Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 23 Nov 2017 4:35



Répondre au sujet  [ 133 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 14  Suivante
 [17/18] 13ème J: Strasbourg / Rennes - 2/1 
Auteur Message
Recruteur@Staff
Recruteur@Staff

Inscription: 22 Sep 2015 14:54
Messages: 800
Très bien résumé.


13 Nov 2017 12:01
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 12:56
Messages: 10616
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
solari, tu compares le foot actuel avec celui d'aujourd'hui :!:
alors comparons les vitesses de jeu, les duels, le nombre de km parcourus, et tu constateras qu'un footballeur de l'époque a le niveau physique du national 2 actuel :!:
maintenant, ne me fais pas dire qu'avec les moyens actuels ils ne pourraient pas avoir le niveau de la L1 :idea:
essaye de regarder un match de l'EdF de 1958 :oops:
on dirait que le film passe au ralenti


13 Nov 2017 13:31
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire

Inscription: 27 Mai 2005 10:39
Messages: 3628
Alkand a écrit:
Les blessés c'est le lot de quasi tous les clubs.

Par exemple :

Bordeaux : Poundje, Laborde, Poussin, Mandanda, Contento
Caen : Peeters, Djiku, Le Joncour, Ait Bennasser, Bessat
Dijon : Rüfli, Said, Massouema, Lautoa, Sliti
Metz : Udol, Bisevac, Efouba Ayissi, Jallow, Jouffre
Monaco : Sidibe, Meité, Kongolo, Ghezzal, Lemar, João Moutinho, Badiashile, Falcao
Montpellier : Pokorny, Porsan-Clemente, Jonathan Ikone, Sanson, Cozza, Remy, Berigaud, Roussillon

C'est le foot moderne. Il faut faire avec. Les joueurs poussent leur corps à fond et régulièrement ça craque.


Oui mais il faut relativiser d'une part en fonction de l'effectif, d'autre part en fonction de l'importance des joueurs blessés. A Rennes et Strasbourg, c'est pratiquement que des titulaires qui sont blessés.
Et pour Rennes, je rappelle que certaines blessures sont dues à des coups, pas à des problèmes musculaires (Sarr, + deux des trois blessures lors du dernier match).


13 Nov 2017 16:00
Profil
Recruteur@Staff
Recruteur@Staff

Inscription: 22 Sep 2015 14:54
Messages: 800
télésupporteur a écrit:
solari, tu compares le foot actuel avec celui d'aujourd'hui :!:
alors comparons les vitesses de jeu, les duels, le nombre de km parcourus, et tu constateras qu'un footballeur de l'époque a le niveau physique du national 2 actuel :!:
maintenant, ne me fais pas dire qu'avec les moyens actuels ils ne pourraient pas avoir le niveau de la L1 :idea:
essaye de regarder un match de l'EdF de 1958 :oops:
on dirait que le film passe au ralenti


Je ne dis pas le contraire.

Le sujet c'est les blessures récurrentes.

Mais, le foot de l'époque était plus dur je pense.

Les chausses très lourdes, les ballons très lourds aussi, les maillots en coton.
Tu rajoutes la qualité des terrains, meilleure aujourd'hui.


13 Nov 2017 16:26
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 20:39
Messages: 3075
solari1 a écrit:

De plus, l'hygiène de vie était moins respecté qu'aujourd'hui, et la musculation moins présente dans les entraînements et préparations.

Quand on regarde un match des années 80, on peut constater la différence de masse musculaire par rapport à aujourd'hui.


C'est vrai, mais la masse musculaire n'est pas une garantie de solidité.
Peu de gens le savent, même parmi les sportifs pros, mais les séances de muscu en elles-mêmes ne renforcent pas les muscles : au contraire, elles déchirent (littéralement) les fibres musculaires. C'est pendant la phase de repos, et notamment pendant la nuit, que ces fibres se reconstituent et se renforcent. Un athlète intelligent (ou bien coaché) observe toujours un temps de repos de 2-3 jours, voire plus, qui laisse à ses muscles le temps de se "refaire". Or je suis certain que la plupart, aujourd'hui, font de la muscu quotidiennement ou presque... Résultat : leur masse musculaire peut devenir impressionnante mais elle cache souvent une grande vulnérabilité.

A noter que certains sportifs pros (j'en connais au moins un) font de la muscu à l'insu de leur coach, en croyant, à tort, que ce travail supplémentaire leur sera bénéfique...

Par ailleurs et idéalement, tout travail musculaire, en intérieur comme en extérieur, devrait prendre en compte les conditions météo, les muscles préférant nettement la chaleur au froid et le temps sec à l'humidité... Est-ce toujours le cas ? J'ai des doutes.


13 Nov 2017 16:33
Profil
Recruteur@Staff
Recruteur@Staff

Inscription: 22 Sep 2015 14:54
Messages: 800
Le travail de préparation physique, et globalement de la performance, a sacrément évolué.
Sans parler du suivi médical qui est plus à la pointe.

On parle des équipes qui ont beaucoup de blessés, mais, il y en a d'autres qui en ont très peu.
C'est peut-être simplement un hasard, ou un manque de chance pour certains.
Ou peut-être un problème de compétences.

Au niveau du Racing, on pourrait peut-être s'interroger sur le problème de sur-régime.
Thierry Laurey, fait jouer son équipe dans un système qui demande beaucoup de débauche d'énergie.
Certains joueurs, sont-ils aptes physiquement à assumer ce rythme sur toute une saison ?
C'est aussi ça le niveau ligue 1.

Ce ne sont que des suppositions bien sur.


13 Nov 2017 18:31
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 10260
Localisation: HAGUENAU
oui certains, voir les 2/3 sont en surrégime au racing j'en suis presque sur. On peut en discuter longuement mais on ne va pas me dire que lorsqu'on est issu du National puis en L2, les efforts consentis en L1 ne sont pas plus intenses ?
Qui a déjà joué en L1 au racing d'une façon permanente en L1? Aucun.
D'après ce que j'ai pu constater jusqu'à présent, toute l'équipe est à 120% d'oû ces blessures, certains tiennent la route mieux que d'autres et TL le sait parfaitement qu'il prend des risques, d'ou cette fragilité et ca se comprend mais c'est agaçant


13 Nov 2017 18:45
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12719
Localisation: Dorlisheim
Ce sont quand même des joueurs professionnels et qui ne font que ça .


13 Nov 2017 18:46
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 18:21
Messages: 10260
Localisation: HAGUENAU
ca ne veux rien dire être professionnel. On peut être professionnel et vivre de son métier en jouant à Schilick ou bien à Haguenau ou Sarre-Union. Si tu n'as pas le niveau requis, ton professionnel sera inférieur à celui qui possède les meilleurs atouts du plus haut niveau. Moi je constate qu''on est à l'arrache c'est tout, malgré la très bonne volonté de tous et heureusement que le groupe est soudé


13 Nov 2017 18:51
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12719
Localisation: Dorlisheim
Les moyens ne sont pas les mêmes à Schillik-Haguenau-Ou Sarre-Union qu'il ne l'es dans un club de première division .


13 Nov 2017 18:59
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 133 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 14  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com