Index du forum
Index du forum
« Toute l'actualité du Racing Club de Strasbourg Alsace vue par ses supporters »
Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le 17 Juil 2018 7:36



Répondre au sujet  [ 144 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15  Suivante
 [17/18] 20ème J: Strasbourg / Guingamp - 0/2 
Auteur Message
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14111
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Panne générale
Le Racing a raté dans les grandes largeurs son premier match de l’année 2018 en championnat. Face à Guingamp, qui a su appuyer là où ça fait mal, il a été trop mauvais pour avoir exprimé son vrai niveau.
Des passes ratées, des glissades en cascades, des corners au premier poteau, des joueurs statiques ou dominés dans les duels: le Racing a présenté un bien vilain visage vendredi à la Meinau, et la troisième défaite à domicile qui a résulté de sa sortie face à Guingamp a relevé d’une logique implacable.
«C’est un match raté, ça peut arriver, mais il ne faut pas s’arrêter à ça, il en reste 18 derrière»

Il a manqué de tout, dans toutes les lignes, à chaque coin du terrain, sur chaque action pour espérer autre chose face à un adversaire en forme – l’En Avant a désormais récolté 13 des 15 derniers points mis en jeu – et qui a l’expérience et le talent suffisant pour ramasser la mise quand on est prêt à lui céder. Antoine Kombouare n’a peut-être pas une mémoire infaillible puisqu’il a évoqué des retrouvailles inédites avec la Meinau depuis son limogeage du Racing, avant-hier, alors qu’il y était revenu à la tête de Valenciennes lors de la saison 2007-2008.

Mais il a su apprécier la belle victoire décrochée en terre alsacienne. «Depuis notre victoire à Troyes, on est solide, considère-t-il en prenant du recul sur la bonne période vécue dans les Côtes-d’Armor sur cinq journées de Ligue 1, à quatre victoires et un nul. On a fait ce qu’il fallait même si on a eu des situations pour marquer encore.»

Sur le coup, il n’a pas tort. Passés les 20 premières minutes, les deux buts inscrits par les Bretons et quelques rares réactions sporadiques alsaciennes, il n’a jamais été question pour les Strasbourgeois de légitimement croire en un vendredi autre que noir.

Dominés physiquement, brouillons techniquement, douteux tactiquement, les Bleus sont, tout du long, passés à côté de leur sujet. «On n’a pas été à la hauteur de ce qu’on voulait faire, a regretté l’entraîneur du Racing. On n’a pas été rigoureux défensivement, on s’est compliqué la tâche et Guingamp n’a pas hésité à jouer haut.» La fébrilité du Racing et sa maladresse n’ont pas mis longtemps à être punies.

Une irrésistible séquence du quatuor offensif guingampais – Salibur pour Benezet pour Briand pour Coco pour Salibur sur l’ouverture du score – et une relance coupable de Mangane punie par un centre de Briand pour Benezet ont tué le suspense. Les Strasbourgeois ont surtout fait alors montre d’une impuissance manifeste.

Thierry Laurey en a été quitte pour chercher quelques explications, qui n’ont aucune valeur d’excuse dans son esprit. Ses protégés avaient lutté, cinq jours avant pour arracher une qualification en Coupe de France, après prolongation, face à Dijon (3-2). Dimitri Lienard et Jean-Eudes Aholou avaient dû déclarer forfait pour le 20e match de Ligue 1, en raison de pépins physiques. Et un soir sans est devenu un cauchemar de reprise en Ligue 1, la fin d’une série de six matches d’invincibilité à domicile (trois victoires, trois nuls).

«Quand tu n’es pas bien physiquement, techniquement, ça s’en ressent, relève encore l’entraîneur du Racing. Guingamp a eu deux occasions d’entrée, les a concrétisés et s’est libéré. Il y a de la déception. Toute l’équipe a failli, c’est un match raté, ça peut arriver, mais il ne faut pas s’arrêter à ça, il en reste 18 derrière. Des garçons vont revenir, d’autres, qui étaient sur le banc, vont beaucoup nous apporter.»
Se relever à Marseille

Il s’agit bel et bien de songer au coup d’après, car en ce début d’année les matches s’enchaînent: six ou sept en cas de qualification en Coupe de France face à Lille, le 25, en quatre semaines.

«On ne va pas s’appesantir, on doit trouver les problèmes et y apporter les bonnes solutions.» Le prochain à l’horizon est clairement identifié: il s’appelle Olympique de Marseille, au stade Vélodrome, où le défi, de taille, est d’éviter une troisième défaite de rang en championnat.


14 Jan 2018 6:41
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 8 Fév 2012 15:18
Messages: 14111
Localisation: Dorlisheim
dna a écrit:
Le coup de semonce du capitaine «Les mecs, on fait de la m… e!»
Vendredi, à la mi-temps, le capitaine strasbourgeois Kader Mangane a pris la parole dans le vestiaire pour tenter de réveiller, propos imagés à l’appui, un groupe amorphe durant les 45 premières minutes face à Guingamp.
Il est allésaluer quelques amis autour du bus guingampais, puis est revenu vers la zone mixte. Tranquillement, Kader Mangane a pris le temps d’analyser le jour sans du Racing face à un En Avant qui, depuis quelques semaines, porte parfaitement son nom: 4 succès, 2 nuls et une invincibilité de six journées en Ligue 1, sans oublier une qualification contre Niort (1-0) pour les 16es de finale de la Coupe de France.

