Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 28 Juil 2017 20:48



Répondre au sujet  [ 68 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7
 [16/17] 21ème J: Strasbourg / Tours - 4/2 
Auteur Message
Vétéran@Pro
Vétéran@Pro

Inscription: 13 Aoû 2013 16:21
Messages: 669
On s'est fait peur. On a quand même joué contre le dernier du championnat, rien ne sert de pavoiser.
On est second, ne faisons pas la fine bouche.
Aholou, responsable sur le deuxième but, est décevant. Quelle nonchalance !
J'ai trouvé Sakho très brouillon. Nogueira malgré son but chanceux a été mauvais.
J'ai beaucoup aimé Bahoken. N'Dour a fait un très bon match tout comme Marester. Blayac a démontré qu'il n'est pas
un has been.
J'espère qu'à l'avenir, qui s'annonce prometteur, le milieu ( à la ramasse ce soir comme au Red Star ) sera composé de Gonçalves,
Liénard, Grimm et Boutaïb.


21 Fév 2017 23:22
Profil
Entraineur@Staff
Entraineur@Staff
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2007 21:39
Messages: 2976
Localisation: Strasbourg-Paris
Je croyais que le match commençait à 20h ou 20h30... C'est le 2e que je rate en quelques semaines :?


22 Fév 2017 0:24
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11953
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Les rois du suspense
Après un début de match globalement raté, les Strasbourgeois ont trouvé les ressources pour réagir et remporter leur 6e victoire consécutive à domicile. Ce matin, les Alsaciens sont deuxièmes de Ligue 2.

Le Racing avait une idée en tête hier soir. Prendre trois points lors de ce match en retard de la 21e journée, afin de retrouver une place bien au chaud sur le podium de Ligue 2. C’est fait – et avec la manière – même si rien n’a été simple pour des Alsaciens longtemps malmenés par une équipe tourangelle joueuse.

Mais le Racing a une nouvelle fois fait preuve d’un bel allant offensif pour remporter sa 12e victoire de la saison, grâce à quatre réalisations, signées Sacko, Nogueira, Bahoken et Guillaume.

D’emblée, le Tours FC prouve qu’il n’est pas venu en victime à la Meinau. Et les coéquipiers de Bergougnoux sont vite récompensés. Dès la 8e minute exactement, moment choisi par Bouanga, très en jambes, pour déséquilibrer une défense alsacienne pas vraiment sereine en début de rencontre.

Après avoir percuté plein axe, l’ancien Strasbourgeois perd le ballon. Mais Maouche récupère le cuir, puis décale Cillard, côté gauche. Personne n’attaque le défenseur central monté à l’abordage, qui trompe Oukidja d’un tir tendu à ras de terre (0-1, 8e ).

Heureusement, les Strasbourgeois n’ont pas vraiment le temps de gamberger. Saad trouve Bahoken d’une longue ouverture aérienne. Ce dernier se joue de Filippi, puis centre pour Blayac, seul au point de penalty. Intelligemment, l’avant-centre donne en retrait pour Sacko. Ce dernier trompe Kamara d’une frappe enroulée qui trouve la lucarne (1-1, 11e ).
«On n’a pas fait ce qu’il fallait en début de rencontre»

On se dit alors que le Racing est enfin entré dans son match. Et passé ce premier quart d’heure mouvementé, les Alsaciens s’offrent en effet de belles opportunités.

Marester centre pour Blayac, dont la tête passe juste à côté (18e ), le même Blayac perd son duel avec Kamara après un service de Bahoken (20e )… Le danger se fait plus pressant devant les buts tourangeaux.

Mais c’est bien Oukidja qui va chercher pour la deuxième fois de la soirée la balle au fond de ses buts. Bouanga part en contre après une perte de balle d’Aholou – pas dans son assiette en première période – et peut tranquillement centrer pour Bergougnoux. Ce dernier prend tout son temps pour marquer le 2e but de Tours, d’un plat du pied du droit (1-2, 26e ).

« C’est sûr qu’on n’a pas fait ce qu’il fallait en début de rencontre. On prend un but, on revient dans le match et on commet à nouveau une erreur qui coûte cher », résumait Thierry Laurey après la fin du match.
Bahoken inspiré

Et l’addition aurait même pu s’alourdir en première période si Oukidja n’avait pas eu la bonne idée de gagner son duel face à Maouche, après un nouveau festival de Bouanga côté droit (30e ).

