Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 14 Déc 2018 1:30



Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 100 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 [17/18] 19ème J: Metz / Strasbourg - 3/0 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 21:26
Messages: 10080
Localisation: Longjumeau
Oui il a été plus rassurant que face à Toulouse :!:


20 Déc 2017 23:17
Profil
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Juil 2005 13:33
Messages: 496
Localisation: Paris
J’ai la réponse !
- début de saison: Martinez titulaire, on ne gagne pas
- Martinez blessé, on fait notre série
- Martinez revient et bim 3-0 !

Bon plus sérieusement, on est passé à côté d ce match. Heureusement qu’on a grappillé des points les matchs d’avant !


20 Déc 2017 23:17
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 21:26
Messages: 10080
Localisation: Longjumeau
Oui enfin Martinez a été plutôt convaincant à gauche, c'est même pour moi l'une des seules satisfactions du match avec Bonnefoi... J'attends tout de même le retour de Foulquier qui m'avait fait très bonne impression face à Sainté en CDL :idea:


20 Déc 2017 23:23
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 7:21
Messages: 15667
Localisation: Saujon (17)
Ce qui me plait dans cette défaite c'est que ces bouseux de messins vont croire au père Noel pendant quelques jours...en vain !! ;)

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


20 Déc 2017 23:23
Profil
Professionnel@Pro
Professionnel@Pro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Juil 2005 13:33
Messages: 496
Localisation: Paris
PoY a écrit:
Oui enfin Martinez a été plutôt convaincant à gauche, c'est même pour moi l'une des seules satisfactions du match avec Bonnefoi... J'attends tout de même le retour de Foulquier qui m'avait fait très bonne impression face à Sainté en CDL :idea:


Il se fait embarquer sur le premier but, mais je suis d’accord, c’était pour la blague. Pour moi, aucun joueur n’est à sortir du lot ce soir, dans un sens ou dans l’autre.


20 Déc 2017 23:30
Profil
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 15:21
Messages: 1469
J'ai du mal à partager votre optimisme. Je savais que ce match serait difficile mais pas à ce point. On prend 3-0 contre le dernier et on s'est fait sérieusement remuer. On aurait pu marquer après cinq minutes c'est un fait mais après le jeu était messin. Le milieu était complètement débordé, Liénard Martin et Aholou étaient aux abonnés absents. Terrier et Bahoken n'étaient pas au top, Da Costa a fait illusion. La défense a été nullisime hormis Bonnefoi. Lala et Koné ont été en dessous
de tout.


20 Déc 2017 23:38
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 20:39
Messages: 3458
Le Racing a fait une 1ère mi-temps très correcte et même assez intéressante par moments. Je ne vois aucune explication à la démobilisation générale qu'on a tous observée en 2e période :oops:


20 Déc 2017 23:42
Profil
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 15:21
Messages: 1469
Je ne sais pas si vous avez des œillères mais je pense que le vrai maillon faible est Koné. Il est impliqué dans les trois buts.
Il ne remporte aucun duel et est toujours mal placé. Martinez a fait le job . On a une solution, celle de ( re ) mettre Seka en défense centrale, en aucun cas il ne pourra être pire que Koné.
Sur ce match je donne une mauvaise note à Laurey. Il n'a pas su motiver ses joueurs, c'était flagrant. Terrier n'était pas au mieux ça s'est vu, quel intérêt de le faire jouer pour le retrouver blessé. Les autres n'étaient pas forcément concernés ça s'est vu.
Forcément déçu.


21 Déc 2017 0:02
Profil
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 15:21
Messages: 1469
Je vais me coucher avec un goût amer dans la bouche ( j'ai décidé de boire une dernière vodka ), j'ai mal à mon Racing. Je ne m'attendais pas à ce résultat, c'est tout le contraire que j'attendais. Le seul qui peut me consoler est mon chien, mon Beagle chéri, qui n'a rien compris à l'histoire. On est passé à côté du sujet, c'est le cas de le dire.
Je vais me ressourcer dans le cadre familial et oublier le reste.
Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année.


21 Déc 2017 2:29
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 14987
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le dindon de Noël
Pour son ultime match de 2017, le Racing a fait naufrage sur la pelouse de Metz, le dernier de Ligue 1 qui n’y avait jamais gagné. Il lui faudra encore cravacher à partir de janvier pour réussir sa saison.
L’histoire a repris après une longue parenthèse et l’épisode a été plutôt agréable pour les yeux, un peu moins pour la comptabilité strasbourgeoise qui a pris une petite claque ce matin.

