Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 14 Déc 2017 1:23



Répondre au sujet  [ 77 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 [17/18] 8ème J : Dijon / Strasbourg - 1/1 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 12:56
Messages: 10680
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
saadi a reçu combien de ballons exploitables :?:
sur ce match, je l'ai préféré à da costa


1 Oct 2017 13:27
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 12:10
Messages: 9460
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
franchement je ne vois pas comment on peut sortir un joueur au dessus d'un autre suite à une rencontre d'une telle médiocrité...... Si je devais noter les joueurs je mettrais une note de 2/10 à tout le monde sauf peut être Kamara qui a fait 2 bons arrêts.

comparer saadi et da costa sur ce match n'a pour moi aucun sens tant ils ont été mauvais tous les 2, comme leurs équipiers.

je l'avais dit durant le mercato d'été : pour jouer en 4/4/2 en losange il faut avant tout un milieu de terrain très fort.... mais ce n'est pas du tout le cas. C'est médiocre, tant techniquement que tactiquement, pour tous les joueurs au milieu. du coup devant s'ils ont un bon ballon à exploiter dans le match c'est déjà beaucoup.


1 Oct 2017 14:09
Profil ICQ
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 12:56
Messages: 10680
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
mais même dans la médiocrité il y a des classements à établir :idea:
tout n'est pas binaire ;)


1 Oct 2017 15:30
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 20:07
Messages: 15719
Localisation: Strasbourg
Pfff quelle purge hier soir.
J'ai fait le déplacement et je peux vous dire que dans les tribunes d'un côté comme de l'autre les gens étaient consternés par le niveau des deux équipes.
Pour moi Mangane est totalement fautif sur le but. Les autres n'ont rien compris à son attitude en s'arrêtant et n'ont eu que les yeux pour pleurer en réalisant que le dijonnais avait suivi. Le pire dans l'histoire c'est que je suis sûr que si notre capitaine se décide à finalement reprendre le jeu pour se placer dans l'axe, il peut intercepter la balle en retrait.
Quoiqu'il en soit j'ai vraiment du mal avec notre défense centrale. C'est clairement pas l'assurance tout risque et niveau boulettes et lonnnngues balles, ça y va franco.
L'autre grosse désillusion c'est Saadi ... j'étais indulgent mais là, j'ai de plus en plus de mal à lui trouver des qualités. Il y a une action qui m'a rendu dingue c'est quand il a tenté de prendre Djilobodji de vitesse alors se présentait seul face à lui. Il a poussé son ballon pour déborder le défenseur ... et a fini avec bien 2 mètres de retard.

Comme Stan et Gotcha, j'ai explosé à la toute fin des arrêts de jeu en voyant que personne n'était foutu d'envoyer le ballon dans le paquet... résultat Lienard décale pour Lala et l'arbitre siffle la fin. :evil:
Allez, si je dois faire un top, ce serait Lala, Kamara et Da Costa.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


1 Oct 2017 16:57
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2002 20:22
Messages: 11916
Localisation: Madrid
Mangane est ultra fautif sur le but comme tu le dis.
1) Il s'arrête. :shock:
2) Il ne se replace pas dans l'axe.
Dommage parce que jusqu'ici je le trouvais meilleur que son compère de défense.


1 Oct 2017 18:56
Profil Site Internet
Recruteur@Staff
Recruteur@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 15:21
Messages: 912
Its_me a écrit:
Pfff quelle purge hier soir.
J'ai fait le déplacement et je peux vous dire que dans les tribunes d'un côté comme de l'autre les gens étaient consternés par le niveau des deux équipes.
Pour moi Mangane est totalement fautif sur le but. Les autres n'ont rien compris à son attitude en s'arrêtant et n'ont eu que les yeux pour pleurer en réalisant que le dijonnais avait suivi. Le pire dans l'histoire c'est que je suis sûr que si notre capitaine se décide à finalement reprendre le jeu pour se placer dans l'axe, il peut intercepter la balle en retrait.
Quoiqu'il en soit j'ai vraiment du mal avec notre défense centrale. C'est clairement pas l'assurance tout risque et niveau boulettes et lonnnngues balles, ça y va franco.
L'autre grosse désillusion c'est Saadi ... j'étais indulgent mais là, j'ai de plus en plus de mal à lui trouver des qualités. Il y a une action qui m'a rendu dingue c'est quand il a tenté de prendre Djilobodji de vitesse alors se présentait seul face à lui. Il a poussé son ballon pour déborder le défenseur ... et a fini avec bien 2 mètres de retard.

Comme Stan et Gotcha, j'ai explosé à la toute fin des arrêts de jeu en voyant que personne n'était foutu d'envoyer le ballon dans le paquet... résultat Lienard décale pour Lala et l'arbitre siffle la fin. :evil:
Allez, si je dois faire un top, ce serait Lala, Kamara et Da Costa.


