Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 27 Juin 2017 0:25



Répondre au sujet  [ 51 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 [16/17] 35ème J:Strasbourg / Le Havre - 2/0 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11719
Localisation: Dorlisheim
Le Havre joue contre Lens Lundi et viendra peut-être Vendredi avec les jambes lourdes.


22 Avr 2017 20:50
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 10249
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
surtout après avoir battu lens ;)


22 Avr 2017 21:00
Profil
Cadet@Amateur
Cadet@Amateur

Inscription: 18 Sep 2016 21:32
Messages: 81
Je suis un peu surpris du peu d'engouement survie site de lacbilleterie pour pour ce match. Il reste plus que deux matchs, on est quand même tout proche de la montée en ligue 1, après tant d'années de galère dans les bas fond du foot amateur.
En comparaison, contre Coulommiers et l'année dernière contre Amiens et Dunkerque, les billets étaient partis en 2, 3 jours.
Sommes nous déjà blasés ?


23 Avr 2017 9:46
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 8828
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
Le Havre ne joue plus rien et a déjà rendu les armes pour cette saison....

pour l'engouement, on a joué le dernier match avec un stade plein, ce sera pareil cette fois ci je ne vois pas de raison de s'affoler !


23 Avr 2017 9:53
Profil ICQ
Entraineur adjoint@Staff
Entraineur adjoint@Staff

Inscription: 16 Juin 2005 8:46
Messages: 1601
Localisation: Strasbourg
Il restait déjà très peu de choix avant hier soir sur le site web du Racing pour les billets contre Le Havre...


23 Avr 2017 10:03
Profil
Cadet@Amateur
Cadet@Amateur

Inscription: 18 Sep 2016 21:32
Messages: 81
A part la tribune ouest, qui est pleine, sinon beaucoup de places partout ailleurs.
Je sais que c'était (presque )plein lors du denier match, et que ce sera plein vendredi aussi, je faisais juste la comparaison avec le National oû les billets étaient partis beaucoup plus vite.
Pas d'affolement , le stress sera pendant le match.


23 Avr 2017 10:18
Profil
Entraineur adjoint@Staff
Entraineur adjoint@Staff
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Oct 2002 4:27
Messages: 1867
Localisation: Paris
Veille de long week-end, cela joue aussi.

Sam.

_________________
Viva Gonzalo "El Buffalo" Belloso !!!
Le plus grand numero 13 de tout les temps !!!


25 Avr 2017 20:08
Profil ICQ
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11719
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
À portée de main
Pour l’avant-dernier match de sa saison à domicile, face au Havre, le Racing veut entretenir le souffle qui l’a mené jusqu’au sommet de la L2 et l’a rapproché de l’élite comme jamais.
Le pain a été tellement sec depuis mai 2008 qu’une nouvelle douceur, ce soir, ressemblerait à une bombance. Oui, la bande à Blayac a une occasion inestimable d’approcher un peu plus la septième ville de France des projecteurs, celles de l’élite du sport roi.

Depuis son dernier match en Ligue 1, il y a neuf ans, quasiment la moitié d’une génération sacrifiée, le Racing a été soumis à un immense plongeon, a touché un abîme indigne et est progressivement remonté.
« On se bat comme tout le monde et on a de la réussite »

Les trois quarts du chemin ont été réalisés. Et dans la saison épatante qui touche à sa fin, il y a comme un souffle irrationnel, pour un promu, vraiment pas programmé pour vivre pareille fête.

Il vient d’un groupe plein de vie, de talent et d’énergie. Il vient aussi de tribunes gorgées de la frustration d’un temps si long, passé à souquer, à rappeler que le foot à la mode strasbourgeoise méritait de se frotter aux meilleurs, mais aussi d’une passion légitime pour des joueurs qui aiment attaquer, se donnent sans compter et ont le bon goût de souvent gagner.

L’instantané, à moins d’un mois du baisser de rideau, est séduisant comme une profession de foi électorale. Mais les promesses d’une montée ne valent rien comparées à sa réalité.

Ce n’est pas Le Havre, l’invité du soir, qui dirait le contraire. Le doyen des clubs français, en tournée américaine dans son championnat depuis quelques semaines, a été à deux doigts de retrouver la Ligue 1 il y a un an. Ou plutôt à un but près puisque Metz l’a devancé pour une micro-différence au goal-average à l’heure des comptes.

Et cette saison n’a pas été à la hauteur de ses légitimes ambitions. Le HAC a un effectif franchement séduisant, son coach initial, Bradley l’a planté pour rejoindre l’Angleterre et Oswald Tanchot, en dépit de ses convictions et d’un savoir-faire éprouvé dans les championnats inférieurs, n’a pas su redresser la barre assez tôt.

Sur la ligne de départ 2017, Le Havre fera partie avec Sochaux et quatre des sept premiers à la lutte pour le podium, ce matin, de la bande des revanchards désireux d’effacer la grosse déception.

Le Racing ne rêve vraiment pas d’en être mais sait sa position avantageuse si fragile. « On est parfois sur le fil, admet l’entraîneur du Racing, Thierry Laurey. On n’est pas en train de tout casser, on n’a même rien cassé du tout. On se bat comme tout le monde et on a de la réussite. »

Le Racing a aussi su la provoquer. À la faveur d’un début de dernière ligne droite entamée au pas de charge, il est le roi d’une cour riche de postulants et les chausse-trappes, mazarinades et guet-apens ne manquent pas. Depuis six semaines, il a su les éviter avec une série de cinq victoires et un nul à la clef.