Mais heureusement, le Racing va redresser la tête en fin de première mi-temps – avec une nouvelle occasion signée Bahoken- et poursuivre sur sa lancée au retour des vestiaires. Bahoken, dans tous les bons coups, part côté gauche, puis centre au deuxième poteau pour Nogueira. Ce dernier égalise, d’un ballon croisé qui finit dans les filets de Kamara avec l’aide du poteau (2-2, 48e ).

Dès lors, tout devient plus simple pour les hommes de Laurey, surtout que le onze adverse commence sérieusement à baisser de pied. «On a souffert physiquement dans la dernière demi-heure», confirmera Nourredine El Ouardani, l’entraîneur tourangeau.

Et c’est finalement Bahoken qui va (logiquement) délivrer le public de la Meinau. Nogueira lance l’attaquant plein axe, d’une belle louche, et l’ancien Niçois ne se fait pas prier pour inscrire le 3e but en force, malgré la bonne sortie de Kamara (3-2, 62e ). Même si Bouanga, puis Maouche se montrent encore entreprenants, le vent a bel et bien tourné.

Blayac rate d’un rien le cadre, sur un service de Bahoken (72e ) et le Racing continue à pousser, dans une Meinau au diapason. Et histoire de parfaire la fête, c’est un duo de remplaçants qui va clore la marque, Gragnic offrant un amour de centre à Guillaume, qui trompe Kamara du gauche pour le 4e but des Bleus (4-2, 87e ).
Efforts payants

«Je suis fier de mes joueurs parce qu’on a fait les choses à l’endroit en deuxième période, soulignait Thierry Laurey. On a fait des erreurs en première mi-temps, mais les gars ont fait les efforts et ont eu la volonté de prendre les trois points ».

Des efforts payants. Car ce matin, le Racing est 2e de Ligue 2, avec 43 points au compteur. Et comme le soulignait Vincent Gragnic: «On va tout faire pour continuer cette série ».

Et pourquoi pas dès vendredi, pour la réception de Clermont ?


22 Fév 2017 6:42
Profil
En ligne
Sélectionneur@InfosRacing
Sélectionneur@InfosRacing
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Fév 2003 21:07
Messages: 15415
Localisation: Strasbourg
Sacré match n'empêche. A la mi-temps j'en menais pas large ! Quand tu vois les errements défensifs qu'on a eu et le milieu qui se faisait à chaque fois prendre de vitesse, tu te dis que la soirée va être longue.
Après c'est allé un peu mieux en deuxième période mais c'est surtout les autres qui ont baissé de niveau.
Au final on retiendra encore une fois une défense fébrile et le fait d'avoir mis 4 buts.

:) :) :) Bahoken qui a été le seul à vraiment surnager je trouve et pourtant il a quand même râté deux énormes occases et a été chanceux sur son but
:) :) N'Dour a eu beaucoup à faire, face à Bouanga et avec un Alohou à la rue qui ne l'aidait que très peu. Plus le match avançait, plus il était dans le coup.
:) Sacko qui, pour un match de reprise, a beaucoup pesé sur le jeu

:? :? :? Alohou car il a été le principal responsable de la déroute du milieu de terrain
:? :? Oukidja nous a fait une belle sortie pour une fois ... mais franchement tout le monde tremble au moindre centre. Il manque clairement de confiance et le transmet au reste de l'équipe.
:? Blayac a eu du mal à s'imposer devant, que ce soit dans les airs ou au sol

_________________
"Il n'est pas concevable que Strasbourg, capitale européenne, n'accueille pas l'Euro-2016" (Roland Ries, Jacques Bigot, juillet 2009)


22 Fév 2017 12:48
Profil
Trésorier@Directoire
Trésorier@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Oct 2003 2:44
Messages: 6106
Localisation: La Garenne Colombes (92)
Dites quelqu'un peut éditer le score parce que là on perd de 2 buts et ça fait un peu peur quand tu arrives sur le forum sans connaitre le score :mrgreen:

_________________
30/10/09 Ca y est le racing est en national
06/01/10 Euh c'est peut être la CFA
Mais heureusement sur FM 2010, on peut jouer de la CFA (même CFA 2, les gars on peut faire mieux!!)
Bon ça y est les conneries sont finies on est en L1!!!!!!!!!!!!!!!!!!


