Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 28 Juil 2017 20:50



Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 [16/17] 33ème J: Strasbourg / AC Ajaccio - 4/2 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11953
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Pâques au balcon
Le Racing s’est forgé un succès convaincant face à l’AC Ajaccio, qui n’a pas pesé lourd une fois que la machine strasbourgeoise s’est mise en route. Le voilà deuxième, à cinq matches de la fin, plus légitime que jamais avec ses envies de montée.
Là, franchement, ça devient sérieux. Et il sera difficile pour les Strasbourgeois et leur staff de continuer à cacher leur belle tête de vainqueur.

Le Racing, le gros pensionnaire du National de la saison passée, le timide promu de l’été dernier, a une nouvelle fois été épatant hier. Il connaissait les enjeux de son rendez-vous avec l’AC Ajaccio, qui n’a plus grand-chose ni à espérer ni à craindre en cette dernière ligne droite, mais qui ne vit pas non plus une période rêvée.

En deux matches, les hommes d’Olivier Pantaloni en ont tout de même pris dix. S’ils ont vécu un deuxième cauchemar à une semaine d’intervalle – après une lourde défaite à domicile, face à Lens (3-6) –, c’est parce qu’en face d’eux, le Bleu n’a pas ressemblé à la tranquille mer qui borde d’habitude la cité corse. Celui d’hier les a tout bonnement démontés.

Le Racing a mis l’envie, le talent et l’énergie pour réaliser la bonne affaire. Les trois points récoltés le ramènent à la délicieuse deuxième place qui les enverrait, dans cinq semaines en Ligue 1. S’il garde son rythme actuel, son niveau de jeu général, il y sera et cela récompenserait un public encore enthousiasmant hier, qui a accompagné la dernière demi-heure d’un torrent de décibels et d’expressions de bonheur assez jubilatoire.

Sur le terrain, ses favoris ont eu un certain mérite à transformer un lundi soir de Pâques en une belle tranche de fête. Car le début du match n’a pas nécessairement été une partie de plaisir. Le Racing a semblé partir avec les crampons dans le ciment. Pas irrésistible, voire un brin emprunté, il s’est tout de même efforcé de réciter, bien appliqué, les exercices répétés à longueur de semaine.
« L’égalisation rapide a fait que l’on n’a pas eu le temps de gamberger »

Il a donc d’abord ronronné, cherchant à prendre la mesure d’un visiteur qui lui avait fait bien mal, à l’aller. Au stade François-Coty, la bande à Laurey avait déjoué comme jamais cette saison (2-0). Hier, elle a commencé par une petite sieste et en a été punie.

Si l’AC Ajaccio n’a (vraiment) pas tardé à jouer la montre, via notamment son gardien, Riffi Mandanda, le frère de, l’équipe corse a aussi veillé à vite se projeter dans le camp alsacien à chaque possibilité.

Et cela n’a pas manqué de prêter à conséquence pour la pire défense du premier tiers du championnat. Nouri a débordé côté gauche, Madri en a profité pour ouvrir la marque. Mais la meilleure attaque du championnat a du répondant, l’ouverture du score a fait office de réveil et ce n’était pas dommage. Lienard, dans un premier temps et du droit s’il vous plaît, et Boutaïb, auteur de son 16e but personnel sur le coup, ont radicalement inversé la tendance initiale.

« Ajaccio était bien en place, avec un bloc bas et on n’a pas été à la hauteur pour aborder le problème en première mi-temps, en a convenu Thierry Laurey. Mais on a mis deux buts, on a fait quelque chose d’intéressant. Et l’égalisation rapide a fait que l’on n’a pas eu le temps de gamberger. »

Dans une atmosphère frisquette et devant un public nombreux mais aussi un peu engourdi (par la pression de l’enjeu ?), le Racing était devant à la faveur d’une montée en température de dix minutes.

Et la Meinau a alors incité ses protégés à accroître son avance. Ils en ont eu deux ou trois occasions avant la pause et la méthode strasbourgeoise a alors été définitivement séduisante, entre un éloge de la patience et une démonstration de puissance.

Accessoirement, la défense alsacienne a constitué un problème de plus en plus épineux et son pressing a tué dans l’œuf la moindre velléité ajaccienne. Troquant sa solidité de plus en plus convaincante une fois passée la ligne médiane pour une certaine virtuosité, le Racing s’est mis en mode majeur. Il a volé comme un papillon autour de la surface corse, Boutaïb a piqué comme une guêpe pour mettre fin au suspense sur un centre de Gonçalves et Guillaume l’a imité peu après.