Je pense que tu fais erreur. Le coup-franc joué à deux ( Liénard et Lala ) était à la suite de l'expulsion après faute sur Blayac.
Il me semble aussi que c'est Lala qui décale sur Liénard dont le tir est contré par la défense dijonnaise. Sur cette action on voit bien que Lala propose ce décalage à Liénard qui s'apprêtait à le tirer directement.
Le dernier coup-franc a été tiré en même-temps que l'arbitre siffle la fin.
Pour Saadi je partage ton avis.


1 Oct 2017 20:36
Profil
Recruteur@Staff
Recruteur@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 15:21
Messages: 912
télésupporteur a écrit:
saadi a reçu combien de ballons exploitables :?:
sur ce match, je l'ai préféré à da costa


Il en a eu au moins deux qu'il a complètement foirés. Le premier sur transversale de Liénard qu'il devait
intercepter et un autre où il tente vainement de déborder le défenseur adverse.
A d'autres occasions il était en possession du ballon, l'a perdu au duel ou l'a donné à mauvais escient.
Da Costa a et bien plus dangereux et surtout plus rapide. Il ne faut pas oublier qu'il a été à tort signalé
hors-jeu alors qu'il filait au but.
Dans les duels il a été nettement moins bon.


1 Oct 2017 20:51
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12894
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Pas qu’un verre à moitié plein
En égalisant dans les arrêts de jeu à Dijon, le Racing a au moins tourné le dos à une spirale négative. Mais en Bourgogne, il a affiché un niveau de jeu qui ne lui permettra pas de s’en sortir.
D’aucuns soulignent que pour faire un grand match, il faut être deux. Pour offrir une purge en bonne et due forme, la condition peut également s’avérer indispensable.

Le DFCO et le Racing n’ont pas assuré une publicité avantageuse au championnat de Ligue 1, samedi, au stade Gaston-Gérard. En un soir où l’élite française a révélé son visage le plus glaçant à Amiens, on appréciera qu’il n’ait été question que de jeu.
« En début de saison, on ne l’aurait pas fait »


Mais les deux équipes en mal de points n’étaient pas préparées à ce triste spectacle. Dijon sortait d’un nul méritoire à Lyon (3-3). Le Racing avait perdu, à la Meinau, sans le mériter face à Nantes, dans les hauteurs du classement aujourd’hui. Il y a quelques semaines, Thierry Laurey avait considéré le contrariant Racing - Amiens (0-1), comme « un bon match de Ligue 2 ». Il n’est pas sûr que le nul de samedi, en Bourgogne, mérite le qualificatif.

« Ce n’était pas le match de l’année mais je préfère ce genre de match avec ce scénario bizarre que les autres qu’on a perdus, a toutefois considéré Bingourou Kamara, le gardien alsacien, pas le moins inspiré sur le terrain. On a montré notre état d’esprit. »

Au moins, effectivement, l’équipe strasbourgeoise n’est plus la machine à perdre alignée au courant d’un mois de septembre décevant.

Le scénario de la rencontre a peut-être contribué à convoquer un brin d’optimisme dans les rangs alsaciens. « On a un peu arraché cette égalisation sur une action confuse, remarque l’entraîneur des Bleus, Thierry Laurey. C’était limite. Mais on s’est battu. On revient pour la première fois au score. En début de saison, on ne l’aurait pas fait. »

Jusqu’alors, ses protégés n’y étaient effectivement jamais parvenus, battus lors des cinq précédents matches où ils ont été menés. Néanmoins, avaient-ils raté autant de passes, montré autant de fébrilité dans leurs actions, affiché un niveau technique si inquiétant ? Pas sûr, sauf peut-être face à Amiens ce qui confirme que d’une trêve internationale à l’autre, Kader Mangane et ses partenaires n’ont pas brillé.

Dans un mois de septembre rouge à un point en quatre matches, ils ont plutôt déçu à trois reprises. L’impression générale est au mieux mitigée. Au moins, la lucidité est de mise.

« On fait trop de cadeaux à l’adversaire, regrette Jérémy Blayac. Dijon n’a pas fait un grand match donc cela aurait été très dur de perdre. On peut être satisfait en raison du scénario, mais pour se sauver, il faudra faire plus. » « On a arrêté l’hémorragie mais il y avait mieux à faire, considère Bakary Koné. On voulait ne pas encaisser de but, ne pas faire de cadeaux parce qu’on a assez offert ».

Portés par l’attrait de la nouveauté, les Strasbourgeois ont peut-être fait illusion lors de leurs premiers pas dans l’élite. Les voilà confrontés à un principe de réalité qui ne leur serait pas franchement favorable. « On a quelques lacunes, techniques, tactiques, mais on ne manque pas d’enthousiasme, martèle toutefois leur entraîneur. Nos lacunes sont par moments criardes. Mais je trouve qu’elles le sont de moins en moins. Il paraît qu’on n’a que de l’enthousiasme. Alors, on va se concentrer sur l’enthousiasme et tout faire à l’enthousiasme. »

Face à Marseille, dans deux semaines, il ne faudra pas en manquer. Mais sur l’ensemble d’une saison, cela risque de ne pas suffire.


