Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 28 Juin 2017 7:25



Répondre au sujet  [ 49 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 [16/17] 32ème J : Reims / Strasbourg - 1/1 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11728
Localisation: Dorlisheim
Reims-Racing le 8 avril
Le match de la 32e journée de Domino’s Ligue 2, entre le Stade de Reims et le Racing a été décalé au samedi 8 avril. Le match débutera à 15h au stade Auguste-Delaune.

Cette rencontre sera retransmise en direct sur BeIn Sports.


10 Mar 2017 17:37
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 13850
Localisation: Saujon (17)
En tennis on appellerait ça une balle de break...En cas de succès là bas on serait dur à déloger !! En cas de défaite tout reste jouable. Je vote pour un bon 1-1. La pression est du côté rémois clairement !

_________________
"Ginestet m a tuer..."


4 Avr 2017 16:36
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11728
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Au bon souvenir rémois
Image
Vincent Gragnic (à gauche) à la lutte avec James Fanchone, a participé à la reconstruction du Stade de Reims
Jérémy Blayac et Vincent Gragnic, deux joueurs d’expérience de l’effectif strasbourgeois, sont passés par Reims. Au regard de l’attente qui entoure le club champenois, ils se préparent à un vrai sommet.

En Champagne aussi, il y a eu un monument en péril. Le Stade de Reims a régné sur le foot français en un temps que les moins de 60 ou de 70 ans ne peuvent pas connaître. Et il lui a fallu se remettre d’une longue crise.
Entre la finale de la Coupe d’Europe et l’anonymat de la D2, le club champenois est mort à petit feu et presque pour de vrai quand, en 1992, a été prononcée sa liquidation judiciaire. Mais comme le Racing, repartant de DH, il a réussi à renaître de ses cendres, retrouvant, en deux temps, en 2001 puis trois ans après, le professionnalisme avec une accession en L2.
En 2004, un jeune transfuge de Toulouse fait partie de l’effectif de Ladislas Lozano. « J’ai fait mon apprentissage lors de cette saison à Reims, explique Jérémy Blayac, demeuré un an en Champagne. C’est une saison qui m’a permis d’apprendre le métier. Pour le club, c’était une phase de reconstruction. »
« Le passé, il ne faut pas l’occulter, même si ça peut desservir »

Reims connaît alors une transition majeure, avec l’arrivée à sa tête de Jean-Pierre Caillot, encore président plus de 12 ans après. « Il n’y avait pas de centre d’entraînement et le stade était en travaux, se rappelle l’attaquant, 26 matches, trois buts sous le maillot rouge. Mais il y avait un groupe avec des anciens comme Christophe Delmotte et des jeunes prometteurs comme Amara Diané. »
Ce dernier rejoindra le Racing, l’été d’après, tandis que Jérémy Blayac, souvent confiné au banc, cherchera bonne fortune ailleurs. Mais le Stade de Reims parvient progressivement à enterrer les fantômes de son passé.
« Il est clair que l’on parle énormément du passé à Reims, souligne l’attaquant strasbourgeois. Mais il ne faut pas l’occulter, même si ça peut desservir. »
Il reste que, depuis 13 ans, le Stade s’est réinstallé chez les pros. Même si cela n’a pas toujours été limpide. Vincent Gragnic peut en témoigner. En trois saisons, de 2008 à 2011, il a côtoyé quatre entraîneurs, Didier Tholot, Luis Fernandez, Marc Collat et Hubert Fournier, une descente en National, une remontée en L2, mais s’est finalement forgé d’agréables souvenirs. « Les choses ont beaucoup changé depuis, explique le milieu offensif. Mais j’ai connu le nouveau stade Delaune, la mise en place des infrastructures. »
Reims a renoué un peu plus avec sa glorieuse histoire, retrouvant l’élite, en 2012, retombant d’un cran l’été dernier. « Le passé était effectivement présent au sein du club mais ce n’était pas pesant, explique Vincent Gragnic. Cela donnait surtout des responsabilités et l’envie de ne pas laisser tomber. Raymond Kopa donnait parfois le coup d’envoi quand j’y étais mais la grande période, ça remonte quand même à loin, les années 50-60. »
«Ils sont obligés de remonter»
Aujourd’hui, le club champenois, l’un des plus gros budgets de L2, entend, en fait, s’inscrire durablement parmi les gros bras de l’Hexagone, tout du moins dans l’élite. « J’ai discuté avec le président au match aller ( ndlr : à la Meinau lors d’une victoire du Stade de Reims, 1-2 ), conclut Vincent Gragnic. Et la pression est là. Ils sont obligés de remonter. Franchement, ce week-end, ça va être un bon match à jouer. Mais avec la confiance emmagasinée, il y a quelque chose à faire. On va le faire. » Et tant pis pour le passé.


7 Avr 2017 5:51
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 2896
Localisation: WIEN
soit reims gagne, soit c'est fini pour eux......suffit de voir les matchs qu'ils ont encore

mon prono 1-1....donc c'est fini pour eux :)



STADE DE REIMS / STRASBOURG A R C
STADE LAVALLOIS / STADE DE REIMS
STADE DE REIMS / NÎMES OLYMPIQUE
CHAMOIS NIORTAIS / STADE DE REIMS
STADE DE REIMS / ORLEANS U S
ESTAC TROYES / STADE DE REIMS
STADE DE REIMS / AMIENS S C

_________________
Code:
La L1 j y crois encore


On est en L1 ...on est en L1 ....lalalallalalalalalalallaalaaaaaa


7 Avr 2017 13:30
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 13850
Localisation: Saujon (17)
:D voilà c'est simple non ?? (mais je suis d'accord avec toi !)