Le capitaine strasbourgeois est resté zen, mais pas une seconde, il n’a cherché à manier la langue de bois pour dédouaner le collectif strasbourgeois de sa piteuse entame. «On a fait une sale première mi-temps, indigne de ce que l’on peut représenter, a-t-il lâché. Nous n’avons pas été à la hauteur. Nous avons été catastrophiques dans tous les domaines. Guingamp n’attendait qu’une chose: nous presser, nous mettre en difficulté. Après, quand tu pars avec deux buts de handicap, c’est très difficile de revenir.»

Les absences de trois cadres, Martin Terrier, Jean-Eudes Aholou et Dimitri Lienard, ne sauraient, à elles seules, expliquer ce premier acte hors sujet. «On ne va pas s’en servir comme excuse. Si le coach a mis sur le terrain les onze qu’il a alignés, c’est parce qu’ils méritent de jouer. Mais ces onze-là n’ont pas répondu présent. Ça nous a coûté le match. Nous ne pouvons nous en prendre qu’à nous-mêmes. C’est mentalement surtout que nous n’avons pas été bons. Nous avons subi et, du coup, n’avons pas été physiquement au top.»
«Le maintien est encore loin»

Sans trahir l’intimité du vestiaire, le Sénégalais ne cache pas qu’un sévère recadrage a eu lieu à la pause. Par Thierry Laurey d’abord. «Le coach nous a dit qu’il ne pouvait pas accepter de voir des Guingampais de 60kg nous bouger comme ça. Ce n’est pas normal. Moi, j’ai dit aux autres: ”Les mecs, on fait de la m… e, tous, du gardien au numéro 9. Qu’on relève la tête et qu’on se bouge en deuxième mi-temps parce qu’on ne peut pas continuer ainsi!”»

Même s’il reconnaît qu’un raté dans de si grandes largeurs fait partie «des choses qui arrivent», le défenseur axial avoue espérer: «c’est la dernière fois que nous faisons une telle entame car si nous voulons nous maintenir le plus rapidement possible, nous ne pouvons pas nous le permettre. On va essayer d’oublier ça. Les matches s’enchaînent et ça tombe bien. À Marseille, il faudra offrir un autre visage si nous voulons espérer un point.»

Depuis sa triste série de quatre revers entamée le 27 août à… Guingamp (2-0 déjà), le Racing n’avait plus enchaîné deux échecs en championnat (3-0 à Metz le 20 décembre, 0-2 contre l’EAG). « Nous avions, entretemps, bien débuté l’année en Coupe contre Dijon ( 3-2 a.p. dimanche dernier , NDLR ) et voulions continuer sur cette lancée. Hélas, en L1, nous restons sur deux défaites. Il va falloir stopper l’hémorragie dès mardi. On ne peut pas être fier d’une mi-temps pareille. Dans la tête de tout le monde, ç’a été dur. Le mot d’ordre pour Marseille, c’est de ne pas perdre. On va surtout essayer de montrer un autre état d’esprit. Quand tu as 5-6m de retard sur tous les ballons face à des joueurs d’expérience et habiles comme les Guingampais, tu paies cash.»

Ce premier revers à la Meinau en L1 depuis celui contre Nantes le 24 septembre (1-2) n’a en définitive qu’un mérite: replacer les Bleus face à leurs responsabilités et une réalité qu’ils n’avaient perdues de vue ni les unes, ni l’autre. «Le maintien est encore loin, prévient ”Kadou” Mangane. Il faut se mettre en tête que lors de la deuxième partie de saison, les matches qu’on perd ne se rattrapent plus.»

Le capitaine ne tire pas encore la sonnette d’alarme, mais ses mots incisifs s’apparentent à une vraie piqûre de rappel.


14 Jan 2018 6:45
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15481
Localisation: Saujon (17)
Celticmen a écrit:
A la limite, on s'en fout du top 3, mais Liénnard fait clairement partie des joueurs essentiels du Racing cette saison.
Le meilleur passeur du club doit forcément etre dans le top 3 !
Avec tous les coup francs et tous les corners qu'on a eu hier soir, Liénnard aurait été bien utile, plus en tout cas que Gonçalves dans ce domaine..


Je vous rejoins à peu près....Aholou, Lala et Terrier sont de loin nos meilleurs joueurs (Martin devrait être pas loin) mais Lienard est le seul à sachant bien tirer les CPA et il est donc indispensable.
C'est incroyable de voir si peu de joueurs (professionnels) frapper bien des corners !! A croire qu'on a des grosses lacunes dans le processus de formation des joueurs (en France, pas spécialement au Racing) ! A méditer pour le prochain mercato.

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


14 Jan 2018 10:07
Profil
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 16:21
Messages: 1469
Ils étaient où Lala et Martin ? Le premier était défensivement complètement à la rue et le second errait comme une âme en peine sur le terrain.