22 Fév 2017 15:15
Profil ICQ
Secrétaire général@Directoire
Secrétaire général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 9 Nov 2003 22:26
Messages: 9272
Localisation: Longjumeau
Ouais ca m'a fait le même effet :mrgreen:


22 Fév 2017 15:21
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11953
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Emballant mais…
Le Racing a réalisé une bonne opération en remportant son match en retard. Les Strasbourgeois pointent à la 2e place de la Ligue 2. Mais pour continuer à tutoyer les sommets, il reste quelques détails à régler.
Le Racing a réalisé un joli petit coup, mardi soir. Avec ce match en retard de la 21e journée, les Alsaciens avaient une sorte de joker. Et ils l’ont parfaitement “bonifié” en s’imposant face à Tours (4-2).

Ce matin, les Strasbourgeois possèdent 43 points et il faudrait désormais une incroyable malchance pour ne pas valider le maintien en Ligue 2. Mieux, ce total lui permet aujourd’hui d’être dans une position très intéressante au classement, en embuscade derrière le leader brestois.
« Il y a un équilibre à trouver »

Mais au-delà de la bonne affaire comptable, le Racing a aussi su afficher un visage séduisant. Mentalement d’abord, puisque les Alsaciens ont su s’accrocher pour revenir au score, puis pour prendre l’avantage, alors que la situation était mal embarquée à la mi-temps. « Je suis très fier de mes joueurs », a d’ailleurs souligné Thierry Laurey, en évoquant ce spectaculaire retournement de situation.

Offensivement parlant, le Racing a aussi prouvé qu’il avait des ressources. Malgré les absences conjuguées de Boutaïb, Gonçalves, Lienard et Guillaume au coup d’envoi (*) , le onze strasbourgeois s’est montré prolifique face au but adverse.

Mardi, Sacko a mis moins d’un quart d’heure pour signer son retour – grâce à un décalage intelligent de Blayac –, Nogueira a fait parler sa belle technique et Bahoken a été au four et au moulin. Sans oublier le duo de remplaçants Guillaume/Gragnic, qui s’est offert une dernière réalisation de toute beauté.

Et en sus des quatre buts inscrits, le Racing s’est aussi créé un wagon d’occasions, notamment en fin de première période.

Bref, en ce moment, le Racing est en mode “boulimique” à l’avant. Et ce n’est pas les spectateurs de la Meinau qui vont s’en plaindre. La fête a donc été belle, mardi soir, devant un public qui est monté en puissance avec son équipe tout au long du match.
« Un peu de fatigue... »

Mais si le Racing veut continuer à tutoyer le haut du classement de Ligue 2, il devra tout de même régler certains détails. Défensivement parlant, surtout…

Mardi, comme souvent depuis quelques semaines, le Racing a en effet affiché d’inquiétants errements défensifs. Et un jour, cela risque de coûter cher. Car comme le disait Thierry Laurey en janvier – après la défaite à Amiens (4-3) –, « s’il faut à chaque fois inscrire quatre buts pour gagner une rencontre, ça ne va pas être simple ».

En effet. Et le coach était le premier à en convenir. « II y a une volonté de marquer, mais aussi un équilibre à trouver. Sur la durée entière du match, ce n’était pas ça », exposait-il. Avant d’essayer de trouver des explications à ces bourdes défensives à répétition. « En ce moment, il y a un peu de fatigue, on n’est pas toujours lucide, avançait-il. J’aimerais qu’on ne parte pas chaque fois avec un handicap ».

Et l’entraîneur de rappeler « qu’une équipe qui veut jouer le haut de tableau ne doit pas prendre autant de buts ».

« On est bien devant, mais si on prend trop de buts, à un moment, ça ne passera pas », soulignait aussi Vincent Gragnic.

Les Strasbourgeois le savent mieux que personne : s’ils veulent s’éviter les sueurs froides à l’avenir, il va forcément falloir retrouver un peu de solidité...

(*) Boutaïb et Gonçalves étaient blessés, Lienard absent pour raisons personnelles et Guillaume, remplaçant, est entré en fin de match.


23 Fév 2017 6:12
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 11953
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Les étoiles

*** STÉPHANE BAHOKEN. – L’attaquant a été le dynamiteur de cette rencontre. À l’origine des deux premiers buts, auteur du troisième, l’avant-centre n’a en plus pas ménagé sa peine défensivement.

** VINCENT NOGUEIRA. – Un but, une passe décisive… Le milieu de terrain a su être efficace aux moments opportuns, malgré un début de rencontre délicat.

* IHSAN SACKO, FELIPE SAAD. – Le premier n’a pas raté son retour, en inscrivant le premier but alsacien et en prouvant qu’il n’avait rien perdu de ses qualités après trois mois d’arrêt. Le deuxième a lui aussi réussi ses retrouvailles avec la Meinau, en étant à l’origine du premier but.


23 Fév 2017 6:20
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 68 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com