croyant invincibles


17 Jan 2018 14:25
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14496
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Sans points, point d’espoir
Après trois revers de rang, dont le dernier porteur d’espoir mardi à Marseille (2-0), le Racing doit relever la tête et prendre des points samedi contre Dijon à la Meinau, le 28 janvier à Lille, puis face à Bordeaux et Troyes les 3 et 10 février à domicile. Autrement dit, quatre concurrents directs.
Thierry Laurey le disait mardi soir au Vélodrome : « On n’avait rien à perdre et pas de pression ». Mais le Racing a quand même perdu (2-0), pour la 3e fois d’affilée en Ligue 1. Sans être alarmante, sa situation est évidemment plus préoccupante qu’après son dernier succès contre Toulouse le 16 décembre à la Meinau (2-1).

Avant-hier, les Bleus ont pourtant joué les yeux dans les yeux – les crampons dans les crampons plutôt, lors d’un match viril – avec un OM sur un nuage chez lui en championnat : 11 succès, 3 nuls et 1 défaite en 15 réceptions à cheval sur la saison passée et celle en cours.

Il a même cru pouvoir signer un exploit qu’il n’avait que très fugacement entrevu lors de ses deux précédents voyages chez les cadors, à Lyon le 5 août (4-0), puis Monaco le 16 septembre (3-0).
« Une petite différence » avec l’OM

Quand Alexandre Oukidja a détourné à la 72e le penalty de Valère Germain, les Bleus ont pu penser que « c’était (leur) jour », comme le dit leur coach. « On y a cru quand Alex a arrêté le penalty. On s’est dit que c’était peut-être notre bonne étoile. Mais on a encore commis quelques erreurs. Je suis malheureux qu’on n’ait pas pu gratter un point. »

Le Racing a ainsi concédé sa 6e défaite à l’extérieur (contre 2 victoires et 3 nuls). Point commun à ces six échecs : son attaque est restée muette (*). Dix-sept buts encaissés, aucun marqué : le différentiel plombe naturellement la différence de buts du promu (- 11). Tout comme ses trois derniers rendez-vous en L1 au cours desquels il a rompu à sept reprises sans trouver l’ouverture (3-0 à Metz, 0-2 contre Guingamp et 2-0 à Marseille).

S’il ne fait pas l’autruche, Thierry Laurey prend soin de relativiser cette funeste série. « À la reprise, on a battu Dijon en Coupe de France (3-2 a.p. le 7 janvier à la Meinau). Ce jour-là, on n’a pas affronté une Régional 3 et on y a d’ailleurs laissé beaucoup de forces. Au Vélodrome, on a fait plus que bonne figure. Le problème, c’est plus la défaite de vendredi contre Guingamp. Je n’ai rien à reprocher aux garçons. Ils ont fait un match plus que correct à Marseille, se sont battus jusqu’au bout et ont consenti une grosse débauche d’énergie. Nous ne sommes pas abattus. Quand tu joues tous les trois jours, tu n’en as pas le temps. Dès maintenant, Dijon nous accapare. On oublie Marseille et on repart de l’avant parce qu’il y a plus de choses positives que négatives à retenir de cette défaite. »
« On n’est jamais satisfait d’une défaite, mais le contenu a été cohérent »


Le résultat excepté, bien sûr. Le technicien considère à ce sujet que son équipe n’a pas fait la meilleure utilisation du ballon. « Il y avait matière à poser plus de problèmes à cette défense marseillaise. On aurait dû mieux exploiter leurs pertes de balle au milieu, comme eux ont su le faire avec les nôtres. Après, nous sommes promus et eux, européens chaque année ou presque. Il y a certainement une petite différence ! »

Elle est ce matin de 20 points. Mais quand le vent est moins porteur, le capitaine du navire bleu ne se laisse pas déstabiliser par la houle. Il garde la tête froide et maintient le cap, en espérant que le grain qui secoue son équipage en ce moment lui permettra de récolter quelques fruits sous peu.

« On n’est jamais satisfait d’une défaite, mais le contenu a été cohérent, appuie Thierry Laurey. Si on avait été concentrés comme ça dès le début contre Guingamp (0-2) , on n’aurait pas connu tous ces déboires. On apprend de nos matches, mais il y a encore des petits bugs. Il va falloir corriger certaines choses récurrentes dans notre jeu. »

Dans la partie d’échecs qu’il livre depuis un mois, le Racing serait effectivement bien inspiré d’avancer ses pions – plutôt que d’en prendre – lors de ses quatre prochains duels contre des concurrents directs, devant Dijon (samedi à la Meinau), à Lille (28 janvier), puis face à Bordeaux et Troyes (3 et 10 février à domicile).

(*) Lyon (4-0), Guingamp (2-0), Monaco (3-0), Troyes (3-0), Metz (3-0) et Marseille (2-0).


18 Jan 2018 6:39
Profil
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 22 Sep 2015 15:54
Messages: 1366
FM17 a écrit:
Je viens de valider mon prono avec le score de 6-2....J'ai cru comprendre que Abdennour serait titulaire :twisted:


Je ne fais que passer je vous rassure.
Juste histoire de réagir à ce post prémonitoire.

Abdennour était bien titulaire, et, si on suit ton post, sa présence devait avoir des conséquences positives pour le Racing.

Je ne sais pas ce que tu en penses, mais ça ne sautait pas aux yeux lors de ce match, le tunisien n'ayant jamais été pris à défaut.


22 Jan 2018 12:55
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15533
Localisation: Saujon (17)
Oh non restes longtemps sur ce forum si c'est pour réagir ainsi sur une blague....Tu crois sérieusement que la présence de Abdennour m'a fait croire que le Racing marquerait 2 fois ? :help:

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


22 Jan 2018 13:33
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.   [ 104 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com