Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 22 Aoû 2017 11:17



Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
 [16/17] 25ème J: Strasbourg / Orléans - 3/2 
Auteur Message
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 9903
Localisation: HAGUENAU
ben dit donc pour être réactif t'as plutôt du retard :lol:
un scoop me concernant dans les pronos : je compare souvent les buts marqués et encaissés, et c'est plutôt révélateur pour le racing depuis la défaite à Amiens non :?:


14 Fév 2017 12:51
Profil
Responsable marketing @Directoire
Responsable marketing @Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 21:39
Messages: 3003
Gotcha a écrit:
oui on prend des risques car on se rend bien compte que défensivement on n'est pas capable d'être à la hauteur de ce championnat. Donc notre seule chance c'est de marquer un but de plus que notre adversaire.

Je ne comprends pas que vous fassiez des reproches à oukidja pour le match d'hier, je l'ai trouvé impeccable, sauf peut être sur le corner en toute fin de match, mais qui a été magistralement frappé....

sur la récupération, on est effectivement ultra dépendant de grimm. Liénard en milieu gauche est pas mal pour la relance, mais inutile dans la récupération. On va souffrir sans Grimm durant sa suspension.


100% d'acc. Concernant Oukidja, les 2 buts qu'il encaisse sont sacrément vicieux.

Pour la petite histoire, lors d'un autre Racing-Orléans il y a 2 ou 3 ans, Liénard avait marqué sur un corner direct, en toute fin de match également...

Accessoirement, j'ai vu Lens-Clermont (3-1) hier soir : les 2 premiers buts lensois ont été validés malgré des fautes grossières, et Clermont a tapé 2 fois la barre :shock: La chance avait clairement choisi son camp !


14 Fév 2017 15:42
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 9903
Localisation: HAGUENAU
encaisser un but direct sur corner c'est juste pas possible pour un gardien, c'est même plutôt vexant. A mon avis il a du mal dormir cette nuit ;)
concernant le déroulement du match, j'ai vu des très bonnes séquences en 1ère mi-temps et malheureusement on a senti qu'Orléans commençait à croire en eux parce que le racing a levé le pied ...par manque de jus. Mais ça je le met sur le compte de l'entrainement hivernal chez nous, les conditions d'entrainement ne sont pas les même à Orléans qu'à Strasbourg ou depuis 1 mois nous fleurtions sous les 0° ;)


14 Fév 2017 16:57
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 14097
Localisation: Saujon (17)
ah ouais, il fait bon à Royan :P

_________________
"Ginestet m a tuer..."


14 Fév 2017 17:14
Profil
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 9903
Localisation: HAGUENAU
tant mieux pour toi :lol:


14 Fév 2017 17:44
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 12136
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
La réaction attendue
Après la claque prise à Troyes (4-0) la semaine passée, le Racing s’est remis dans le bon sens en battant Orléans avec la manière. Mais les Strasbourgeois devront se montrer plus solides derrière s’ils veulent s’éviter des fins de matches crispantes…

Lundi soir, sur les coups de 21h, il y avait des sourires sur tous les visages strasbourgeois. Vainqueurs d’Orléans (3-2), les Alsaciens ont en effet réagi de la meilleure des manières après la claque infligée par Troyes, la semaine passée dans l’Aube (4-0).
« On a montré des choses intéressantes »

Cette 11e victoire de la saison permet au Racing de revenir à une longueur du podium – avec encore un match en retard, mardi contre Tours (18h30), à disputer – dans un haut de tableau de Ligue 2 toujours aussi indécis.

Et ce succès le rapproche de son premier objectif, à savoir engranger 40 points synonymes de maintien.

Mais au-delà de la bonne affaire comptable, Ernest Seka et les siens ont surtout prouvé, lundi soir, qu’ils étaient capables de « se relever après être tombés » (dixit Dimitri Lienard). Et notamment grâce à un secteur offensif efficace.

Le trio Guillaume/Boutaïb/Blayac s’est ainsi montré emballant durant une heure, les deux derniers étant récompensés d’un but.

Au milieu, Grimm a été intraitable à la récupération, Lienard y est allé de ses deux passes décisives (le jour de son 29e anniversaire) et Gonçalves a mis une pression constante sur la défense orléanaise en ne lâchant rien dans les duels.

« On a rarement été aussi dynamique, tourné vers l’avant, que lors des quarante-cinq premières minutes de ce match », exposait avec raison Thierry Laurey. « On a vraiment montré des choses intéressantes dans le jeu offensif », ajoutait aussi Jérémy Blayac.

Derrière, Seka et Salmier ont réalisé un match plutôt propre et les latéraux (Ndour et Dos Santos) n’ont pas démérité.

Soirée parfaite, alors ? Quand même pas… Car les deux buts encaissés en fin de rencontre ont quelque peu terni le tableau. « On a fait une première mi-temps de grande qualité et je pensais que ce troisième but nous mettait à l’abri, analysait Thierry Laurey après la rencontre. Mais on prend deux buts qui nous font un peu déchanter. Je pense qu’il y a de la fatigue à cause de la succession des matches. »

Et le coach d’ajouter : « Ce n’est pas grave d’avoir un coup de mou durant un match, c’est même normal, mais il faut être capable de le gérer, de ne pas paniquer et de rester cohérent ».
« Toujours un moment où il y a du relâchement »

Ce qui n’a pas vraiment été le cas du Racing, qui a connu des frayeurs inutiles, notamment lors des dix dernières minutes jouées à dix, après l’expulsion de Jérémy Grimm.

« À l’avenir, il faut qu’on progresse dans notre maîtrise du jeu, il faut qu’on soit capable de verrouiller. Lors de nos matches, il y a toujours un moment où il y a du relâchement. Pourquoi ? Je ne sais pas, mais il faut l’élucider », soulignait encore Thierry Laurey.

En effet. Car si ces deux buts encaissés lundi n’ont pas eu de conséquence dramatique (hormis sur le plan du goal-average), le Racing doit retrouver plus d’étanchéité.
Regagner loin de la Meinau

Douze buts encaissés lors des cinq dernières rencontres, cela commence à faire beaucoup pour une équipe louée pour ses bases défensives.

Et le Racing aurait tout intérêt à retrouver rapidement sa solidité s’il veut se mêler durablement à la lutte en haut du classement. Surtout à l’extérieur, où le bilan n’est pas brillant.

La dernière victoire des Bleus loin de la Meinau remonte au 29 novembre dernier (0-1, au Havre) et les Bleus n’ont pris qu’un point (à Nîmes, 2-2) lors des trois dernières sorties à l’extérieur. « Il faudra aussi se rassurer à l’extérieur si on veut être plus ambitieux », soulignait d’ailleurs Jérémy Blayac.

Et pourquoi pas en réalisant un coup au Red Star, dès vendredi, à Paris ?


15 Fév 2017 6:13
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 46 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Yahoo [Bot] et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com