2 Oct 2017 4:07
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 14:18
Messages: 12894
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le Racing s’en est sorti grâce à ses remplaçants Entrants (presque) gagnants
Jérémy Blayac, à l’origine de l’expulsion de Yambéré, puis de l’égalisation, et Martin Terrier, dont le but a permis d’arracher un point à la 92e (1-1), ont bonifié leur sortie du banc avant-hier à Dijon.
« En début de saison, je n’étais pas satisfait des entrants. Je le leur ai dit. Mais sur les derniers matches, c’est un peu mieux. Ils font partie de la stratégie. Si on a débuté à Dijon avec Idriss Saadi et Nuno Da Costa devant, c’est parce qu’on pensait que leur travail de sape bénéficierait à ceux qui entreraient. »

Comme son club, l’entraîneur du Racing Thierry Laurey doit une fière chandelle à ses remplaçants. Avant-hier à Dijon, deux de ses trois entrants ont directement influé sur le résultat. Notamment sur le but égalisateur, dans les arrêts de jeu (90e + 2), de Martin Terrier, lancé une demi-heure plus tôt à la place de Saadi. Au duel sur un ballon aérien, Jérémy Blayac dévie alors le ballon de la tête. À la retombée, Kader Mangane anticipe une mésentente entre Djilobodji et son portier Reynet. Du bout du pied, le Sénégalais glisse à Terrier un ballon d’oxygène pour une équipe en apnée après quatre échecs de suite. Quelques minutes plus tôt, le grand Jérémy avait poussé à la faute Yambéré, exclu pour l’avoir accroché en position de dernier défenseur.
« La volonté de ne pas lâcher, nous l’aurons toujours »

« Jérémy a fait une très bonne entrée, provoqué l’expulsion et pesé. Martin a marqué et apporté sa qualité technique. Ihsan ( Sacko ) a eu un peu de mal à se situer, mais ses grandes courses ont fait reculer la défense dijonnaise », juge le coach, ravi « d’avoir arraché un point qui nous fait un bien énorme. »

Par définition, ce nul signifie cependant que rien n’est gagné. « Mais je ne vais pas faire la fine bouche, positive Terrier. Ce but et ce nul font du bien. Nous nous étions dit que nous devions en prendre au moins un à l’extérieur. Après le but dijonnais, nous étions assommés, mais heureusement, nous avons su réagir. Après mon entrée, ç’a été vite. Quand on entre comme ça, il faut arriver à donner du mouvement, être décisif. C’est bien pour la confiance. Le plus important n’est pas que j’aie marqué, mais ce point pris après quatre défaites. Ça fait du bien au moral. J’espère que ce sera un déclic. »

La colonie bleue l’espère aussi. Mais personne n’est dupe des difficultés récurrentes du double promu strasbourgeois.

Depuis le banc de touche et en vieux routier du championnat, Jérémy Blayac l’observe avec clairvoyance. « La volonté de ne pas lâcher, nous l’aurons toujours. Mais malheureusement, en Ligue 1, ça ne suffit pas. Chaque sortie doit marquer une progression. On a besoin de travailler. Quand on a peu de temps de jeu comme moi, il faut essayer d’être décisif. J’ai essayé de l’être. Ça nous rapporte un point. Aborder la trêve en ayant évité une 5e défaite d’affilée et en étant revenus au score, c’est un bonus psychologique. »

L’attaquant ne tire donc pas la sonnette d’alarme. Mais il n’en admet pas moins « qu’il faut être réaliste. Pour avoir un peu d’expérience, je sais que nous devons nous améliorer dans de nombreux domaines. Nous allons nous contenter de ce point à l’extérieur, mais nous devons encore élever notre niveau. J’y crois parce qu’il y a de la qualité dans ce groupe. »

À son image, les hommes du banc ont d’ailleurs confirmé samedi qu’ils n’étaient nullement mis au ban.


2 Oct 2017 4:10
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 12:10
Messages: 9460
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
pekser a écrit:
Je pense que tu fais erreur. Le coup-franc joué à deux ( Liénard et Lala ) était à la suite de l'expulsion après faute sur Blayac.
Il me semble aussi que c'est Lala qui décale sur Liénard dont le tir est contré par la défense dijonnaise. Sur cette action on voit bien que Lala propose ce décalage à Liénard qui s'apprêtait à le tirer directement.
Le dernier coup-franc a été tiré en même-temps que l'arbitre siffle la fin.
Pour Saadi je partage ton avis.


non, it's me, stan et moi faisons référence au coup franc à 40m à la 93ème minute où liénard n'envoie pas le ballon dans le paquet mais décale juste pour lala et l'arbitre siffle la fin. Faut vraiment être bête :evil:

sur le coup franc après l'expulsion de blayac, y'a pas de décalage, lala et liénard sont pas foutus de communiquer et de s'entendre résultat ils se gênent et lala tire dans le mur.


2 Oct 2017 9:37
Profil ICQ
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 77 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot], Exabot [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com