« Le troisième but a fait du bien, considère encore l’entraîneur du Racing. On a dû chercher des solutions dans un registre qui n’est pas nécessairement le nôtre. »

Et les Strasbourgeois continuent de croire en leur étoile. Ils ont perdu le goût de défaite depuis des lustres et le faux pas face à Clermont, ils siègent en toute légitimité dans le sillage de Brest et ont récolté 13 des 15 points mis en jeu lors de ses cinq derniers matches.
« Tout ça fait rêver »

« Tout ça fait rêver, a fini par concéder Thierry Laurey. Mais Troyes, Nîmes et quelques autres rêvent aussi. Et dans notre situation il ne faut pas rêver la tête dans les nuages, mais rester les pieds sur terre. Aura-t-on la capacité à répondre présent sur les cinq matches qu’il nous reste ? Ce qui est sûr, c’est que personne ne nous offrira quoi que ce soit. »

Ce qui est sûr aussi, c’est que le Racing arrivera lancé comme une balle, vendredi, à Laval, avec la jolie vue au balcon au-dessus de ses poursuivants qui l’envient. En ce week-end pascal, on peut vraiment considérer que la résurrection strasbourgeoise au professionnalisme a une certaine allure.


18 Avr 2017 5:17
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11953
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Boutaïb, force 17

Une énorme ovation a suivi sa sortie, à la 84e minute. Une ovation ô combien méritée pour Khalid Boutaïb, qui a encore prouvé hier qu’il était bien le “Monsieur plus” du Racing cette saison.

Arrivé durant l’été dans les bagages de Thierry Laurey, le natif de Bagnols-sur-Cèze avait rapidement trouvé ses marques. Et hier, l’international marocain a démontré, une fois encore, qu’il était indispensable sur le front de l’attaque alsacienne.

En inscrivant ses 16e et 17e réalisations, l’avant-centre, qui peut aussi bien jouer en pointe qu’en soutien, a fortement aidé les siens à remporter une victoire plus qu’importante dans la course à la montée en Ligue 1. « Khalid a mis dix-sept buts, tant mieux pour lui et pour nous, soulignait Thierry Laurey après cette 16e victoire de la saison. Il nous faut ce genre de joueur qui soulage quand on a du mal, même s’il ne faut pas oublier le bon boulot des autres attaquants. »

En effet. Hier, Blayac et Guillaume ont largement été au niveau de leur compèrevenu du Gazélec d’Ajaccio. Sans oublier Bahoken, quatrième cartouche qui a mis le feu en fin de rencontre. Mais face à l’ACA, c’est bien le goleador strasbourgeois qui a brillé dans les instants clés.


18 Avr 2017 5:25
Profil
En ligne
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 15415
Localisation: Strasbourg
PoY a écrit:
Its_me, j'espère pour toi que tu as pronostiqué 4-1 pour ce match ! ;)

J'ai été plus optimiste que ça... J'ai mis 4-0

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


18 Avr 2017 8:09
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 9754
Localisation: HAGUENAU
pas vraiment une surprise, c'est ce qu'on attendait tous, c'est très bien et on reste dans la course placé pour l'instant ;)


18 Avr 2017 10:07
Profil
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 22 Sep 2015 15:54
Messages: 562
Un beau match de foot hier soir, dont le mérite revient au Racing bien sur, mais également à Ajaccio, qui n'a pas démérité.

Le Racing est bien parti, et la fin de saison est très passionnante.

Voir le Racing remonter est le souhait des strasbourgeois et serait un beau cadeau pour le club et le foot alsacien.

Serait-ce cependant une bonne chose de remonter du national à la ligue 1 en 2 ans ?
Je me pose souvent cette question, au vu d'autres expériences similaires et mal terminées.

J'ai peut-être tord, c'est certainement un faux débat, on prend le train qui arrive, et le Racing fera avec.

En espérant ( c'est surement le cas), que les dirigeants et les actionnaires auront bien anticipés ce fait.


18 Avr 2017 10:37
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11953
Localisation: Dorlisheim
Comme toi Solari1, je me demande si c'est une bonne chose de monter cette Année, et pourtant l'occasion se présente Aujourd'hui plus que jamais , mais il faudra y mettre les moyens pour ne pas avoir des regrets l'Année d'après .