À la faveur d’une saison construite avec habileté, enthousiasme, sérieux et le petit brin de folie qui fait parfois pencher la balance, il n’a toutefois volé en rien le pécule accumulé. Il pointe avec quatre points d’avance sur la 3e place, celle de barragiste.

Jusqu’ici, tout va bien mais tout a été compliqué et il ne s’agit pas de l’oublier. « Contre le dernier, t’es en danger, rappelle Thierry Laurey, un coach qui a le sens des réalités et n’oublie pas combien son équipe en a bavé il y a une semaine, à Laval (1-2). On reçoit une équipe compliquée à jouer, la meilleure défense. On doit faire un gros match. »

À six heures, d’un grand bonheur espéré, dont trois à vivre à domicile ce qui n’est pas anodin lorsqu’on se rappelle que ces grands petits bonhommes bleus ont gagné neuf des dix derniers matches sur leur terre, le Racing en est capable. Il paraît d’abord impératif de ne pas baisser la garde.

« On doit garder le même niveau d’exigence, souligne encore l’entraîneur. On ne doit pas se poser de question car on n’est pas capable de gérer. On a des forces, notamment offensives. Cela peut nous jouer des tours, mais on ne doit pas calculer. Il est important de garder notre ligne directrice, la volonté d’aller de l’avant. On a un peu plus de certitudes dans le jeu, mais pas dans le résultat. »

À domicile, son équipe parvient souvent à imposer sa loi et à faire le plein. Elle en aura l’énorme envie, encore, ce soir. « On ne peut pas décevoir 25 000 personnes, conclut l’entraîneur du Racing. Eux nous poussent, c’est quelque chose qui nous sublime. » C’est aussi quelque chose qui peut aider à aller au bout.


28 Avr 2017 5:06
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11719
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
La prime au sortant

Il ne devrait pas y avoir de changement par rapport au onze de départ aligné lors de la victoire décrochée, il y a une semaine, à Laval. Thierry Laurey reconduira une équipe qui a fait ses preuves face à la lanterne rouge.

Ainsi, Ernest Seka, à droite, et Laurent Dos Santos ( ci-dessus ), à gauche, encadreront une défense centrale composée de Kader Mangane et de Felipe Saad.

Si Abdallah Ndour et Éric Marester, les habituels titulaires sur les côtés, en ont fini avec leurs pépins physiques, ils devront patienter. Le premier devrait prendre place sur le banc des remplaçants ce soir. Le gardien, Alexandre Oukidja ne s’est pas entraîné, hier, en raison d’une petite alerte au dos mais Thierry Laurey s’est montré rassurant sur son cas.

Côté havrais, Oswald Tanchot a donné un coup de jeune à son équipe qui n’a plus grand-chose à jouer sinon un rôle d’arbitre. Les jeunes Danger et Soula font notamment partie du groupe des 16 dont est absent notamment Laurent Duhamel depuis quelques semaines. Ghislain Gimbert, l’autre attaquant d’expérience, sera sur le banc et le jeune Nathaël Julan conduira l’attaque avec l’ancien Sarre-Unionnais Issam Chebake sur sa droite.

RACING : Oukidja – Seka, Mangane, Saad, Ndour – Gonçalves, Aholou, Lienard – Boutaïb – Blayac, Guillaume. Entraîneur: Thierry Laurey.
Remplaçants: Schmittheissler (g), Ndour, Sacko, Bahoken, Grimm ou Ndoye.

LE HAVRE : Y. Thuram – Bese, Moukoudi, Bain, Mendy – Fontaine, Cambon – Chebake, Bonnet, Fehrat – Julan. Entraîneur: Oswald Tanchot.
Remplaçants: Milosavljevic (g), Assifuah, Soula, Danger, Gimbert.


dna a écrit:
Lienard prêt « au combat »
Le milieu de terrain Dimitri Lienard s’attend à un match « encore plus compliqué qu’à Laval », ce soir à la Meinau, face au Havre.

– À quel genre de rencontre vous attendez-vous face à une équipe du Havre qui n’a plus rien à jouer ?


– Ça va être un combat, un match très compliqué. Le week-end dernier, Le Havre a mis des jeunes sur le terrain et ils ont gagné face à Lens. Je me demande d’ailleurs comment cette équipe peut être 9e au classement, parce que Le Havre, c’est bon dans tous les domaines. Derrière, c’est athlétique, au milieu ça joue bien et devant, il y a pas mal d’expérience. On sait ce qu’on est capable de faire, mais en face, c’est quand même la meilleure défense de Ligue 2.

– Avec tout l’engouement autour du match et de cette fin de saison, ressentez-vous plus de pression ?


– Honnêtement, je ne me mets pas la pression. On a réussi notre premier objectif, assurer le maintien et le reste c’est du bonus. On est premier et bien sûr que j’aimerais monter en Ligue 1. Mais il reste quatre matches, sept équipes sont encore en course et c’est très serré. Chaque week-end, le championnat est relancé. On a les cartes en mains, mais ça peut aller très vite.

– Quelles seront les clés de ce match, selon vous ?


– Il faudra avoir le bon état d’esprit car dans ce championnat, tout le monde peut battre tout le monde. Il faudra vraiment faire un gros match et ne surtout pas y aller la fleur au fusil ou en levant le pied…


28 Avr 2017 5:09
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 13843
Localisation: Saujon (17)
1-0 but de Grimm

_________________
"Ginestet m a tuer..."


28 Avr 2017 8:32
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 51 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com