Dites moi juste que ce n'est pas Tony Chapron l'arbitre...

_________________
"Ginestet m a tuer..."


7 Avr 2017 14:24
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff

Inscription: 10 Juin 2003 16:41
Messages: 2896
Localisation: WIEN
site officiel de reims :)

Citation:
MDZ : « Si on veut exister sur la fin de saison, il faut gagner »
07-04-2017

Partagez sur :
A492

A la veille de la réception de Strasbourg, dauphin du championnat, l’entraîneur des Rouge et Blanc revient sur la situation de son équipe, qui pointe à deux longueurs de son adversaire. Une confrontation contre un adversaire direct qui donnera le ton de cette fin de saison…

Comment abordez-vous ce match face à un concurrent direct ?
« On l’aborde en sachant qu’on n’a plus de joker. Si on veut exister sur la fin de saison, sans avoir à tenir compte des résultats des autres, on est dans l’obligation de gagner samedi. J’ai toujours dit que je préférais être chassé, mais aujourd’hui on est dans la position du chasseur, il y a des équipes qui sont devant nous et il va nous falloir une victoire. »

Justement, sur ce match que faudra-t-il faire pour mettre à mal cette équipe strasbourgeoise ?
« Il faudra déjà mettre les ingrédients dans le contenu. Soyons réalistes devant le but et rigoureux derrière pour essayer de finir avec un clean sheet car on joue la meilleure attaque du championnat. Ils ont des attaquants qui marquent beaucoup, sont grands et bons sur coups de pieds arrêtés. Il faudra être solides dans ce domaine et faire en sorte de répondre dans le domaine aérien. Ensuite à nous de mettre de la vitesse, de la justesse dans notre jeu et d’être efficaces. »

« Ne pas avoir de complexe »

Par rapport à l’aller, leur équipe a-t-elle évolué ?
« Certains joueurs n’étaient pas aussi en forme que maintenant et ont retrouvé des couleurs, c’est le principal changement. Ils ont une panoplie de joueurs offensifs assez variés : des joueurs de vitesse, de tenue de ballon, de jeu de tête, un bon tireur de coups de pieds arrêtés. A nous d’être solides dans le domaine défensif et de bien exploiter leurs faiblesses derrière parce que c’est une équipe qui prend beaucoup de buts. »

Ils semblent aussi moins à l’aise à l’extérieur, vous confirmez ?
« Oui, peut-être qu’ils sont un peu moins performants à l’extérieur que chez eux… Sur leurs cinq derniers matchs (en championnat et Coupe de France ndlr) ils ne se sont imposés qu’une fois, mais ils sont devant nous au classement. »

2016-09-30--109

Après Brest et Lens, comment aborder cette rencontre face à un autre concurrent direct ?
« Il ne faut pas avoir de complexe, bien jouer tout simplement et chercher l’efficacité. Contre Brest si on est efficaces on doit gagner le match. Contre Lens qui a trois situations et met deux buts, on a aussi des occasions pour accrocher le nul mais on ne les met pas. C’est la différence. »

« Si on n’est pas prêts, c’est qu’on ne mérite pas de monter. »
Quelles sont les clés d’une rencontre telle que celle-ci, lorsque l’équipe a manqué de réussite dernièrement ?
« Il faudra faire un bon match, un excellent match même et retrouver l’efficacité qu’on a perdue. La réussite se provoque en faisant les gestes justes, en mettant les surfaces de pied, la tête quand il faut. Ce sont tous ces gestes qui font qu’on va marquer un but, mettre sur le gardien ou au-dessus. C’est dans la tête mais il y a d’autres paramètres comme la qualité technique, la détermination et la justesse devant le but. »

Sentez-vous le groupe prêt à relever ce défi ?
« Si on n’est pas prêts, c’est qu’on ne mérite pas de monter. Aujourd’hui on est dans l’obligation de gagner pour retrouver la deuxième place, ou du moins repasser devant Strasbourg déjà, tout dépend des autres résultats, et ainsi rester dans la course à la montée pour les six matchs qu’il restera. Mais il ne faut pas réfléchir avec des « si », il faut d’abord penser à ce match avant de se demander comment se passera la suite. »

_________________
Code:
La L1 j y crois encore


On est en L1 ...on est en L1 ....lalalallalalalalalalallaalaaaaaa


7 Avr 2017 16:38
Profil
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 15332
Localisation: Strasbourg
FM17 a écrit:
Dites moi juste que ce n'est pas Tony Chapron l'arbitre...

Après quelques recherches, c'est Lannoy qui va nous arbitrer.
Mais ce qui est étrange, c'est qu'il n'a arbitré que 8 matchs cette saison, toutes compétitions confondues ! :shock:

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


7 Avr 2017 17:17
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Aoû 2002 21:22
Messages: 11400
Localisation: Madrid
Il aura pas l'excuse du manque de fraîcheur !


7 Avr 2017 17:22
Profil Site Internet
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 15332
Localisation: Strasbourg
C'est Télésup' qui va être content ... Seka n'est pas dans le groupe.
Si les "on dits" sont justes, c'est parce qu'il ne veut plus jouer arrière droit.

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


7 Avr 2017 18:21
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 9602
Localisation: HAGUENAU
ce n'est pas ce qu'il avait dit cette semaine :roll:


7 Avr 2017 18:36
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 49 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com