18 Avr 2017 11:25
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 3 Juin 2004 13:56
Messages: 10318
Localisation: Mont-de-Marsan - Landes
demande aux rémois et aux havrais si c'est une bonne chose que de ne pas monter cette année :!:
l'année prochaine, on aura rien à envier aux brestois et éventuellement l'autre accédant, ainsi que de dijon, lorient, metz ou nancy, et j'en oublie
l'objectif sera entre 10e et 15e :idea:


18 Avr 2017 13:04
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Juin 2004 13:10
Messages: 8924
Localisation: Knackiland, Oberhausbergen
j'ai vu le match en replay, bravo encore une fois au racing pour ce joli match, et un grand bravo à TL pour réussir à produire autant de jeux avec une équipe de branques pareilles.... je persiste à dire que seul Boutaïb a le niveau pour la L1 dans notre équipe et être 2nd aujourd'hui avec cette équipe est un exploit phénoménal :!:

le top :
1. Boutaib : totalement au dessus du lot, et un superbe match
2. Liénard : très présent dans le jeu et marque .... du droit pour une fois :)
3. Ahoulou : précieux par son placement, ses relances et le peu de déchêt technique pour une fois

le flop :
1. N'dour : toujours aussi mauvais
2. Blayac : inexistant, techniquement limité (et comment il peut louper le but sur sa tête à 2m des buts sans gardien)
3. Saad : pas très inspiré hier défensivement et trop de longs ballons perdus sur ses relances

les autres :
Oukidja : RAS
Dos Santos : il réussit une passe décisive sur son joli centre, ce qui lui évite le flop
Goncalves : match correct, sans plus
Guillaume : pèse toujours autant sur la défense, mais devrait plus simplifier sa façon de jouer ; match correct
Mangane : bof, pas super rassurant je trouve...


18 Avr 2017 14:11
Profil ICQ
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 22 Sep 2015 15:54
Messages: 562
Le fait de ne pas monter cette année, ne garanti pas comme tu le dis une montée la saison prochaine.
Effectivement, il n'y a pas de vérité concernant cet état e fait, les exemples que tu cites sont éloquents.
Cependant, tu parles d'équipes qui sont descendus de ligue 1, et pas montés de national. Ca fait toute la différence.

Concernant le fait que les équipes montées du national, qui dans la foulée ont connu l'accession directe et inattendue en ligue 1, les vérités parlent d'elles même.
Que ce soit Istres, Arles ou le Gazalec, toutes ces 3 équipes sont redescendues illico.
Les 2 premières, ne s'en sont d'ailleurs jamais remises.

Après, ces 3 équipes, sont montées en ligue 1, de manière inattendues, avec pour chacune le plus petit budget de la ligue 2, et une ambition de maintien.
Donc, financièrement, sportivement et niveau infrastructures, elles n'étaient pas prêtes à montées en ligue 1.

Le Racing lui, n'est pas dans cette situation, ça fait toute la différence, évidemment.

Cependant, concernant le fait que l'équipe n'aura rien à envier aux équipes citées, j'émets quelques doutes.
Je suis d'accord concernant Brest et l'autre éventuel promu, mais concernant Dijon, Lorient, Nancy et Metz, ça reste à prouvé.
Ces 4 équipes de bas de tableau ligue 1, possèdent des effectifs tout de même meilleurs que celui du Racing actuellement.
Pour te donner un ordre d'idées, un joueur comme Boutaib, certainement le meilleur de l'équipe actuelle, serait-il titulaire dans l'une de ces 3 équipes cette saison ?
Il ne l'était pas toujours avec le Gazelec la saison dernière, et n'y avait inscrit que 6 buts.
Bon, vu son parcours, une ascension à 30 ans, est toujours possible, mais, sa prouve bien le recrutement à effectuer pour atteindre l'objectif de la 10ème-15ème place.
Il faudra recruter bien 6-7 joueurs de niveau ligue 1, au moins.

On peut par exemple prendre l'exemple Angers, mais, les dirigeants angevins avaient bien préparés et structurés le club pendant plusieurs années, avec notamment Olivier Pickeu, le bâtisseur compétent et reconnu du projet du SCOA.
Y a t-il au Racing un DS de ce niveau ?

Bon, le débat du projet Racing en ligue 1, on l'aura bien assez tôt.

Laissons cette équipe assurée sa montée tout d'abord.


18 Avr 2017 14:14
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 9272
Localisation: Longjumeau
Its_me a écrit:
PoY a écrit:
Its_me, j'espère pour toi que tu as pronostiqué 4-1 pour ce match ! ;)

J'ai été plus optimiste que ça... J'ai mis 4-0

+1 ;)


18 Avr 2017 21:38
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 36 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com