14 Jan 2018 12:44
Profil
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 16:21
Messages: 1469
Gotcha a écrit:
Liénard est un titulaire important, mais pas dans le top 3 de l'équipe d'après moi, oui.... pour moi le top 3 c'est terrier/aholou/lala.
Quant à blayac, non, il n'a pas tiré son épingle du jeu. Je lui ai reconnu une belle détermination et pas mal de volonté, mais il est trop limité pour jouer en pointe en L1, notamment par sa vitesse d'éléphant et sa technique approximative.

à partir du moment où tu défends grimm sur un match comme ça, alors qu'il a été catastrophique, que tout le monde le dit, la presse spécialisée comme la majorité des gens ici, ben ça ne te donne pas beaucoup de crédibilité.


Je ne défends pas Grimm sur ce match, il a été mauvais comme tout le reste de l'équipe. En ce qui concerne Blayac je maintiens mon avis. Il aurait mérité un penalty sur la seule action dangereuse des strasbourgeois qui aurait éventuellement pu changer la donne. Le seul joueur catastrophique pour moi était Sakho. Si Blayac a une technique approximative que dire de celle de Sakho, Bahoken ou Saadi.


14 Jan 2018 12:51
Profil
Entraineur jeunes@Staff
Entraineur jeunes@Staff

Inscription: 13 Aoû 2013 16:21
Messages: 1469
solari1 a écrit:
Thierry Laurey, c'est sur, c'est pas un gars qui se prend pour ce qu'il n'est pas.
Son parcours, que ce soit comme joueur ou entraîneur, est un parcours fait de labeur, de travail, et d'humilité.

Marc Keller, j'espère qu'il a définitivement évolué, et qu'il a laissé son côté arriviste vu par le passé au Racing et à Monaco, et qui l'a vu y commettre des erreurs fatales.
En clair, qu'il garde l'esprit qui l'habite depuis qu'il est revenu à la tête du club.

Concernant les joueurs, le danger serait qu'ils oublient d'où ils viennent.
De ce côté là, les exemples Lienard et Gonçalvès sont à suivre.


Elles consistent en quoi les erreurs fatales que Keller aurait commises par le passé au Racing ? J'ai beau chercher mais je ne trouve pas chez lui, aujourd'hui ou hier, un côté arriviste.


14 Jan 2018 12:56
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15481
Localisation: Saujon (17)
pekser a écrit:
Ils étaient où Lala et Martin ? Le premier était défensivement complètement à la rue et le second errait comme une âme en peine sur le terrain.


je ne parle pas du match de vendredi Pekser...Intrinsèquement ce sont 2 de nos meilleurs joueurs c'est tout...
Je te rejoins sur le positionnement de Martin qui n'est pas bon depuis des semaines...Il n'est pas milieu gauche, encore moins un 10 dans un 4 4 2 en losange qui montre ses limites (je parle du losange qui explose rapidement si l'équipe adverse est bien en place). Je suis sûr que sa meilleure place est plus défensif aux côtés d'Aholou, en 4 3 3 ou 4 2 3 1 !

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


14 Jan 2018 13:15
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 10925
Localisation: HAGUENAU
Lala à la rue et certainement pas le seul. Dire que certains voir des journalistes le voient comme futur international, il y a un pas que je n'oserai pas franchir, .... et sans fournisseur Télésup :lol:
Et bizarrement peu d'informations n'ont circulé lors du stage en Espagne qui aurait en principe du leur donner un coup de fouet au retour, on a juste l'impression que la bouffe espagnole leur est restée sur l'estomac. Je pense que les vacances furent excellentes :lol:


14 Jan 2018 19:28
Profil
Président@Directoire
Président@Directoire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2003 8:21
Messages: 15481
Localisation: Saujon (17)
Quand le Racing a battu Dijon en coupe de France on ne parlait pas du stage en Espagne hein ??? Contre Guingamp il y avait trop d'absences importantes et un entraineur qui s'est foiré d'entrée....Contre une bonne équipe comme Guingamp, on l a payé cash tout simplement. L'objectif reste la 17è place et il est réalisable !

_________________
Vade retro Rudi Garcia...bouh t'es moche quand tu chouines


14 Jan 2018 19:36
Profil
Manager général@Directoire
Manager général@Directoire

Inscription: 26 Jan 2008 19:21
Messages: 10925
Localisation: HAGUENAU
un stage pour moi n'est pas uniquement bénéfique pour une seule rencontre, cad la suivante en l'occurence Dijon. Le stage devrait permettre de tirer l'équipe vers le haut sur une durée, donc FM je ne partage pas ton point de vue dans le post :lol:
Malgré l'une ou l'autre absence, voir les 3 si tu veux, ce n'est pas une raison pour que ceux qui étaient sur le terrain soient aussi faibles de ce qu'on a pu voir. J'ose espérer que cette leçon de football qu'on a eu de la part de Guigamp soit juste un accident de parcours et que Dijon en paiera les pots cassés. de toute manière c'est une victoire impérative qu'il faut sinon on plonge direct vers le bas. ;)


14 Jan 2018 19:55
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 144 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduction par phpBB-fr.com