En baissant pavillon là où huit visiteurs avaient pris le pactole et où un seul a concédé le nul, les Strasbourgeois ont fait une mauvaise affaire et leur avance sur la 19e place s’est réduite d’un tiers.
« Plus grand-chose dans les chaussettes »

Mais ils n’ont pas fait assez pour éteindre les feux messins, résiduels dans les profondeurs du classement, un peu moins malingres ce matin, et ont subi la foudre d’une horde moins désespérée. Au moment de la reprise, au moins, les Messins, avec un brin de raisons supplémentaires d’y croire, seront de coriaces adversaires pour les autres pensionnaires de la Ligue 1. Mais c’est le seul point positif qu’il y a à retenir des retrouvailles, dix ans après le dernier “derby” en élite.

Il y avait mieux à faire et le Racing a perdu de son efficacité derrière, malgré Bonnefoi et Mangane, comme devant où erraient les fantômes des garçons efficaces de ces dernières semaines.

Initialement, le théâtre ne respirait pas absolument la joie de vivre. Mais pour masquer le lugubre, Saint-Symphorien était aux deux tiers plein, pour la dernière de 2017, ce qui n’était déjà pas si mal quand la précédente sortie de Metz, à domicile, s’était déroulée devant des tribunes aux trois quarts vides.

Il s’agissait d’accueillir comme il se devait ce voisin alsacien pas vraiment le bienvenu (lire page suivante). Pour sa survie en Ligue 1, le club local avait besoin des trois points pendant que le Racing déboulait avec le sentiment du devoir accompli, bien assis sur sa série de trois victoires de rang ou ses six matches d’affilée sans défaite.

Le poteau pour Da Costa sur une géniale talonnade de Terrier sonnait comme un bon présage (4e ). Le Racing semblait parti pour en faire baver à son hôte. Dans le fond, il n’avait rien de mieux à faire que de lui maintenir la tête dans l’océan de doutes hérités d’un catastrophique bilan domestique.

Mais Dossevi a rapidement rappelé que le Grenat n’était pas nécessairement destiné à la piquette (8e ) et les Bleus ont dû s’appuyer sur Bonnefoi, leur troisième gardien, pour espérer s’en sortir (12e ). Peu à peu, la lanterne rouge s’est affranchie de sa timidité et les Strasbourgeois ont pu se rendre compte que cela pouvait faire du bruit dans cette vieille enceinte de tôle ouverte aux quatre vents.

La bande à Laurey a peut-être observé avec trop de condescendance le souffreteux d’en face et mal lui en a pris : elle s’est retrouvée en dindon de la farce, juste avant Noël. En manquant d’abnégation dans leurs courses, imprécis dans leurs actions, dominés dans les duels, Lienard, Aholou et les autres se sont exposés, même si Mangane a pu initier le hold-up en orientant vers le but adverse un centre de Lienard juste avant la pause.
Comme une piqûre de rappel

« Dès lors que l’on n’a pas eu la possibilité d’être devant, cela devenait compliqué, a souligné Thierry Laurey, l’entraîneur du Racing. Metz a fait les efforts pour monter son niveau d’impact. Un point, c’est le max qu’on pouvait espérer. Les garçons n’avaient plus grand-chose dans les chaussettes. »

Jusqu’à la pause, cela a donc tenu quand le score de parité n’a pas ressemblé à une mauvaise affaire, tant le quatuor offensif mosellan – Dossevi, Rivière, Roux, soutenu par Mollet – avait allumé les mèches.

Au retour des vestiaires, le FC Metz a continué d’y croire et a mis le Racing K.-O. sur des buts d’école, une volée de Mollet sur un centre de Dossevi (60e ), une reprise de Roux, opportuniste sur un corner (70e ) et Rivière, sur une talonnade en pivot à la conclusion d’un contre (83e ). « Je suis très heureux de la victoire qui ne tombe pas contre n’importe quelle équipe », apprécie Frédéric Hantz, le coach messin.

Et voilà comment moins de trois semaines après avoir tombé le leader, le Racing s’est retrouvé dans les choux sur les terres du bon dernier.

Cela s’apparente comme une piqûre de rappel. 2018 ne sera pas une réussite et le maintien ne tombera pas au fond de la poche en fumant la pipe. Le capitaine Mangane et ses coéquipiers ont un sujet de réflexion tout trouvé pour occuper leurs pensées pendant la trêve.


21 Déc 2017 5:56
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.   [ 100 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com